Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’opposant Mba Obame autorisé à sortir du Gabon pour aller se soigner à l’étranger

Auteur/Source: · Date: 10 Juin 2011
Catégorie(s): Politique

L’opposant gabonais André Mba Obame, sous le coup de poursuites judiciaires, a été autorisé à quitter le pays pour aller se soigner à l’étranger, selon une décision du procureur de la République près du tribunal de Libreville publiée vendredi dans la capitale gabonaise.

Cette décision fait suite à une lettre du ministre de la Justice, Ida Réténo Assonouet, enjoignant le procureur de lever la mesure d’interdiction de sortie du territoire national prise contre M. Mba Obame.

La correspondance du ministre de la justice fait suite à celle de Me Lubin Ntoutoume, avocat de M. Mba Obame, sollicitant une autorisation de sortie du pays pour son client, afin de lui permettre de se rendre à l’étranger pour y subir des soins médicaux.

Depuis plus d’un mois, le secrétaire exécutif de l’Union nationale (dissout) se plaint de souffrir d’une hernie discale.

Lors du dernier conseil des ministres délocalisé à Koula-Moutou, dans la province de l’Ogooué-Lolo (sud-est), le président Ali Bongo Ondimba avait déclaré que M. Mba Obame était un citoyen et qu’il avait le droit d’être évacué pour raison de santé, à condition de suivre la procédure dans ce sens.

Le chef de l’Etat avait refusé de se prononcer sur les démêlés judiciaires de son ancien adversaire lors de l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009.

Poursuivi pour s’être auto proclamé président de la République le 25 janvier dernier et formé un gouvernement parallèle, Mba Obame a refusé d’honorer les trois convocations qui lui ont été adressées par le B2 (contre ingérence), dans le cadre d’une enquête préliminaire.


SUR LE MÊME SUJET
André Mba Obame appelé à suivre la procédure légale pour une évacuation sanitaire
Le candidat malheureux à l’élection présidentielle du 30 août 2009, André Mba Obame qui a demandé de sortir du Gabon pour « soigner un nerf sciatique paralysant », a été invité par le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba à suivre la procédure légale pour une évacuation sanitaire. C’était lors d’une conférence de presse que le numéro un gabonais a animée, à l’issue du 5ème Conseil des Ministres dit délocalisé, à Koula Moutou dans la Province de l’Ogooué-Lolo (sud est). L’ancien Ministre de l’Intérieur est poursuivi après la levée de son immunité parlementaire, par la justice gabonaise. Ceci, suite à son ...
Lire l'article
Le feuilleton politico-judiciaire impliquant André Mba Obame vient de connaître un nouveau rebondissement. En effet, la Ministre gabonaise en charge de la Justice, Ida Reteno Assonouet a déposé dernièrement, à l’Assemblée Nationale une lettre du Procureur Général demandant la levée de l’immunité parlementaire du Député du département du Haut Komo (Medouneu). Ainsi, l’« honorable » André Mba Obame devra comparaitre dans les prochaines semaines, devant une juridiction appropriée. Après la décision du bureau de l’Assemblée Nationale sur la question, conformément à l’article 38, alinéa 2 de la Constitution gabonaise qui donne la latitude de procéder à la levée d’immunité. Depuis sa sortie ...
Lire l'article
Un ancien candidat indépendant à l’élection présidentielle anticipée gabonaise du 30 août 2009, Bernard Oyama, a exhorté, mercredi à Libreville, le secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN-dissous), André Mba Obame, et ses partisans à sortir des locaux du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) où ils sont réfugiés depuis le 25 janvier 2011. Ils doivent ‘’sortir de leur « cachette » pour se consacrer au développement du pays dans leur domaine qui est la politique’’, a déclaré, dans une interview à l’AGP, M. Oyama, le premier candidat à avoir reconnu la victoire du président Ali ...
Lire l'article
L'opposant André Mba Obame, qui s'est autoproclamé président du Gabon et réfugié depuis le 25 janvier dans une agence onusienne de Libreville, a répondu vendredi au président Ali Bongo, estimant qu'il n'était pas "ridicule de se battre pour ses droits". "Il nous trouve +ridicule+ parce que pour lui, c'est ridicule de se battre pour ses droits. C'est un monarque qui trouve ridicule que des gens, des Gabonais puissent vouloir se lever pour leurs droits", a affirmé à l'AFP M. Mba Obame au téléphone, un blocus policier empêchant tout étranger ou journaliste de s'approcher du bâtiment du Programme des Nations unies pour ...
Lire l'article
Un tribunal de Libreville a condamné l'Etat gabonais pour "voie de fait" à l'égard de Marc Ona, leader d'ONG et figure de la société civile qui avait saisi la justice en 2008 pour avoir été interdit de sortir du pays, selon une décision communiquée mercredi par le plaignant. La plainte de M. Ona visait André Mba Obame, ministre de l'Intérieur à l'époque des faits, et l'Etat gabonais. M. Mba Obame est passé dans l'opposition quelques semaines avant l'élection présidentielle du 30 août, dont il a été déclaré perdant. Dans sa décision rendue le 25 novembre, le tribunal de première instance de Libreville ...
Lire l'article
Un tribunal de Libreville a condamné l’Etat gabonais pour « voie de fait » envers un leader d’ONG, Marc Ona, rapporte rewni.com. Figure de la société civile gabonaise, Marc Ona avait saisi la justice en 2008 pour avoir été interdit de sortir du pays. La plainte de M. Ona visait André Mba Obame, ministre de l’Intérieur à l’époque des faits, et l’Etat gabonais. Dans sa décision rendue le 25 novembre, le tribunal de première instance de Libreville a condamné André Mba Obame et l’Etat gabonais à verser 5 millions de FCFA (7.600 euros) à Marc Ona, à titre de dommages ...
Lire l'article
Un opposant ayant soutenu la candidature de Pierre Mamboundou, arrivé 3e à l'élection présidentielle du 30 août au Gabon remportée par Ali Bongo, est obligé de se "cacher" parce qu'il craint pour sa vie, a affirmé jeudi son parti. Me Séraphin Ndaot-Rembogo, ex-maire de Port-Gentil (ouest), où des troubles post-électoraux ont fait trois morts selon le gouvernement, au moins 15 selon l'opposition, est en "lieu sûr", en raison de "rumeurs persistantes faisant état d'un projet d'assassinat", selon l'Alliance nationale des bâtisseurs (ANB). "Ses détracteurs politiques lui reprochent d'avoir soutenu" M. Mamboundou, arrivé largement en tête à Port-Gentil, a déclaré le porte-parole de ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) - Le ministre gabonais de l'Intérieur, chargé de la Défense nationale, François Ndongou, a démenti mardi au cours d'une conférence de presse à Libreville, l'expulsion d'un journaliste étranger accrédité pour couvrir l'élection présidentielle anticipée de dimanche dernier. ''J'ai vu en boucle sur la chaîne internationale Africa 24 que les autorités gabonaises avaient demandé aux responsables de cette chaîne internationale de quitter le territoire. Nous savions que dans le programme d'Africa 24 qu'ils devaient quitter le territoire ce soir et d'ailleurs ils ont annoncé hier (lundi) qu'ils rentraient sur Paris aujourd'hui'', a affirmé M. Ndongou. Selon lui, pour quelle raison les ...
Lire l'article
Exclusif: Omar Bongo a quitté le Gabon pour se reposer dans un pays étrangerExclusif: Omar Bongo a quitté le Gabon pour se reposer dans un pays étranger© Jeune Afrique Le président gabonais a quitté Libreville dans la soirée du 5 mai ou dans la matinée du 6 mai. Mercredi 6 mai, un communiqué de la présidence, lu en ouverture du journal du soir de la première chaîne de la RTG, informait les gabonais que le président Omar Bongo Ondimba, 73 ans, avait décidé « la suspension momentanée de ses activités ». De ce fait, ajoutait le texte officiel « toutes les audiences ...
Lire l'article
Plusieurs fois reporté, le procès opposant Marc Ona Essangui, un des leaders de la société civile au ministre gabonais de l’Intérieur, André Mba Obame s’ouvre finalement ce mardi au tribunal de première instance de Libreville, a appris l’AGP de source proche du dossier. M. Ona Essangui avait porté plainte en août dernier contre le ministre de l’Intérieur suite à son interdiction de quitter le territoire alors qu’il devait se rendre aux Etats-Unis pour une conférence sur la transparence des contrats. M. Ona Essangui avait estimé que l’interdiction qui lui avait été faite de sortir du Gabon est un harcèlement. Pour sa part M. ...
Lire l'article
André Mba Obame appelé à suivre la procédure légale pour une évacuation sanitaire
Gabon : Le compte à rebours pour André Mba Obame
Mba Obame et ses partisans invités à sortir du PNUD par un ancien candidat à la présidentielle du 30 août 2009
Gabon: Mba Obame estime que “se battre pour ses droits” n’est pas “ridicule”
Gabon: l’Etat condamné pour avoir empêché un leader d’ONG de sortir du pays
Gabon : l’Etat condamné pour avoir interdit à un leader d’ONG de sortir du pays
Gabon: craignant pour sa vie, un opposant obligé de se “cacher”
Médias/Pésidentielle : Le ministre de l’Intérieur dément l’expulsion d’un journaliste étranger accrédité pour couvrir le scrutin
Exclusif: Omar Bongo a quitté le Gabon pour se reposer dans un pays étranger
Gabon: Le procès opposant un leader de la société civile au ministre de l’Intérieur s’ouvre mardi à Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Juin 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*