Socialisez

FacebookTwitterRSS

Un Atlas interactif minier et forestier pour la conservation au Gabon

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2011
Catégorie(s): Développement,Economie

Le Gabon s’est doté d’un +Atlas interactif minier-forestier-conservation+, un projet-pilote permettant de mettre en valeur les interactions entre les problématiques forestières, de conservation et minières, a appris l’AGP.

Réalisé par la direction générale des mines et de la géologie, en collaboration avec le département des eaux et forêts, le Fonds mondial pour la nature (WWF) et l’Institut mondial des ressources (WRI), le projet a été officiellement présenté mardi dernier à Libreville.

L’Atlas a été financé par le Projet Sysmin (Système minier), un Fonds spécial pour les produits miniers, créé en 1980, dans le cadre de la convention de Lomé II (Togo), en vue de soutenir les Etats ACP (Afrique-Caraïbes-Pacifique) tributaires de leurs recettes d’exportations minières vers l’Union Européenne (UE).

Le cuivre, le cobalt, les phosphates, le magnésium, la bauxite, l’étain, le fer, l’or et l’uranium sont les neuf produits miniers concernés par le sysmin qui bénéficie d’une dotation de 575 millions d’écus dans le second protocole financier de Lomé IV.

L’éligibilité au Sysmin est liée à la constatation d’une perte de recettes d’exportation sur une période de référence, ramenée de quatre à deux ans, sous réserve de l’existence d’un seuil de dépendance.

Au départ, cette aide était consentie aux Etats sous forme de prêts spéciaux remboursables mais depuis Lomé IV, elle est accordée sous forme de dons.

Lancé en août 2010 sur proposition du WWF, le projet-pilote de +l’Atlas interactif minier-forestier-conservation+, dont l’aboutissement est proche, bénéficie d’un financement de 100 millions de FCFA.

“Le chevauchement entre les permis d’exploitation forestière, minière et les parcs nationaux est une potentielle source de conflits entre les exploitants eux-mêmes et avec les administrations chargées de ces différentes questions”, a expliqué le représentant de l’UE, Emilio Canda Moreno.

M. Canda Moreno a indiqué que le document stratégique est revu tous les cinq ans, afin de rediscuter du montant alloué par le Fonds européen de développement (FED) au Gabon et des orientations stratégiques que le pays vise pour l’utilisation de cette enveloppe financière.

Le complexe du Parc de Minkébé, dans le nord-est du Gabon, et le site de Tchibanga-Milingui (sud) sont les principales zones où se sont déroulées les activités menées dans le cadre du projet.

Celles-ci ont consisté, dans un premier temps, en une collecte exhaustive des données sur le site et auprès des administrations concernées, puis à la revalorisation de ces données.

Le projet comprend également la formation des agents de la direction générale des mines et de la géologie alors que les personnes ressources du ministère des eaux et forêts disposent déjà de connaissances appropriées grâce au projet d’Atlas forestier interactif lancé en 2006.

Selon le secrétaire général du ministère des mines, Raoul Lassy Taty, l’administration des mines souhaite faire une gestion responsable et efficace dans la valorisation de plus de 900 indices miniers et de gisements connus du sous-sol gabonais.


SUR LE MÊME SUJET
Les femmes pêcheurs du Cap Estérias, à qui la première Dame Sylvia Bongo Ondimba a offert un bateau de pêche, dimanche dernier, réclament que cette localité à une trentaine de km de Libreville soit pourvue en électricité, afin de leur permettre une meilleure conservation des produits de la pêche, a appris l’AGP. A l’occasion d’une réunion ordinaire de leur association, les femmes pêcheurs, spécialisées dans la pêche des fruits de mer (couteaux de mer, moules, crabes et autres crevettes), ont indiqué ne disposer d’aucun moyen pour conserver les produits de la pêche alors que leurs prises vont ...
Lire l'article
Le ministre de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Célestine Ogouewa, épouse BÂ a officiellement mis à la disposition du public, le premier Atlas de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Gabon 2010 qui est un recueil d’informations collectées auprès des établissements de formation du pays pour répondre aux besoins d’informations de la population sur les formations professionnelles existantes sur le territoire national. La cérémonie qui a eu pour cadre le Centre culturel français de Libreville a vu la présence et la participation du partenaire financier, l’Union Européenne représenté par le ministre conseiller Jurgen Heimann et de plusieurs autres ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a dépêché une délégation à Madagascar pour s'inspirer de l'expérience malgache dans les contrats miniers. La gouvernance minière à Madagascar est très bien perçue dans les autres pays africains, notamment depuis la signature du contrat de recherche sur le gisement de fer de Soalala. Dans ce contrat, l’État malgache a pu négocier avec le consortium chinois Wisco, le paiement d’un droit de mise à disposition du permis de recherche d’un montant de 100 millions de dollars. C’est un exemple de partenariat gagnant-gagnant qui est une grande première à Madagascar, mais aussi en Afrique. Bonne gouvernance L’Afrique s'inspire donc ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba a discuté, mercredi au cours des audiences, des questions minier, pétrolier et portuaire avec l’administrateur directeur général de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) Marcel Abéké, le président du groupe Bolooré-Africa Logistics pour le Gabon Antoine Horvath et une délégation d’hommes d’affaires conduite par le patron de la société pétrolière Maurel et Prom, selon un communiqué de la presse présidentielle parvenu à l’AGP. Marcel Abéké est allé faire état au chef de l’Etat du développement des activités au sein de la société qu’il dirige, notamment sur l’évolution des projets miniers de Moanda. A ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l'Economie forestière, Emile Doumba, a récemment présenté à Libreville l'Atlas forestier interactif qui vient d'être achevé sous la direction du World ressources institute (WRI) avec le concours des ONG environnementales locales. Cet outil doit permettre aux autorités de tutelle, aux opérateurs économiques du secteur et aux partenaires au développement d’avoir une meilleure visibilité de la cartographie forestière du Gabon et des enjeux qui en découlent pour la gestion durable de ces ressources. Outil indispensable à une gestion rationnelle du potentiel forestier national, l'Atlas forestier interactif vient d'être présenté au public à Libreville par le ministre de ...
Lire l'article
Le premier Atlas forestier interactif du Gabon a été présenté officiellement ce mercredi à Libreville, en présence du ministre gabonais de l’Economie forestière, Emile Ndoumba. Selon le ministre de l’Economie forestière, ce premier Atlas forestier interactif servira à la pratique de la bonne gouvernance forestière au Gabon et permettra une meilleure transparence dans la gestion de ressources forestière. Cet Atlas est une application informatique qui permettra de visualiser dans l’espace, la situation actuelle en terme de gestion et utilisation des ressources forestières. Il va constituer une innovation au Gabon, dans la mesure où seront rassemblés, pour la première fois, des données ...
Lire l'article
Un atelier sous-régional tient ses assises du 2 au 6 mars prochain dans la capitale congolaise pour renforcer l’implication de la société civile dans la mise en application de la loi forestière et de la bonne gouvernance des activités de ce secteur. Il s’agit de sensibiliser et de fournir des outils techniques aux ONG et associations d’Afrique centrale pour la collecte des informations sur l’exploitation illégale des forêts, afin qu’elle puisse devenir un intermédiaire fiable de surveillance de la bonne gouvernance dans ce secteur d’activité clé pour les économies des pays de la sous-région. Une trentaine de participants, membres d'Organisations ...
Lire l'article
Le Gabon se dotera en décembre prochain d'un Atlas forestier interactif. Un comité de suivi est pour le moment en train de réviser la version pilote de cet Atlas dont la version finale sera définitivement disponible et publiée en décembre 2008. L’annonce a été faite ce mercredi à Libreville par André Noungou, le Directeur de la Faune et de la Chasse au ministère gabonais de l'Economie forestière, des eaux et de la pêche, au cours d'un atelier sur la planification des paysages en Afrique centrale qui se tient dans la capitale gabonaise. M. Noungou a tenu à souligner la pertinence de ...
Lire l'article
Casimir Oyé Mba, ministre des Mines, du Pétrole, des Hydrocarbures, de l’Energie, des Ressources hydrauliques et de la Promotion des Energies nouvelles, a reçu le 15 septembre le nouveau directeur général de Total Gabon, Jean Philippe Magnan, venu présenter les ambitions de sa compagnie sur le Gabon. Le ministre a ensuite reçu une délégation du secteur minier venue planifier la transition entre la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (COMUF) et le bureau Areva Gabon sous la tutelle duquel devraient bientôt être placées les activités d'Areva au Gabon. Les perspectives de développement des grandes entreprises pétrolières et minières implantées au Gabon ...
Lire l'article
Au terme de la conférence internationale sur les mécanismes de financement de la gestion durable des écosystèmes forestiers du bassin du Congo, au cours de laquelle, plusieurs questions ont pu être abordées, notamment, l’harmonisation des politiques forestières et fiscales, la connaissance de la ressource, organisée en Tunisie, à laquelle le Ministre d’Etat en charge de l’Economie, des finances, du budget et de la privatisation, Paul Toungui et le Ministre délégué auprès du Ministre de l’Economie forestière, des Eaux et de la pêche, chargé des Eaux et de la Pêche, Hugues Alexandre Barro Chambrier, les délégations du Burundi, du Cameroun, de ...
Lire l'article
Les femmes pêcheurs du Cap Estérias réclament l’électricité pour la conservation de leurs produits
Le premier atlas de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle gabonais a été officiellement présenté au public
Contrat minier: Le Gabon veut copier Madagascar
Des opérateurs économiques des secteurs minier, pétrolier et portuaire reçu par Ali Bongo Ondimba
Gabon : L’Atlas forestier interactif sort du labo
Gabon: Le premier Atlas forestier interactif du Gabon présenté officiellement à Libreville
Afrique centrale : Les ONG au guet du marché forestier
Gabon: Un Atlas forestier interactif du Gabon dès décembre prochain
Gabon : Oyé Mba balise le développement du secteur pétrolier et minier
Environnement: 65 millions de dollars pour la conservation des écosystèmes forestiers de la sous région d’Afrique centrale

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2011
Catégorie(s): Développement,Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*