Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’Université Omar Bongo de Libreville délocalisée dans le nord-est du Gabon

Auteur/Source: · Date: 3 Fév 2011
Catégorie(s): Education

Le gouvernement gabonais a décidé de délocaliser une partie de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville à Booué, localité de la province de l’Ogooué-Ivindo, dans le nord-est du Gabon, a annoncé un communiqué publié à l’issue du conseil des ministres, réuni jeudi par le président Ali Bongo Ondimba.

Selon le communique la décision a été prise ‘’dans le souci d’améliorer les conditions d’études des jeunes gabonais particulièrement ceux de l’Université Omar Bongo, afin de décongestionner et déconcentrer ladite structure et pour l’adapter aux exigences en terme d’infrastructures universitaires ‘’ et offrir de meilleures chances de réussites aux étudiants.

‘’L’Université Omar Bongo de Booué aura pour vocation de rayonner tant au niveau national qu’international en ayant les cycles de type Licence et Maîtrise couplés avec la « Cité Verte de l’éducation et de la connaissance », souligne le texte.

‘’Cette nouvelle Université devra positionner le Gabon comme un des pôles de services de référence en Afrique et dans le monde, non seulement dans la formation technique supérieure, mais également dans le tourisme d’affaires, l’immobilier, les médias et la communication, poursuit le communiqué.

L’Université Omar Bongo de Libreville, quant à elle, aura pour vocation de conserver les cycles doctoraux, conclu le communiqué, précisant que les autres projets de construction de nouvelles Universités à Oyem (nord), Mouila (sud) et Port-Gentil (ouest) doivent être poursuivis’’, conclut le communiqué.


SUR LE MÊME SUJET
Université Omar Bongo: Les étudiants optent pour le dialogue
Au terme de l’entretien au siège du Parti démocratique gabonais (PDG) avec le secrétaire national, Axel Jesson Ayénoue, les étudiants de l’Université Omar Bongo de Libreville ont opté pour le dialogue dans le dénouement de la crise née de la suppression de bourse de plusieurs d’entre eux. Les étudiants de l’Université Omar Bongo qui observent un mouvement d’humeur depuis la semaine dernière, afin de protester contre les nouvelles conditionnalités de d’obtention de la bourse d’études, ont décidé hier de nouer le dialogue avec les autorités compétentes. L’annonce a été faite au cours de l’entretien qu’ils ont eu au siège du Parti ...
Lire l'article
Le dispensaire du Cap Estérias, au nord de Libreville, n'a plus de médicaments, même pour soulager les maux les plus élémentaires, a constaté un journaliste de l'AGP. ‘’Nous n’avons plus de médicaments dans nos tiroirs, même pour soigner des pathologies bénignes’’, a confié un infirmier. La situation est d’autant plus préoccupante que les populations sont pour la plupart sans revenu et dépendent des médicaments gratuitement offerts par le dispensaire. Les malades, qui en ont les moyens, sont obligés de se rendre à Libreville, à une trentaine de km, pour acheter les médicaments dans les pharmacies de la capitale.
Lire l'article
Des étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville ont dénoncé les injustices, les dérapages et les irrégularités dans l’action de la commission de renouvellement et d’attribution des chambres à la cité universitaire. Au cours d’une assemblée générale, mardi, les étudiants vivant sur le campus ont également dénoncé les fraudes sur l’âge et le niveau d’études de certains résidents, la spéculation sur les chambres par les agents du Centre des œuvres universitaires (COU), ainsi que l’expulsion de la cité universitaire des étudiants inscrits en Master 2. Plusieurs résidents de la cité universitaire, sommés de céder leurs chambres par la commission de ...
Lire l'article
Deux tronçons routiers de la province de l’Ogooué-Ivindo, dans le nord-est du Gabon, seront bitumés par les entreprises chinoises CFHEC et SYNOHYDRO, rapporte le communiqué du conseil des ministres présidé mercredi à Makokou, chef-lieu de province, par le président gabonais Ali Bongo Ondimba. Selon le communiqué, le chantier va démarrer en juillet prochain sur les tronçons Lalara-Koumameyong (63 km) qui sera exécuté par CFHEC alors que Koumameyong-Ovan (51 km) a été confié à SYNOHYDRO. Par ailleurs, l’Etat est à la recherche de financements pour les axes routiers Koumameyong-Booué, Ovan-Makokou et Makokou-Mekambo, poursuit le communiqué. La route est le talon ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres de ce jeudi, présidé par le président de la République, Ali Bongo Ondimba a décidé de la construction, dans la province de l’Ogooué Ivindo (nord –est), notamment à Boué, d’une nouvelle Université Omar Bongo Ondimba en vue de décongestionner celle de Libreville. Cette décision des autorités du pays a pour objectif « d’améliorer les conditions d’études des jeunes gabonais, particulièrement ceux de l’Université Omar Bongo Ondimba, afin de décongestionner et déconcentrer ladite structure et pour l’adapter aux exigences en terme d’infrastructures universitaires, et par conséquent, offrir de meilleures chances de réussite (aux étudiants gabonais) ». Une initiative, précise ...
Lire l'article
Les opérateurs économiques exploitant des carrières de sable et de gravier dans la zone de Malibé II, dans le nord de Libreville, se sont mobilisés pour aménager l’axe routier reliant cette localité à celle du premier campement. L’initiative fait suite à un mouvement d’humeur des populations de Malibé I, village voisin de Malibé II, qui ont érigé des barricades sur cette route, samedi dernier, pour dénoncer son mauvais état et attirer l’attention des pouvoirs publics pour qu’ils y entreprennent des travaux de réhabilitation. Les opérateurs économiques ont été plus prompts à réagir, une initiative saluée par les villageois, les ...
Lire l'article
Les habitants de Malibé, dans le nord de Libreville, ont barricadé la route reliant leur bourgade au premier campement pour proteste contre la dégradation de ce tronçon routier, a constaté un journaliste de l’AGP. La manifestation a pour but d’attirer l’attention des pouvoirs publics en vue de la réfection de cette route devenue une véritable piste d’éléphant en cette saison pluvieuse. Les manifestants veulent également une amélioration de leurs conditions de vie. ‘’Nous n’avons ni dispensaire ni école dans notre village qui compte plus de 400 habitants’’, a confié Mouélé, un jeune homme de 26 ans. ‘’Il nous ...
Lire l'article
Exclusif: Omar Bongo a quitté le Gabon pour se reposer dans un pays étrangerExclusif: Omar Bongo a quitté le Gabon pour se reposer dans un pays étranger© Jeune Afrique Le président gabonais a quitté Libreville dans la soirée du 5 mai ou dans la matinée du 6 mai. Mercredi 6 mai, un communiqué de la présidence, lu en ouverture du journal du soir de la première chaîne de la RTG, informait les gabonais que le président Omar Bongo Ondimba, 73 ans, avait décidé « la suspension momentanée de ses activités ». De ce fait, ajoutait le texte officiel « toutes les audiences ...
Lire l'article
Le président gabonais Omar Bongo Ondimba a regagné Libreville mercredi à 14H30 (13h30 TU) en compagnie de son homologue congolais Denis Sassou Nguesso, de retour de Rabat au Maroc, où son épouse Edith Lucie, fille du président congolais, est décédée samedi dernier, a constaté APA sur place à l’aéroport de la capitale gabonaise. Lunettes noires, le chef de l’Etat a été accueilli par le vice-président de la République Didjo Divungui Di Ndinge et le Premier ministre Jean Eyéghé Ndong, qui avait à ses côtés les membres du gouvernement et plusieurs autres personnalités gabonaises ainsi que des membres du corps diplomatique. Après une ...
Lire l'article
UOB Les étudiants de l’Université Omar Bongo de Libreville, particulièrement ceux de troisième cycle, menacent d’enter en grève depuis un moment, à travers une lettre ouverte, affichée à plusieurs points au sein de l’Université, sur laquelle ils protestent contre un nouvel arrêté rectoral exigeant désormais aux étudiants voulant poursuivre des études de troisième, de débourser des frais d’écolage, dont les montants varient entre 500.000 et 1.000.000 francs CFA, selon que l’on soit boursier ou non, et selon le type de formation (Master recherche ou professionnel). En effet, depuis l’ouverture des troisièmes cycles dans cette université, les formations étaient gratuites. Mais l’arrêté ...
Lire l'article
Université Omar Bongo: Les étudiants optent pour le dialogue
Pénurie de médicaments dans un dispensaire au nord de Libreville
Des étudiants dénoncent les injustices dans l’attribution des chambres sur le campus de l’Université Omar Bongo de Libreville
Deux entreprises chinoises vont bitumer des tronçons routiers dans le nord-est du Gabon
Gabon: Une nouvelle université Omar Bongo Ondimba à Boué
Un axe routier aménagé par des particuliers dans le nord de Libreville
Une route barricadée dans le nord de Libreville par des manifestants
Exclusif: Omar Bongo a quitté le Gabon pour se reposer dans un pays étranger
Retour à Libreville du président gabonais Omar Bongo Ondimba
Gabon: Enseignement supérieur: Menace de grève des étudiants de l’Université Omar Bongo de Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Fév 2011
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*