Socialisez

FacebookTwitterRSS

Débandade chez les déguerpis de Bikélé rail et d’Essassa sur la nationale 1

Auteur/Source: · Date: 25 Avr 2011
Catégorie(s): Société

Les déguerpis de Bikelé rail et du village Essassa sur la nationale 1, à une vingtaine de kilomètres de Libreville, ne savent plus à quel saint se vouer à la suite de l’opération de destruction de leurs lieux d’habitants, amorcée par la société OLAM dans le cadre de l’extension de la route nationale 1.
Les habitants de ces quartiers à la périphérie de Libreville, la capitale gabonaise, estiment qu’ils sont perdus puisqu’ils ne maitrisent ni ne comprennent rien du processus amorcé par la société OLAM, gestionnaire de la Zone économique spéciale de Nkok, en vue d’étendre la route nationale N°1.

« Nous ne sommes en possession d’aucune informations par rapport à notre situation. Nous savions que nous devrions être cassés, sans plus », a déclaré une des victimes.

Su côté de la société OLAM, Pierre Okika, l’un des responsable soutient que « tous les dossiers seraient à ce jour sur la table du premier ministre qui transmettra pour vérification avant une nouvelle transmission aux finances et au trésor ».

Aussi, il rassure ces pères et mères de famille en indiquant que « tous les dégâts et préjudices causés seront payés avant la fin de ce mois ».

Quoi qu’il en soi, les uns et les autres sur cette nationale N°1 attende une sortie de tunnel et appellent déjà les autorités de la République à prendre le dossier en main pour une issue rapide et favorable à tous.

Le Gabon, depuis l’accession à la magistrature suprême du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a amorcé une vaste opération de modernisation de la cité. Ce qui fait du Gabon un vaste chantier aussi bien sur le plan des infrastructures: routes, échangeurs que sur le plan administratif, avec notamment la réforme de l’Etat et autres procédures visant à faire du Gabon, un pays émergent.


SUR LE MÊME SUJET
« Les compatriotes déguerpis et complètement désemparés veulent absolument que le Gouvernement entende raison pour, à la fois, discuter avec eux et voir ensemble comment des solutions peuvent être trouvées », a confié jeudi à la presse, le président de l'Union du Peuple gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou qui devisait avec les concernés. C'est au siège de son parti au quartier Awendjé, dans le 3ème arrondissement de Libreville, que le leader de l'Union du Peuple Gabonais a rencontré hier jeudi une délégation des déguerpis de certaines zones de la capitale gabonaise, pour faire le point de la situation par ...
Lire l'article
Au lendemain du début des indemnisations des déguerpis de Kinguélé le 1er mars, le ministre de l’Habitat, Blaise Louembé, a annoncé que les familles concernées seront relogés à Bikélé, à l’Est de Libreville. Les familles déguerpies dans la perspective du démarrage des travaux de réhabilitation des voies et de désenclavement du quartier Kinguélé, seront relogées à Bikélé. Il s’agit notamment des ayant-droits recensés par la commission interministérielle d’Evaluation du cadre bâti situé dans l’emprise des tronçons ancienne pharmacie de Kinguélé-Gaboprix de Belle-vue 2 (voie N°1) et petit marché de Kinguélé-voie express (voie N°2)», dont le gouvernement a débloqué 300 millions ...
Lire l'article
Le président de l’Union nationale (UN, opposition), Zacharie Myboto, s’est entretenu le 27 juillet à Libreville avec le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Zacharie Myboto souhaite notamment le respect de la présomption d’innocence dans l’affaire du maire de Moanda (membre de l’UN), mis en détention préventive le 15 juillet pour malversation financière et faux et usage de faux en écritures comptables. La détention préventive de Jean Rémi Lépémangoye, maire de Moanda et membre de l’Union nationale (UN, opposition) n’a pas laissé les leaders de ce parti insensibles. C’est dans ce contexte qu’une délégation de l’UN conduite ...
Lire l'article
Le gouvernement vient de débloquer 572 millions de francs de francs CFA pour indemniser les 430 familles propriétaires des plantations de Nkok-Essassa, à une trentaine de kilomètres de Libreville, où doit être érigé zone économique industrielle. 572 millions de francs CFA, c’est l’enveloppe qui a été débloquée par le gouvernement gabonais en faveur de plus de 400 familles des propriétaires plantations de Nkok-Essassa, localité située sur la route Ntoum, à une trentaine de kilomètres de la capitale gabonaise. Cette localité doit abriter la zone économique industrielle. Si les principaux bénéficiaires se déclarent satisfaits de la matérialisation de cette promesse, on note ...
Lire l'article
Les présidents du Conseil National de la Communication (CNC), et du Conseil Economique et Social (CES), Emmanuel Ondo Metogho et Antoine de Padoue Mboumbou Miyakou, ont, à l’occasion de la présentation des vœux du nouvel an des Corps constitués au Président de la République , Ali Bongo Ondimba, rappelé les « grands défis » auxquels le Chef de l’Etat devra faire face pour impulser « l’émergence » du pays. DERAPAGES MEDIATIQUES Après avoir adressé ses vœux de « bonheur et de réussite » pour l’année 2010 au Chef de l’Etat, dans ses « très hautes charges», le ...
Lire l'article
Un bus de la Société gabonaise de transport (SOGATRA), faisant la ligne Ntoum /Libreville, a terminé lundi sa course folle sur le mur d'une maison au PK27, dans le village Essassa sur la route nationale N°1. Le bus qui transportait plus d'une trentaine de personnes en provenance de Ntoum, localité située à quelques 40 Km de Libreville, a glissé sur la chaussée avant d’aller percuter la maison. L'accident a fait plusieurs blessés graves, mais l’on ne déplore pas de perte en vie humaine. « Le bon réflexe d'un riverain qui a débranché la batterie du Bus a certainement permis d'éviter une éventuelle ...
Lire l'article
Le Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong a procédé le 12 décembre à la pose de la première pierre du futur lycée professionnel industriel de Bikélé. Cofinancée par le Gabon et la Banque africaine de développement (BAD), la construction de ce lycée s'inscrit dans le cadre du projet d'appui au renforcement des capacités de l'enseignement technique et professionnel (Education III). En présence de plusieurs invités, le Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a procédé le 12 décembre dernier au lancement officiel des travaux de construction du lycée professionnel industriel de Bikélé, situé à 18 km de Libreville. D'un coût total de 30 ...
Lire l'article
Au moment où le ministère de l’Education nationale rend public les mesures individuelles relatives au personnel de cette institution sur tout le territoire national, les syndicalistes sont en vacances. On rappelle qu'au terme de l'année académique, le Syndicat de l’éducation nationale (SENA), principale syndicat de l'éducation nationale avait posé un ultimatum aux autorités compétentes pour la satisfaction des revendications énoncées durant toute l’année en menaçant de boycotter les examens de fin d'année qui ont par la suite été émaillées de problèmes. Or à ce jour, à écouter les personnes averties, tandis que la tutelle rend public, ces derniers temps, ces mesures individuelle ...
Lire l'article
Le petit village d’Essassa situé à environ 23 km de Libreville sur la nationale 1, regorge de petits génies dont l’âge varie entre 10 et 17 ans, en vacances scolaires, excellant dans l’art de l’imagination à l’exemple de la fabrication des jouets à l’instar des voitures à partir du cœur de bambou comme l’ont fait Paul et Marc respectivement âgé de 10 et 13 ans, qui ont pris cette activité à cœur au point de faire déjà de l’argent de poche et de préparer l’année scolaire avenir. Ces maquettes (voitures) représentant les différentes marques de véhicules, de la Toyota à la ...
Lire l'article
AU département du Komo-Mondah, l'ouverture de la campagne pour le renouvellement des élus locaux a pris des allures de victoire programmée pour la liste PDG conduite par Paul Biyoghé Mba. Samedi dernier sur l'esplanade des fêtes de Bikélé, la mobilisation des militants du parti au pouvoir était sans pareille, pour ce début de campagne, éclipsant de fait toutes les autres listes concurrentes. Lors de ce grand show traditionnel, le député et actuel ministre du Commerce, Paul Biyoghé Mba, a présenté aux populations les 19 hommes et femmes qui batailleront pour la conservation de ce département de près de 50 000 habitants ...
Lire l'article
Affaire des Déguerpis de Libreville: le président de l’UPG, Pierre Mamboundou plaide pour une concertation entre le Gouvernement et les déguerpis
Gabon : Direction Bikélé pour les déguerpis de Kinguélé
Gabon : L’Union nationale chez Ndongou
Gabon : 572 millions de FCFA pour les déguerpis de Nkok-Essasa
« Pour placer le Gabon sur le rail du développement, les défis à relever sont immenses, aussi immenses que votre tâche », Président du CES
Gabon: Fait divers: un bus de SOGATRA termine sa course sur une maison à Essassa
Gabon : Pose de la première pierre du futur lycée professionnel industriel de Bikélé
Gabon: Education / Nominations à l’Education nationale et vacances chez les syndicalistes
Gabon: Vacances scolaires / Les petits génies du village Essassa s’illustrent
Locales 2008: Bikélé, première étape de l’offensive PDG

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Avr 2011
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*