Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La fibre optique tisse sa toile

Auteur/Source: · Date: 23 Nov 2010
Catégorie(s): Développement,Economie

Le ministère de la communication a annoncé ce 23 novembre le lancement du projet du projet de fibre optique ACE au Gabon. Une initiative qui catapulterait le pays au rang de référence sous-régionale en matière de Technologies de l’information et de la communication (TIC).

Annoncé à grand bruit médiatique en juin, le projet de fibre optique ACE au Gabon a été lancé ce 23 novembre, selon le communiqué publié à cet par le ministère de la Communication. «Ce projet international permettra de relier l’Europe à l’Afrique du sud en connectant 20 pays de la Côte ouest de l’Afrique avec un câble très haut débit de 1,92 térabits/s, il intégrera toutes les dernières technologies de pointe», indique le communiqué.

Le point d’arrivée au Gabon sera Libreville, avec une première extension sur Port-Gentil. Ce projet est réalisé en partenariat avec Total Gabon dans le cadre de la Provision pour Investissements diversifiés (PID). Ce câble sous –marin sera un moteur essentiel pour le développement économique et social du Gabon. Ainsi, les opérateurs économiques pourront faire face à leurs besoins de communications et les utilisateurs pourront avoir accès aux services internet très haut débit et aux services de téléphonie 3G à très moindre coût», poursuit le communiqué.

Grâce à ce projet, précise le ministère de la Communication, «le Gabon se construit une position forte et devient une référence régionale dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) tel que voulu par le président de la République son Excellence Ali Bongo Ondimba».

Le câble va desservir plus d’une vingtaine de pays en Afrique (Nigeria, Bénin, Togo, Ghana, Côte d’Ivoire, Libéria, Sierra Leone, Guinée, Guinée Bissau, Sénégal, Gambie, Cap Vert, Mauritanie, Maroc, Cameroun, Guinée Equatoriale, Gabon et Congo) et trois pays de l’Europe (Espagne, Portugal et France). Il est même prévu une extension jusqu’en Afrique du Sud. Le projet de câble sous-marin ACE, est un câble enfoui dans l’océan, sur une distance de 12 000 Km, dont le coût est estimé à 387,8 milliards de francs CFA. Le 22 novembre à Libreville, le gouvernement gabonais et Total Gabon ont signé une convention pour l’aboutissement du projet. 


SUR LE MÊME SUJET
Par RFI Une bonne nouvelle pour les télécommunications au Gabon, le pays s’est connecté le week-end dernier à un nouveau câble à fibre optique. Africa Cost to Europe (ACE) c’est le nom de ce nouveau câble qui reliera l’Europe à plusieurs pays de la côte ouest de l’océan Atlantique. Le Gabon est en marche vers sa révolution numérique En 2003, le Gabon s’était déjà branché à un premier câble à fibre optique mais la connexion reste très lente dans le pays.
Lire l'article
Reliant la côte ouest de l’Afrique à l’Europe, le câble sous-marin ACE pour la fibre optique est arrivé à Libreville. La cérémonie de son atterrissement s’est déroulée le 27 octobre sur une plage de la Sablière au Nord de Libreville, en présence des représentants du ministère de la Communication, de l’ANIF et de Total Gabon. Lancé le 23 novembre 2010 par le ministre de la Communication, de la Poste et de l'Économie numérique, le projet de fibre optique ACE s’ancre de plus en plus dans la réalité. L’atterrissement au Gabon du câble de la fibre optique a eu lieu le 27 ...
Lire l'article
L’opérateur de télécommunication Gabon Télécom a perdu le monopole de la gestion de la fibre optique qu’il devra désormais partager avec les autres opérateurs de téléphonie mobile, dans la perspective de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le Gabon organisera conjointement en 2012 avec la Guinée Equatoriale. ’’Nous sommes favorables au partage de cette infrastructure avec les autres opérateurs au vu du volume impressionnant de données que le Gabon devra gérer durant la CAN’’, a affirmé le directeur général de Gabon Télécom, Oussalah Lhoussaine, dont l’entreprise détenait le monopole de l’exploitation de la fibre optique sur l’ensemble du territoire ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais via le ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique, Laure Olga Gondjout, accompagné des ministres de l'Economie, du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme, Magloire Ngambia, des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, Julien Nkoghé Békalé, a signé la Convention de partenariat avec Total Gabon pour la réalisation du projet de câble sous-marin à fibre optique ACE a été signé lundi à Libreville. Selon le ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout qui a ouvert la séance de travail, « Cette convention intervient pour la réalisation du projet de câble sous-marin à fibre optique ...
Lire l'article
« Le ministère de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique annonce le lancement du projet de fibre optique ACE au Gabon. Ce projet international permettra de relier l’Europe à l’Afrique du sud en connectant 20 pays de la Côte ouest de l’Afrique avec un câble très haut débit de 1,92 térabits/s. il intégrera toutes les dernières technologies de pointe. Le point d’arrivée au Gabon sera Libreville, avec une première extension sur Port-Gentil. Ce projet est réalisé en partenariat avec Total Gabon dans le cadre de la Provision pour Investissements diversifiés (PID). Ce câble sous –marin sera un moteur essentiel pour ...
Lire l'article
Le Directeur général de la maintenance et de l’Equipement du ministère de la Communication, Gilbert Nzola Nze, a présidé ce vendredi, sous la demande express du ministre Laure Olga Gondjout, empêché, la troisième réunion technique avec les différents opérateurs économiques du pays, en vue de la mise en place de la structure qui devra gérer l’ensemble des infrastructures de communication dont la fibre optique, a constaté GABONEWS. Le but visé par cette réunion de travail est de permettre aux opérateurs économiques de participer activement à l’aboutissement du projet de réalisation des infrastructures de télécommunication en fibre optique. En effet, l’installation ...
Lire l'article
Dans le cadre du projet de construction du câble sous-marin Atlantique Connexion to Europe (ACE) à fibres optiques dont le coût est estimé à 387,8 milliards de francs CFA, le gouvernement gabonais a signé le 5 juin à Paris (France) une convention avec la société Alcatel ASN pour sa participation à hauteur de 13,852 milliards. Près de 14 milliards de francs CFA, c’est la part qui doit être versée par le Gabon pour la construction du câble sous-marin Atlantique Connexion to Europe (ACE) à fibres optiques le long de la côte Ouest africaine, selon les clauses de ...
Lire l'article
Pour respecter les conditions imposées par les institutions financières internationales et des choix stratégiques opérés par l’Etat gabonais qui doit se désengager de certains secteurs d’activités, le Ministre de la Communication et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout a rencontré ce vendredi des partenaires privés - publics en vue de recueillir leurs avis et engagements dans la mise en œuvre des infrastructures de transport d’un réseau national « sous marin » haut débit à fibre optique, a constaté GABONEWS. Le ministre délégué à l’Economie, Paul Boundoukou Latha, a pris part à cette rencontre d’envergure présidée par madame Laure Olga Gondjout en présence ...
Lire l'article
La Conférence des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) qui se tient mardi, à Yaoundé, verra la participation de l’ensemble des dirigeants de la sous région, notamment Paul Biya (Cameroun), Omar Bongo Ondimba (Gabon), Denis Sassou Nguesso (Congo), Obiang Nguéma Mbasogho (Guinée Equatoriale), Idriss Déby Itno (Tchad), François Bozizé (RCA), et sera consacrée, pour l’essentiel, à l’examen de la situation économique de la Communauté, longuement évoquée en amont par le Conseil des ministres chargé d’assurer la direction de l’Union économique de l’Afrique centrale et comprenant les ministres des Finances et de l’Economie d’une part, ...
Lire l'article
Une réunion des centres de coordination régionaux de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) s'est ouverte jeudi à Libreville en vue de trouver des solutions, appropriées aux problèmes de gestion du trafic aérien qu'ils rencontrent dans leur espace commun. La réunion de coordination des services de la circulation aérienne s'inscrit dans le cadre de la mission première de l'ASECNA notamment, assurer la sécurité dans l'espace aérienne. Pour le représentant de l'ASECNA au Gabon, Pascal Oyougou, la situation économique aériennes est très difficile et impose aux fournisseurs de services, la recherche permanente de l'efficacité afin ...
Lire l'article
Télécommunications : un nouveau câble à fibre optique pour le Gabon
Gabon : Le câble sous-marin de la fibre-optique déjà à Libreville
Gabon Télécom perd le monopole de la gestion de la fibre optique
Le Gouvernement et Total Gabon signent une convention pour le projet de câble sous-marin ACE
Communiqué de presse du ministère de la Communication sur le lancement du projet de fibre optique ACE au Gabon
Vers la mise en place de la structure devant gérer les infrastructures de la fibre optique au Gabon
Gabon : Près de 14 milliards de CFA pour la fibre optique
Laure Gondjout sollicite les partenaires privés – publics pour la réalisation de la fibre optique à haut débit
Gabon: CEMAC / A Yaoundé, l’économie de la sous région et les conflits en toile de fond de la Conférence des chefs d’Etats
Gabon: ASECNA: La gestion du trafic aérien en toile de fond de la Réunion de Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Nov 2010
Catégorie(s): Développement,Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*