Socialisez

FacebookTwitterRSS

Société / Le ministre Séraphin Moundounga échange avec les tradipraticiens du Gabon

Auteur/Source: · Date: 27 Avr 2011
Catégorie(s): Santé,Société

Le ministre gabonais de l’Education, en charge de la Culture, Séraphin Moundounga, à échangé mardi, avec les tradipraticiens de Libreville et ses environs sur la mise en place d’un cadre juridique permettant de mieux réguler la médecine traditionnelle considérée comme une source et une richesse indéniable qui doit être revalorisée et sauvegardée.

En initiant cette rencontre avec les tradipraticiens du Gabon, Séraphin Moundounga a dit toute la volonté du gouvernement à recadrer les choses en vue de donner à cette science, ses lettres de noblesse tout en permettant son évolution pour des résultats plus fiables. Et cet objectif, selon lui, ne peut être atteint qu’à condition qu’un travaille de recherche véritable soit entrepris par les tradipraticiens, au lieu de continuer à faire du sur place.

« Nous savons tous que le monde évolue, il n’est pas intéressant de penser et de faire croire à l’opinion que la médecine traditionnelle qui a fait ses preuves depuis la nuit des temps ne peut faire des progrès, je refuse de le croire », a dit Séraphin Moundounga.

Une manière pour l’interlocuteur des détenteurs du savoir traditionnel de les pousser à rendre cette forme de médecine plus accessible.

Pour leur part, les tradipraticiens, considérés comme une médecine de continuité ont sollicité la mise en place rapide d’un cadre juridique pour leur permettre d’exercer légalement leurs activité qui se résument au traitement de nombreuses pathologies, parfois résistant à la médecine moderne.

Au cours de cette rencontre unanimement saluée, ces derniers ont mis à profit ces temps pour situer la place réelle de la médecine traditionnelle en indiquant qu’elle est Universelle parce que créée en même temps que l’homme, et parce que évoluant et touchant les trois (3) entités de l’homme dont le corps, l’âme et l’esprit.

Enfin, Séraphin Moundounga a relevé qu’il a été envisagé, lors des Etats généraux de l’Education tenus en 2010 et qui se sont également penché sur le domaine de la recherche, la mise en place une structure qui unisse la médecine traditionnelle et la médecine Occidentale dite moderne, dans le but de vulgariser la médecine traditionnelle encore considérée comme tabous dans la société.


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre gabonais de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, lors d’une visite de travail récemment en Chine, a exhorté les jeunes étudiants gabonais en Chine à ne pas se laisser distraire par les divisions et la tentative d’une « tribalisation » de la vie politique. « Nous sommes les nouveaux enjeux de l’appartenance au PDG, qui ne doit plus être le fait d’un suivisme ou celui de la recherche d’un intérêt personnel comme cela a été le cas dans le passé. Ne vous laissez pas distraire par les divisions et la tentative d’une tribalisation de la vie politique », ...
Lire l'article
Gabon : Séraphin Moundounga et l’arrêt de la grève de la faim des leaders de la Conasysed
Les neuf leaders de la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (Conasysed) en grève depuis le 2 septembre dernier pour obtenir le rétablissement de leurs salaires, ont suspendu leur grève de la faim le 18 septembre 2011 après avoir obtenu des "garanties" du Premier ministre Paul Biyoghe Mba. Dans la même nuit, le ministre de l’Education nationale a démenti ces fameuses garanties. Les neufs leaders de la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (Conasysed) en grève de la faim illimitée depuis le 2 septembre dernier pour obtenir le rétablissement de leurs salaires, ont suspendu leur mouvement ...
Lire l'article
L’inspecteur régional de la santé pour la province du Woleu-Ntem (nord), Pierre Nnang Obame a souhaité l’établissement d’un cadre juridique de la médecine traditionnelle en vue de sa reconnaissance par les pouvoirs publics lors d’une rencontre avec les tradipraticiens de cette région du pays, dans la perspective d’un atelier national prévu à Oyem du 22 au 23 avril prochain. En prélude à cet atelier, M. Nnang Obame a invité les tradipraticiens de la province septentrionale à se faire immatriculer en vue de rendre cette corporation légale et performante. ‘’Mon approche est pédagogique et peut aussi revêtir un caractère ...
Lire l'article
Le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation est allé s’enquérir samedi dernier de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation de l’Université Omar Bongo (UOB), de l’Université des sciences de la santé (USS) et de la maternité Joséphine Bongo (MJB). Le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, M. Séraphin Moundounga, est allé s’enquérir, samedi dernier, de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation de l’Université Omar Bongo (UOB), de l’Université des sciences de la santé (USS) et de la Maternité Joséphine Bongo (MJB). En compagnie de ses ...
Lire l'article
Le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Séraphin Moundounga, a effectué une visite hier au lycée privé international pour toucher du doigt les réalité de cet établissement d’excellence situé à Essassa. Le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Séraphin Moundounga, a effectué une visite hier au lycée privé international Berthe et Jean pour toucher du doigt les réalité de cet établissement d’excellence situé à Essassa, à une vingtaine de km de Libreville. ’’C’est un établissement particulièrement intégré. Il a toutes les composantes qu’il faut pour ...
Lire l'article
Le ministre de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'Innovation, Porte-parole du gouvernement, Séraphin Moundounga, a échangé ce lundi à Libreville avec les auteurs et éditeurs dont les ouvrages portent sur le Gabon, afin de les instruire sur le vaste projet national d'intégration de leurs publications dans les programmes officiels de l'enseignement public, qui sera défini à la fin des Etats généraux du secteur, actuellement en cours, a constaté GABONEWS.
Lire l'article
Le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Séraphin Moundounga a dit, au cours de la visite qu’il a effectué au lycée Montalier et Diba-Diba, prêt à toucher ses collègues membres du gouvernement en l’occurrence, le ministre de l’Energie, des Mines et celui des Travaux publics pour que les dispositions soient prises pour améliorer les conditions de travail du personnel exerçant au sein de ces établissements situés dans une zone très enclavée. Partout où le ministre est passé le constat est le même le réseau routier et d’adduction en eau potable sont les principaux ...
Lire l'article
Le ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, Séraphin Moundounga, a défendu le plan de bataille de son ministère le 8 janvier à l’Assemblée nationale, dont le budget a été plafonné à 515 milliards de francs CFA pour ce septennat. Avec une enveloppe de plus 73 milliards de francs CFA pour 2010, Séraphin Moundounga ambitionne notamment de lancer la construction de plus de 1000 salles de classe et la réhabilitation de plusieurs structures universitaires d’ici à la fin de l’année. Devant les députés le 8 janvier dernier, le ministre de l’Education et de l’Enseignement technique, Séraphin ...
Lire l'article
Pour Sim Lice Ami de la fédération internationale des tradipraticiens (FIT), il faut « une meilleure efficacité des tradithérapeutes dans les soins de santé primaire ». Elle a tenu ces propos à l’occasion de l’ouverture, samedi à Libreville, des manifestions marquant la célébration de la Journée de la médecine traditionnelle africaine. Selon Sim Lice Ami, praticien, spécialiste en herpétologie, la médecine traditionnelle, aussi vieille que le monde a été toujours au service de l’humanité. En effet a-t-elle dit, les plantes, l’eau, la prière et d’autres procédures additives ont été toujours connues et utilisés pour leur vertu. Ainsi, indique-t-il, « la médecine traditionnelle ...
Lire l'article
Les tradipraticiens du Gabon, par la voix du président de leur association, Mathieu Mouity Iwangou, à l’occasion de la célébration, samedi, de la VIème Journée africaine de la médecine traditionnelle, ont appelé à la mise en place d’un cadre juridique et constitutionnel devant réguler et protéger leurs activités. Selon Mouity Iwangou, « si dans de nombreux pays la médecine traditionnelle est reconnue d’utilité publique, cependant, déplore-t-il, son exercice se fait encore de manière, plus ou moins, informelle en raison de l’inexistence d’un cadre juridique et institutionnel propre à cette activité ». Aussi, fait-il remarquer, « le Gabon se trouve encore dans cette ...
Lire l'article
Séraphin Moundounga exhorte les gabonais de Chine á ne pas se laisser distraire par les divisions et la tentative d’une « tribalisation » de la
Gabon : Séraphin Moundounga et l’arrêt de la grève de la faim des leaders de la Conasysed
Un cadre juridique pour encadrer la médicine traditionnelle au Gabon
Enseignement supérieur : Séraphin Moundounga vérifie les travaux de réfection des universités
Séraphin Moundounga au lycée privé international Berthe et Jean
Le ministre de l’Éducation nationale, Séraphin Moundounga, devise avec les auteurs gabonais
Séraphin Moundounga sensible aux conditions de travail du personnel exerçant au lycée de Montalier et Diba- Diba
Gabon : Moundounga défend son enveloppe à l’Assemblée nationale
Gabon: Il faut « une meilleure efficacité des tradithérapeutes dans les soins de santé primaire», Sim Lice Ami
Gabon: Les tradipraticiens du Gabon plaident pour légalisation de leurs activités

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Avr 2011
Catégorie(s): Santé,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*