Socialisez

FacebookTwitterRSS

La deuxième ville du Gabon adopte son budget après l’éviction du maire

Auteur/Source: · Date: 22 Août 2011
Catégorie(s): Economie,Société

Le conseil municipal de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon a finalement adopté ce lundi son budget exercice 2011 arrêté à la somme de 4,8 milliards de FCFA, près de deux semaines après l’éviction du maire André Jules Ndjambé.

Le vote a eu lieu, à l’issue d’un conseil municipal extraordinaire convoqué par le nouvel édile de cette commune, Bernard Apérano, que les 63 conseillers dont onze procurations se sont prononcés à l’unanimité pour un montant de 4 800 000 000 de FCFA correspondant à la partie ‘’investissements’’ d’un projet de budget primitif rejeté au mois de décembre 2010.

Depuis deux ans, une majorité des conseillers municipaux ayant retiré leur confiance au maire André Jules Ndjambé, en place depuis juillet 2008, n’avaient plus voté le budget communal et conditionnaient ce vote au remplacement à la tête du bureau du Conseil du président d’alors.

Aux termes de la loi 15/96 du 6 juin 1996 relative à la Décentralisation, la conséquence d’un rejet du budget par un conseil municipal se traduit par la reconduction du budget de fonctionnement de l’exercice précédent, la collectivité étant ainsi privée, pour l’exercice en cours, du budget d’investissement.

Cependant, malgré un rejet du budget de l’exercice 2010, le Conseil d’Etat avait estimé que ce rejet avait été motivé par des considérations politiciennes et avait autorisé l’exécution du budget dans son entièreté. C’est donc la partie ‘’fonctionnement’’ du budget 2010, qui s’élevait à 6 249 273 461 francs, qui est exécutée depuis le 1er janvier 2011.

A partir du vote intervenu ce lundi, la capitale économique sera autorisée à dépenser, en plus des 6 249 273 461 francs, le budget de fonctionnement qui lui faisait défaut, à savoir 4 800 000 000 de francs CFA.

Dans l’intervention qu’il a faite devant les conseillers, M. Apérano a indiqué que ce montant servira à régler des projets en cours d’exécution, d’une part, et à en financer de nouveaux, d’autre part.

Parmi les projets laissés par son prédécesseur, il y a l’achèvement de la construction de la mairie du 2ème arrondissement, la poursuite des travaux du marché du Grand Village, celle de la construction d’un établissement préscolaire au 4ème arrondissement et la réalisation des V.R.D. de la mairie du 1er arrondissement.

Le maire a affirmé ce budget servira aussi à réaliser la construction de la résidence du président du conseil municipal, la réhabilitation de diverses voiries dans les arrondissements et la préparation du lotissement municipal de la zone Agripog.

Le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) a conservé la mairie de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon (ouest), grâce à l’élection de son candidat Bernard Apérano par 62 voix sur 63, à l’issue d’un vote à bulletin secret qui s’est déroulé mercredi.

M. Apérano par ailleurs secrétaire provincial du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a été élu maire de Port-Gentil en remplacement d’André Jules Ndjambé, également haut cadre du parti qui était très contesté par une grande majorité des membres du conseil municipal, notamment ceux de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) et de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB, opposition) qui occupent 40 des 63 sièges de conseil. 


SUR LE MÊME SUJET
Réuni en session ordinaire, ce mardi, à l’Hôtel de ville en vue d’élaborer le budget primitif pour l’exercice 2012, les conseillers municipaux de la commune de Libreville ont arrêté et adopté le nouveau budget à la somme de 20.942.498.554FCFA contre 19.704.459.414FCFA pour l’année en cours d’achèvement (2011). Le nouveau budget enregistre une augmentation de 1.238.039.140FCFA soit 6,3%. Un résultat dû essentiellement à l’optimisation du recouvrement des recettes propres et à la rationalisation des dépenses à travers la maitrise de la masse salariale. Sur l’utilisation du nouveau budget, le conseil municipal compte inscrire son action autour des principaux axes que sont : ...
Lire l'article
Le budget primitif 2012 de la commune de Port-Gentil, capitale économique du Gabon a été multiplié par 1,25 par rapport à l’exercice 2011. Voté par l’ensemble des conseillés municipaux de la commune réuni en session ordinaire, le budget passe de 11.801.761.266 FCFA en 2011 à 14804887037 de F Cfa pour l’exercice 2012. Cette amélioration des finances municipales, selon le maire de la 2ème ville du Gabon, Bernard Apérano, donnera au bureau du conseil les moyens de son action en faveur de la ville et des populations. Sur les 14 804 887 037 francs, plus de sept milliards onze millions de francs seront ...
Lire l'article
Après deux ans de crise, la mairie de Port-Gentil a voté, le 22 août, une autorisation spéciale des dépenses de la commune, arrêtées à 4,8 milliards de francs CFA. Deux semaines après l’élection de Bernard Apérano, nouvel édile, l’Hôtel de ville de la capitale économique peut enfin achever plusieurs projets majeurs laissés en suspens. A l’issue du conseil municipal extraordinaire convoqué le 22 août à Port-Gentil par Bernard Apérano, nouveau maire de la ville, les 63 conseillers municipaux ont adopté à l’unanimité le montant de 4,8 de francs CFA correspondant à la partie «investissements» d’un projet de budget primitif rejeté ...
Lire l'article
Le nouveau maire de Port-Gentil, M. Bernard Apérano, a officiellement pris ses fonctions jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime (ouest), Léonard Diderot Moutsinga Kébila. Elu la veille par 62 voix sur 63, à l’issue d’un vote à bulletin secret qui s’est déroulé mercredi dernier, au cours d’un conseil municipal extraordinaire, M. Apérano remplace M. André Jules Ndjambé, nommé Président du conseil d’administration de l’Agence nationale de la sécurité alimentaire (ANSA), le 14 juillet dernier. La gestion de M. Ndjambé à la tête du conseil municipal de la 2ème ville du Gabon était fortement ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) a conservé la mairie de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon (ouest), grâce à l'élection de son candidat Bernard Apérano par 62 voix sur 63, à l'issue d'un vote à bulletin secret qui s'est déroulé mercredi. Unique candidat en lice pour le scutin, M. Apérano, par ailleurs, secrétaire provincial du PDG, a été élu au premier tour. Il succède à M. André Jules Ndjambé, un autre cadre du parti au pouvoir, dont la gestion était fortement contestée par les conseillers municipaux de l’opposition, notamment ceux de l’Union du peuple gabonais (UPG) et de l’Alliance ...
Lire l'article
La sessions ordinaire et la session extraordinaire dites budgétaires se sont achevées, vendredi, à l’Assemblée Nationale, au terme d’une cérémonie solennelle de clôture supervisée par le président de la chambre basse du parlement gabonais, Guy Nzouba Ndama, en présence des membres du gouvernement conduits par le premier ministre, Paul Biyoghé Mba, des présidents des institutions constitutionnelles et du Corps diplomatique. Ces sessions ont donc permis aux élus du peuple d’adopter le projet de loi de finances de l’année 2010 en des termes identiques avec la chambre haute du parlement. Le budget de l’Etat exercice 2010, a rappelé Guy Nzouba-Ndama, est ...
Lire l'article
Un mouvement d’humeur des agents de l’hôtel de ville de Libreville, déclenché ce jeudi à l’hôtel, pour revendiquer le versement de leur cotisation à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), ainsi que de meilleurs conditions de travaille et de vie, a rapporté la première chaîne de télévision nationale, dans son édition du journal de 20 heures. Conduit par le Secrétaire général d’un des syndicats de la mairie, Alexandre Nzengui, ce mouvement de grève trouverait son origine, selon les syndicalistes, dans le refus de négocier du maire, Jean François Ntoutoume Emane, par rapport aux revendications inscrites dans leur cahier de ...
Lire l'article
La persistance de la crise financière internationale a conduit le gouvernement gabonais à réviser à la baisse, pour la seconde fois consécutive, le budget de l’Etat pour l’exercice 2009, arrêté à la somme de 1.541,6 milliards de FCFA, à l’issue du conseil des ministres, présidé jeudi à Libreville, par le président Omar Bongo Ondimba. Le budget initialement adopté en septembre 2008 tablait sur des recettes et des dépenses de l’ordre de 2 485 milliards FCFA. Le gouvernement avait estimé que le prix du baril de pétrole se stabiliserait à 117 dollars en 2009. Mais tel n’a pas été le cas. Le baril de ...
Lire l'article
Le nouvel édile de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, assisté des quatre adjoints au maire, a tenu, vendredi après-midi, sa première réunion de travail avec les principaux responsables de l’Hôtel de ville de Libreville, notamment ceux en charge des directions les plus importantes de la municipalité à l’instar de la Direction générale des Affaires administratives et juridiques, la Direction des ressources humaines, la Direction générale des Finances et du recouvrement et la Direction générale des services techniques, à qui il a réitéré son invite à se mettre au travail, en faisant preuve de « responsabilité » et de patriotisme, en vue ...
Lire l'article
Dans son discours inaugural à la tête du Conseil municipal de la cite pétrolière, le Maire de la commune de Port – Gentil, André Jules Ndjambé s’est voulu rassembleur et déterminé à redorer l’image dégradée de la capitale économique où sévit la précarité galopante, en prenant soin de décliner les grands axes de son mandat (cinq ans) qui s’articulent autour de l’accroissement des investissements pour promouvoir les infrastructures sociales de base devenues obsolètes en précisant que fort du soutien politique élargi non seulement à l’ensemble des partis de la Majorité présidentielle (PDG, ADERE) en plus du Groupe Tchango (Indépendants), mais ...
Lire l'article
Conseil municipal Libreville : Légère hausse du budget 2012
Hausse du budget prévisionnel de la commune de Port-Gentil
Gabon : 4,8 milliards de francs CFA pour la mairie de Port-Gentil
Le nouveau maire de Port-Gentil en fonction
Le parti au pouvoir conserve la mairie de Port-Gentil, la 2ème ville du Gabon
L’assemblée adopte le Budget de l’Etat et une dizaine d’autres textes
L’hôtel de ville paralysé par un mouvement d’humeur
Deuxième révision à la baisse du budget 2009 de l’Etat gabonais
Gabon: Le nouveau maire de Libreville en concertation avec les principaux responsables des services de l’Hôtel de ville
Gabon: Le Maire élu de Port – Gentil s’engage à impliquer le secteur privé (SOGARA et Total…) dans le développement durable de la ville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Août 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*