- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Les associations communautaires formées à la gestion des ressources naturelles

Les associations communautaires se situant dans la périphérie du parc national de la Lopé, dans la province de l’Ogooué-Ivindo, dans le nord-est du Gabon, ont bénéficié d’une formation dans la gestion des ressources naturelles à base communautaire (GRNB), à l’occasion d’un séminaire qui s’achève vendredi.

Les associations devraient désormais, grâce à la formation reçue, intégrer les notions de base pour définir un projet et son cycle de vie, distinguer les différents types de projets, identifier un projet prioritaire, mener des études de faisabilité et maîtriser quelques techniques de montage d’un projet.

La gestion des ressources naturelles à base communautaire (GRNB) est un transfert de gestion de l’Etat aux communautés de base. Il s’agit d’un processus par lequel L’Etat, qui gère la forêt concède sa gestion et non sa propriété aux communautés de base.

La GRNBC est un moyen, pour la population rurale, de prendre en charge son propre développement, d’améliorer ses conditions de vie par une gestion planifiée des ressources naturelles.

C’est le moyen et le processus participatifs et intégrés par lesquels les communautés de base peuvent gérer de manière légale, rationnelle et durable leurs ressources naturelles pour satisfaire leurs besoins à court, moyen et long terme.

Elles doivent pour cela utiliser des outils adéquats de planification, en partenariat avec des organismes de conservation et de développement travaillant en collaboration avec les différents services techniques de l’Etat.

Le parc national de la Lopé, est une des treize aires protégées créées au Gabon, à l’initiative du président Omar Bongo Ondimba, à la veille du sommet de la Terre de tenu à Johannesburg, en Afrique du sud, le 4 septembre 2002.

Pays appartenant au bassin du Congo, deuxième poumon de la planète, le Gabon a ainsi consacré 11% de son territoire en parcs nationaux, pour participer à l’effort mondial de préservation de l’Environnement et de lutte contre le réchauffement climatique. 


SUR LE MÊME SUJET
L’assistant technique principal d’une Ong Belge (DACEFI partenaire du WWF), Cantemenie, a été reçu dernièrement en audience par le gouverneur de la province de l’Ogooué-Ivindo, Rufin Moutessayigoué. La politique de reboisement dans cette contrée était au centre de cette rencontre. Le projet "Développement d’Alternatives Communautaires à l’Exploitation Forestière Illégale- Phase 2" (DACEFI 2) s'est fixé comme objectif de contribuer à la gestion durable des massifs forestiers d’Afrique Centrale en faisant la promotion de la foresterie sociale et communautaire, considérée comme une alternative à l’exploitation forestière illégale, véritable fléau de la région. Mise en œuvre dans la province de l’Ogooué- Ivindo, singulièrement ...
Lire l'article [1]
Une conférence internationale sur la gestion des ressources naturelles, regroupant une trentaine d’experts de haut niveau, organisée conjointement par le gouvernement gabonais et l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) se tient depuis le 3 octobre dernier à Libreville, afin de renforcer les capacités des ressortissants de la sous région de l’Afrique en matière de protection de l’environnement, a appris lundi l’AGP. La conférence s’achèvera jeudi prochain par une visite de terrain de la forêt classée de la Mondah, située la localité balnéaire du Cap Esterias, à une trentaine de kilomètre au nord de Libreville, la capitale gabonaise. Cette réunion ...
Lire l'article [2]
Libreville abrite, du 3 au 14 octobre, la 8e édition de l’atelier de formation en Économie et politique de gestion des ressources naturelles. Organisée conjointement par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et le gouvernement gabonais, cette rencontre s’inscrit dans le cadre du projet «Maîtrise des outils de gestion de l’environnement pour le Développement (MOGED)». Une trentaine de cadres des secteurs publics, parapublics et privés de l’espace francophone intervenant dans la gestion et la valorisation des ressources de l’environnement provenant de dix-sept pays francophones (Benin, Burkina Faso, Cameroun, Comores, Congo (RDC), Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Haïti, Liban, Mali, Mauritanie, Niger, République ...
Lire l'article [3]
Le Gabon vient de se doter d’un Plan national de prévention de calamités naturelles, après son adoption dernier au terme d’un atelier y relatif, apprend-on de source officielle. Ce Plan de prévention des calamités naturelles a été adopté vendredi dernier, au terme des travaux de l’Atelier sur l’élaboration d’un plan national de la prévention et la gestion des catastrophes. Il prévoit notamment la création des structures spécialisées, dont un dispositif communautaire et un comité de crise, la mise en place d’un Observatoire national des risques, l’élaboration des plans sectoriels de contingence, l’établissement d’une cartographie des zones à risques et des plans ...
Lire l'article [4]
L'Union européenne (UE) a débloqué une enveloppe de 20 milliards de FCFA pour financer un programme de gestion des ressources renouvelables en Afrique centrale, a appris dimanche l'AGP. Dans le cadre de ce programme, la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) organise à Libreville un atelier sur le programme indicatif régional (10ème FED) de gestion des ressources naturelle renouvelables en Afrique centrale. C'est l'un «des trois volets principaux du programme indicatif régional doté de 30 millions d euros (20 milliards de FCFA) sous forme de dons qui font suite à des actions qui ont déjà été entreprises depuis une douzaine ...
Lire l'article [5]
Plusieurs associations de la commune de Mouila réunies vendredi dernier au service provincial de la Famille ont été sensibilisées sur la gestion et le bien fondé des micros finances, rapporte dimanche le correspondant de l’AGP. Ce séminaire a été animé par Geoffrette Ikamba et Elvis Tchinga Mouélé, tous deux chargés d’études à la direction générale de l’Economie et de la Législation fiscale au ministère gabonais de l’Economie. ’’La part sociale et le fonds de solidarité constituent les bases d’une micro finance’’, a expliqué Geoffrette Ikamba, soulignant que ’’les personnes engagées dans les micros finances doivent faire preuve de sérieux et de rigueur’’. Les ...
Lire l'article [6]
Depuis lundi, les associations paysannes œuvrant dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage à Tchibanga (Sud) s’imprègnent des techniques de gestion de micro crédit, à l’initiative du Programme d’Appui au Développement de Micro Crédit au Gabon (PADMCG), a constaté GABONEWS. Selon l’expert du Ministère de la Famille, Fabrice Ngoyi Banfoui, cette formation consiste à amener les femmes à mieux gérer les ressources financières dont elles bénéficient au sein de leurs associations respectives. Aussi, l’occasion leur est donnée d’avoir une idée sur les démarches à entreprendre quant à l’octroi des micros crédits. Au cours de cette formation, les participantes auront droit à plusieurs ...
Lire l'article [7]
La directrice du département Afrique du Fonds monétaire international (FMI), Antoinette M. Sayeh a appelé jeudi dans une vidéo conférence depuis Washington le Gabon et tous le pays africains producteurs de pétrole, confrontés au problème de la baisse du prix du pétrole à s’ajuster à cette nouvelle réalité et apporter plus de transparence dans la gestion de leurs ressources. Le FMI a octroyé près de 102 millions de dollars au titre d'accord de confirmation au Gabon afin de soutenir son programme économique, sur une période de 14 mois, gage de la signature d'un accord final de 3 ans. Un premier décaissement ...
Lire l'article [8]
Les premières journées portes ouvertes de l’Arboretum de Sibang, débutées jeudi dernier à Libreville, se sont achevées samedi; ainsi au sortir de cette expérience, les responsables de ce site vont maximiser les efforts de gestion et de suivie pour aboutir à une gestion durable des plantes et des fleurs de ce musée naturel situé dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville. La gestion durable des plantes et des fleurs reste l’objectif général des techniciens de l’Arboretum de Sibang qui estiment que cela contribuera à une meilleure connaissance et protection de la flore gabonaise, puis de conserver et d’utiliser durablement ...
Lire l'article [9]
Libreville accueille du 28 au 30 avril prochain un séminaire régional sur la gestion des contrats pétroliers et gaziers, organisé par la Banque mondiale (BM) en partenariats avec le programme des Nations unies pour le développement (PNUD), et le Fonds monétaires internationale (FMI) qui mettra à la disposition des fonctionnaires, des outils nécessaires pour s'approprier les mécanismes, de passation et de gestion de contrat pétroliers, de l'éthique des compagnies pétrolières, de l'utilisation des ressources pétrolières, gaziers et minières, de la bonne gouvernance et de la transparence dans la gestion des finances publiques, appris GABONEWS. Il sera aussi question ...
Lire l'article [10]
Une ONG belge œuvre pour la promotion des forêts communautaires
Une conférence internationale sur la gestion des ressources naturelles se tient au Gabon
Gabon : Libreville carrefour de la Gestion des ressources naturelles
Le Gabon se dote d’un Plan national de prévention des calamités naturelles
Financement de l’UE pour la gestion des ressources renouvelables en Afrique centrale
Des associations de la commune de Mouila sensibilisées sur la gestion des micros finances
Gabon: Les Associations paysannes de Tchibanga s’imprègnent des techniques de gestion de micro crédit
Afrique: La directrice Afrique du FMI appelle les pays africains producteurs de pétrole à apporter plus de transparence dans la gestion des ressources
Gabon: Arboretum de Sibang: vers une gestion durable des plantes et des fleurs naturelles
Gabon: Libreville accueille du 28 au 30 avril un séminaire régional sur la gestion des contrats pétroliers et gaziers