- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Affaire des Déguerpis de Libreville: le président de l’UPG, Pierre Mamboundou plaide pour une concertation entre le Gouvernement et les déguerpis

« Les compatriotes déguerpis et complètement désemparés veulent absolument que le Gouvernement entende raison pour, à la fois, discuter avec eux et voir ensemble comment des solutions peuvent être trouvées », a confié jeudi à la presse, le président de l’Union du Peuple gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou qui devisait avec les concernés.

C’est au siège de son parti au quartier Awendjé, dans le 3ème arrondissement de Libreville, que le leader de l’Union du Peuple Gabonais a rencontré hier jeudi une délégation des déguerpis de certaines zones de la capitale gabonaise, pour faire le point de la situation par rapport à la dernière rencontre des deux parties.

« Par rapport à l’évolution de la situation, ils m’ont dit que le gouvernement a pris deux décrets 661 et 662 qui déclarent d’utilité publique ces zones-là. Il semblerait cependant que la procédure demande d’abord à ce qu’une enquête soit faite, que les gens soient informés avant la prise d’un décret pour déclarer d’utilité publique une zone », a indiqué le patron de l’UPG qui se désole de la situation psychologique difficile que vivent ces gens-là.

« Après cette mesure, certains compatriotes sont complètement désemparés, ils veulent absolument que le gouvernement entende raison pour, à la fois, discuter avec eux et voir comment des solutions peuvent être trouvées », a-t-il indiqué.

Selon Pierre Mamboundou qui tient à la préservation du vécu historique de Libreville, d’autres emplacements peuvent être trouvés ailleurs s’il ne s’agit que d’abriter des bureaux. « L’histoire de la ville voudrait que les quartiers importants soient préservés pour l’histoire qu’il ne faut pas détruire ».

Pour monsieur Manboundou qui « exprime la position de son parti », le pays doit certes se moderniser, mais il a aussi une histoire. Il faut donc avoir des villes nouvelles qui tiennent compte à la fois du modernisme et de l’histoire du pays.

« Notre position est très claire (UPG), nous ne pensons pas qu’il faille tout détruire sous prétexte qu’on modernise alors que nous savons d’où nous venons », a déclaré le leader de l’UPG.

Le patron de l’UPG en appelle ainsi au Gouvernement à « parler avec les déguerpis et à faire en sorte qu’une solution à moyen terme soit trouvée ».


SUR LE MÊME SUJET
Après l’annonce du décès du leader de l’opposition gabonaise, Pierre Mamboundou dans la nuit du samedi 15 octobre à Libreville, l’agence de presse GABONEWS a sillonné les différents quartiers de la capitale gabonaise afin de recueillir les impressions du citoyen lambda. « Tout d’abord le président de l’UPG était réputé pour sa sagacité juridique, sa prolixité et bien évidemment pour sa rigueur morale et intellectuelle. Il était doté d’une culture politique et d’un sens de la dialectique qui en faisait un redoutable débatteur et un communiquant de bon niveau. La classe politique gabonaise perd là l’un des plus brillants de ses ...
Lire l'article [1]
L’opposant gabonais, Pierre Mamboundou, par ailleurs président de l’Union du peuple gabonais (UPG) a déclaré jeudi à Libreville, que son parti ne pouvait pas entrer au gouvernement sans la réalisation d’un certain nombre des préalables. ‘’Nous ne pouvons pas entrer au gouvernement si nous ne sommes pas tombés d’accord sur un certain nombre des préalables’’, a lancé le leader de l’UPG, au cours d’un meeting au quartier Kinguélé dans le 3ème arrondissement de Libreville, réputée acquis à cause. M. Mamboundou qui n’a précisé la nature des préalables a toutefois affirmé que son parti est prêt à la participer à la ...
Lire l'article [2]
Ancien président du Conseil économique et social gabonais, Louis Gaston Mayila est également l’ancien vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG). Aujourd’hui, cet avocat de 64 ans est l’un des fondateurs d’une des deux plus puissantes coalitions de partis d’opposition au Gabon, l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), qui a soutenu la candidature de Pierre Mamboundou à la présidentielle d’août 2009. Il négocie actuellement un accord de gouvernement avec le pouvoir. Interview. euneafrique.com : Que pensez-vous de la prestation de serment d’André Mba Obame comme président élu du Gabon ? Pour moi la question du coup d’État électoral est ...
Lire l'article [3]
A l’occasion d’un meeting inaugural, hier jeudi au carrefour des Charbonnages, d'une tournée politique qu'il va entreprendre dans les (Six) arrondissements de Libreville, le président de l'Union du peuple gabonais (UPG, opposition) Pierre Mamboundou, a invité à la transparence électorale et plaidé pour l'introduction de la biométrie dans le processus électoral dans la perspective des législatives de 2011. Face aux nombreux militants venus pour l’écouter sur l'actualité politique nationale, Pierre Mamboundou a rassuré, au cours de son meeting inaugural de la tournée dans les arrondissements de Libreville, sur son engagement à poursuivre son combat pour l'introduction de la biométrie et ...
Lire l'article [4]
Le Président du Mouvement de Redressement National (MORENA, opposition), Luc Bengono Nsi, a déclaré mardi dernier à la Chambre de Commerce de Libreville, à l’occasion de la rentrée politique de son parti que « Pierre Mamboundou (Président de l’Union du peuple gabonais - UPG, opposition-) reste fidèle à son comportement », a constaté GABONEWS. D’emblée, cet ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle du 30 août 2009, a réaffirmé sa solidarité à la Coalition des Partis Politiques pour l’Alternance (CPPA), regroupant six partis politiques dont le MORENA. C’est d’ailleurs, cette coalition qui est récemment montée au créneau pour dénoncer la rencontre de ...
Lire l'article [5]
le Gouvernement gabonais et l’Union européenne (UE) se concertent dès lundi matin afin de recueillir pendant la réunion les observations des ministères techniques et de la société civile sur les inflexions et les réorientations prévues dans le cadre de la revue à mi-parcours du 10ème Fonds européen de développement (FED). Une réunion dite de concertation nationale entre le Gouvernement gabonais et l’Union européenne (UE) s’ouvre ce matin à l’immeuble Arambo de Libreville. Organisée par le ministère de l’Economie, du Commerce, du Tourisme et de l’Industrie, elle vise précisément à recueillir les observations des ministères techniques et de la société civile ...
Lire l'article [6]
Le candidat de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR) à l'élection présidentielle du 30 août, Pierre Mamboundou, est pressenti comme l'un des favoris pour ce scrutin, dont il dénonce depuis le début de la campagne l'«illégalité» du processus d'organisation. Dans une interview accordée le 27 août dernier à RFI, que nous publions in extenso, le président d'un des partis les plus radicaux de l'opposition gabonaise revient sur les inquiétudes omniprésentes de fraude pour le vote du 30 août, en estimant que l'éclatement des principaux acteurs de la fraude électorale devrait entraîner une «neutralisation mutuelle». ...
Lire l'article [7]
Lettre du Dr. Daniel Mengara à Pierre Mamboundou: “Appel à une large concertation nationale des forces vives de l’opposition et de la société civile gabonaises”
Dans une lettre adressée aujourd'hui même au leader de l'Union du Peuple Gabonais (UPG), le Dr. Daniel Mengara, Président du BDP-Gabon Nouveau et candidat déclaré à l'élection présidentielle anticipée de 2009, appelle Pierre Mamboundou et les autres leaders de l'opposition et de la société civile à une large concertation nationale des forces vives de l’opposition et de la société civile gabonaises, en vue de barrer le chemin au bongoïsme. Notant les gros vices de forme ayant émaillé la transition actuele au Gabon, le Dr. Daniel Mengara remet en cause la possibilité d'une élection transparence au Gabon et invite plutôt l'opposition à ...
Lire l'article [8]
Gabon : Pierre Mamboundou prêt à entrer au gouvernement
A l’occasion d’une conférence de presse donnée le 16 avril dernier au siège de l'Union du Peuple Gabonais (UPG), le principal parti de l’opposition, au quartier Awendjé, à Libreville, le président du parti, Pierre Mamboundou, a déclaré être prêt à prendre part au prochain gouvernement d'ouverture. Le président de l'Union du Peuple Gabonais (UPG), l'un des principaux partis politiques de l'opposition radicale vient de briser le signe indien en annonçant sa probable entrée au prochain gouvernement. Le leader de l'UPG s'est prononcé sur cette question au cours d'une conférence de presse le 16 avril sur l’évolution des positions du parti et ...
Lire l'article [9]
Gabon: Politique / A l’approche des locales, l’UPG et Pierre Mamboundou n’excluent pas une participation à un gouvernement d’ « ouverture » à l’opposition
Répondant à la question de savoir si oui ou non, l’Union du Peuple Gabonais (UPG) n’est plus un parti de l’opposition radicale et que conséquemment, le dialogue politique engagé avec le régime en place signifie l’acceptation prochaine de participer au gouvernement, Pierre Mamboundou n’a rien exclu quant à l’avenir, se contentant d’expliquer, pendant la conférence de presse, jeudi dernier, au siège du parti, à Libreville, qu’avant la composition de l’actuel cabinet Eyéghé Ndong, le pouvoir en place l’avait approché, en vue de faire son entrée dans ce gouvernement d’ouverture à l’opposition sans exclusive. « J’ai décliné l’offre d’entrer au gouvernement parce ...
Lire l'article [10]
Décès Pierre Mamboundou/ Micro-trottoir: « Pierre Mamboundou laisse un grand vide dans le système politique gabonais » selon de nombreux Librevillois
Pierre Mamboundou conditionne l’entrée de son parti au gouvernement à la réalisation de certains préalables
Louis Gaston Mayila :”Nous avons mandaté le président de l’ACR, Pierre Mamboundou, pour négocier avec le pouvoir.”
Politique / Pierre Mamboundou plaide pour la biométrie et des législatives transparentes
Politique / « Pierre Mamboundou reste fidèle à son comportement », Luc Bengono Nsi (Président du MORENA, opposition)
Concertation entre le Gabon et l’UE pour la collecte d’informations techniques
Gabon : Pierre Mamboundou, «les fraudeurs vont se neutraliser entre eux»
Lettre du Dr. Daniel Mengara à Pierre Mamboundou: “Appel à une large concertation nationale des forces vives de l’opposition et de la société civile gabonaises”
Gabon : Pierre Mamboundou prêt à entrer au gouvernement
Gabon: Politique / A l’approche des locales, l’UPG et Pierre Mamboundou n’excluent pas une participation à un gouvernement d’ « ouverture » à l’opposition