Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Ntoutoume émane veut plus de recettes

Auteur/Source: · Date: 25 Mar 2011
Catégorie(s): Economie,Politique,Société

L’Hôtel de ville de Libreville a abrité du 24 au 25 mars, un séminaire de formation sur le prélèvement des taxes municipales. Une initiative qui permettra aux collectivités locales d’augmenter leurs recettes propres, qui ne constituent que 10% du budget municipal.

Face à la réticence de certains contribuables à s’acquitter de leurs taxes municipales, la mairie de Libreville a organisé du 24 au 25 mars, un séminaire de formation sur le prélèvement des taxes municipales. Une initiative qui visait à renforcer les capacités des agents municipaux collecteurs d’impôts et taxes.

«La liquidation des taxes», «Les procédures de recouvrement de l’impôt», «La gestion du contentieux fiscal», «L’éthique de l’agent de recouvrement et le respect de la hiérarchie», ont été les principaux thèmes débattus au cours de ce séminaire, dont les travaux ont été lancés le 24 mars par le maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane.

«Vingt après la mise en place par le gouvernement d’une nouvelle fiscalité locale, les collectivités locales peinent toujours à mobiliser efficacement leurs impôts directs. Seulement 10% du budget municipal proviennent des recettes propres, l’essentiel des ressources étant constitué des ristournes et autres subventions accordées par l’Etat. Avec une telle situation, les collectivités locales ne peuvent pas répondre, de façon efficace, aux attentes de nos populations», a déploré Jean-François Ntoutoume Emane.

«La fiscalité comme moyen de financement des charges publiques par excellence, est devenue incontournable pour les collectivités locales, qui doivent jouer pleinement leur rôle d’impulsion du développement économique et social au niveau local. Dans les pays développés, comme la France, 64% des investissements publics sont réalisés par les collectivités locales», a-t-il poursuivi. Par ailleurs, a annoncé Ntoutoume Emane, ce séminaire constituait le point de départ de la reprise des activités de la direction générale des finances et des recettes au titre de l’exercice 2011.

Le 8 mars dernier, les voyageurs au départ de la capitale gabonaise pour l’intérieur du pays, ont manifesté leur colère par rapport à la nouvelle taxe de 500 francs CFA, prélevée par la municipalité de Libreville sur les marchandises et les personnes. Selon des sources concordantes, cette taxe pourrait générer chaque année plus de 80 millions de francs CFA et qui serviraient à l’éclairage public ainsi qu’au nettoyage de la ville. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Maire de la capitale gabonaise, Jean François Ntoutoume Emane, a organisé lundi, une cérémonie de réjouissance en l’honneur des nouveaux élus du 5ème arrondissement de la commune de Libreville investis aux élections législatives du 17 décembre par le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir). Les deux candidats investis par le PDG aux 1er et 2ème siège du 5ème arrondissement de la commune de Libreville sont sortis vainqueurs de ce scrutin. Il s’agit notamment de François Mounguéngui Koumba qui a ramené le 1er siège au PDG et de Gisèle Akoghé qui se succède à elle-même à l’Assemblée Nationale. ...
Lire l'article
Eclairé l’opinion sur la crise social qui a secoué la mairie de Libreville, était l’objectif de la conférence de presse tenue le 3 août par l’édile de la capitale gabonaise, Jean François Ntoutoume Emane. Le maire de Libreville est notamment revenu sur l’incarcération des leaders syndicaux de son administration. Au terme de plus de trois mois de grève à la mairie de Libreville, les leaders syndicaux de cette institution ont été incarcérés le 22 juillet. A l’occasion d’une conférence de presse tenue le 3 août à Libreville, le maire central Jean François Ntoutoume Emane a évoqué les raisons des arrestations ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le maire de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a visité mardi les travaux de réhabilitation et de construction des nouveaux marchés de Libreville, a constaté un journaliste de l’AGP. M. Ntoutoume Emane, qui était accompagné de ses deux adjoints : Eloi Nzondo et Léandre Nzué ainsi que des techniciens municipaux, a débuté ce tour du prioritaire par le marché de la Peyrie (1er arrondissements) avant de terminer par celui d’Ambowé situés dans le 3e arrondissement. A la Peyrie où le maire de Libreville s’est rendu, M. Ntoutoume a promis que ce marché deviendra l’un des ...
Lire l'article
Jean-Francçois Ntoutoume Emane, vice –président honoraire du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pourvoir), par ailleurs maire de la capitale, a été désigné par acclamations président du bureau du Congrès extraordinaire du parti réuni ce dimanche à la Cité de la Démocratie à Libreville.
Lire l'article
L’investiture de Barack Obama à la Maison blanche est la réalisation du rêve de Martin Luther King et du défunt président Abraham Lincoln, a déclaré mardi le premier magistrat de la capitale gabonaise, Jean François Ntoutoume Emane. Selon l'édile de Libreville, le rêve de Lincoln, de Martin Luther King et de Kennedy se réalise ce mardi. « Le rêve est devenu réalité, les Etats-Unis sont capables de nous donner le pire comme le meilleur. Aujourd’hui, l’Amérique nous donne le meilleur: une grande leçon de dépassement racial », a dit Jean-François Ntoutoume Emane. Par ailleurs, l’ancien Premier ministre gabonais qui déclare avoir ...
Lire l'article
Le maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, a offert mardi, à l’occasion de la fin du Ramadan, un important lot de produits vivriers à la communauté musulmane du 5ème arrondissement, son fief électoral. C’est l’imam de la mosquée de Lalala qui, au nom de tous les musulmans de cette circonscription, a réceptionné le don. Occasion pour lui de manifester toute leur gratitude à l’endroit du donateur. Cet élan du cœur n’étant pas le premier du genre, l’imam a souhaité qu’une mosquée, baptisée au de Ntoutoume Emane soit érigée dans cet arrondissement. Ntoutoume Emane, le donateur, pour sa part, a qualifié son acte ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane a annoncé mardi, lors de la tournée qu'il a entrepris pour s’enquérir de l’état des structures administratives sous son autorité, l'organisation avant la fin du mois de juillet en cours, d'un Conseil municipal, lequel devrait déboucher sur l’énumération de tous les maux qui minent la municipalité et la proposition des solutions pouvant aider à les résoudre et à améliorer les conditions de vie des citoyens. L'annonce a été faite lors d'une tournée qu'il initié à travers la ville, notamment dans les marchés et les mairies d’arrondissement ainsi que dans les structures ...
Lire l'article
Gabon : Jean François Ntoutoume Emane installé à la mairie de Libreville
L’ancien Premier ministre gabonais, Jean-François Ntoutoume Emane, a été installé ce 19 juin à l’Hôtel de ville à la tête du Conseil municipal de la commune de Libreville par le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame et devant les plus hautes personnalités du pays. Elu le 23 mai dernier pour un mandat de 5 ans, le nouvel édile de la capitale gabonaise a profité de son investiture pour exhorter l’ensemble des agents dont il a la charge au labeur et à la cohésion pour relever les défis d’un développement urbain cohérent et durable. Le nouveau maire qui sollicite un budget ...
Lire l'article
A son entrée en fonction, le nouveau maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane a souhaité ne pas prononcer un discours programme pour le quinquennat qui commence à l’Hôtel de Ville, toutefois il a laissé glisser, jeudi, certains axes forts de son action politique au cours de son mandat placé sous le sceau du rassemblement des forces vives de la commune, ainsi que politiques présentes au Conseil municipal, en particulier la « lutte contre l’incivisme » hissée au rang de priorité, d’autant que cette glissade qui s’est beaucoup accélérée parmi une frange considérable de concitoyens se vérifie au quotidien dans la ...
Lire l'article
L’ancien Premier ministre gabonais, Jean-François Ntoutoume Emane, a été élu maire de Libreville pour un mandat de 5 ans à l’issue du scrutin du 23 mai auquel ont pris part les 98 nouveaux conseillers municipaux de la capitale. Seul candidat en lice dans cette élection, il a obtenu 84 voix contre 14 bulletins nuls. A 69 ans, Jean François Ntoutoume Emane, vainqueur des élections locales dans le 5e arrondissement de la capitale, a été porté sans surprise à la tête du conseil municipal de Libreville le 23 mai dernier. Seul postulant à la mairie de Libreville après ...
Lire l'article
Politique / Jean François Ntoutoume Emane plébiscite les nouveaux élus de sa circonscription électorale
Gabon : Ntoutoume Emane enfonce ses leaders syndicaux
Municipalité : Ntoutoume Emane visite les travaux des nouveaux marchés de Libreville
Gabon: URGENT / La présidence du Congrès extraordinaire du PDG confié à Jean-Francçois Ntoutoume Emane
Gabon: « Barack Obama est une fierté pour l’Afrique », Ntoutoume Emane, maire de Libreville
Gabon: Ntoutoume Emane solidaire des musulmans de Lalala
Gabon: Mairie de Libreville: premier Conseil municipal, ère Ntoutoume Emane avant fin juillet prochain
Gabon : Jean François Ntoutoume Emane installé à la mairie de Libreville
Gabon: Mairie: Ntoutoume Emane veut « l’ordre » à l’Hôtel de Ville, la « lutte contre la prolifération des marchés anarchiques » engagée
Gabon : Jean-François Ntoutoume Emane nouveau maire de Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Mar 2011
Catégorie(s): Economie,Politique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*