Socialisez

FacebookTwitterRSS

Politique / Le président du Conseil départemental de la Mougalaba démis de ses fonctions et exclu du PSD

Auteur/Source: · Date: 18 Fév 2011
Catégorie(s): Politique

Le Docteur Florent Moundounga Moulengui, Président du Conseil départemental de la Mougalaba (au sud du Gabon), accusé d’abandon de poste par les populations de sa circonscription électorale et la hiérarchie du Parti Social Démocrate (PSD), a finalement rendu son tablier et quitté les rangs du parti que dirige Pierre Claver Mangaga Moussavou, qui l’a confirmé ce vendredi dans un entretien téléphonique accordé à Radio-Gabon (RTG1).

Le président du PSD explique que le bilan d’étape effectué à Giétsou (chef lieu du département de la Mougalaba), démontre que le président du conseil départemental, qui est porté disparu depuis deux mois, réside à Mouila (chef lieu de la province de la Ngounié).

Pierre Claver Mangaga Moussavou a accepté la démission de cet élu de son parti. Il estime que lorsqu’on décide de solliciter les suffrages des populations il faut savoir qu’on doit résider avec eux dans la même circonscription électorale en assumant les fonctions, en respectant les populations et en se mettant à leur service.

« Nous lui avons demandé de tirer les conséquences de cette situation, parce que les populations se plaignent, et il a déposé sa démission que nous avons acceptée », a dit Pierre Claver Mangaga Moussavou, qui a en outre souligné que “face au vide ainsi créé, les dispositions en la matière indique clairement qu’il revient au vice président de l’institution d’assurer les affaires courantes jusqu’à la validation par la Cour Constitutionnelle du nouveau président proposé par notre parti”.

Il est à noter que le Maire de la commune de Guiétsou est également issu du PSD. Pour les mêmes raisons,Malabana Inguemba, édile de la commune de Lébamba (toujours dans la province de la Ngounié), a écopé des avertissements du conseil municipal et de ses administrés.
Pour avoir commis des malversions financières, le Maire de la commune de Ndéndé(province de la Ngounié) a également été démis par son parti, l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition), . Il se dit que son homologue de Mabanda serait en passe de subir la même sentence.


SUR LE MÊME SUJET
Les ressortissants du Département de Mougalaba (dans la province de la Ngounié) ont devisé mercredi avec le ministre de l'Equipement et des Infrastructures, le Pr Léon Nzouba, autorité politique de cette localité du pays en vue de l’organisation du prochain Conseil des ministres délocalisé prévu dans cette région du pays. Cette concertation qui a eu lieu en prélude à tournée républicaine et au Conseil des ministres délocalisé que le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba présidera dans cette province. Selon les initiateurs de cette rencontre préparatoire, il est nécessaire d’avoir une mobilisation sans précédente pour garantir une réussite particulière ...
Lire l'article
M. Frédéric Afar Ipouka a été élu à la présidence du conseil départemental de la Mougalaba, qui a pour chef-lieu Guiétsou, petite localité à 96 km au sud-ouest de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié, dans le sud du Gabon. M. Afar Ipouka, qui a recueilli 60% des suffrages des 15 conseillers départementaux qui constituaient le collège électoral, à l’issue du scrutin supervisé par le préfet Eric André Zué, succède au Dr Florent Moudouma Malégui, démissionnaire. Le nouveau Président du conseil départemental de la Mougalaba, tout comme son prédécesseur est membre du Parti Social Démocrate (PSD) de Pierre Claver ...
Lire l'article
Parti social démocrate (PSD) de M. Pierre Claver Maganga Moussavou a conservé la présidence du Conseil départemental de la Mougalaba, à l'issue, mercredi à Guiétsou, le chef-lieu du département, d'une élection locale partielle remportée par son candidat, M. Frédérick Ipouka Kondou. Le candidat du PSD a été crédité de 60% des suffrages contre 40% pour son adversaire du Forum africain pour la reconstruction (FAR-opposition), Zéphirin Mayombo Ndouma, au terme du scrutin supervisé par le Préfet Eric André Zué. Le collège électoral comprenait uniquement les dix conseillers départementaux, dont deux sont issus du FAR, trois du PSD, deux du Parti gabonais du ...
Lire l'article
Le Maire de la commune de Ndendé, chef-lieu du département de la Dola, dans la province de la Ngounié (sud), le Dr Dieudonné Ibiatsi, a été exclu de son parti de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), rapporte un journaliste de l'AGP. M. Ibiatsi a appris son exclusion lundi, à travers une lettre signée le 20 décembre dernier du président de l’UPG, Pierre Mamboundou, qui fut le premier maire de Ndendé, en 1997, un an après l’érection en commune de plein exercice de cette localité de 6700 habitants, située à 549 km de Libreville. Selon des informations concordantes, l’exclusion ...
Lire l'article
Le Rassemblement pour le Gabon (RPG) de l’ancien vice-premier ministre gabonais, Paul Mba Abessole a exclu samedi, le député, Alain Claude Bilié Bi Nzé, élu du canton Ntang Louli dans la province de l’Ogooué-Ivindo (nord-est) pour ''faute lourde'', a appris l’AGP de source proche des instances dirigeantes de cette formation politique autre fois ancrée dans la majorité présidentielle. La décision d’exclure le député Bilié Bi Nzé a été rendue par le conseil de discipline du RPG qui a statué pendant près d’un mois sur le sort de ces élus à l’Assemblée nationale qui avaient sans l’avis du parti, apporté leurs adhésion ...
Lire l'article
M. Clément Ndong Mba, député du Rassemblement pour le Gabon (RPG) du canton Kyé dans le département du Woleu à Oyem a été exclu de son parti mardi à Libreville selon un communiqué rendu public par le vice-président de ce parti M. Pierre Claver Mvélé. M. Clément Ndong Mba élu du canton Kyé promu ministre des PEM lors du remaniement ministériel du 27 juillet dernier a été exclu des rangs du RPG. Selon le vice-président, après sa nomination au gouvernement, le député du canton Kyé a été aussitôt incorporé dans l’équipe de campagne du candidat investi par le Parti démocratique gabonais (PDG) ...
Lire l'article
Le budget pour l’exercice 2009 du conseil départemental du Ntem (province du Woleu-Ntem) a été arrêté samedi dernier en recettes et en dépenses à la somme de 61.6040326 FCFA, à l'issue d'une session ordinaire de cette entité décentralisée, rapporte le correspondant local de l'AGP. Ce budget est en baisse par rapport à celui de l'année dernière dont le montant n'a pas été indiqué, précise-t-on. L'innovation cette année, c'est que cette session budgétaire s'est tenue non pas au siège de l'institution, Bitam, mais au village Awoua, dans le canton Koum.
Lire l'article
Le maire de la commune de Guiètsou dans le département de la Mougalaba, 96 km de Mouila, Georges Moudouma et le président du conseil départemental éponyme, Dr Florent Moudouma Malegui sont plus visibles à Mouila dans le chef de lieu de la province, a-t-on remarqué. L’absence de ces deux élus dans leur localité suscite des vives réactions de la part des habitants du département de la Mougalaba. ’’Si ce n’est pas de l’avis de tous, mais quand même nous remarquons que nos élus locaux ne sont pas toujours là avec nous, en plus, ils ne nous signalent pas de leurs déplacements’’, a ...
Lire l'article
Le président du Parti social démocrate (PSD, majorité), Pierre Claver Maganga Moussavou, a boycotté le vote du maire de la commune de Mouila et a qualifié le maire élu d’ « inexpérimenté » pour gérer la capitale provinciale de la Ngounié. Cette élection a faillie ne pas se tenir suite au retrait, à deux reprises de Pierre Claver Maganga Moussavou et des partisans du PSD en vue de contester les six procurations présentées par l’alliance PDG, ADERE et UPG ainsi que le président de séance, Frédéric Mounanga, qu’il a qualifié d’ « incompétent». Le choix de Frédéric Mounanga à la tête ...
Lire l'article
L’Alliance démocratique et républicaine (ADERE), a obtenu dimanche, la présidence du Conseil départemental de la Dola (15 conseillers), avec l’élection de Jacques Koumba De Langlade, grâce aux alliances entre les partis de la majorité (PDG, PSD, ADERE) totalisant 9 conseillers face à l’Union du peuple gabonais (6 conseillers), lors d’un scrutin qui s’est déroulé pour la seconde fois dans une atmosphère pour le moins tendue, en raison de la marche de protestation des partis de la majorité, brandissant des « preuves » contre les velléités de retournement des conseillers de son camp par l’opposition, après avoir d’abord été reporté faute ...
Lire l'article
Conseil des ministres délocalisé: Les ressortissants de la Mougalaba de concertation à Libreville
Nouveau président du Conseil départemental de la Mougalaba
Le PSD conserve la présidence du Conseil départemental de la Mougalaba
Le maire UPG de Ndendé exclu de son parti
Politique : Le RPG exclu un député pour ‘’faute lourde’’
Gabon: RPG-exclusion : Le député Clément Ndong Mba exclu des rangs du RPG
Gabon: Plus de 60 millions de FCFA de budget pour le conseil départemental du Ntem en 2009
Gabon: Administration : Les élus locaux de la Mougalaba plus présents à Mouila que dans leur fief politique
Gabon: Politique: le président du PSD boycotte l’élection et qualifie le nouveau maire « d’inexpérimenté »
Gabon: Locales / Conseil départemental de la Dola : Jacques Koumba De Langlade (ADERE) élu président, la majorité mobilise contre les « manœuvres vaines »

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Fév 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*