Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le chômage réduit du tiers en 2014 ?

Auteur/Source: · Date: 24 Nov 2010
Catégorie(s): Economie,Société

Le Gabon est engagé dans un vaste chantier pour construire les bases d’une Nation émergente. Selon le gouvernement, les différents chantiers déjà en cours vont générer des centaines de milliers d’emplois et casser la spirale du chômage estimée à 20% de la population. Une perspective qui pourrait toutefois être contrariée par la rareté d’une main d’œuvre qualifiée.

Tricoter les ressorts d’une prospérité durable, c’est l’une des conditions essentielles de la mise en place d’un « Avenir en confiance » proposé par Ali Bongo. Si cet objectif se situe dans le long terme, le chef de l’Etat est conscient qu’il y a des problèmes qui nécessitent des réponses urgentes, notamment la création d’emplois pour casser la montée du chômage. Il faut décloisonner l’économie en élargissant sa base productive en investissant de nouveaux secteurs d’activité.

Pour asseoir cette dynamique et ouvrir d’autres sources de croissance, Ali Bongo s’est transformé dès le lendemain de son arrivée à la présidence en VRP de la République pour capter les investissements nécessaires à cette entreprise, répondre au plus vite à la question de l’emploi et réduire le taux de chômage. Estimé à 18% au début des années 2000, ce taux représenterait aujourd’hui près de 20% de la population, soit environ 300 000 personnes. Une priorité de premier ordre pour le nouvel exécutif.

C’est dans ce cadre qu’Ali Bongo a multiplié les partenariats avec les pays qu’il estime capables de l’accompagner dans ce projet. Plusieurs grands chantiers ont été annoncés, les barrages hydroélectriques dans la Ngounié et le Woleu-Ntem, la zone économique spéciale de Nkok, l’extraction de manganèse de Ndjolé ou encore le complexe métallurgique de Moanda, la mine d’or de Bakoudou, etc. Autant de projets pourvoyeurs d’emplois, et qui devraient tous entrer en phase d’exploitation à l’horizon 2014.

A titre d’exemple, la convention signé le 13 novembre avec le groupe singapourien Olam pour le développement de la culture du palmier à huile et d’engrais ammoniac-urée au Gabon, créera 10 000 emplois et servira de levier pour d’autres investissements, selon le chef de l’Etat gabonais.

Pour le gouvernement gabonais, ces nombreux chantiers d’envergure dont la liste n’est pas exhaustive devraient en effet générer plus de 100 000 emplois directs et indirects cumulés au cours de leurs différentes phases de mise en œuvre. De belles perspectives pour endiguer le chômage, qui en serait ainsi réduit de tiers.

Toutefois, la fragilité de l’adéquation formation-emploi pourrait contrarier ces perspectives. D’aucuns estiment en effet que la carence en main d’œuvre qualifiée serait l’une des principales causes du chômage chez les jeunes. Un accent particulier doit donc être mis sur la formation professionnelle de qualité pour permettre au Gabonais d’être prêts et présents pour capter ces emplois. 


SUR LE MÊME SUJET
États-Unis : le chômage au plus bas depuis trois ans
Le taux de chômage est retombé en janvier à 8,3%, son plus bas niveau depuis février 2009. Les entreprises privées américaines ont recruté 243.000 personnes en janvier. Les anticipations les plus optimistes sont largement dépassées. L'économie américaine crée nettement plus d'emplois que prévu. Les statistiques tout juste publiées par le Département du travail montrent que le secteur privé accélère ses embauches depuis novembre. Dans le même temps, les États et collectivités locales continuent de réduire leurs effectifs. Le taux de chômage est retombé en janvier à 8,3%, son plus bas niveau depuis février 2009. Au mois d'août, période où l'on a cru ...
Lire l'article
Les biafreries d’Ali: En pleine télévision nationale, Ali Bongo ment sur le taux de chômage des jeunes au Gabon
Décidément, Ali Bongo n'en finit pas avec ses biafreries. Notre biafre national vient carrément de mentir aux Gabonais en pleine télévision nationale en affirmant que le chômage des jeunes au Gabon ne s'élèverait qu'à 30%, alors même que ce taux se situe à 60% aux dires de son propre ministre du travail. Dans un article Web d'Europe 1 en collaboration avec AFP, Ali Bongo est ainsi cité annonçant que “Les conclusions des travaux de la commission sur l’emploi des jeunes conduite par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance sociale montre clairement que si le taux de chômage avoisine ...
Lire l'article
Le taux de chômage chez les jeunes au Gabon se situe "autour de 30%" alors qu'il avoisine 20% sur l'ensemble de la population active, a déclaré le président Ali Bongo Ondimba à l'ouverture d'un forum de la jeunesse à Libreville. "Les conclusions des travaux de la commission sur l'emploi des jeunes conduite par le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Prévoyance sociale montre clairement que si le taux de chômage avoisine les 20% de la population active, le taux de chômage des jeunes âgés entre 16 et 35 ans, celui-là est autour de 30%", a déclaré le président ...
Lire l'article
Le complexe pétrochimique de production d’engrais agricoles que le groupe singapourien Olam doit construire sur la future zone franche de l’île Mandji à Port-Gentil, la capitale économique (sud-ouest), sera opérationnelle en 2014, a annoncé M. Théophile Ogandaga, coordinateur des projets que le gouvernement gabonais a passés avec le groupe singapourien. L’usine d’engrais aura une capacité annuelle de 1,3 million de tonnes d’urée en granulés et de 0,7 million de tonnes d’ammoniac, a précisé M. Ogandaga, vendredi dernier à Port-Gentil, lors d’une concertation publique sur le projet, ajoutant que 20% de la production sera destinée au marché national et 80% à ...
Lire l'article
La forte croissance économique enregistrée en Afrique au cours de la décennie écoulée fait qu'un tiers du milliard d'habitants du continent appartient désormais à la "classe moyenne", dit un rapport publié vendredi. Selon l'étude de la Banque africaine de développement (Bad), 313 millions d'Africains font maintenant partie de la "classe moyenne" contre 151 millions en 1990 et 196 millions en 2000. La Bad note toutefois que 60% de ces 313 millions d'Africains ne se situent que très légèrement au-dessus de la catégorie "pauvre", qui dispose de moins de deux dollars par jour. Pour la Bad, une personne appartenant à la classe moyenne dépense ...
Lire l'article
Chômage au Gabon : Dans l’enfer des damnés du système économique !
Selon les statistiques des Nations unies, publiés en 2006, entre 60 et 70 % de la population gabonaise vit en dessous du seuil de pauvreté, avec moins d’un dollar par jour, malgré la faible démographie de ce petit pays d’Afrique centrale. Avec ses 1.500.000 habitants et ses nombreux atouts naturels notamment sa position de pays producteur de pétrole, d’or, de manganèse et de minerais, le taux de chômage tourne au tour de 40 à 50 %. « Je suis au chômage depuis l’an 2000, au même titre que plusieurs collègues (653 agents au total), tous licenciés pour motif économique » confie Mbatsi ...
Lire l'article
Un ingénieur agronome gabonais en chômage, Boniface Dziengué s'est établit au village Doumaye, près de Boumango (120 Km au Sud de Franceville) afin d'y développer des activités aquacoles, a constaté le correspondant local de l'AGP. ''Après mes études j'ai été perturbé par la santé de mes parents. A la fin, j'ai eu du mal à trouver de l'emploi et j'ai pensé à revenir m'investir au village'', a indiqué Boniface Dziengué. L'agronome élève dans deux étangs des carpes qu'il revend à Franceville une fois par semaine. ''Je ne gagne pas encore ce qu'il faut pour ma stabilité ou pour employer d'autres jeunes, mais j'ai ...
Lire l'article
Une étude qui a été récemment menée sur l’ensemble du Gabon a démontré que le taux de chômage des femmes est de 27,1% contre 23% pour hommes dans la ville de Lambaréné, Chef-lieu de la province du Moyen – Ogooué (centre). L’étude indique par ailleurs que dans cette localité 53,4% de la population est féminine et 92,2% de celle-ci i est scolarisée. Les femmes seraient les plus exposées au chômage dans cette province dans une proportion de 27,1 contre 23% pour les hommes. À Lambaréné, les activités qui occupent la gente féminine englobe aussi bien la scholastique que l’agriculture vivrière 3,6 % ...
Lire l'article
L’étude réalisée par le cabinet Sud Init a révélé que le taux de chômage à Port-Gentil (capitale économique du Gabon), pour l’année 2008 s’élève à 21,5% chez les hommes et 41,3% chez les femmes. « Nous sommes tous destinataires de ces travaux et les différentes conclusions permettront de démarrer le Projet de Développement des Infrastructures Locales (PDIL), a déclaré Richard Damas, secrétaire permanent des Travaux d’Intérêt Public pour la Promotion de l’Entreprenariat et de l’Emploi (TIPPEE), initiateurs de cette étude. Le PDIL contribuera, selon les initiateurs, à faire reculer la pauvreté et à développer le secteur privé. Pour l’administrateur Général de ce ...
Lire l'article
L’étude statistique réalisée par le cabinet Sud Init démontre que le taux de chômage à Libreville s’élève cette année à 36,9% chez les hommes et 41,3% chez les femmes. Les conclusions de l’étude réalisée par le cabinet Sud Init sont implacables. Le taux de chômage par sexe est inégalement reparti à Libreville; les femmes pointent à hauteur de 41,3% au registre de demandeurs d’emplois. A l’inverse les hommes le sont pour 36,9% à être à la recherche du premier boulot. La gravité de la situation n’a pas empêché le secrétaire permanent des Travaux d’Intérêt Public pour la Promotion de l’Entreprenariat et ...
Lire l'article
États-Unis : le chômage au plus bas depuis trois ans
Les biafreries d’Ali: En pleine télévision nationale, Ali Bongo ment sur le taux de chômage des jeunes au Gabon
Gabon : “30% de chômage chez les jeunes”
L’usine d’engrais de l’île Mandji opérationnelle en 2014
Un tiers des Africains appartiennent à la “classe moyenne”
Chômage au Gabon : Dans l’enfer des damnés du système économique !
Gabon: Haut-Ogooué :Un ingénieur agronome en chômage développe son activité au village Doumaye
Gabon: Société : 27,1% des femmes et 23% des hommes sont en chômage à Lambaréné
Gabon: 41,3% des femmes et 21,5% d’hommes, sont au chômage à Port-Gentil
Gabon: Le taux de chômage à Libreville est de 41,3% chez les femmes et 36,9% pour les hommes


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Nov 2010
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*