Socialisez

FacebookTwitterRSS

Santé / Fermeture attendue des structures sanitaires privées illicites

Auteur/Source: · Date: 23 Nov 2010
Catégorie(s): Santé,Société

Face à la prolifération des structures sanitaires privées illicites et la pratique illégale de la médecine par des personnes non autorisées, les autorités entendent sévir par la fermeture des différentes officines, a-t-on appris.

Cette décision a été communiquée aux médecins, infirmiers, sages-femmes, entre autres (issus du secteur public et privé), exerçant, à Libreville et ses environs, à la faveur d’une réunion dirigée, lundi, par l’Inspecteur Général de la Santé (IGS), le Dr Stéphane Germain Iloko Boussengui.

Elle découle d’une inspection menée par le patron de l’IGS et qui a révélé des disfonctionnements énormes dans la pratique de la médecine en République Gabonaise en dépit des dispositions y relatives.

Il s’agit pour les corps de métiers agissant dans le domaine de la santé de « justifier de leurs capacités techniques, par un diplôme reconnu par le Gouvernement gabonais; d’être inscrit à l’Ordre des Médecins ou pour les expatriés, d’avoir une autorisation d’exercer la médecine ou les fonctions paramédicales ».

Faute de s’y conformer, trois(3) faux- médecins ont été récemment débusqués à la suite d’une inspection effectuée sur le terrain par l’IGS, augmentée, dans la foulée, par la mise sous scellées d’une trentaine d’établissements hors-normes, situés dans la capitale et sa périphérie.

Cette opération, annonce-t-on, devrait se poursuivre sur le reste du territoire national où les cliniques et autres cabinets de soins infirmiers voire d’analyses médicales de fortune se sont multipliés depuis plus d’une décennie devant, parfois, l’incapacité d’une catégorie de la population à accéder aux unités gérés par l’Etat. 


SUR LE MÊME SUJET
Santé : Les autorités sanitaires en guerre contre la mouche Tsé-Tsé
Les autorités sanitaires du Gabon, déterminés à éradiquer la mouche Tsé-Tsé, principal vecteur de la Trypanosomiase (maladie du sommeil), dans plusieurs régions du pays. Au sortir d’un atelier sur l’élaboration d’un plan national d’éradication de la mouche Tsé-Tsé, récemment organisé à Libreville par le Ministère gabonais de la Santé, en collaboration avec le l’Institut d’Hygiène publique et d’assainissement, les autorités sanitaires gabonaises, viennent de réaffirmer leur ambition de tout mettre en œuvre dans le but d’éradiquer la maladie du sommeil qui touche encore quelques régions du Gabon. "Cette maladie constitue un grave problème de santé publique, d’où la volonté du gouvernement ...
Lire l'article
L’inspecteur général de la santé (IGS) du ministère gabonais de la Santé, le Dr Stéphane Iloko Boussiengui, procède actuellement à la réouverture des 45 cliniques privées fermées aux mois de novembre et décembre 2010 à Libreville et à Owendo, dans la banlieue sud de la capitale, pour non-conformité à certaines règles propres à la santé, a appris l'AGP. Conformément à une décision du ministre de la Santé, Flavien Nziengui Nzoundou, le Dr Iloko Boussiengui, procède à la levée des scellés posés aux portails des 45 cliniques réhabilitées dont les responsables ont bénéficié d’une campagne d’information et de ...
Lire l'article
La confédération africaine de football (CAF) est attendue à Libreville le 2 septembre prochain pour sa dernière inspection des différents chantiers de Libreville et du Haut Ogooué, a appris AfriSCOOP ce jeudi de source officielle. La quatrième et dernière tournée d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF) sur les sites de la Coupe d’Afrique des nations 2012 (CAN 2012), initialement prévue ce mois d’août avait été reportée par cette institution suite à une indisponibilité du vice-président, le général Séyi Memene. Ce report a permis au Gabon de poursuivre les travaux sur les différents chantiers, stades et autres infrastructures devant servir à ...
Lire l'article
Une opération d’immatriculation de tous les employés des structures sanitaires privées, à savoir des officines et des entreprises exerçant dans le département de l’Ivindo, a débuté le 28 juin pour s’achever le 26 juillet prochain, à la demande de l’inspecteur régional de santé pour l’Ogooué-Ivindo (Sud-est), Jean Prosper Mba Ebyaghe. Les employés concernés doivent fournir deux photos d’identité, une copie de l’acte de naissance ou de la carte nationale d’identité et un diplôme justifiant l’exercice de leurs activités. En sus, ils devront verser une somme de 20.000 fcfa. Ceci devra à terme, permettra d’établir une sorte de ‘’carte des employés sanitaires du ...
Lire l'article
La plupart des structures de santé publique de la capitale gabonaise, Libreville, et de l’intérieur du pays sont paralysées depuis lundi, en raison d’un mot d’ordre de grève générale lancé par le syndicat national des personnels de santé (Synaps). Un service minimum est néanmoins observé dans ces centres de santé, conformément aux dispositifs règlementaires du pays. Les blouses blanches réclament entre autres, le paiement des rappels de solde, la régularisation des situations administratives et la signature des textes déposés sur la table du Premier ministre Paul Biyoghé Mba, lesquels accorderaient plusieurs avantages aux personnels de santé. Notamment la prime de servitude, ...
Lire l'article
Arrivé samedi dernier à Koulamoutou Germain Stéphane Iloko, Inspecteur Général de la Santé, accompagné d'une importante délégation, a procédé à la visite des structures sanitaires de Lastoursville et de Koulamoutou, à l’effet de toucher du doigt les problèmes qui minent ces centres de santé, a constaté le correspondant de GABONEWS. Profitant de ce séjour, l'Inspecteur Général de la Santé a réuni les promoteurs de services de santé de la province de l'Ogooué-Lolo, entre autres les tenanciers d’épiceries et de pharmacies, afin de les édifier sur les normes de la politique de l'Emergence en se comportant comme des honnêtes citoyens, ...
Lire l'article
Le travail a repris lundi dans l’ensemble des formations sanitaires de la province de la Nyanga (Sud), au lendemain de l’appel lancé par le syndicat national des personnels de la Santé (SYNAPS), a constaté le correspondant local de l’AGP. ‘’ A compter de ce lundi, nous reprenons le travail suite à la déclaration de notre Secrétaire Général ‘’, a déclaré le Secrétaire provincial du SYNAPS, Stély Mihindou. A l’appel de leur centrale syndicale le mois dernier, les personnels de santé de la Nyanga observaient le mouvement, avec la suspension des activités de consultations et d’hospitalisation au Centre Urbain de Santé de Tchibanga ...
Lire l'article
Les personnels de santé de l'hôpital régional Paul Moukambi de Koulamoutou assurent le service minimum, malgré l'appel à la grève illimitée sans service minimum, lancé par le syndicat national des personnels de Santé (SYNAPS), a constaté le correspondant permanent de l'AGP. Ce service minimum assuré depuis le début de la grève des personnels de la santé, le 12 janvier écoulé continue d'être assuré aux urgences où infirmiers et infirmières de garde des différents services, chirurgie, pédiatrie, médecine, interviennent tous, selon la nature de l'affection, ainsi qu'à la maternité où des femmes en travail sont encore reçues. ''Nous sommes là en attendant le ...
Lire l'article
Une vingtaine de malades, tuberculeux a été renvoyée de l’hôpital épidémiologique et de lutte contre les endémies de Nkembo, par les responsables de cette structure en vu de procéder à la réfection du bâtiment abritant les patients de ce service. Parmi les patients renvoyés, sauf les cas les plus graves, ceux en « phase plus », ont été retenus et logés dans un bâtiment annexe situé dans l’enceinte de l’hôpital, pour y recevoir des soins intenses. « Les autres quant à eux, viendront recevoir des soins, deux fois par semaine. Nous nous sommes organisés pour bien les accueillir et une fois que ...
Lire l'article
Le ministre de la santé, Angélique Ngoma qu’accompagnait le ministre délégué, Jean Mari Koumba Souvi, séjournent depuis vendredi dans la capitale économique du Gabon avec l’intention de s’enquérir du fonctionnement des structures sanitaires relevant de son département ministériel implantées à Port – Gentil, a constaté GABONEWS. La délégation a été accueillie à l’aéroport de Port – Gentil par le Gouverneur de la province de l’Ogooué – Maritime (ouest), Jean Marie Béka B’Obame et par les responsables des structures sanitaires locales. Ils ont de suite procédé à la visite du centre hospitalier régional de Tchéngué. Cette visite guidée a été conduite ...
Lire l'article
Santé : Les autorités sanitaires en guerre contre la mouche Tsé-Tsé
Réouverture de 45 cliniques privées fermées à Libreville et Owendo
Gabon : la CAF attendue à Libreville le 2 septembre
Immatriculation des employés des structures sanitaires privées
Gabon : paralysie des structures sanitaires publiques
L’Inspecteur Général de la Santé visite les structures de santé de Lastourville et de Koulamoutou
Gabon: Reprise du travail dans les structures sanitaires de la Nyanga
Gabon: Santé : Les personnels de santé de l’hôpital régional de Koulamoutou assurent le service minimum
Gabon:Des malades tuberculeux renvoyés à leur domicile pour réfection des structures sanitaires
Gabon: Le ministre de la santé à Port – Gentil pour s’enquérir de l’Etat de fonctionnement des structures sanitaires


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Nov 2010
Catégorie(s): Santé,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*