- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Près de 2 milliards de FCFA de la Banque mondiale pour appuyer l’agriculture dans les pays de la CEEAC

1,8 milliard de FCFA c’est l’enveloppe allouée par la Banque mondiale aux pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) dans le cadre de l’appui au programme détaillé pour le développement de l’agriculture sur le continent africain.

L’accord du don a été signé mercredi à Libreville entre le représentant résident de la Banque mondiale au Gabon, M. Rick Tsouck et le secrétaire général de la CEEAC, Louis Sylvain Goma.

Ce don constitue le premier acte de partenariat entre la CEEAC et la Banque Mondiale et couvrira une période de trois ans.

Cette enveloppe permettra de renforcer les capacités institutionnelles du secrétariat général de la communauté par le recrutement d’experts additionnels, la poursuite de formations spécifiques et l’achat d’équipement et de matériels de bureau.

Par ailleurs, elle servira également à aider à formuler et à harmoniser la qualité des programmes nationaux et régionaux d’investissement agricole, à développer des fonctions horizontales de communication, d’information, de suivi évaluation et de gestion de connaissances.

La CEEAC dont le siège est à Libreville, regroupe l’Angola, le Burundi, le Congo, le Cameroun, la Centrafrique, le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Tchad, la République démocratique du Congo (RDC) et Sao Tomé et Principe.

Le PDDAA, adopté lors de la deuxième session ordinaire de l’assemblée de l’Union Africaine (UA) en 2003 à Maputo (Mozambique), vise à aider les Etats africains à atteindre et maintenir un rythme de croissance soutenue grâce à une stratégie de développement impulsée par l’agriculture, rappelle-t-on. 


SUR LE MÊME SUJET
La Banque mondiale a débloqué 7 millions 436 000 euros (4 milliards 878 millions 024 230 FCFA) en faveur du Gabon, à l’issue d’une convention signée mardi à Libreville, par son Directeur des opérations, M. Gregor Binkert, et le président du Comité de suivi du DPL, Clément Sima Obame. A cette occasion, M. Binker a indiqué que la signature de la convention marque ‘’le décaissement effectif de la seconde tranche de l’opération DPL (Development Policy Loan)’’, appui budgétaire accordé depuis 2005 au Gabon pour financer un programme de réformes pour la gestion des ressources naturelles dans les ...
Lire l'article [1]
A l’occasion du Conseil des ministres des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) qui s’est tenu du 26 au 29 mars à N’Djamena, au Tchad, le conseil a tablé sur un budget de fonctionnement de 34 milliards de francs CFA pour l’exercice 2010, soit une augmentation de 74% par rapport à l’année écoulé. Les recettes mobilisées pour le budget 2009 de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) n’a permis de réaliser que 42 % des actions prévues. Pour donner une impulsion plus significative aux efforts de l’intégration régionale, les Etats-membres ont décidé ...
Lire l'article [2]
Le directeur du bureau sous-régional de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), Mamadou Hachim Koumaré, a estimé le 16 mars à N’Djamena, au Tchad, que 3205 milliards de francs CFA sont nécessaires pour compléter le bitumage de l'ensemble des liaisons routières inter-capitales des pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC). Dans le cadre du Plan directeur consensuel des transports en Afrique centrale (PDCT-AC), le directeur du bureau sous-régional de la CEA, Mamadou Hachim Koumaré, a indiqué le 16 mars que l’achèvement du bitumage des axes routiers inter-capitales des pays membres de ...
Lire l'article [3]
Les experts de la banque mondiale, du secrétariat du NEPAD, du bureau régional de la FAO et de la CEEAC se sont concertés du 22 au 26 à Libreville sur l’établissement d’un fonds subsidiaire de 2 milliards de francs CFA. Ce fonds financé par la banque mondiale au profit de la CEEAC et de ses Etats membres est destiné à la mise en œuvre du Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine (PDDAA). Une importante réunion technique s’est tenue du 22 au 26 février dernier au siège de la CEEAC à Libreville entre les délégués de la banque ...
Lire l'article [4]
Libreville, 15 septembre (GABONEWS) – Dans le cadre de l’augmentation des enveloppes consacrées à l’aide financière octroyée aux pays les plus démunis, la Banque Mondiale (BM) a récemment mandaté un émissaire en Europe, chargé de « maintenir la pression sur les bailleurs de fonds qui alimentent l’Association internationale de développement (AID) », rapportent, ce mardi, nos confrères de l’édition en ligne du magazine Jeune Afrique. C’est nouvellement nommé au poste de Vice-président chargé du financement concessionnel et des Partenariats mondiaux à l’AID, que Axel van Trotsen Burg a entrepris, depuis le début du mois de septembre, une « ...
Lire l'article [5]
La Banque africaine de développement (BAD) a octroyé le 30 avril dernier un don de 23,6 milliards de F.CFA à la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) pour la conservation des écosystèmes des forêts du bassin du Congo. Ces fonds doivent permettre de renforcer la gestion durable de ce bassin forestier, le deuxième plus grand de la planète, qui joue un rôle de premier plan dans la lutte contre le changement climatique. Face à l'importance de la préservation des forêts du Bassin du Congo au regard des impératifs du réchauffement climatique, la Banque africaine de développement (BAD) a ...
Lire l'article [6]
La Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) et la Banque africaine de développement (BAD) ont procédé jeudi dernier, à Libreville, à la signature d’un accord de financement et d’appui à la conservation des écosystèmes du Bassin du Congo. Cette signature a eu lieu présence de Bassary Touré, représentant régional de la BAD et de Louis Sylvain Ngoma, secrétaire général de la CEEAC. Cet accord de 23, 6 milliards de francs CFA qui sera débloqué sur cinq ans sera affecté pour la protection des ressources forestières et l’appui aux institutions spécialisée de la CEEAC, précisément la Commission des forêts d'Afrique Centrale (COMIFAC). Aussi, ...
Lire l'article [7]
La directrice des opérations de la Banque mondiale pour les pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), Mary Barton-Dock, a signé le 27 janvier à Yaoundé, au Cameroun, avec le gouverneur de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), Philibert Andzambé, un accord de financement pour le renforcement des capacités des institutions financières de la sous région. Sur les 22 milliards de FCFA consentis par le Banque mondiale à travers l’International développement agency (IDA), 8 milliards de FCFA le sont sous forme de don, contre 14 milliards de FCFA contracté au titre d’un prêt préférentiel. ...
Lire l'article [8]
La Commission de l'Union Européenne (UE) à Libreville a signé samedi dernier au siège de la CEEAC de Libreville, une convention de contribution d'un montant de 9,6 milliards de francs CFA à la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC). La signature de cette convention a été faite par Thierry Mathisse, ambassadeur chef de délégation de la Commission de l'UE à Libreville et le secrétaire général de la CEEAC Louis sylvain Goma, en présence de certains représentants diplomatiques au Gabon. Cette convention entre dans le cadre de la coopération en matière de paix et de sécurité avec la CEEAC ...
Lire l'article [9]
Les responsables de la Banque Mondiale se félicitent de la coopération active développée au fil des années avec le Gabon en vue de renforcer ce partenariat à visage humain, à en croire le Représentant résident de cette Institution de Bretton Woods, Olivier Fremon vantant, mercredi à Libreville, devant les médias nationaux et étrangers, le niveau d’engagement de cet Organisme en terre gabonaise, à savoir 22 milliards 500 millions de francs CFA décaissés depuis près de trois ans jusqu’à ce jour pour contribuer, aux côtés du gouvernement, à lutter contre la précarité et la misère galopantes à l’échelle de l’arrière-pays. Dressant, ...
Lire l'article [10]
Financement de près de 5 milliards de FCFA de la Banque mondiale au Gabon
CEEAC : 34 milliards de FCFA pour le budget 2010
CEEAC : La CEA table sur 3205 milliards de FCFA pour le bitumage inter-capitales
CEEAC : 2 milliards FCFA pour le développement de l’Agriculture
Gabon: La Banque Mondiale mandate un émissaire pour « stimuler » les bailleurs de fonds des pays du sud
CEEAC : 23,6 milliards de F.CFA de la BAD pour les forêts du Bassin du Congo
Gabon: Coopération: la BAD signe un accord de 23, 6 milliards FCFA avec la CEEAC
BEAC : 22 milliards FCFA de la Banque mondiale pour renforcer les institutions financières
Gabon: L’Union Européenne octroie une subvention de 9,6 milliards de francs CFA pour des missions de paix à la CEEAC
Gabon: Banque Mondiale ‘ Gabon : En près de 3 ans, l’Institution de Bretton Woods a investi 22 milliards 500 millions de Francs CFA en