- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Aménagement routier: les travaux de l’axe Ndjolé – Medoumane ont démarré

Les travaux du tronçon routier Ndjolé – Medoumane, dans la province du Moyen Ogooué, ont été lancés mercredi par le ministre de l’Equipement, des Infrastructures et de l’Aménagement du territoire, le Pr. Léon Nzouba.
Long de quarante-six kilomètre (46KM), le tronçon Ndjolé – Medoumane situé à cheval entre les provinces du Moyen Ogooué du Woleu-Ntem, dans un piteux état depuis plusieurs mois déjà et ayant causé du tort aux nombreux usagers, va connaître un aménagement d’envergure à en juger par les explications donné par le directeur général des infrastructures, Célestin Ondzambi.

Selon lui, les travaux qui vont être mené sur cette route consistent en la construction de quatre (4) ponts dont celui sur la rivière Missanga en vue d’une légère déviation de la voie du centre-ville de Ndjolé.

Il y aura également la construction de soixante-dix-huit (78) dalots, quatre-vingt-dix (90) buses de 800 et 1000mm de diamètre, d’une gare routière aux environs de l’hôtel Kévazingo, d’une station de pesage des camions pour la préservation de ce patrimoine routier, ainsi que cinq (5) stations de stationnement des grumiers.

« La chaussée projetée est dimensionnée pour une durée de vie de 20 ans et elle sera faite d’une couche de forme de 45 cm, d’une couche de fondation de 35cm, d’une couche de base de 13 cm et d’une couche de roulement de 6 cm », a-t-il précisé.

« Sur le plan social, le projet devrait générer 1000 emplois, toutes spécialités et catégories confondues », a-t-il ajouté.

Notons que le coût global de ces travaux qui ont été confiés au groupement d’entreprises DTP terrassement / Dragages Gabon, est évalué à 57,948 milliards de francs CFA. Les financements qui se feront par une tranche ferme et une conditionnelle sont assurés par l’Agence Française de développement (AFD), à hauteur de 44,106 milliards, sur une durée d’exécution est de 38 mois.

Rappelons que ce tronçon routier fait partie intégrante de la Nationale 2 qui relie la capitale Gabonaise au Cameroun et la Guinée Equatoriale par le Nord du pays. Cette route revêt de ce fait, un caractère économique et stratégique important pour le pays d’autant qu’il participe des éléments d’intégration régionale.


SUR LE MÊME SUJET
Des travaux d’entretien ont démarré lundi dernier sur le réseau routier du département du Cap Estérias, à une trentaine de km au nord de Libreville, a constaté sur place un journaliste de l’AGP. Exécutés par les techniciens des TP, les travaux concernent la remise à niveau des voiries et le reprofilage des voies de communication de la commune du Cap Estérias. Selon les techniciens des TP, les travaux doivent s’étendre à l’ensemble du réseau routier du département qui, depuis plusieurs mois, se trouve dans un état de dégradation avancé. Confrontés depuis plusieurs mois à d’énormes difficultés pour se déplacer ...
Lire l'article [1]
Le ministre gabonais de l’équipement, des infrastructures et de l’aménagement du territoire, Léon Nzouba, a donné mercredi à Ndjolé (centre), le coup d’envoi des travaux de bitumage du tronçon routier Ndjolé-Medoumane, un linéaire de 46 km sur la route nationale n°2 qui mène à la province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, aux frontières du Cameroun et de la Guinée-Equatoriale. L’Agence française de développement (AFD) a débloqué 57,948 milliards de FCFA pour bitumer ce tronçon, en souffrance depuis plusieurs années, qui était le ’’chaînon manquant’’ pour faire de la nationale n°2, une voie de communication moderne, ...
Lire l'article [2]
Le gouvernement gabonais a signé le 17 juin à Libreville avec la société française DTP Terrassement un contrat de 58 milliards de francs CFA pour la réhabilitation de la route nationale 2 entre Ndjolé et Médoumane, dernier tronçon non restauré de cet axe qui relie Libreville à Yaoundé au Cameroun. La Route nationale 2 qui relie Libreville à Yaoundé en desservant la province Nord du Woleu-Ntem verra-t-elle enfin son dernier tronçon réhabilité entre Ndjolé et Médoumane ? Après plusieurs projets de réhabilitation avortés sur ce tronçon, c’est la société française DTP Terrassement qui a signé hier, 17 juin, avec le ...
Lire l'article [3]
Un groupe d'entreprises chinoises, choisies pour la réalisation des travaux d'entretien sur le tronçon Lastourville/Léyou, est arrivé à Lastourville depuis le 12 avril dernier, rapporte le correspondant local de l'AGP. Le démarrage des travaux sur cette voie quasiment impraticable était très attendu par la population de la contrée. Long de plus de 95km, ce tronçon routier est devenu depuis plusieurs années un véritable casse tête chinois pour les usagers. Cette voie, une fois bitumée, facilitera la fluidité au niveau des échanges entre les provinces soeurs, notamment le Haut-Ogooué (nord-est) et de l'Ogooué-Lolo (sud-est).
Lire l'article [4]
La Direction régionale Sud-ouest (DRSO) des Travaux publics comprenant les province de la Ngounié et la Nyanga a entrepris des travaux d'entretien routier dans la province de la Nyanga, a constaté mardi le correspondant local de l'AGP. Après les travaux de remise en forme entrepris sur 6 km au départ de l'aéroport en direction de Moabi et dont la dernière pelle est intervenue il y a une semaine, la Subdivision des Travaux publics de Tchibanga supervisée par Albert Mbadinga Mounguengui, est concentrée sur le tronçon Nyali-Tchibanga distant de 60 km, pour entreprendre les travaux de rechargement partiel de la voie. Ces travaux ...
Lire l'article [5]
Des journalistes de différents organes de presse locale, invités de David Ella Mintsa à l’émission «le Grand journal» diffusée tous les dimanches en direct de la première chaîne de télévision gabonaise (RTG1), ont salué les actions visibles posées par le ministère des travaux publics dans l’aménagement des routes au Gabon. Les journalistes Rodrigue Asseyi(GABONEWS, Lin Joël Ndembet(du quotidien l’Union), Théophile Assoumou Mombey (du journal «Gens d’Ici») ainsi que Jean Pascal Ndong, (président pour la zone Afrique centrale de l’Union internationale de la presse francophone ) ont principalement centré leurs propos sur le lancement, lundi 9 février, des travaux d'aménagement et ...
Lire l'article [6]
Les travaux d’aménagement et de réhabilitation du réseau routier lancé ce lundi par le Premier ministre, Jean Eyéghé Ndong au nom du chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba s’étaleront sur une durée de 40 mois, selon la fiche technique ci-dessous. - Aménagement et réhabilitation de la Nationale 1 (PK 12 – Bifoun). Longueur totale du projet: 158,5 km dont 28,3 km en 2x2 voies. Délai d'exécution: 40 mois. COUT: 271.129.792 euros -Voie de contournement Sud de Libreville (PK 15 – Owendo) Longueur du projet: 13 km. Délai d'exécution: 40 mois. COUT: 92.760.598 euros. -Bitumage du tronçon urbain 2x2 voies Carrefour Delta Postal-Fondation ...
Lire l'article [7]
Le Conseil des ministres a adopté jeudi, des projets d'ordonnances autorisant l'Etat gabonais à contracter des emprunts pour les travaux d'aménagement routier relatif à la traversée de Fougamou. Ce projet sera financé par la Banco Bilbao Vizcaya Argentaria (BBVA) à hauteur d'un montant d'un million six cent quarante huit mille neuf cent soixante deux (1.648.962) euros . La Banco Bilbao Vizcaya Argentina (BBVA), financera également les travaux de réparation, de modernisation, de remise en vol et les services associés de l'avion CAS CN 235, S/N C- 044 des forces de sécurité d'un montant de 6. 177.086,89 d’euros. Selon le Conseil, la CITIBANK, financera ...
Lire l'article [8]
Les travaux de bitumage de l'axe routier Moanda-Bakoumba (sud-ouest de Franceville), long de 45 Km sont stoppés depuis environ 2 mois, a constaté le correspondant de l'AGP. L'insuffisance de financement serait à l'origine de cette situation, a indiqué une source proche de l'entreprise commise pour ces travaux. D'après le cahier de charges, la route devait être livrée en août 2008. Mais jusque là, les travaux piétinent. En 22 mois de travail, 5 kilomètres de route seulement ont reçu la couche finale dite de roulement avec une épaisseur totale de 55 cm, tous matériaux confondus ; 11 kilomètres de couche de grave ...
Lire l'article [9]
Le ministre des Travaux publics, des infrastructures et de la construction, le général Flavien Nzengui-Nzoundou a entamé vendredi, une visite du réseau routier de la Direction régionale sud-ouest, qui intervient plus de deux semaines après celle effectuée dans la direction régionale sud-est (DRSE) et celle du nord-ouest (DRNO), avec comme objectif, de prendre connaissance de l’ensemble du réseau routier national, plus précisément des routes de la Ngounié et de la Nyanga, en vue d’une prise des décisions et d’initiatives, qui permettraient d’améliorer leur état, en établissant un constat sur le terrain, quant à l’état d’avancement du programme de construction des ...
Lire l'article [10]
Début des travaux d’entretien du réseau routier du Cap Estérias
Début des travaux sur le tronçon routier Ndjolé-Medoumane
Gabon : 58 milliards FCFA pour l’axe routier Ndjolé-Médoumane
Gabon: Des entreprises chinoises vont réaliser les travaux d’entretien routier à Lastourville
Gabon: La Direction régionale sud-est des travaux publics lance son programme d’entretien routier dans la Nyanga
Gabon: Aménagement routier de la nationale 1: la presse attend l’exécution des travaux
Gabon: Fiche synthétique des travaux d’aménagement du réseau routier lancés par le premier ministre
Gabon: Vers un aménagement du réseau routier à Fougamou
Gabon : Les travaux de bitumage de l’axe Moanda-Bakoumba stoppés
Gabon: Le ministre des Travaux publics poursuit l’inspection du réseau routier national