Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le pasteur Marc Antoine Ngueye sous les verrous

Auteur/Source: · Date: 7 Fév 2011
Catégorie(s): Société

Le révérend pasteur de l’Eglise du christianisme céleste Marc Antoine Ngueye est déféré à la prison centrale de Libreville depuis le 4 février pour harcèlement sexuel, viol, trafic d’influence et abus de confiance.
Pasteur mondial de l’Eglise du christianisme céleste âgé de 57 ans, le révérend Marc Antoine Ngueye a été arrêté par les éléments de la Direction générale de la recherche (DGR) et écroué le 4 février à la prison centrale de Libreville.

Selon le quotidien “Gabon Matin” qui rapporte les faits, cet ancien maire adjoint de la commune d’Owendo est poursuivi pour harcèlement sexuel, viol, trafic d’influence et abus de confiance.

Sur la base des plaintes déposées par certaines fidèles, l’homme de Dieu abusait sexuellement de plusieurs d’entre elles depuis longtemps. Les faits les plus saillants remontent en 2005. Après une réunion de prière, le pasteur Marc Antoine Ngueye interpelle deux adolescentes de 12 ans, Domingoze et Nathalie, venues accompagner leurs parents. «Vous êtes sous le joug de la malédiction. Si je ne vous délivre pas vous n’allez pas réussir dans vos études», lance-t-il aux deux adolescentes.

Domingoze et Nathalie accepteront avec l’accord de leurs parents de se soumettre aux séances de délivrance du pasteur, sans se douter de ce qui les attendait. Le pasteur concocte rapidement un programme de délivrance. Des séances des prières et des bains pour chasser les mauvais esprits qui planeraient sur la vie de ces jeunes filles sont organisées à la plage et dans l’une des chambres de l’Eglise. C’est au cours de ces séances que le pasteur en en profitera pour abuser de ses deux protégées.

Selon les victimes, il menaçait de les maudire au nom de Dieu si elles refusaient, et si elles osaient le trahir. Un Calvaire qui va durer six ans pour les deux jeunes filles sans que leurs parents ne soient au courant.

Après avoir abusé de Domingoze et de Nathalie, six ans après, précisément au mois de janvier dernier, Marc Antoine Ngueye, sélectionne une autre victime. Usant de la même méthode, il va tenter d’apeurer Sylvana, une adolescente de 14 ans, dont les parents sont aussi membres de l’Eglise du Christianisme céleste. Mais exaspérée par cette situation, Sylana décide d’en parler à ses parents qui n’hésitent pas à déposer une plainte contre leur pasteur le 28 janvier à la DGR.

Informées de la plainte déposée à la DGR par les parents de Sylvana, Domingoze et Nathalie, âgées de 18 ans aujourd’hui, décident à leur tour de déposer une plainte contre le pasteur Ngueye pour abus sexuel, intimidation et préméditation. Par ailleurs, selon la DGR, une autre plainte a été déposée contre lui pour escroquerie. Déféré le 4 février à la maison d’arrêt de Libreville, l’influent révérend pasteur attend d’être présenté devant le procureur de la République.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le président du syndicat des agents de la mairie de Libreville, Alexandre Nzengui et Olui Nzué Memine, secrétaire général de l’action pour le renouveau municipal ont été arrêtés et écroués jeudi à la maison d’arrêt de Libreville, apprend-on de source officielle. Il leur est reproché d’avoir subtilisé et exposé à l’Hôtel de ville de Libreville, le corps de leur collègue décédé il y a plus de 5 mois, alors que les agents municipaux étaient en grève. Ils réclamaient à cette époque le paiement des arriérés de salaires et l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Les leaders syndicaux sont également ...
Lire l'article
Les travaux du synode national extraordinaire s’ouvrent mardi matinau village Akok à 58 km de Libreville, ces travaux vont déboucher sur l’élection d’un nouveau pasteur appelé à succéder au pasteur Clément Obame Mezui. Les fidèles de cette congrégation protestante se posent déjà la question de savoir qui succèdera au pasteur Clément Obame Mezui, président sortant de l’Eglise Evangélique du Gabon (EEG) ? En attendant de le connaître, les révérends pasteurs Rostand Essono Ella, Félix Ango Mvé, André Nguéma Mintsa et Moïs Edou Akoué, tous candidats à la succession, se sont prononcés sur leur cursus et les motivations de leur candidature ...
Lire l'article
Le pasteur Ernest Tomo, candidat indépendant à l'élection présidentielle du 30 août, a tenté de convaincre le 19 août dernier au «Débat» de la RTG1, en présentant aux électeurs gabonais ses «100 solutions» aux maux des Gabonais. L’ex-conseiller en Affaires religieuses du défunt président Bongo Ondimba a notamment insisté sur les allocations familiales et le soutien à la création d'entreprises. Les «100 solutions» du Pasteur Tomo était à l'honneur le 19 août dernier sur le plateau des «Débats» de la RTG1, où le candidat indépendant a présenté les clés de voûte de son programme politique, notamment le ...
Lire l'article
Entré en « politique » à l'occasion de cette présidentielle, le pasteur Georges Bruno Ngoussi a choisi le cadre feutré du Palais des Congrès de la cité de la Démocratie pour lancer sa campagne le 15 août dernier. Ce meeting commencé à 15 h n’a pas rassemblé grand monde, à l’exception de quelques fidèles et sympathisants venus écouter la « prêche » du candidat-pasteur. Pour son entrée en lice dans cette bataille électorale, le pasteur a axé son discours sur trois sujets qui constituent les principaux points de son projet de société : la refondation de la justice, la bonne gouvernance ...
Lire l'article
Le Pasteur Marc Antoine Nguèye a affirmé dimanche dans la capitale gabonaise, que le défunt Président gabonais, Omar Bongo Ondimba a affamé le pays pendant les 42 ans de sa gouvernance. Dans une interview qu'il a accordée à l'AGP, M. Nguèye n'a pas caché de porter un doit accusateur sur le feu président gabonais, Omar Bongo Ondimba qu'il estime avoir été à l'origine de la pauvreté des populations gabonaises. Pour lui, parler de l'héritage léguer par feu Omar Bongo, c'est faire allusion à l'injustice, à la pauvreté mais surtout à la misère. ''L'église du christianisme céleste que je dirige et certaines ...
Lire l'article
Le pasteur Ernest Tomo a annoncé ce samedi au cours d’un point de presse à Libreville, sa candidature à la prochaine élection présidentielle, a constaté un reporter de GABONEWS. « J’ai choisi ce jour samedi 11 juillet 2009 pour vous annoncer officiellement ma candidature à l’élection présidentielle qui va se tenir avant le 6 septembre 2009 », a d’emblée déclaré Ernest Tomo. Le candidat Tomo, qui s’est retiré de la course en 2005 au profit du défunt président Omar Bongo Ondimba, estime qu’ il a été « préparé pendant près de 39 ans par le seigneur notre Dieu pour ...
Lire l'article
Un pasteur protestant gabonais a été brièvement mis en garde à vue dans le sud-est du Gabon pour avoir "souillé la mémoire" du défunt président Omar Bongo lors d'une "prière oecuménique", avant d'être relâché, a rapporté lundi l'Agence gabonaise de presse (AGP). Selon l'agence, le pasteur Dieudonné Nzamba de l'église de l'Alliance chrétienne et missionnaire de la ville de Koulamoutou "a été arrêté vendredi matin puis relâché deux heures plus tard" par la police. Le pasteur, cité par l'AGP, explique avoir, au cours de cette prière prononcée jeudi en hommage au défunt, "fait quelques rapprochements avec les riches, les autorités ont dit ...
Lire l'article
Les coupables ayant occasionnés la fraude aux épreuves de Français et de Philosophie au baccalauréat session 2008, ont été emprisonnés vendredi à la prison centrale de Libreville. Cinq professeurs de Français et de Philosophie, deux personnels de l'Office du Bac et deux élèves seraient les auteurs de cette fraude généralisée. Sous la demande du ministère de l'Education nationale, ils seront jugés dans les prochains jours. Des fuites massives ont été signalées lors du déroulement des épreuves de Philosophie et de français à Oyem (nord) et à Libreville. Le ministre de l'Education nationale et de l'Instruction civique, Michel Menga avait ordonné la reprise des ...
Lire l'article
L’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon, a été reçu en audience le 20 juin dernier par le chef de l’Etat gabonais Bongo Ondimba. Les deux hommes ont fait un tour d’horizon de la coopération franco gabonaise, le représentant français a également fait le point sur les questions sécuritaires en Afrique centrale au moment où un nouveau vent de violence souffle sur les braises du conflit tchadien. Le chef de l’Etat gabonais, Bongo Ondimba, et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon, se sont entretenus le 20 juin dernier sur l’état de la coopération qui lie les deux ...
Lire l'article
Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire des Etats d'Afrique centrale, Antoine Ntsimi, était à Libreville le 8 mai dernier pour présenter au président gabonais les axes de relance du processus d'intégration sous régionale en zone CEMAC, notamment à travers les mesures de libre circulation des biens, des personnes et des capitaux entre les pays membres. Le fonctionnement de l'institution et les moyens matériels et financiers à investir pour faciliter l'intégration sous régionale étaient au cœur de la rencontre le 8 mai dernier à Libreville entre le président de la Commission de ...
Lire l'article
Gabon : deux leaders syndicaux sous les verrous
Eglise évangélique du Gabon : Qui succèdera au pasteur Clément Obame Mezui ?
Gabon : Le pasteur Tomo promet 40 milliards F CFA pour créer des entreprises
Gabon : le Pasteur Ngoussi va à la pêche aux électeurs
Gabon: Omar Bongo Ondimba a affamé le Gabon (M. A. Nguèye)
Gabon: Le pasteur Ernest Tomo officiellement candidat indépendant à la future élection présidentielle
Gabon: un pasteur interpellé pour avoir “souillé la mémoire” de Bongo
Gabon: Les coupables de la fraude du Bac session 2008 sous les verrous à Libreville
Gabon : Jean Marc Simon et Bongo Ondimba font le point sur la situation sous régionale
Gabon : Antoine Ntsimi fixe le cap de l’intégration sous régionale en zone CEMAC


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Fév 2011
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*