Socialisez

FacebookTwitterRSS

Économie – coût d’accès à l’eau : Le Gabon serait le 3ème pays le plus cher dans la sous-région

Auteur/Source: · Date: 25 Mai 2011
Catégorie(s): Economie,Société

Le Gabon, classé 3ème derrière la République Démocratique du Congo (RDC, 2ème) et la Guinée-Equatoriale (1er), serait le troisième pays le plus cher en matière de coût d’accès à l’eau au niveau de l’Afrique centrale selon le dernier bulletin d’information du Groupement Inter Patronal du Cameroun (GICAM).
Ce classement découle d’un rapport dit « Analyse comparative des coûts de facteurs en Afrique Centrale », mené par le GICAM.

L’analyse relève que dans l’ensemble, les tarifs appliqués aux entreprises sont légèrement supérieurs à ceux des particuliers, sauf en RDC où le différentiel est grand (environ 1 000 FCFA sur le coût du m3). Pour le cas du Gabon, le m3 d’eau serait facturé à 380 F CFA, prix hors taxe (prix HT en FCFA/m3).

Le Gabon et le Cameroun présentent les coûts médians, paradoxalement supérieurs à ceux pratiqués en RCA. Le coût du m3 d’eau présente des écarts importants d’un pays à un autre de la sous-région, passant de 152 F CFA au Congo à 1 325 F CFA en RDC.

Le cas de la Guinée-Equatoriale est atypique car la facture d’eau y est réglée sur une base forfaitaire de 100 000 F CFA par mois.

La source rappelle que ce travail s’appuie en grande partie sur les données publiées par la Lettre d’Afrique Centrale, N°83 (décembre 2009), complétées par les informations recueillies par le GICAM auprès de certaines entreprises membres du Groupement et d’autres sources d’informations.

Le GICAM est une organisation patronale majeure, représentative des entreprises du Cameroun qui regroupe 207 membres dont 15 associations et syndicats professionnels.


SUR LE MÊME SUJET
Le groupe focal Afrique central de l’Association des Fonds d’entretien routier africains (AFERA), qui regroupe huit pays de la sous région se réunit durant trois jours, du 28 au 30 juillet prochain, à Libreville en prévision de la 9ème réunion annuelle de cette association qui aura lieu prochainement à Addis-Abeba (Ethiopie), a-t-on appris de source officielle. Les représentants du Gabon, du Cameroun, des deux Congo, du Burundi, de la RCA, de la Guinée Equatoriale et de Sao Tomé (pays observateur) aborderont, au cours de cette réunion plusieurs thèmes axés notamment sur : la « mise à jour de la matrice IGR ...
Lire l'article
Le représentant sous régional de la Banque Mondiale (BM), Olivier P. Fremond, hôte du ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout, a déclaré ce mercredi que, à l’issue de cette audience que « la Banque Mondiale est disposée à apporter son concours au gouvernement gabonais » dans le cadre l’initiative consistant à « relier l’ensemble des pays d’Afrique Centrale aux autoroutes de la connaissance par le biais de l’Afrique de l’Est ». Ainsi, c’est dans le but de dynamiser l’économie numérique et de rendre les pays de la sous région compétitif ...
Lire l'article
Le premier cours sur l’Epidémiologie et l’Informatique appliquée ouvert aux professionnels de santé de la sous région d’Afrique Centrale a été lancé ce lundi à Yaoundé au Cameroun dans le cadre de la poursuite des activités du Centre Inter Etat d’Enseignement Supérieur en Santé Publique d’Afrique Centrale (CIESPAC), chapeauté par l’Organisation de Coordination pour la lutte contre les Endémies en Afrique Centrale (OCEAC) en partenariat avec l’Agence de Médicine Préventive (AMP), indique un communiqué parvenu ce jour à GABONEWS. L’objectif poursuivi par cette initiative est le renforcement des capacités en Epidémiologie et Informatique appliquées des professionnels de Santé Publique en Afrique ...
Lire l'article
Le dernier rapport sur la liberté économique produit par The Heritage Foundation et le Wall Street Journal place le Gabon à la 1ère place de la sous-région d’Afrique centrale, pour le 24e rang africain et le 118e rang mondial sur 180 pays classés. Ce nouveau rapport qui fait gagner quatre places au Gabon salue les efforts entrepris pour améliorer la liberté des entreprises et du commerce, mais note toutefois un bémol pour la persistance des entraves administratives et de la corruption. Le niveau de la liberté économique au Gabon a gagné quatre place dans le nouveau rapport mondial produit par The ...
Lire l'article
Le programme de renforcement des capacités des organisations de la société civile dans la prévention, la gestion et la résolution des conflits en Afrique central (PREGESCO) qui organise à Libreville du 4 au 6 novembre, un atelier de formation à l'endroit des organisations gabonaises sur la question de la prévention des conflits, se veut un outil efficace de prévention des conflits dans la sous région. Crée en 2005 à Kinshasa (RDC), le PREGESCO est un projet conjoint des Organisations de la société civile (OSC) de huit pays de l'Afrique central dont, le Burundi, le Cameroun, le Gabon, le Congo, la ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du ministère de la Culture, des Arts, de l’Education populaire, de la Refondation et des Droits de l’homme, Alexandre Tapoyo, a souligné lundi, lors du lancement officiel du cycle supérieur de l’Ecole nationale d’Art et manufacture (ENAM), l’ambition du gouvernement à faire de cet établissement, le leader de la formation artistique et culturelle dans la sous région d’Afrique centrale. « C’est un défi que nous nous imposons ici et dès maintenant: un défi intellectuel, un défi pour le gouvernement qui veut positionner l’ENAM comme un leader de formation dans la sous région », a déclaré Alexandre Tapoyo. « ...
Lire l'article
Un débat sur le manque de visibilité de la littérature gabonaise incrimine les prix trop élevés des livres et un certain régionalisme des écrits. Nos confrères de Gabonews relatent le débat qui a eu lieu à l'Assemblée nationale lors de la présentation d'ouvrages de Nadia Origo par UDEG (union des écrivains gabonais). Il y était question du prix trop élevé des livres édités au Gabon et d'une régionalisation des écrits qui seraient nocifs à la visibilité de la littérature gabonaise au Gabon mais aussi en Afrique et en France. Le général, Pierre Odounga Pepe considéré comme le « doyen des écrivains gabonais ...
Lire l'article
Dans le cadre du processus d’intégration sous régionale, la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) a ouvert le 16 juin dernier dans la capitale de la République démocratique du Congo (RDC) un atelier de concertation et de réflexion pour l’amélioration du transport aérien à l’intérieur de cette zone. Ce conclave de quatre jours devrait déboucher sur la création d’un organe régional de réglementation et d’exécution capable de pallier les lourdes insuffisances accusées par la sous région dans ce domaine. Desserte irrégulière et insuffisante, coûts de services élevés, problèmes de sûreté et de sécurité, coopérations et partenariats ...
Lire l'article
«L’évolution de la gouvernance pour la gestion durable des écosystèmes forestiers dans le bassin du Congo», c’est face à ce défi que les décideurs de l’administration forestière africaine et les représentants des ONG internationales ont ouvert le 23 mai dernier à Libreville, un atelier visant à adapter les outils de régulation à l’évolution de l’exploitation forestière dans la sous région. L’Association interafricaine des industries forestières (IFIA) a ouvert le 23 mai dernier dans la capitale gabonaise un atelier de réflexion sur l’adaptation des outils de régulation pour faire face à l’évolution de l’exploitation forestière dans le bassin du ...
Lire l'article
La Banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC) a annoncé le 6 mai dernier à Brazzaville un plan d’investissement de 220 milliards de francs CFA réparti sur 5 ans, dont 70 % devraient être injectés dans le financement des projets privés au niveau de la sous région d’Afrique centrale Pour encourager les projets de développement privés au niveau de la sous région, la Banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC) a lancé un plan d’investissement sur la période 2008-2012 d’un montant total d’environ 220 milliards de francs CFA, dont 70%, soit environ 154 milliards de ...
Lire l'article
Les Fonds d’entretien routier de huit pays de la sous région en conclave à Libreville
Vers l’intégration du Gabon dans le réseau de l’économie de la connaissance de la sous région d’Afrique centrale
Ouverture du le premier cours sur l’Epidémiologie et l’Informatique appliquée aux professionnels de santé de la sous région d’Afrique Centrale
Gabon : Libreville prend la tête de la sous-région en matière de liberté économique
Gabon: Le PREGESCO se veut un outil efficace de prévention des conflits dans la sous région
Gabon: Le gouvernement gabonais veut faire de l’ENAM un établissement leader dans la sous région
Le livre serait-il trop cher au Gabon ?
CEEAC : L’amélioration du transport aérien dans la sous région en débat à Kinshasa
Gabon : Libreville à la recherche des outils de gouvernance de la filière bois dans la sous région
Afrique centrale : 220 milliards sur 5 ans pour booster le secteur privé dans la sous région

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Mai 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*