- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

23.000 accidents de la circulation enregistrés chaque année au Gabon

Près de 23.000 accidents de la circulation sont enregistrés chaque année au Gabon, a affirmé mardi à Libreville, M. Wenceslas Mamboundou, employé dans un cabinet d’étude qui a conçu, pour le gouvernement gabonais, une stratégie nationale en matière de sécurité routière.

Lors de la présentation du projet au Premier ministre Paul Biyoghe Mba, M. Mamboundou a indiqué que les accidents de la circulation ont fait 7 000 morts et 11 000 blessés au Gabon ces dix dernières années.

Selon lui, la plupart des accidents sont causés par l’attitude irresponsable de certains conducteurs au volant des véhicules.

La stratégie nationale en matière de sécurité routière conçue par le cabinet Mc consulting préconise notamment une reforme de la formation du personnel de conduite, la mise en place d’un nouveau dispositif juridique pour remplacer l’actuel qui n’est plus d’actualité, le renforcement des capacités des agents de police ainsi que la mise en place d’une politique de communication conséquente et l’introduction de la sécurité routière dans les programmes des lycées et collèges.

Pour le moment, les règles de la route ne sont enseignées que dans les écoles primaires du pays.

Placé en amont, un tel dispositif devrait permettre une meilleure approche des accidents et bien d’autres facteurs qui y sont liés, a estimé M. Wenceslas Mamboundou.

Pour sa part, le chef du gouvernement gabonais a jugé opportun que le Gabon se dote d’une véritable stratégie nationale en matière de sécurité routière, pour endiguer les accidents qui continuent à endeuiller les familles gabonaises, et dans la mesure où la route reste le moyen le plus utilisé et de manière diverses par les véhicules et les usagers.

“La route constitue, pour le Gabon, l’un des facteurs de développement le plus fréquenté. Toutefois, il n’en demeure pas moins qu’elle soit, depuis un certains temps, l’objet de plusieurs drames”, a déploré M. Biyoghe Mba.


SUR LE MÊME SUJET
‘A chaque année, un style nouveau’ (parfois un-peu malheureux), car le constat que nous faisons est symptomatique de ce qui se passe à Libreville (capitale gabonaise). Les jeunes sont les principaux concernés. Car aujourd’hui, ce style s’attaque à nos jeunes en milieu scolaire, des endroits considérés comme des temples du savoir et des lieux de formation de l’élite gabonaise en devenir. Ces élèves, portant les couleurs des établissements de renom, nous laissent ici l’impression que la rigueur qui régnait autrefois dans ces endroits n’est plus. Il y a quelques années encore de la chevelure, la barbe, ...
Lire l'article [1]
Le cabinet d’étude Mc consulting a mis en place une stratégie nationale en matière de sécurité routière afin de mieux prévenir la lutte contre les accidents de circulation d’autant plus qu’à ce jour, selon ce cabinet, près de 23.000 accidents de la circulation sont enregistrés chaque année au Gabon. Cette stratégie a été présentée par Wenceslas Mamboundou, employé dans ce cabinet d’étude au premier ministre chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba. Lors de son exposé, monsieur Mamboundou a indiqué que les accidents de la circulation ont fait 7 000 morts et 11 000 blessés au Gabon depuis 2001. Selon lui, la plupart ...
Lire l'article [2]
8 milliards de francs CFA, c’est le montant que coûtent les procès perdus par l’Etat gabonais chaque année pour non-respect des réglementations mises en place par lui-même. Une situation "anormale et dangereuse", selon le mot d’Emmanuel Issozé Ngondet, ministre du Budget, non seulement très couteuse pour l’Etat mais qui marque aussi une atteinte aux principes et valeurs qui fondent un Etat de droit. «Chaque année, notre pays dépense environ 8 milliards de francs CFA pour le paiement des dommages et intérêts suite à la perte des procès pour non respect de la législation en vigueur», a affirmé ...
Lire l'article [3]
La Direction générale des transports terrestres (DGTT) et la Direction générale de la sécurité routière (DGSR) ont lancé le 21 juillet à Libreville la campagne de sensibilisation sur la prévention routière dénommé «Vacances 2010». Cette initiative qui s’étend du 22 juillet au 22 août, vise à amener les routiers à se conformer aux normes en de sécurité routière en cette période de pointe. La campagne de sensibilisation «Vacances 2010» a été lancée le 21 juillet à Libreville par la Directions générale des Transports terrestres (DGTT) et la Direction générale de la sécurité routière (DGSR). Pour les directeurs généraux de ...
Lire l'article [4]
La Direction générale des transports terrestres (DGTT) et la Direction générale de la sécurité routière (DGSR) ont lancé le 21 juillet à Libreville la campagne de sensibilisation sur la prévention routière dénommé «Vacances 2010». Cette initiative qui s’étend du 22 juillet au 22 août, vise à amener les routiers à se conformer aux normes en de sécurité routière en cette période de pointe. La campagne de sensibilisation «Vacances 2010» a été lancée le 21 juillet à Libreville par la Directions générale des Transports terrestres (DGTT) et la Direction générale de la sécurité routière (DGSR). Pour les directeurs généraux ...
Lire l'article [5]
Le candidat indépendant à l'élection présidentielle du 30 août, Casimir Oyé Mba, démissionaire du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), s'est lancé dans la campagne électorale le 16 août dernier en réunissant plus de 5000 sympathisants au stade Omnisports de Libreville. L'ancien Premier ministre et ministre des Mines et du Pétrole, chevronné d'économie et ancien directeur de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) met en avant son expérience politique et ses compétences d'économiste pour faire valoir sa candidature au fauteuil présidentiel. Dans l'interview qu'il nous a accordé le 18 août dernier, «Cam la classe» revient notamment sur son slogan ...
Lire l'article [6]
Cinq personnes ont été grièvement blessées dans une chicane survenue ce samedi à Akébé (3ème arrondissement) entre un véhicule à usage de taxi et un particulier. La conduite en chicane du chauffeur « du véhicule particulier », a obstrué le passage du taxi qui n’a pu esquiver le choc. Dans un fracas de taules froissées les cinq passagers du taxi ont été gravement blessés et immédiatement conduits au centre hospitalier de Libreville (CHL). En l’absence de test d’alcoolémie, on ignore tout de la cause de cet accident. Le gouvernement, réunit en Conseil des ministres le 20 octobre 2008, avait mis en place ...
Lire l'article [7]
Un mort, des blessés graves et d’importants dégâts matériels. C’est le bilan cumulé des graves accidents de la circulation enregistrés de dimanche à lundi, sur l’axe aéroport – feux tricolores de Nzeng-Ayong. Ce lundi matin sur le même tronçon, précisément entre l’échangeur du rond point de la démocratie et le Palais de justice, un véhicule de marque Land Cruiser et deux taxis (dont un taxi-bus) sont entrés en collision. Les trois voitures roulaient dans la même direction, à en croire des témoins rencontrés sur place, qui ont en outre déclaré qu’excès de vitesse et refus de priorité sur la voie ...
Lire l'article [8]
Plus de six cas d'accident de circulation ont été enregistrés sur les artères de la capitale gabonaise, au cours de la célébration de la fête du 48ème anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale. Les accidents de la circulation de ces derniers sont pour la plus part liés à l'état d'ivresse des conducteurs. A Akebé dans le 4ème arrondissement, des dépassements hasardeux ont été à l’origine des collisions qui ont laissé des énormes dégâts énormes et corporels. Bien que cette fête se déroule à Mouila et Tchibanga, il a été constaté à Libreville des zones « chaudes » ...
Lire l'article [9]
Le président de la République, Omar Bongo Ondimba, a donné mercredi, au cours des travaux du Conseil des ministres, des instructions aux ministres en charge de la Défense nationale, de l'Intérieur et des transports afin qu'ils prennent, chacun en ce qui le concerne, toutes les dispositions nécessaires en vue de réduire les drames à l’instar de celui qui s’est produit au PK 27 avec à la clé 11 morts.
Lire l'article [10]
Education : « A chaque année, son style »
Près de 23.000 accidents de la circulation chaque année au Gabon
Gabon : 8 milliards de francs perdus en procès chaque année par l’Etat
Gabon : Zéro accident de circulation pour les vacances 2010 ?
Gabon : Zéro accident de circulation pour les vacances 2010 ?
Gabon : Oyé Mba, «je ferais bitumer chaque année 150 à 250 km de routes»
Gabon: Cinq blessés graves dans un accident de la circulation à Akebé
Gabon: Accidents de la circulation: un mort, des blessés graves et d’importants dégâts matériels à Libreville
Gabon: Des accidents de la circulation s’enregistrent à Libreville pendant le 17 août
Gabon: Le chef de l’Etat veut des mesures appropriées pour réduire les accidents de circulation