Socialisez

FacebookTwitterRSS

Les manifestants égyptiens rendent hommage à leurs martyrs

Auteur/Source: · Date: 7 Fév 2011
Catégorie(s): Afrique,Société

Les Égyptiens rendent hommage sur la toile aux martyrs de la révolte populaire. Des opposants gabonais appellent le président Ali Bongo à quitter le pouvoir. Et la mairie de Paris diffuse en ligne des milliers de données publiques.
Hommages aux martyrs égyptiens
Des pages Facebook pour honorer la mémoire d’Ahmed Basuney, professeur de 31 ans, d’Hussein Taha, étudiant de 18 ans, ou encore de Yasser Shoieb, tailleur de 27 ans. Le Web rend hommage aux manifestants tués depuis le début de la révolte égyptienne alors que les leaders du mouvement avaient appelé, dimanche, à une « journée des martyrs ».
Ce site publie ainsi les photos et les noms de dizaines d’Égyptiens morts au cours des deux dernières semaines, en rappelant les circonstances qui ont entouré le décès de ces manifestants dont la plupart ont été tués par balles.
Une liste de victimes de la répression que les internautes sont invités à compléter sur ce document ouvert aux contributions publiques. Un tableur sur lequel est recensé, pour l’heure, une cinquantaine de noms.
De son côté, l’ONU évoque, elle, plusieurs centaines de morts depuis le début des manifestations. Cette chanson, composée par le musicien Hany Adel, revient sur leur combat et leur rend hommage. Un morceau illustré par ce clip diffusé sur les sites de partage.
Mais l’icône des manifestations qui secouent l’Egypte reste néanmoins Khaled Said. Ce jeune homme de 28 ans a été battu à mort par des policiers d’Alexandrie en juin dernier après avoir diffusé sur Internet cette vidéo montrant deux officiers se partager de la drogue après un coup de filet. Il était alors devenu le symbole de la brutalité du régime et son décès avait provoqué, notamment sur le Web, un vaste mouvement de contestation qui a été relancé au lendemain de la révolution tunisienne.
Tensions au Gabon
Au Gabon, la contestation du régime du président Ali Bongo prend de l’ampleur depuis que l’opposant André Mba Obame s’est autoproclamé président du pays le 25 janvier dernier. Ce dernier multiplie en effet depuis plusieurs jours les appels à la mobilisation de ses partisans pour pousser l’actuel chef de l’Etat à quitter le pouvoir. Une mobilisation largement relayée sur la toile.
Plusieurs vidéos de rassemblements organisés par les supporters d’Obame circulent ainsi sur les sites de partage. Des manifestations qui ont réuni des milliers de protestataires demandant plus de liberté et de démocratie au Gabon comme ici à Bitam, dans le nord du pays.
Mais ces rassemblements ont parfois tourné à l’émeute comme on peut le voir sur ces images filmées à Libreville où des contestataires en colère ont incendié plusieurs voitures. Et signe que la situation est particulièrement tendue, de nombreux affrontements ont également éclaté entre protestataires et forces de l’ordre en marge de ces manifestations.
Une situation qui fait craindre le pire à Camarade, l’auteur de ce post sur le site Koaci.com. Il affirme que les violences au Gabon prennent en effet des proportions inquiétantes et pourraient plonger le pays dans le chaos. Mais il appelle néanmoins ses compatriotes à poursuivre la mobilisation tout en évitant de faire usage de la force pour ne pas légitimer la répression du camp Bongo.
En attendant, les opposants peuvent désormais compter sur le soutien d’une partie de la communauté gabonaise résidant à l’étranger. Plusieurs dizaines de partisans d’André Obame se sont en effet réunis samedi à Paris pour marquer leur solidarité avec les contestataires et réclamer au plus vite le départ d’Ali Bongo.
Une contestation qui se déroule dans les rues mais aussi sur le web et notamment sur Twitter. Les fils #revogab et #alidegage ont ainsi été créés par des opposants de Bongo et permettent de suivre en temps réel l’évolution de la situation sur place.
 


SUR LE MÊME SUJET
A l’occasion du 21e anniversaire de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), une messe de requiem a été célébrée le mardi 13 juillet à l’église St Joseph de Lalala en l’honneur des martyrs du parti et de tous les militants qui ont perdu la vie en défendant la démocratie et la liberté au Gabon notamment ceux tombés sous les balles à Port-Gentil après le hold-up électoral du 3 septembre 2009. Cette messe de requiem a aussi été l’occasion de réunir les responsables des différents partis de l’opposition gabonaise qui se sont joints pour la circonstance à l’UPG. Au cours de la messe ...
Lire l'article
Les journalistes sportifs gabonais ont rendu un dernier hommage à leur défunt confrère Pierre Marie Nzibet, décédé le 2 juin dernier à Libreville des suites d’une maladie, a constaté GABONEWS. Pierre Marie Nzibet a exercé pendant plus de 20 ans en qualité de journaliste à la Radio télévision gabonaise (RTG1 radio) avant d’aller à la retraite. Une retraite que l’homme n’aura pas accepté d’autant plus qu’une fois retraité, il a continué à collaborer avec quelques journaux notamment Tango et la Nation. Selon Marc Eli Biyoghé, un des premiers journalistes sportifs gabonais, qui a côtoyé, pendant plusieurs années, le défunt, « on peut dire ...
Lire l'article
Un collectif d’artistes gabonais, mobilisé depuis l’annonce du décès, le 19 mai dernier, à Paris en France, de Pierre Claver Zeng Ebome, a repris certaines compositions musicales de l’artiste disparu pour immortaliser ces œuvres de l’esprit, qui font depuis lors, la une des chaines de radios et télévisions du pays, a constaté GABONEWS. Reconnu pour leur promptitude à réagir en pareil circonstance, les artistes gabonais comme un seul homme, ont retouché certains morceaux phares de Pier Claver Zeng, en leur apportant un plus pour immortaliser cet homme à multiple facettes, disparu le 19 mai dernier. Un élan de solidarité qui a prévalu ...
Lire l'article
Dans le cadre de sa tournée nationale entamée le 28novembre dernier, André Mba Obame, l’un des favoris de la présidentielle d’août dernier, était à Port-Gentil le week-end dernier, où, un accueil chaleureux lui a été réservé par les populations venues de tous les horizons de la capitale économique du Gabon. C’est à Tchengué, un quartier périphérique de la deuxième ville du pays, qu’André Mba Obame a tenu sa causerie politique le samedi 12 décembre dernier. Près de 2500 personnes auraient, selon des sources concordantes, assisté à ce qu’il est convenu d’appeler des retrouvailles post électorales. Après un hommage rendu à toutes les ...
Lire l'article
Des affrontements violents ont opposé vendredi à Libreville plusieurs milliers de manifestants aux forces de l'ordre après la dispersion d'un rassemblement interdit par les autorités gabonaises, faisant plusieurs blessés, a constaté un journaliste de l'AFP. Ces heurts ont éclaté après la dispersion dans la matinée par les forces de l'ordre d'un rassemblement de plusieurs centaines d'opposants qui demandaient la démission du gouvernement du ministre de la Défense Ali Ben Bongo, fils du défunt président Omar Bongo et candidat à la présidentielle du 30 août. Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes contre les manifestants qui ont répliqué par des jets ...
Lire l'article
Des milliers de Gabonais continuaient mercredi de rendre hommage à leur défunt président Omar Bongo à Franceville, dans sa région natale du sud-est du Gabon, à la veille de son inhumation. Le cercueil présidentiel est arrivé mardi soir par avion à Franceville depuis Libreville, où la population avait déjà pu lui rendre hommage et après des obsèques solennelles en présence d'une quinzaine de chefs d'Etat. "Je suis ici depuis hier (mardi) soir, j'ai passé la nuit ici, et je resterai ici jusqu'à l'enterrement", a assuré Yvonne Ndzougou, 57 ans dont "trois décennies de militantisme au PDG", le Parti démocratique gabonais créé par ...
Lire l'article
Les Forces françaises au Gabon, ont rendu ce vendredi à Libreville au Camp de Gaulle et à Port-Gentil un hommage aux soldats morts pour la France durant la Seconde guerre mondiale, à l’occasion du 64ème anniversaire de la capitulation de l’Allemagne nazie, le 8 mai 1945, en présence de l’Ambassadeur, Haut représentant de la France au Gabon, Jean Didier Roisin, a constaté un reporter de GABONEWS. Les cérémonies de commémoration de cette date historique ont débuté avec le dépôt de gerbes au monument du Capitaine N’Tchoréré qui a servi dans l'Armée française lors des deux guerres mondiales. Il est mort exécuté ...
Lire l'article
Les élèves de la Fondation Horizons Nouveaux, Organisation Non Gouvernementale (ONG) située dans la Commune d’Owendo, au sud de Libreville, ont rendu jeudi un vibrant et dernier hommage à l’initiatrice de l’œuvre, Edith Lucie Bongo Ondimba, Première Dame du Gabon, 45 ans, décédée le 14 mars à Rabat (Maroc). Les élèves de la Fondations Horizons Nouveaux, une dizaine environ, vêtus aux couleurs de l’établissement (culotte ou jupe verte et chemise jaune), sous la conduite des encadreurs, se sont inclinés devant de la dépouille de leur marraine. A « Maman Edith »,comme ils l’appelaient affectueusement, les apprenants ont dit « Ce ...
Lire l'article
A la veille du départ pour le Congo, son pays natal, de la dépouille de la Première Dame du Gabon, des milliers de personnes se rendent ce jeudi au Palais présidentiel pour rendre un dernier hommage à « Maman Edith », comme elles l’appelaient affectueusement, décédée le 14 mars dernier à Rabat au Maroc.Hommes, femmes, enfants de tout âge, silencieux ou en pleurs, ont bravé la pluie qui s’est abattue cet après-midi sur la capitale gabonaise pour littéralement occuper les artères et autres places environnant le Palais présidentiel où se trouve exposé le cercueil de l’épouse du chef de l’Etat ...
Lire l'article
La communauté mouride du Gabon est réunie du 8 au 15 novembre à Libreville avec les personnalités gabonaises et sénégalaises pour célébrer les Journée culturelles Cheikh Amadou Bamba, à l’occasion du 20e anniversaire de son exil forcé au Gabon. Cette semaine culturelle va permettre de procéder à des offices religieux de commémoration, des expositions et des conférences sur l’histoire de ce leader religieux qui lie le Gabon à la communauté mouride. La capitale gabonaise célèbre Libreville du 8 au 15 novembre le 20e anniversaire de l’exil forcé au Gabon du chef religieux mouride, Cheikh Amadou Bamba. Les Journées culturelles Cheik Amadou ...
Lire l'article
Gabon : Une messe requiem pour commémorer la mémoire des martyrs de l’UPG
Obsèques de Pierre Marie Nzibet: les journalistes sportifs gabonais rendent hommage à leur confrère
Culture / Les artistes gabonais, unis, rendent hommage en chanson à Pierre Claver Zeng
Gabon : L’hommage de Mba Obame aux martyrs de Port-Gentil
Gabon: affrontements entre plusieurs milliers de manifestants et policiers
Des milliers de Gabonais rendent hommage à Omar Bongo à Franceville
Les forces françaises au Gabon rendent hommage aux soldats morts pour la France lors de la Seconde guerre mondiale
Gabon: Obsèques de la première Dame: Les élèves de la Fondation Horizons Nouveaux (ONG) rendent un dernier hommage à leur bienfaitrice
Gabon: Malgré la pluie battante, les Gabonais se rendent par milliers au Palais présidentiel pour un dernier hommage à « Maman Edith »
Gabon : Les Mourides rendent hommage à Cheikh Amadou Bamba


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Fév 2011
Catégorie(s): Afrique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*