Socialisez

FacebookTwitterRSS

Côte d’Ivoire : guérilla urbaine et situation militaire incertaine à Abidjan

Auteur/Source: · Date: 9 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique

La journée a été émaillée de tirs et d’incidents à Abidjan hier vendredi 8 avril 2011. L’ambassade de France a affirmé que la résidence de l’ambassadeur avait à nouveau été attaquée par des éléments pro-Gbagbo, une information aussitôt démentie par le camp du président sortant. La situation militaire reste extrêmement incertaine, les fidèles de Laurent Gbagbo sont repassés maîtres de la radio-télévision d’Etat et auraient aussi renforcé leurs positions dans les quartiers de Cocody et du Plateau. Tandis que la situation humanitaire dans la capitale économique ivoirienne se dégrade encore.

Avec notre envoyé spécial

La bataille d’Abidjan se joue autour de plusieurs lieux stratégiques que les forces républicaines souhaitent faire tomber. Mais elle prend également de plus en plus la forme d’une guérilla urbaine menée par ceux que les FRCI appellent les miliciens pro-Gbagbo.

Leur traque est l’une des principales missions des combattants pro-Ouattara, comme cet homme en pause entre deux opérations de ratissage : « ce sont des enfants, ils sont dans les maisons, dans les étages, ils ont des armes, ils tuent des gens, donc nous aussi on est là, on défend le pays. »

CLIQUER POUR VOIR LE PLAN D’ABIDJAN

Les civils se plaignent des exactions menées par ceux qui ont pris les armes au nom de Laurent Gbagbo : « Le problème qui se pose actuellement c’est celui des miliciens, ils sont beaucoup, ils font des pillages. »

Un autre ajoute : « Ils étaient quatre, ils ont défoncé la porte avec des briques, moi j’ai du sortir par le trou de mon climatiseur et j’ai pu m’échapper jusqu’au cimetière où j’ai passé la nuit ». « C’est des gens qui attendent l’heure du couvre-feu, ils viennent chez vous ils vous dépouillent, si vous avez la malchance d’être là ils vous exécutent. »

Un officier FRCI estime qu’il faudra une semaine pour nettoyer la ville de ces éléments armés. Cette neutralisation sera pourtant une tache difficile. Hier vendredi des combats ont éclaté près de la base arrière des pro-Ouattara, une zone qui était pourtant censée avoir été sécurisée.

L’efficacité du blocus autour de Laurent Gbagbo remise en cause

« Du pipeau ! » C’est en ces termes qu’Alain Toussaint, un conseiller de Laurent Gbagbo, a qualifié la menace de blocus d’Alassane Ouattara autour de la résidence du président sortant. Il était à Paris aux côtés de Jacques Vergès, vendredi 8 avril 2011, à l’occasion d’une conférence de presse organisée par le célèbre avocat français. Vergès et Toussaint ont fustigé l’intervention de la force française Licorne et maintiennent que Laurent Gbagbo a gagné le deuxième tour des élections.

Les journalistes étaient nerveux dans le cabinet de Maître Vergès : positionner les trépieds de caméras et tirer les câbles sans renverser les statuettes et les jeux d’échecs de l’avocat octogénaire relève du défi. Pour le reste, la presse n’a rien appris à l’issue de la conférence.

Jacques Vergès, comme souvent a largement fait appel à des références historiques pour appuyer son propos : « C’est comme si De Gaulle avait exigé en 1944 que le maréchal Pétain crie ‘vive de Gaulle’ »… Il a condamné l’œuvre des missiles de Licorne et a rappelé la France à ses défaites coloniales : « Que le gouvernement français, médite sur Dien Bien Phu où l’armée française a été vaincue ! ».

NOTRE DOSSIER SPÉCIAL : CRISE EN CÔTE D’IVOIRE

Vergès a de nouveau plaidé pour un recompte des voix, ou pour l’organisation d’un nouveau scrutin dans les 18 ou 24 mois. Après une charge au vitriol contre le chef d’Etat français Nicolas Sarkozy, le conseiller de Laurent Gbagbo Alain Toussaint a tourné en dérision la menace d’un blocus autour de la résidence présidentielle.

« Sur le blocus, notre armée peut aller et venir. Il n’y a aucun char de l’Onuci qui entoure la résidence du président Gbagbo ». Alain Toussaint a traité Alassane Ouattara d’usurpateur et a rejeté son appel à la réconciliation. « Sa réconciliation, pour nous, c’est du pipeau…». Enfin, Alain Toussaint a affirmé que jamais Gbagbo n’avait envisagé l’exil : « Il ne bougera pas de la terre de ses ancêtres et il est bien calé dans son fauteuil présidentiel ».
 


SUR LE MÊME SUJET
Côte d’Ivoire: Combats meurtriers dans le quartier de Yopougon, à Abidjan
La poursuite d'affrontements entre l'armée ivoirienne et des miliciens fidèles au président déchu Laurent Gbagbo a fait mardi des dizaines de morts dans le quartier de Yopougon, dans l'ouest d'Abidjan. "Nous avons aperçu de nombreux morts. Nous avons ramassé 40 corps sur une période de deux heures, avant d'être obligés d'arrêter faute de place dans notre fourgon", a raconté Franck Kodjo, un responsable du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Il a précisé que cinq corps au moins relevaient des combats de mardi. Un commandant des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI, l'armée gouvernementale) a déclaré que les miliciens pro-Gbagbo qui continuaient ...
Lire l'article
Cote d’Ivoire: une émissaire du président gabonais à Abidjan
La secrétaire générale de la présidence gabonaise devait se rendre mercredi à Abidjan pour remettre un message du président Ali Bongo Ondimba à son homologue Alassane Ouattara, a annoncé la présidence. "Mme Laure Olga Gondjout (...) se rendra à Abidjan porteur d'un message de son excellence Ali Bongo Ondimba à son homologue et frère son excellence le docteur Alassane Ouattara", a affirmé à l'AFP un porte-parole de la présidence, ne donnant pas d'indication sur le contenu du message. Mme Gondjout avait effectué une tournée dans la sous-région début avril alors que le Gabon, membre non-permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, a ...
Lire l'article
Dans un communiqué parvenu ce mardi soir à la Rédaction de Gabonews, le Gabon prend acte de la situation politique actuelle en Côte d’Ivoire qui a abouti au retrait du Président sortant Monsieur Laurent Gbagbo le lundi 11 Avril 2011. Ggabonews, livre in extenso, la teneur du communiqué rendu public sur les média nationaux. « Le Gabon, à l’instar de la Communauté internationale, prend acte de la situation politique actuelle en Côte d’Ivoire qui a abouti au retrait du Président sortant Monsieur Laurent Gbagbo le lundi 11 Avril 2011. Suivant avec une extrême attention l’évolution de la nouvelle situation politique, institutionnelle et militaire ...
Lire l'article
L'implication de plus en plus forte de la force française Licorne en Côte d'Ivoire suscite des critiques en France. Sur RFI, le porte-parole du Parti socialiste, Benoît Hamon, a exprimé de sérieuses réserves. A Paris, a eu lieu une importante manifestation de partisans du président sortant Laurent Gbagbo. Invité ce dimanche 10 avril 2011 de l'émission Internationales, le porte-parole du Parti socialiste, Benoît Hamon, a estimé que « ce n'est pas un service à rendre à la Côte d'Ivoire et à M. Ouattara que ce soient les forces militaires françaises qui obtiennent la reddition de M. Gbagbo et que ce soit ...
Lire l'article
La situation militaire semblait s'enliser samedi à Abidjan, où les partisans de Laurent Gbagbo faisaient plus que résister. Des hélicoptères français ont par ailleurs été la cible de tirs lors d'une mission d'évacuation. Selon le commandant Frédéric Daguillon, porte-parole de la force française Licorne, aucun soldat n'a été blessé et les équipages des hélicoptères ont riposté dans la nuit de vendredi à samedi, détruisant au moins un véhicule blindé. Cette mission d'évacuation de diplomates a été annulée, a ajouté le commandant Daguillon. Vendredi soir, c'est la résidence de l'ambassadeur de France à Abidjan qui a été frappée par deux obus de ...
Lire l'article
Dans les rues d'Abidjan, les forces de Laurent Gbagbo auraient regagné du terrain ce vendredi soir 8 avril 2011. Selon Alain Le Roy, chargé des opérations de maintien de la paix des Nations unies, les forces loyales au chef de l'Etat sortant contrôlent désormais les quartiers du Plateau et de Cocody et disposent toujours d'un arsenal militaire avec chars et armes lourdes. CLIQUER POUR VOIR LE PLAN D'ABIDJAN La guerre est une affaire incertaine où les promesses de victoire d’un jour se retrouvent souvent démenties le lendemain. Jeudi soir, Alassane Ouattara annonçait qu’un blocus allait être imposé autour de la résidence présidentielle. ...
Lire l'article
Le président sortant Laurent Gbagbo est toujours retranché dans sa résidence d'Abidjan défendue par des centaines d'hommes. Il ne cède pas un pouce de terrain. Par ailleurs, l'ONU qualifie d'"horrifiantes" les informations sur la situation dans l'ouest du pays. Après avoir lancé la veille un appel solennel à l'unité, Alassane Ouattara, le président internationalement reconnu, est confronté, après l'offensive éclair de ses troupes jusqu'à la capitale, à l'immense défi de rétablir la sécurité. A Abidjan, l'ambassade de France a affirmé que la résidence de l'ambassadeur avait été attaquée, pour la deuxième fois en moins de 48 heures, par des forces loyales à ...
Lire l'article
L’Afrique du Sud se prépare à une intervention de son armée dans la capitale économique ivoirienne, pour protéger ses ressortissants, pourtant peu nombreux. Va-t-on vers l’intervention d’une nouvelle armée étrangère en Côte d’Ivoire ? Selon nos informations, l’Afrique du Sud se prépare en effet à envoyer des soldats à Abidjan pour mettre ses ressortissants en sécurité. La marine sud-africaine dispose déjà d’un navire ravitailleur qui mouille au large d’Abidjan, le SAS Drakensberg. Ce bâtiment peut notamment accueillir un hélicoptère (voir photo). Pretoria dispose aussi d’un autre bâtiment de guerre, situé dans le Golfe de Guinée, et qui devrait faire mouvement vers Abidjan prochainement. Une ...
Lire l'article
Le camp d'Alassane Ouattara, président ivoirien reconnu par la communauté internationale, espère que l'organisation régionale de la Cédéao se prononcera vendredi sur une option militaire pour chasser du pouvoir Laurent Gbagbo, selon un de ses porte-parole. Pour résoudre la crise née de l'élection présidentielle du 28 novembre, il y avait "trois leviers, la diplomatie, les finances et l'armée", a déclaré à l'AFP Patrick Achi, soulignant que son camp l'avait déjà emporté sur les deux premiers. L'ONU a reconnu mercredi Youssouf Bamba, l'ambassadeur désigné par Alassane Ouattara auprès de l'organisation internationale. Jeudi, l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) a reconnu que M. Ouattara était ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Rassemblement à Abidjan de plusieurs milliers de “patriotes” pro-Gbagbo
Plusieurs milliers de partisans du président ivoirien Laurent Gbagbo ont manifesté samedi à Abidjan pour lui apporter leur soutien, après trois semaines d'une grave crise née de la dissolution par le chef de l'Etat du gouvernement et de la commission électorale. AFP - Sia Kambou Les manifestants étaient vêtus de T-shirts à l'effigie de M. Gbagbo ou portaient des pancartes pour dire "oui à la lutte pour une vraie liberté". A l'appel de Charles Blé Goudé, leader des "patriotes" pro-Gbagbo, près de 10.000 personnes, selon des journalistes sur place, se sont rassemblées dans le calme pendant plus de cinq heures dans le deuxième ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Combats meurtriers dans le quartier de Yopougon, à Abidjan
Cote d’Ivoire: une émissaire du président gabonais à Abidjan
« Le Gabon prend acte de la situation politique actuelle en Côte d’Ivoire», communiqué
Côte d’Ivoire: critique du PS contre l’intervention militaire française et manifestations pro-Gbagbo à Paris
Côte d’Ivoire: les forces pro-Gbagbo résistent à Abidjan
Côte d’Ivoire : les troupes de Laurent Gbagbo ont regagné du terrain à Abidjan
Côte d’Ivoire : Gbagbo tient bon à Abidjan, la situation dans l’ouest est “horrifiante”
Côte d’Ivoire : préparation d’une intervention de l’Afrique du Sud à Abidjan ?
Côte d’Ivoire: le camp Ouattara espère une décision sur l’option militaire
Côte d’Ivoire: Rassemblement à Abidjan de plusieurs milliers de “patriotes” pro-Gbagbo


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Côte d’Ivoire : guérilla urbaine et situation militaire incertaine à Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*