- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon : Pas d’eau le 23 janvier à Libreville !

Plusieurs quartiers de Libreville seront privés d’eau le 23 janvier prochain, a annoncé la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Une situation consécutive à des travaux de la société sur le réseau de transport d’eau entre Ntoum et Libreville.

Dans le cadre de l’amélioration de la desserte en eau de la capitale gabonaise, «la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) va procéder à des travaux sur le réseau de transport d’eau entre Ntoum et Libreville. Ces travaux qui vont se dérouler en deux phases, les 23 et 30 janvier 2011, sur les deux conduites DN1000 et DN800 au PK12, nécessitent l’arrêt partiel de l’usine de Ntoum», indique un communiqué publié ce 21 janvier.

Selon la SEEG, la première phase aura lieu ce dimanche 23 janvier 2011 de 7h00 à 19h00. «En conséquence, l’alimentation en eau sera interrompue de 7 heures 19h00 dans les quartiers suivant : Akébé, Awendjé, Baraka, Beau-Séjour, Bangos, Centre-ville, Carrefour Nyali, Damas, Glass, IAI, Lalala, London, Mindoubé, Nombakélé, Oloumi, Ozangué, Owendo (Acaé), Pont Nomba, Razel, Pédiatrie, Centre des métiers Jean Violas, SNI, Sétrag, Baracuda, Lycée technique, Alénakiri, Sobraga, Port d’Owendo, Cimenterie, Oprag…), Plaine Niger et Toulon», poursuit le communiqué.

La remise en marche de la distribution d’eau se fera progressivement dans la nuit de dimanche à lundi et la situation devrait redevenir normale à la fin de la journée de lundi 24 janvier, a expliqué la SEEG, invitant «l’ensemble des usagers des quartiers concernés à faire quelques réserves d’eau pour faire face à leurs besoins jusqu’à lundi en milieu de journée»

«Le reste de la ville constatera une baisse de pression dans la journée de dimanche, la situation redevenant normale pour eux dès la fin de la journée de dimanche», avertit le communiqué.


SUR LE MÊME SUJET
Gabon : Les échangeurs de Libreville seront livrés à partir du 10 janvier 2012
Prévue initialement pour être livrés en fin décembre 2011, c’est finalement à partir du 10 janvier prochain que les trois échangeurs (IAI, Charbonnages et Nzeng-Ayong ) devraient être livrés progressivement aux usagers. Pour se rendre compte de l’effectivité de l’avancement des travaux sur le terrain, le Ministre gabonais en charge des Infrastructures, Léon N’Zouba a effectué une dernière visite technique de terrain, le lundi 2 janvier dernier. A-t-on appris de sources concordantes. En dépit de la lenteur observée dans l’exécution de certains pans des ouvrages, notamment ceux liés aux rampes d’accès aux différents ponts, le Ministre reste confiant. Soulignons que ces travaux, ...
Lire l'article [1]
94 milliards francs CFA pour régler définitivement le problème de l’eau potable à Libreville
Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a annoncé jeudi, au terme des travaux du 7ème Conseil des ministres délocalisé de Franceville (capitale provinciale du Haut-Ogooué, sud-est), le décaissement d’une enveloppe de 94 milliards de franc CFA en vue de régler définitivement les tracasseries liées au déficit en eau potable à Libreville et sur l’ensemble du territoire national. Selon le Chef de l’Etat, ladite somme, disponible dans les caisse de l’Etat, sera décaissée pour réaliser des travaux liés, entre autres, à la pose de la 3ème conduite de diamètre 1200 entre Ntoum et Libreville pour un coût de 60 ...
Lire l'article [2]
Plusieurs quartiers de Libreville seront privés d’eau le 30 janvier prochain, a annoncé la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Une situation consécutive à des travaux de la société sur le réseau de transport d’eau entre Ntoum et Libreville. Dans le cadre de l’amélioration de la desserte en eau de la capitale gabonaise, «la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a procédé le 23 janvier à des travaux sur le réseau de transport d’eau entre Ntoum et Libreville, par la mise en place d’un Té sur la conduite de diamètre DN 1000 en provenance de ...
Lire l'article [3]
Le gouvernement a signé le 11 janvier dernier au Palais présidentiel à Libreville une convention de financement à hauteur de 15 milliards de francs CFA avec la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) pour l'amélioration de ses services dans les quartiers Nord de Libreville. «Les Gabonais ne peuvent plus attendre», avait déclaré le chef de l'Etat lors de la cérémonie de vœux du Nouvel An le 3 janvier dernier. On lisait bien entre les lignes de ce discours l'exaspération pesante des populations quant à certaines défaillances patentes du service public, en tête desquelles la fourniture ...
Lire l'article [4]
Un séminaire atelier d’immersion sur les Etats Généraux de l’Education de la Recherche et de l’adéquation Formation-Emploi aura lieu du 13 au 14 janvier à Libreville à l’initiative du ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Séraphin Moudounga, indique un communiqué parvenu, ce lundi, à GABONEWS. La cérémonie aura lieu à la cité de la Démocratie et est placée sous le patronage du Premier ministre, chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba. Les Recteurs, Chefs d’établissements du Supérieur, le Commissaire Général du CENAREST et les Inspecteurs Délégués d’Académie, prendrons particulièrement part à ces assises. La conférence inaugurale ...
Lire l'article [5]
Les populations de Ntoum (39 Km de Libreville), pourront bénéficier, à partir de lundi prochain, de la gratuité des cartes prépayées d'électricité Libergy distribuées par la Société d’Energie et d’eau du Gabon (SEEG) de Ntoum. Selon un communiqué de la (SEEG), ces populations sont appelées à passer au siège de de l’entreprise recevoir à nouveau des cartes d'électricité libergy. Les populations, qui se réjouissent déjà de cette nouvelle, souhaitent que la gratuité d'électricité soit pérenne. Depuis 2007, le gouvernement supporte à hauteur de 19 milliards l’année, les factures d’eau et d’électricité des populations économiquement faibles du pays.
Lire l'article [6]
Les populations des villes de Koula-Moutou, Pana et Lastourville (sud- est Gabon) ont été privées d'eau et d'électricité dimanche et lundi derniers, aux travaux d’auscultation des ouvrages hydrauliques effectués par la SEEG à l'usine de Poubara, a constaté le correspondant de Gabonews. Les travaux, initialement prévus pour dimanche 8 février de 00h à 18h00, ont été jusqu’à lundi et certains quartiers n'ont pu recevoir de l'électricité qu'en fin de journée. Selon Jean Camille MBINI, le délégué de la SEEG pour l’Ogooué-Lolo, ces travaux permettront d’éviter aux populations des villes de cette province la récurrence de pénurie d'eau et des coupures intempestives d'électricité.
Lire l'article [7]
Un sommet extraordinaire de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac) se tiendra le 23 janvier à Libreville, selon un communiqué final du conseil des ministres tenu ce vendredi dans la capitale gabonaise et dont l'AGP a reçu copie. Aucun autre détail n'a été donné sur le contenu de ce sommet. Jeudi, le président Centrafricain, François Bozizé qui effectuait une visite de quelques heures à Libreville, avait annoncé la tenue d'un sommet extraordinaire ''vendredi 23 janvier ici (Libreville, Ndlr)'', sans toutefois faire de commentaires. La Cémac regroupe six pays, à savoir : le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, ...
Lire l'article [8]
Quelques médias nationaux ont tiré à boulet rouge, mardi sur l'unique Société d'eau et d'énergie du pays « SEEG », suite à la récente coupure d'électricité intervenue dans la nuit de dimanche à Lundi dernier, ayant occasionné des dégâts importants à Libreville et ses environs. « La SEEG viole la convention avec l'Etat gabonais », titre le quotidien gabonais « L'Union », un an et quelques mois après les délestages du mois de février 2007. Selon le journal, le groupe français « Veolia » n'arrive pas toujours à assurer de façon permanente, continue et régulière la fourniture de l'électricité au grand dam ...
Lire l'article [9]
Libreville, la capitale gabonaise vit actuellement au rythme des délestage, à l’instar de la coupure d’électricité enregistrée dans la nuit du dimanche à lundi qui occasionné beaucoup de dégâts matériels dans certains ménages et celle de la coupure d’eau dans la journée de lundi. Cette coupure inopinée d'électricité, intervenue dans la nuit de dimanche et qui a durée plus de 5 heures a occasionné des désagréments, troublant notamment l'enregistrement des bagages des passagers à l'aéroport international Léon Mba de Libreville. Aucun Quartier n’a été épargné par les coupures intempestives d'électricité de la Société d'Energie et d'eau du Gabon (SEEG). Cette situation qui ...
Lire l'article [10]
Gabon : Les échangeurs de Libreville seront livrés à partir du 10 janvier 2012
94 milliards francs CFA pour régler définitivement le problème de l’eau potable à Libreville
Gabon : Libreville sevrée d’eau le 30 janvier
Gabon : 15 milliards FCFA pour les travaux de la SEEG au Nord de Libreville
Les Etats Généraux de l’Education de la Recherche et de l’adéquation Formation-Emploi auront lieu du 13 au 14 janvier à Libreville
Gabon: La SEEG de Ntoum procédera lundi à la remise gratuite des cartes prépayées aux populations
Gabon: Koula-Moutou, Lastourville et Pana privées d’eau et d’électricité dimanche et lundi derniers
Gabon/Cémac : Sommet extraordinaire de la Cémac le 23 janvier à Libreville
Gabon: Les médias nationaux tirent à boulet rouge sur la SEEG
Gabon: Libreville, la capitale gabonaise vit au rythme des délestages