Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Ali Bongo Ondimba veut reporter d’un an les législatives

Auteur/Source: · Date: 9 Mai 2011
Catégorie(s): Politique

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba va saisir la Cour constitutionnelle pour demander un report des élections législatives de 2011 à 2012 afin de pouvoir y introduire la biométrie sur les cartes électorales, selon un communiqué publié lundi.

“J’ai écouté les différentes déclarations des représentants des partis; je vais saisir la Cour constitutionnelle dans les meilleurs délais afin qu’elle statue sur la position consensuelle qui plaide en faveur du report des élections législatives”, a déclaré M. Bongo après une concertation avec l’opposition et la société civile.

“Il y a un inconvénient important au regard de la légalité que je ne peux mettre de côté. (…) Je vais saisir la Cour constitutionnelle. (…) J’espère qu’elle pourra nous éclairer rapidement sur la marche à suivre, sans préjuger de sa réponse car la légalité est importante et ne peut être prise à la légère”, a poursuivi le chef de l’Etat.

La Constitution gabonaise prévoit que des élections ne peuvent être reportées qu’en cas de “force majeure”.

Fin avril, le président gabonais avait réuni société civile et opposition sur ce thème, présentant deux scénarios: l’un permettant de mettre en place des cartes électorales biométriques avant fin 2011 pour 90 millions d’euros et un autre, “d’une durée d’un an environ”, pour obtenir “des informations qui serviront par la suite pour réaliser d’autres sortes de titres” et économisant près de 30 millions d’euros.

L’opposition, qui a contesté les résultats de la présidentielle de 2009, a à maintes reprises réclamé des cartes biométriques pour les prochains scrutins afin de lutter contre la fraude.

Fidèle Waura, secrétaire général de l’Union du peuple gabonais (UPG, une des deux principales formations d’opposition) s’est déclaré favorable au report, critiquant notamment André Mba Obame, ancien ministre de l’Intérieur passé dans l’opposition à la mort du président Omar Bongo en 2009: “Nous avons toujours demandé la biométrie depuis 5 ans. Le président Omar Bongo y était favorable mais le ministre de l’Intérieur de l’époque, aujourd’hui opposant (…), s’y était opposé”.

“Nous sommes favorables au report. Si on veut faire la biométrie, il faut la faire correctement”, a ajouté à l’AFP M. Waura précisant que le report permettrait de faire des économies et de traiter les données au Gabon. Il a ajouté qu’organiser des législatives en fin d’année 2011 auraient posé un problème par rapport à la Coupe d’Afrique des nations que le Gabon organise en janvier-février 2010: “On risquait de se retrouver à la CAN avec des discussions et réclamations post-électorales”.

L’Union nationale (UN) dissoute par le pouvoir en janvier dernier après son autoproclamation comme président d’André Mba Obame n’était pas invitée à la réunion.

Samedi, un collectif d’une vingtaine d’ONG et associations de la société civile gabonaise réunies au sein du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG) s’était prononcé en faveur du report “afin de permettre au pays de se doter d’un système biométrique et de mettre en place toutes les réformes électorales et institutionnelles destinées à rendre transparentes et fiables nos élections”.


SUR LE MÊME SUJET
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a appelé mardi à voter dans le "calme" pour les élections législatives du 17 décembre, et à ne pas se laisser "intimider" par l'appel de l'opposition à empêcher les élections, dont elle réclame le report. "Ce n'est pas la guerre et c'est librement que vous allez choisir (les candidats aux élections législatives), (...) il est important que ces élections se passent dans le calme", a déclaré le président Ali Bongo Ondimba dans un discours prononcé à Ntoum (40 km de Libreville), diffusé mardi à la chaîne de télévision nationale RTG1. "Votre voix est importante (...), personne ...
Lire l'article
Le président Ali Bongo Ondimba a "rappelé" lundi que son principal opposant André Mba Obame, qui demande le report des législatives afin d'introduire la biométrie, n'avait pas "fait avancer le dossier" lorsqu'il était ministre de l'intérieur entre 2005 et 2009. "Je voudrais vous rappeler que je suis le premier à avoir parlé de la biométrie dans le cadre de mes anciennes fonctions de ministre de la Défense (jusqu'au décès d'Omar Bongo) (...) A partir du moment où il s'agissait (...) des cartes d'identité, j'ai naturellement été dessaisi au profit du ministre de l'Intérieur (André Mba Obame)", a expliqué le président Bongo ...
Lire l'article
Les élections législatives gabonaises, dont l'opposition réclamait le report pour pouvoir introduire la biométrie dans le processus électoral, auront lieu le 17 décembre, a annoncé jeudi le rapporteur de la Commission électorale sur la chaîne publique RTG1. Date limite de dépôt des candidatures auprès des commissions électorales locales lundi 31 octobre à 18h00, ouverture de la campagne le mercredi 7 décembre à 00h. Scrutin le samedi 17 décembre, a annoncé Benjamin Nzigou, rapporteur de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap), en lisant un communiqué, sans autre précision. Après une concertation du président Ali Bongo Ondimba avec l'opposition et la société ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo a annoncé, mardi soir à Libreville, que les élections législatives prévues avant la fin de cette année se tiendront sans biométrie, dans son discours à la Nation à la veille de la célébration de la fête de l’indépendance. ‘’La Cour a procédé à son arbitrage sur la biométrie et la demande de report des élections. "Conformément à la légalité républicaine, et en tant que garant de la Constitution, je m’y soumets, comme tout acteur politique doit se soumettre aux lois qui gouvernent son pays", a déclaré le présiodent Ali Bongo Ondimba. Le chef de l’Etat gabonais ...
Lire l'article
Report des législatives au Gabon : la Cour constitutionnelle n’a pas tranché
Par RFI La Cour constitutionnelle gabonaise n'a pas pu se prononcer sur la demande de report des élections législatives de 2011 à 2012 pour permettre d'y introduire la biométrie, lors d'une audience publique vendredi 3 juin 2011. Après une concertation avec des partis de l'opposition et la société civile, le président gabonais Ali Bongo Ondimba avait annoncé le 9 mai que le gouvernement saisirait la Cour constitutionnelle pour demander un report des élections législatives de 2011 à 2012 afin de pouvoir y introduire la biométrie. Les réactions des politiques à l'absence de décision de la Cour constitutionnelle La décision de la ...
Lire l'article
En demandant le report des législatives, Ali Bongo crée le consensus Au Gabon, la classe politique est unanime pour un report des élections législatives prévues avant fin décembre 2011. C’est Ali Bongo en personne qui est à la manœuvre. Il a multiplié les rencontres avec la classe politique pour faire accepter ce report motivé par deux raisons : la CAN 2012 de janvier et février, et l’introduction dans la biométrie dans les listes électorales. Ali Bongo Ondimba a marqué un grand point politique. Pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir, sa décision de saisir la Cour constitutionnelle pour demander ...
Lire l'article
Biométrie et élections législatives : le Président Ali Bongo Ondimba décide de saisir la Cour Constitutionnelle
« J’ai écouté les différentes déclarations des représentants des partis ; je vais saisir la Cour constitutionnelle dans les meilleurs délais afin qu’elle statue sur la position consensuelle qui plaide en faveur du report des élections législatives », a déclaré le Président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, au terme de la deuxième rencontre organisée avec les principaux leaders de la Majorité républicaine et de l’opposition sur l’opportunité ou non d’introduire la biométrie dès les prochaines élections législatives, normalement prévues pour la fin de l’année. Cette décision intervient suite aux recommandations des différentes forces politiques représentées à cette réunion. ...
Lire l'article
L'ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong fait partie du collectifL'ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong fait partie du collectif© AFP Un collectif des principaux candidats de l'opposition saisira la justice pour obtenir le report de l'élection présidentielle gabonaise prévue le 30 août, a annoncé mercredi le collectif, après une concertation entre les candidats, le gouvernement et la présidence. "Nous ne pouvons pas accepter les élections le 30 (août). Nous saisissons les juridictions compétentes pour obtenir le report de la date, pour que nous nous asseyions à nouveau et convenions d'un nouveau chronogramme d'organisation des élections", a affirmé Jules Aristide Bourdes Ougouliguende à ...
Lire l'article
Le président gabonais, Omar Bongo Ondimba a demandé dimanche à son ministre de l'immigration de ne plus délivrer de passeport aux opposants pendant la période qui précède l'élection présidentielle de fin 2005, a appris un journaliste de GABONEWS. « Ils vont à l'étranger pour organiser des conférences de presse et insulter les autres », s'est indigné le président gabonais. « L'élection se déroulera au Gabon, nous devons donc tous rester ici », a-t-il demandé au ministre de la sécurité publique chargé de l'immigration, Pascal Désiré Missongo dans une déclaration à la presse à l'occasion de son retour à Libreville après sa participation ...
Lire l'article
Dans une interview accordée vendredi dernier au journaliste de la Voix de l'Amérique Ferdinand Ferella et diffusée aujourd'hui lundi 12 septembre, le Dr. Daniel Mengara fustige ce qu'il appelle les "listes électorales préfabriquées par le régime" et appelle non seulement à un report pur et simple de l'élection de décembre au mois de juin 2006 afin d'établir les conditions de la transparence électorale avant l'élections. Pour écouter la totalité de l'interview, cliquez ici. (format Real Player). Pour télécharger le fichier de l'interview, cliquez ici. (format ZIP).
Lire l'article
Législatives au Gabon : Le président appelle à aller voter “dans le calme”
Législatives: Bongo accuse Mba Obame des retards sur la biométrie
Gabon: élections législatives le 17 décembre
Ali Bongo Ondimba confirme la tenue des élections législatives sans biométrie
Report des législatives au Gabon : la Cour constitutionnelle n’a pas tranché
Au Gabon, Ali Bongo réclame le report des élections législatives
Biométrie et élections législatives : le Président Ali Bongo Ondimba décide de saisir la Cour Constitutionnelle
Gabon: Un collectif de candidats veut saisir la justice pour reporter la présidentielle
Gabon : Bongo Ondimba veut interdire la délivrance du passeport aux opposants
Interview du Dr. Daniel Mengara sur VOA: “Il faut reporter l’élection car les conditions de transparence ne sont tout simplement pas réunies”

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Mai 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*