Socialisez

FacebookTwitterRSS

Société / Affaire DSK vue du Gabon

Auteur/Source: · Date: 19 Mai 2011
Catégorie(s): Société

« Ce qui est arrivé à DSK aux Etats-Unis ne peut pas arriver à une personne de sa trempe dans un pays africain, encore moins au Gabon », selon l’homme de la rue

Accusé de tentative de viol et incarcéré à New York (Etats-Unis d’Amérique), Dominique Strauss Kahn (DSK), a démissionné de son poste de directeur général du Fonds monétaire international (FMI) quatre jours après le début d’une retentissante affaire qui défraie la chronique actuellement dans le monde; GABONEWS a baladé son micro dans les artères de la capitale gabonaise et il ressort que « ce qui est arrivé à DSK aux USA ne peut pas arriver à une personne de sa trempe dans un pays africain encore moins au Gabon ».

Stéphane O., Enseignant: « vous savez que DSK avait rang de président et nous savons que la Constitution des pays africains est à quelques chose près semblable et elles ont tous une immunité à toutes épreuves. Dès lors, un homme comme DSK n’aurait pas pu être arrêté sur le sol gabonais ».

Marguerite M. Agent comptable : « vous savez, l’Afrique est faible aussi bien de par ses lois que de par son économie ou par sa politique. C’est pour dire que personne n’aurait pu arrêter DSK au Gabon ou même en Afrique. Tous les pays africains ont besoin d’assistance et un délit commis par le Directeur du FMI sur une femme de la basse classe en Afrique aurait tôt fait d’être camouflé ».

Elisabeth E., Etudiante : « Ce genre de chose n’est jamais arrivé au Gabon. En tant que Gabonaise, j’ai confiance en la loi de mon pays. Si cela arrivait ici, la loi et les autorités chargées de la réguler feraient leur travail. Nous sommes désormais dans l’émergence. Qui aurait cru que dans notre pays de gros bonnets auraient être entendus par la justice ou même faire la prison. Aujourd’hui c’est le cas ».

Alain M.M., Commerçant : « j’ai lu dans un journal qu’un ancien conseiller du ministre des transports et ancien Directeur national de la météo a été arrêté, ce n’est pas un exemple de changement de mentalité et d’une balance judiciaire rigide pour tous ? ». « Pourquoi voulez-vous que ce soit autrement pour nos hôtes, la loi est là pour tous, même si elle ne prend pas effet sur le coup pour une personne de la trempe de DSK, il ne restera pas infiniment aux affaires. Mais en ce qui me concerne, je pense que DSK est victime d’un complot politique, mais il n’a pas de choix que d’assumer».

Précisons que Dominique Strauss-Kahn a démissionné de son poste de directeur général du Fonds monétaire international (FMI) via une lettre de démission publiée par l’Institution, selon Yahoo actualité, l’ex-favori de l’élection présidentielle française explique qu’il veut se consacrer à “prouver (son) innocence”.

Mis à jour ( Vendredi, 20 Mai 2011 20:26 )


SUR LE MÊME SUJET
L’affaire du présumé pédophile français vient de connaître un tournant majeur, rapporte notre consœur « L’Union », avec la mise sous mandat de dépôt à la Prison Centrale de Libreville d’Eric Joseph Raymond Woronko, Directeur Général d’une société dénommée GESTIM. Après avoir été entendu, le mercredi 21 décembre dernier par la doyenne des juges d’instruction, assistée par son conseil, Me Jean-Paul Moubembe. Il a été formellement inculpé pour viol et attentat sur mineure de moins de 15 ans. Deux chefs d’accusation graves, prévus et punis par l’article 256 alinéa 2 du Code pénal gabonais. S’il est reconnu coupable, M. Woronko, âgé ...
Lire l'article
Le Docteur Noël OGOWET IGUMU a été condamné à cinq mois de prison dont un ferme et à 10 millions de FCFA d’amende pour homicide involontaire. Ces faits remontent à 2006. La nature d’un fait divers est qu’au-delà d’un cas particulier, généralement tragique, il y a toute la température d’une société, son état d’esprit et, écrivons-le, son degré de maturité. Je suis navré que la réputation d’un médecin aussi réputé, qui a voué sa vie à soigner son prochain, se trouve ternie par une affaire dont nous ne jugeons pas de la pertinence judiciaire sur le fond, mais qui, d’un point ...
Lire l'article
AFFAIRE BOURGI: Bongo aurait financé la campagne de Sarkozy
Selon un proche de l'ancien président du Gabon, ce dernier aurait financé la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Bis repetita. Le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 est à nouveau visé. Dans un livre à paraître jeudi, Le scandale des biens mal acquis (éd. La Découverte), Mike Jocktane, ancien conseiller personnel et directeur adjoint du cabinet d'Omar Bongo affirme que l'ancien président gabonais a financé la campagne présidentielle de l'actuel chef de l'État français. Dans l'ouvrage, signé des journalistes Xavier Harel et Thomas Hofnung, Mike Jocktane contredit les mots de Robert Bourgi. En septembre, l'avocat franco-libanais ...
Lire l'article
L’avion de Bongo arrêté à Cotonou dans une affaire de drogues
Trafic de devises et soupçon d’une grosse affaire de drogue hier à l’aéroport de Cotonou. L’avion de Bongo arrêté à Cotonou (Le directeur du cabinet Bongo dépêché à Cotonou pour faire trembler Boni Yayi) Les temps sont durs, très durs au Bénin et l’on se demande si les 63 milliards réunis par la Caisse autonome d’amortissement (Caa) dans le cadre de l’emprunt obligataire peuvent suffire à soulager les Béninois de cette conjoncture économique et financière lamentable. L’espoir n’est pas permis. Et pour cause, le Bénin déjà sous perfusion fait aujourd’hui l’objet d’une hémorragie financière des plus drastiques. En effet, l’argent ...
Lire l'article
Affaire DSK : Au Sofitel, la clé de l’énigme
DSK a rendez-vous lundi 6 avec le procureur. Dans sa résidence surveillée, il a une semaine pour décider s’il plaide coupable ou non. Notre envoyée spéciale loge au Sofitel, où le travail a repris… Comme avant. Enfin presque. Vendredi matin. Boris supervise le petit déjeuner du Sofitel de Times Square. Le jeune Français, 24 ans, est arrivé à New York en septembre dernier après de longs mois passés dans un palace du nord de la Chine. La salle du Gaby, le restaurant dont la décoration évoque une brasserie parisienne, est encore déserte. Il raconte avec gourmandise et fraîcheur ses expériences, ...
Lire l'article
La société Gabonaise de Pédiatrie(SOGAPED), tient depuis ce mercredi, son cinquième congrès sous le thème : « santé de l’enfant Africain, des indépendances à nos jours », en présence du directeur de cabinet du ministre de la Santé, du représentant résident de l’OMS et de nombreuses délégations africaines ainsi que des partenaires venus d’Europe, a constaté GABONEWS. A l’entame des travaux, le Dr Edourd Engohan Aloghe, président de la société Gabonaise de Pédiatrie, a précisé que l’évolution de la pédiatrie Africaine au cours des 50 dernières années constituait le point focal des échanges ...
Lire l'article
Une affaire de prétendus déchets toxiques découverts à Mounana par des proches du maire adjoint, Rodrigue Bokoko, dans la verse industrielle de la compagnie des mines d’uranium de Franceville (Comuf), a signé leur divorce après une union vieille d’un demi-siècle. Depuis le début de cette année, le maire adjoint de Mounana, Rodrigue Bokoko, et quelques proches accusent la Comuf d’avoir autorisé l’enfouissement des ‘’déchets toxiques’’ dans sa ville. Cette opération a été effectuée par l’entreprise Geofor, sous-traitante de la Comuf, entre le 5 et le 15 novembre 2009, a indiqué M. Bokoko, ajoutant que ces produits proviendraient du Centre international ...
Lire l'article
Le ministre de l'intérieur, chargé de l'immigration, André Mba Obame a apporté vendredi au cours d'un point de presse des éclaircissements sur l'affaire des trois leaders de la société civile gabonaise mis en détention. « L'ordre public et la sécurité de notre pays étant en cause, j'ai cru utile, en ma qualité de Ministre en charge de ces questions, d'apporter à l'opinion nationale et internationale les informations devant permettre à chacun et à tous d'être objectivement fixés. Cette démarche me paraît d'autant plus opportune qu'il apparaît clairement que notre pays est réellement la victime d’une tentative de déstabilisation par ...
Lire l'article
L’assassinat de Norbert Zongo, directeur de publication de l’hebdomadaire « L’Indépendant » le 13 décembre 1998 demeure, 10 ans après dans un flou total, l’enquête diligentée par le gouvernement burkinabé sous la pression de la rue ayant accouché d’une souris. Une décennie de louvoiement de l’enquête officielle diligentée par le président Burkinabé Blaise Campaoré n’a pas émoussé la détermination du mécontentement populaire. La mort de Norbert Zongo, le 13 décembre 1998 avec trois compagnons d’infortune (Blaise Iboulou, Ablassé Nikiema et Ernest Zongo) est le marronnier du journalisme d’investigation. C’est après avoir débuté une enquête sur la mort, dans des conditions rocambolesques ...
Lire l'article
Depuis plusieurs semaines, l’opinion publique gabonaise par les médias interposés notamment le journal « LE NGANGA du 23 Juillet 2008 » vit à l’heure de l’affaire Bosco ALABA FALL contre BGFIBANK. Les mouvements du compte bancaire du Procureur de la République du Tribunal de première instance de Libreville domicilié à BGFIBANK ont été rendus publics et circulent, selon le même article sur le réseau Internet. Des révélations d’une extrême gravité sont ainsi portées sur la personne qui incarne l’autorité du Ministère public au tribunal et la défense de la société. D’après l’analyse du document incriminé, des relevés bancaires en ...
Lire l'article
Gabon : Affaire du « pédophile » Eric Woronko
Affaire Ogowet Igumu : Pour une société émergente
AFFAIRE BOURGI: Bongo aurait financé la campagne de Sarkozy
L’avion de Bongo arrêté à Cotonou dans une affaire de drogues
Affaire DSK : Au Sofitel, la clé de l’énigme
Société/Début des travaux du cinquième congrès de la société Gabonaise de Pédiatrie, ce mercredi à Libreville
Environnement : Rupture pour une affaire des prétendus déchets toxiques entre la mairie de Mounana et la COMUF
Gabon: Affaire des détenus de la société civile gabonaise: André Mba Obame fait la lumière
BURKINA FASO: Affaire Norbert Zongo : 10 ans de flou persiste
Affaire Bosco Alaba Fall/BGFI : réaction de la société civile gabonaise

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Mai 2011
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*