- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Le ministre de la défense nationale sur le terrain de la manœuvre médico-militaire à Tchibanga

Le ministre de la défense nationale, M. Pacôme Rufin Ondzounga, a effectué une visite de quelques heures mercredi dernier à Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga, dans le sud du Gabon, où a démarré lundi dernier une manoeuvre médico-militaire exécutée par la direction générale du service de santé militaire.

Vêtu d’une combinaison de combat pour la circonstance, M. Ondzounga, parti de Libreville à bord d’un hélicoptère en compagnie du ministre délégué à la santé, Nziengui Mihindou, s’est rendu sur les différents sites où s’exécutent les prestations médicales gratuites dans les six départements de la province, notamment l’hôpital médico-chirurgical de campagne de Tchibanga, le poste médico-chirurgical de campagne de Mayumba et les postes médicaux avancés de Moabi, Moulengui-Binza et Ndindi.

“Nous avons fait le tour de l’ensemble des sites”, a déclaré M. Ondzounga, à l’issue de sa tournée dans les six départements. “Partout où nous sommes passés, c’est un sentiment de satisfaction partagée”, a-t-il dit, affirmant que les populations sont conscientes de l’action républicaine qui est faite par la santé militaire.

“Ce sont des milliers de consultations qui sont effectuées au quotidien depuis le début de la campagne, assortis de soins et remise de médicaments”, a-t-il poursuivi, ajoutant que “c’est avec un sentiment de grande satisfaction” qu’il a pu “constater l’efficacité déjà connue du Service de santé militaire dans ce type de caravane”.

Par ailleurs, répondant aux populations qui déplorent le caractère ponctuel des manoeuvres médico-militaires, le ministre de la défense nationale a indiqué que celles-ci sont effectivement limitées dans le temps pour être en phase avec le concept.

“Nous sommes d’abord une santé militaire, autrement dit, une santé de campagne visant à assurer des soins médicaux gratuits et permettre un accès aux médicaments à toutes les populations dont les attentes sont connues”, a-t-il expliqué.

“Cette campagne nous permet d’expérimenter et professionnaliser des médecins, spécialistes et autres pratiquants dans ce concept”, a-t-il encore dit, ajoutant que les gens en quête de soins viennent de tous les départements vers l’hôpital médico-chirurgical de campagne.

“Pour eux comme pour nous, on a le sentiment qu’on pourrait rester plus longtemps. Mais il faut que la santé civile prenne le relai”, a-t-il conclu.

La direction générale du service de santé militaire a mobilisé quelque 262 personnes, dont des médecins, des spécialistes et autres praticiens, pour la manoeuvre médico-militaire de la Nyanga, une province qui s’étend sur une superficie de 21.285 km2.

Le profil épidémiologique de cette province de 50.297 habitants fait ressortir une prévalence des maladies infectieuses et parasitaires, des maladies respiratoires, des maladies cardio-vasculaires, des pathologies rhumatismale, des affections ophtalmologiques, stomatologiques, et chirurgicales (hernies et autres). 


SUR LE MÊME SUJET
Les manœuvres médico-militaire baptisée « Nyanga 2011 », se sont achevées hier (vendredi) à Tchibanga (sud), sur une note satisfaisant, à en juger par le nombre de consultations qui a dépassé la barre des 6000 patients, apprend-t-on ce samedi de source concordantes. Parmi ces patients, plus de 1000 ont été opérés de diverses pathologies tandis que d’autres ont été soit internés sur place, à l’hôpital provinciale « Benjamin Ngoubou » de Tchibanga ou évacués sur Libreville, à l’hôpital d’Instruction des armées, Omar Bongo Ondimba. Selon le médecin général de l’hôpital d’Instructions des armées, Romain Tchoua, les pathologies les plus diagnostiquées ont été ...
Lire l'article [1]
Une manœuvre médico-militaire a débuté lundi dernier à Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga, dans le sud du Gabon, menée par la Direction générale du service de santé militaire (DGSSM) appuyée sur le plan logistique par la gendarmerie Nationale. Le Secrétaire général du Ministre de la Défense nationale, le Général d’armée Robert Mangolo Mvoulou, a officiellement lancé l’opération qui mobilise 262 personnes, dont des médecins, des spécialistes et autres praticiens. La manœuvre d’une semaine a pour but d’assurer des soins médicaux gratuits et de permettre à la majorité de la population d’avoir accès aux médicaments, a expliqué le directeur ...
Lire l'article [2]
La 9ème édition des journées de la Défense Nationale s’est poursuivie ce vendredi à Libreville avec la traditionnelle parade des Forces de Défense nationale, à laquelle a assisté le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, par ailleurs chef suprême des Armées, a constaté GABONEWS. Sous le thème, « Les Forces de Défense à l’heure de l’Emergence », la 9ème édition des Journées de la Défense Nationale a bénéficié, ce vendredi, de la présence du Chef suprême des Armées, en l’occurrence le président de la République, Ali Bongo Ondimba, des membres du gouvernement, en tête desquels le premier ministre, Paul ...
Lire l'article [3]
Sur présentation du ministre de tutelle, le gouvernement réuni, jeudi dernier, en Conseil des ministres au tour du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a entériné la période du 11 au 13 février prochain pour la célébration de la 9ème édition de la ‘‘Journée de la Défense Nationale’’. Le programme élaboré à cet effet se présente comme suit : Jeudi, 11 février : Cérémonie œcuménique à la Base aérienne 01. Vendredi, 12 février : Défilé militaire des Forces de Défense. Samedi, 13 février : Journées portes ouvertes à la Base aériennes 01. En s’ouvrant au public, les ...
Lire l'article [4]
La ministre gabonaise de la Défense nationale, Angélique Ngoma, a soutenu jeudi à Libreville, que l'environnement géostratégique du Gabon exige un système de défense hautement intensif, dans son adresse à l'occasion de la cérémonie de présentation des vœux au chef de l'Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba. ''Cette situation impose une impérieuse nécessité opérationnelle, à la fois pour la défense de l'intégrité du territoire et pour tenir nos engagements dans le cadre des mécanismes de sécurité commune dans la sous-région et en Afrique'', a-t-elle précisé. Aussi, a-t-elle poursuivi, que de se limiter sur un seul point, ces précautions devraient-elles également s'étendre sur l'environnement ...
Lire l'article [5]
LIBREVILLE (AGP) – Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba a annoncé samedi à la télévision nationale (RTG1) que le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou cumule le département de la Défense nationale, en lieu et place d’Ali Bongo Ondimba, candidat à l’élection présidentielle et ce durant la période de la campagne électorale. Dans la même déclaration, M. Biyoghé Mba a également indiqué que le ministre de l’Aménagement du territoire, Norbert Diramba assurera les fonctions de ministre de l’Enseignement technique laissé vacant suite à la démission de son titulaire, Pierre Claver Maganga Moussavou, également candidat à ce scrutin. Ce léger réajustement de ...
Lire l'article [6]
Pour la 8e Journée nationale de la Défense nationale, les différents corps des forces armées gabonaises ont organisé le 25 avril dernier à la base aérienne 01 de Libreville des démonstrations d’exercices militaires sur le thème retenu cette année des manœuvres médico militaires. Des stands d’information sur les métiers de la Défense nationale étaient également ouverts au public pour sensibiliser les jeunes générations aux carrières militaires et informer les populations sur les rôles et les missions des forces armées du pays. «Les manœuvres médico militaires, véritable soutien à la politique sanitaire du gouvernement», c’est le thème retenu cette année pour célébrer ...
Lire l'article [7]
La manœuvre militaire de deux unités française et gabonaise baptisée « Ngounié » débutée dimanche dernier dans la ville et les savanes environnantes de Mouila pour ’’renforcer les connaissances sur le terrain face à l’ennemi’’ s’est achevée vendredi sur une note de satisfaction, selon la partie française qui était dirigée par le chef de corps du 6ème Bataillon d’infanterie et de marine (BIMA), le Colonel Clément Benoît, au sortir d’un entretien sur l’exercice avec l’AGP. ’’C’est un exercice qui a commencé dimanche par les sauts. Je suis content qu’on découvre la région de Mouila, ceci en partenariat avec l’Ecole nationale des ...
Lire l'article [8]
Le ministre de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, a lancé le 17 septembre à Mitzic, les manœuvres médico-militaires franco gabonaises qui se déroulent cette année dans la province du Woleu-Ntem. Cette opération devrait notamment permettre aux forces de défense gabonaises de se familiariser avec les nouveaux équipements médicaux spécialisés acquis récemment et de tester leur fonctionnement opérationnel en situation réelle. La mise à l’épreuve des capacités opérationnelles de la médecine militaire a commencé le 17 septembre dernier à Mitzic, dans le département de l’Okano, avec le lancement officiel par le ministre de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, des manœuvres ...
Lire l'article [9]
Une nouvelle promotion des recrues au sein du service de santé militaire a été présenté la semaine dernière sous le drapeau au centre d’instructions militaire de Mouila (Sud), rapporte jeudi le correspondant local de l’AGP. ''Par votre présentation au drapeau ce jour, vos encadreurs et vos instructeurs vous jugent dignes de vos anciens. Pendant sept semaines, vous vous êtes endurcis au contact des réalités militaires dont la finalité est de servir la Nation dans l'honneur'', a déclaré le directeur général du service de santé militaire, le professeur Léon Nzouba ajoutant que ces nouveaux recrues font désormais membres à part entière des ...
Lire l'article [10]
Fin des manœuvres médico-militaires de Tchibanga: Plus de 6000 patients consultés
Manœuvre médico-militaire à Tchibanga
Journées des Forces de Défense nationale: Une parade militaire à Libreville pour honorer ces hommes en tenue
Défense Nationale : Célébration du 11 au 13 février prochain de la 9ème édition de la ‘‘ Journée de la Défense Nationale’’
L’environnement géostratégique du Gabon exige un système de défense hautement intensifs, selon la ministre de la Défense nationale
Gabon: Le ministre de l’Intérieur assure le portefeuille de la Défense nationale
Gabon : La Défense nationale s’exhibe à Libreville
Gabon: Ngounié : Fin d’une manœuvre militaire de deux unités gabonaise et française à Mouila
Gabon : Le Woleu-Ntem accueille les manœuvres médico-militaires 2008
Gabon: Défense : Sortie d’une nouvelle promotion des recrues de Santé militaire à Mouila