Socialisez

FacebookTwitterRSS

Ali Bongo Ondimba veut une démarche commune pour sortir Onga et Aboumi du sous-développement

Auteur/Source: · Date: 15 Sep 2011
Catégorie(s): Développement,Politique

Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, en tournée républicaine depuis trois jours dans la province du Haut-Ogooué (sud-est), a proposé mercredi aux populations d’Onga et d’Aboumi de lui faire des propositions concrètes susceptibles de les sortir du sous-développement « avancé ».

Selon le Chef de l’Etat, les départements de la Djoué (Onga) et de la Bayi-Brikolo (Aboumi) souffrent presque des mêmes problèmes résumés entre autres, en l’absence des établissements secondaires, des entreprises, de la route, d’adduction d’eau, d’extension du réseau électrique et d’infrastructures en vue de moderniser ces deux cités perdues respectivement en plein milieu de la savane et de la forêt.

Optant pour une démarche commune, le Chef de l’Etat a invité par les populations de chacune de ces deux contrées à lui faire des propositions concrètes qu’il fera traduire en actes à travers le gouvernement.

D’emblée, il a demandé au gouvernement de trouver des solutions rapides pour combler les absences d’établissements secondaires constatés dans ces deux villes où l’eau et l’électricité seraient encore considérées comme du luxe.

ETAPE D’AKIENI

Après Onga et Aboumi, le Chef de l’Etat s’est rendu à Akiéni, dernière étape de sa tournée du jour. Là-bas, le Président de la République a rassuré la population quant à l’amélioration des structures existantes. Le développement de la ville d’Akiéni (département de la Lékoni-Lékori), est d’un cran au dessus d’Onga et Aboumi.

Sur la terre ancestrale où sont issues ses parents maternelles, le Chef de l’Etat a exhorté les jeunes à l’entreprenariat via l’esprit de créativité.

Selon le Chef de l’exécutif, les problèmes d’Akiéni seront régler au cas par cas.

Le Président de la République a quitté Akiéni non sans avoir décortiqué les trois piliers de son programme d’action concentrés autour du « Gabon vert, du Gabon des services et du Gabon industriel », et a appelé les populations à développer les valeurs intrinsèques de la paix, du dialogue et du partage qui concourent à l’émergence d’une nation. 


SUR LE MÊME SUJET
A Boumango ce dimanche, lors de la première étape de sa tournée républicaine dans la province du Haut-Ogooué (sud-est), qui sera marquée jeudi prochain par la tenue du 7ème Conseil des Ministres délocalisés, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a indiqué que « Les populations de Boumango ne sont ni oubliés, ni délaissées » et, à ce titre il vient pour dire qu’elles « méritent le même traitement que les autres de tous les départements du pays ». Cette déclaration, le Chef de l’Etat l’a prononcée à la suite du mot de bienvenue du Maire de la commune de Boumango, ...
Lire l'article
Le président de la ‘’Cause commune pour le Développement du Gabon’’ (CCDG), Jean Pierre Ndong Abessolo, parti de la Majorité républicaine pour l’émergence, dont l’officialisation par le ministère de l’Intérieur, a eu lieu le 11 juillet 2011, a indiqué samedi, qu’il était pour l’introduction de la biométrie dans le processus électoral. Cette déclaration a eu lieu au cours d’un déjeuner de presse qui a permis au responsable de cette formation, d’annoncer à ses militants, la légalisation qu’ils attendaient depuis onze (11) ans. En réponse à la question d’un journaliste concernant la biométrie notamment, Monsieur Ndong Abessolo a déclaré: « Je suis pour ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a déclaré à son arrivée, lundi à Makokou, chef-lieu de la province de l'Ogooué-Ivindo (nord-est), qu'il veut faire du Gabon une nation prospère, un modèle de développement économique et social et une terre où il fait bon vivre. ‘’La politique de l’émergence m’oblige à faire du Gabon une nation prospère, un modèle de développement économique et social, une terre où il fait bon vivre et, en d’autres termes, un pays compétitif, capable de rivaliser avec d’autres en Afrique, mais aussi dans le monde’’, a affirmé Ali bongo Ondimba, sous les acclamations nourries des habitants ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a déclaré à l'ouverture de la conférence ministérielle panafricaine sur la biodiversité, jeudi à Libreville, que les "ressources biologiques renouvelables de la Planète représentent une opportunité unique pour le développement économique et social de l'humanité tout entière. Le chef de l'Etat gabonais, qui s'adressait aux conférenciers par vidéo, a souligné l'importance du lien entre la biodiversité et la lutte contre la pauvreté. "Les ressources biologiques renouvelables de la Planète représentent une opportunité unique pour le développement économique et social de l'humanité tout entière, et plus spécifiquement pour notre continent, si généreusement doté par la nature", ...
Lire l'article
Inauguré en novembre 2009 par le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba, le terminal multimodal de Franceville (port sec), situé aux portes de la ville de Léconi, 98km de Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est), est un pôle de développement économique pour la sous-région. Avec la prochaine mise en service de la route Transafricaine dans la partie congolaise, le terminal multimodal de Franceville, qui a une capacité d'environ 500 conteneurs, constituera le trait d'union entre le port de Libreville et les pays limitrophes. Il ouvre davantage la voie à des échanges accrus entre le Gabon et ses voisins. ...
Lire l'article
Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a quitté Libreville, ce samedi, à destination de Bangui (République Centrafricaine), où il prend part à la 10ème session de la Conférence des Chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), a-t-on appris de sources officielles. Cette autre sortie du chef de l’Etat gabonais intervient alors qu’il y a quelques jours, il avait été reçu à Ouagadougou (Burkina-Faso) et Yamoussoukro (Côte-d'Ivoire), par ses homologues, Blaise Compaoré et Laurent Gbagbo, dans le cadre du raffermissement des relations bilatérales avec ces deux pays frères. A Bangui, le président Ali ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, quitte la capitale gabonaise, Libreville, mercredi pour Brazzaville au Congo, en vue de participer au 6è Forum mondial sur le développement durable (FMDD) qui se déroule du 29 au 30 octobre, dont le thème à l’ordre du jour est « Afrique, environnement, mondialisation », a –t- on appris mardi. Pour cette rencontre qui s’est ouverte lundi à Brazzaville par une réunion de deux jours (lundi à mardi) des ministres devant préparer le Sommet des chefs d’Etats, les organisateurs ont indiqué que « cinq principaux thèmes portant essentiellement sur les fondamentaux du développement ...
Lire l'article
Les élus de la province de l’Ogooué-Maritime ont été reçus à Libreville par le chef de l’Etat Bongo Ondimba le 30 juillet dernier pour examiner les dossiers relatifs au développement de la province, notamment de son chef-lieu, la capitale économique de Port-Gentil, dont l’équipe municipale élue en avril dernier est confrontée à d’urgents défis de développement. Conduite par la Vice premier ministre, Honorine Dossou Naki, la délégation a également abordé la question des fêtes tournantes dans cette province. Plus de deux mois après la signature de l'accord de cogestion de la commune de Port-Gentil, chef-lieu de l'Ogooué-maritime, le président Bongo ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais attend mettre en place, d'ici 2015, un système économique et social capable de s'ouvrir aux exigences d'un développement juste, équilibré et durable; la question est au centre d'un séminaire qui s'est ouvert lundi, dans la capitale gabonaise sous l'égide du ministère gabonais de la Formation professionnel, en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD). Ces assises s'inscrivent donc dans le contexte de la mise en œuvre des objectifs du millénaire pour le dévelloppement (OMD). En effet, il s'agit de s'assurer qu'en 2015, 100% des gestionnaires de l'administration gabonaise maîtrisent les outils de transparence et les procédures d'exécution, ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais attend mettre en place, d'ici 2015, un système économique et social capable de s'ouvrir aux exigences d'un développement juste, équilibré et durable; la question est au centre d'un séminaire qui s'est ouvert lundi, dans la capitale gabonaise sous l'égide du ministère gabonais de la Formation professionnel, en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD), a constaté GABONEWS. Ces assises s'inscrivent donc dans le contexte de la mise en œuvre des objectifs du millénaire pour le dévelloppement (OMD). En effet, il s'agit de s'assurer qu'en 2015, 100% des gestionnaires de l'administration gabonaise maîtrisent les outils ...
Lire l'article
« Les populations de Boumango (…) méritent le même traitement que les autres départements du pays », Ali Bongo Ondimba (Chef de l’Etat)
Biométrie: La ‘’Cause commune pour le Développement du Gabon’’ (CCDG), partant pour sa mise en place
Ali Bongo Ondimba veut faire du Gabon un pays prospère
Les ressources biologiques, une opportunité unique pour le développement, selon Ali Bongo Ondimba
Port sec de Franceville : Un pôle de développement économique pour la sous-région
Intégration sous-régionale: Ali Bongo Ondimba à Bangui pour la Conférence des chefs d’Etat de la CEMAC
Gabon: Le Chef de l’Etat gabonais, Bongo Ondimba, au Congo mercredi pour le 6è Forum mondial sur le développement durable
Gabon : Bongo Ondimba supervise le développement de l’Ogooué-Maritime
Le Gabon veut mettre en place un système économique et social pour répondre aux exigences d’un développement « juste, équilibré et durable »
Le Gabon veut mettre en place un système économique et social pour répondre aux exigences d’un développement « juste, équilibré et durable »


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Sep 2011
Catégorie(s): Développement,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*