Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le Réseau des femmes sénateurs du Gabon à l’épreuve du VIH/Sida

Auteur/Source: · Date: 26 Avr 2011
Catégorie(s): Santé

Le Réseau des femmes sénateurs du Gabon (REFESEG) a organisé ce mardi à Libreville un séminaire atelier de sensibilisation sur le VIH/Sida autour du thème « Femme à l’épreuve du VIH/Sida ».

Le REFESEG s’est assigné le « rôle de sensibiliser l’ensemble des couches sociales de la nation sur l’importance de l’implication des femmes dans le processus du développement durable » et de « contribuer à la défense des droits de l’Homme, particulièrement ceux de la mère, de la fille et de l’enfant ». D’où l’engagement de ces femmes sénateurs dans la lutte contre VIH/Sida à travers ledit séminaire de sensibilisation.

Dans la chaine de contamination, a dit madame Lucie Aubusson Milébou (6ème vice président du Sénat), le maillon faible reste la femme. Selon elle, sa vulnérabilité face au VIH/Sida est manifeste. La prévalence du VIH/Sida chez les jeunes femmes âgées de 14 à 24ans est de 3,6% alors que sur le plan national, la séroprévalence généralisée est à 5,2%. De même, au Gabon, 5000 personnes meurent de cette maladie chaque année, soit 14 personnes par jour.

« La pauvreté, l’inégalité des droits entre les hommes et les femmes et la violence exercée à leur égard sont identifiées comme des facteurs de propagations du virus », a-t-elle révélée.

L’objectif de ce séminaire étant d’interpeller les acteurs et décideurs à une riposte urgente et efficace au VIH/Sida.

« Plusieurs pays ont réussi à freiner de façon significative l’épidémie du VIH/Sida. Je reste convaincu qu’au Gabon nous pouvons y arriver si et seulement si nous nous engageons réellement à investir dans la lutte contre le Sida », a souligné la ministre gabonaise déléguée à la santé, Claudine Menvoula à la suite du coordinateur résident du système des Nations Unies, Nadir Hadj Hammou.

En ouvrant, les travaux du séminaire atelier, la président du Sénat, Rose Francine Rogombé, par ailleurs présidente d’honneur du REFESEG, a dit croire en cette initiative dont les recommandations aideront les pouvoirs publics à agir efficacement.

Le REFESEG a pour but de mobiliser les femmes leaders du pays dans la promotion politique, économique et sociale de la femme, à l’émergence d’une démocratie véritable ainsi qu’à la sauvegarde de la paix et à la lutte contre la pauvreté.


SUR LE MÊME SUJET
Les stations d’essence « Total » du pays sont désormais engagées dans la lutte contre le VIH/Sida par le moyen de la vente des préservatifs à moindre coût; fruit du partenariat qui les lient depuis lors à la Direction générale de la lutte et la prévention du VIH/Sida. Désormais disponibles dans toutes les stations « Total » du pays, les préservatifs, l’un des moyens efficaces de lutte contre le VIH/Sida, seront vendus à 300 et 200 francs CFA le paquet, selon la marque (Manix et Carrex). Il s’agit ainsi d’une campagne de proximité qui permettra aux usagers des automobiles de se ...
Lire l'article
Les sages-femmes du Gabon bénéficient depuis mercredi dernier d’un recyclage, en terme de formation, lié à la prévention du VIH/Sida grâce à atelier axé sur les mécanismes de la prévention de la transmission de cette maladie de la mère à l’enfant (PTME). Ce séminaire qui va s’achever ce samedi couvre toutes les régions sanitaires du pays et vise de donner la possibilité aux matrones du Gabon de mieux cerner les différents contours de la problématique de la Prévention de la Transmission du Vih/Sida de la Mère à l’Enfant (PTME); un pan très essentiel dans la lutte contre la ...
Lire l'article
Le contenu du programme de la journée du 1er Décembre , en faveur de la lutte contre le VIH/SIDA à Libreville, a été dévoilé ce samedi à la direction générale de la prévention du sida. L’esplanade du Sénat abritera la première partie des manifestations, avec les allocutions du représentant du Ministre de la lutte contre le sida et du Gouverneur de la province de l’Estuaire. Dans le même temps les ONG et la société civile se déploieront dans les 6 arrondissements de Libreville. En deuxième partie, l’après midi, les comités multisectoriels animeront des activités sur le thème du dépistage. Car « ...
Lire l'article
Les femmes rurales gabonaises ont émis samedi à Owendo (sud de Libreville), au cours des activités marquant la journée mondiale de la femme rurale, le souhait d'obtenir auprès du gouvernement des micros projets dans lesquels elles s’investiraient.Selon ces femmes, investir dans l'agriculture constitue une priorité qui s'inscrit dans le cadre de la promotion des droits de la personne et de la femme en particulier. Et investir dans la femme représente l'un des moyens dans la lutte contre la pauvreté. « L'activité agricole est non seulement la principale source de revenu de la femme rurale et cette dernière a la lourde charge ...
Lire l'article
L'Association ''CRI de FEMMES'', réunie samedi en Assemblée générale à la Chambre de commerce de Libreville, a annoncé par la voix de sa présidente, Geneviève Olui Assengone, une grande campagne de sensibilisation pour l'autonomisation des femmes et des jeunes. ''CRI de FEMMES'' a pour objectifs, l'implication de la femme dans le processus de prise de décision, de lancer des campagnes de sensibilisations auprès de la gent féminine en vue de son autonomisation, de lutter contre la précarité dans laquelle vie la femme gabonaise. Elle préconise une citoyenneté responsable par les formations, des séminaires, des campagnes d'information et de sensibilisation pour l'autonomisation des ...
Lire l'article
Un séminaire de formation de formateurs en sensibilisation sur le VIH/Sida a débuté jeudi à Franceville, en prélude au lancement de la caravane de lutte contre le sida dans le Haut-ogooué, a constaté l’AGP. Le séminaire animé par deux chargés d’études au ministère de la Lutte contre le sida, Aristide Manfoumbi et Léopold Akouré, concerne une vingtaine de personnes qui à leur tour formeront 500 agents sensibilisateurs dans les 11 départements de la province du Haut-Ogooué. Le but visé par cette caravane est de pousser les populations à la prise de conscience et au changement de mentalité. « Il s’agit pour nous d’exorciser ...
Lire l'article
Le secrétaire général de la province de l’Ogooué Lolo, Alfred George Bibang, a présidé la cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation des sages femmes et autres personnels du corps médical de la ville en vue du renforcements de leurs capacités et de leurs connaissances pour la lutte et le traitement du paludisme. Cet atelier de renforcement des capacités des sages femmes de cette localité du pays s’inscrit dans le cadre du projet « Faire reculer le paludisme au Gabon », qui a été initié par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, chargé de la Famille et de la ...
Lire l'article
Gabon : Les épouses de policiers formées à la prévention contre le Sida
Plus d'une trentaine d'épouses de policiers appelées à devenir des pairs éducateurs pour la sensibilisation aux dangers du VIH/Sida participent depuis le 14 mai dernier à un séminaire de formation à la prévention et la lutte contre le VIH/Sida initié par l’association Yessi. L’association Yessi qui regroupe les épouses de policiers a initiée avec le soutien du ministère de la Lutte contre le Sida un atelier de formation de ses membres à la prévention contre cette pandémie. Plus d’une trentaine d’épouses de policiers prennent ainsi part depuis le 14 mai dernier à ce séminaire de formation organisé dans les locaux ...
Lire l'article
60 agents du ministère gabonais de lutte contre le Sida reçoivent une formation à Libreville sur la prévention, le suivi et l'accompagnement des malades, la prise en charge médicale et psychosociale des personnes vivant avec le VIH, dont les travaux ont été ouverts Lundi dernier par le secrétaire général du ministère, Dieudonné Nzengué. « ce séminaire a pour objectif principal la formation des formateurs, qui devront ensuite encadrer les travailleurs sociaux et les relais communautaires, cela dans le cadre du renforcement des capacités de lutte contre le Vih/sida » a indiqué à M. Nzengué. Le Gabon, selon l'Organisation mondiale du Sida (OMS), ...
Lire l'article
Le Syndicat de l’Education nationale (SENA) et la Fédération des enseignants de l’Education nationale (FESEENA), organisent depuis jeudi dernier, et ce jusqu’à samedi, un séminaire conjoint relatif au renforcement des capacités des leaders syndicaux dans le cadre de la promotion de l’éducation pour tous et de la lutte contre le Sida en milieu scolaire autour du thème : « Construire un environnement scolaire sûr pour tous ». Ce séminaire est organisé sous l’égide du Ministère de l’Education nationale, avec le soutien de l’Internationale de l’éducation (IE), de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Fonds des nations unies pour l’éducation. ...
Lire l'article
Lutte contre le VIH / Sida: les stations d’essence du pays partenaires de la sensibilisation
Les sages-femmes du Gabon se recyclent pour plus de performance dans la lutte contre le VIH/Sida
Gabon: Lutte contre le VIH/SIDA: Célébration de la journée nationale au Gabon
Gabon: Les femmes rurales sollicitent du gouvernement des micros projets
Gabon: ”CRI de FEMMES” s’annonce dans la lutte pour l’automatisation des femmes
Gabon : Formation des formateurs en sensibilisation sur le VIH/Sida à Franceville
Gabon: Les sages femmes de Koulamoutou renforcent leurs capacités pour la lutte contre le paludisme
Gabon : Les épouses de policiers formées à la prévention contre le Sida
Gabon: 60 agents du ministère de Lutte contre le Sida reçoivent une formation sur la prévention, le suivi et l’accompagnement des malades
Gabon: Les leaders syndicaux s’investissent pour la lutte contre le Vih / Sida en milieu scolaire

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Avr 2011
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*