Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: 143 millions d’euros pour mettre fin au déficit d’eau à Libreville

Auteur/Source: · Date: 15 Sep 2011
Catégorie(s): Développement,Société

Une enveloppe de 143 millions d’euros a été débloquée pour mettre fin au déficit d’eau potable à Libreville, a annoncé jeudi le président Ali Bongo, à l’issue d’un conseil des ministres à Franceville (est) durant lequel il a annoncé un train de mesures économiques.

Pour “mettre fin au déficit d’eau potable à Libreville”, le président gabonais a annoncé lors d’une conférence de presse “qu’une enveloppe de 94 milliards de FCFA est disponible” afin de permettre la pose de deux nouvelles conduites d’eau et la construction d’un nouveau château dans la capitale gabonaise.
“L’offre électrique et de l’eau potable est structurellement déficitaire depuis au moins une dizaine d’années provoquant (…) des délestages permanents dans presque l’ensemble du territoire et surtout à Libreville et Port Gentil (ouest, capitale économique)”, a déploré M. Bongo.

Il a par ailleurs annoncé le lancement d’un “programme de renforcement des capacités de production et de distribution d’eau dans certaines localités de l’intérieur (du pays) pour 12 milliards de FCFA (18 millions d’euros)”.

Il a de plus annoncé que l’Etat a pris part au capital de la Seteg (Société d’électricité, de téléphone et d’eau du Gabon) pour être actionnaire majoritaire et permettre “la construction d’infrustructures d’eau et d’électricité, la réduction des coûts des travaux sur l’ensemble du territoire, et la sécurisation de l’accès à l’eau potable et à l’électricité”.

Appelant “toutes les sociétés à assumer pleinement leurs responsabilités”, celui-ci a souligné que “l’état à procédé au règlement de toutes les sommes dues à la Seeg (Société d’énergie et d’eau du Gabon détenue à 51% par l’entreprise française Véolia) soit 11,5 milliards de FCFA (17,5 millions d’euros)”.
La Seeg est très critiquée au Gabon pays de 1,5 million d’habitants dont une grande majorité vit à Libreville et Port-Gentil, en raison de fréquentes coupures d’eau et de courant.

En 2010, le groupe Veolia avait affirmé que l’Etat n’avait pas respecté ses engagements en “privant la Seeg des ressources nécessaires pour réaliser les investissements”. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Gouvernement gabonais a débloqué la somme de 210 millions Fcfa pour la reprise du championnat national de Football qui était suspendu la semaine dernière pour cause de difficultés liées au fonctionnement des clubs. Le Président de la République, Chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba avait donné des instructions fermes au gouvernement pour qu'une solution urgente soit trouvée pour la reprise du championnat national de football suspendu après la 9ème journée. Ces instructions avaient été données à l'ouverture des travaux du Conseil des ministres du jeudi 1er décembre. L'enveloppe de 210 millions Fcfa est destinée aux 14 clubs du national foot à ...
Lire l'article
La BICIG a réalisé un bénéfice net de 1 223 millions de FCFA en 2010
La Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (BICIG) a enregistré cette année un bénéfice net de 1 223 millions de FCFA , selon un rapport publié par l’institution financière à l’occasion d’une assemblée générale ordinaire réunie mardi à Libreville. Selon le rapport lu par le président du conseil d’administration, M. Etienne Guy Mouvagha Tchioba, la BICIG, comme les autres banques de la place, a bénéficié de l’amélioration des recettes d’exportation et de la régularité des paiements de l’Etat ayant entraîné une hausse de 21,7% du niveau des dépôts dans le secteur bancaire qui affichait 1258 milliards de ...
Lire l'article
L’Etat gabonais a débloqué une enveloppe de 800 millions de FCFA dans le cadre d'un plan d’urgence de lutte contre l’insalubrité, entamé depuis février dernier pour une durée de trois mois, a appris l’AGP. Piloté par le ministère de l’intérieur, le projet entamé depuis février dernier, enregistre également l’implication du ministère de l’Equipement, de la mairie de Libreville et de quelques organisations non gouvernementales locales œuvrant dans l’assainissement et la promotion de l’environnement. Les ONG ont été commisses aux tâches allant du ramassage des ordures ménagères, au curage des caniveaux. Des actions visant à rendre Libreville, la capitale gabonaise ...
Lire l'article
Le trésorier payeur de la province de la Ngounié, Sylvère Bekalé Mezui, est poursuivi en justice pour le détournement d'une somme de 193.516.000 FCFA, destinée à 66 agents de la santé en poste dans cette province du sud Gabon. Le 22 mars dernier, les infirmiers floués ont déposé une plainte auprès du tribunal de première instance de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié. Leur avocat, Me Jean Paul Méthode Imbong, a indiqué que le trésorier payeur est poursuivi pour ‘’ faux en écritures publiques, altération d’écritures authentiques et détournement des salaires’’. Sylvère Bekalé Mezui aurait soustrait 70.000 ...
Lire l'article
Le Fonds des Nations unies pour la Population (FNUAP) a offert au Gabon des équipements médicaux et une ambulance médicalisée pour une valeur globale de 40 millions de FCFA, dans le cadre de la lutte contre la mortalité maternelle et néonatale, a appris l’AGP. Destiné aux centres médicaux de la province de la Ngounié (sud), le don a été remis, lundi dernier, au ministre délégué en charge de la santé, Claudine Menvoula, par le représentant résident du FNUAP, Nadir Hadj Hammou. Selon M. Nadir, la majorité des décès maternels au Gabon pourraient être évités en prenant quelques précautions, notamment en initiant ...
Lire l'article
Le Gabon va emprunter environ 238 millions d'euros à divers organismes pour des projets de développement ou "l'amélioration" de l'enseignement, selon un communiqué du conseil des ministres publié vendredi dans la presse. Le pays va emprunter 110,5 millions d'euros auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour "l'amélioration de la qualité des services publics d'enseignement supérieur et de la formation professionnelle". Le Gabon va également emprunter 86,5 millions d'euros auprès de l'Agence Française de développement (AFD) pour quatre projets dont les plus importants sont des travaux d'assainissement de la capitale pétrolière de Port-Gentil (ouest) pour 55 millions d'euros et un projet ...
Lire l'article
Quelques 34 abonnés de la maison de téléphonie mobile Zain Gabon ont perçu 34 millions de FCFA, soit un million de FCFA à chacun, au terme du jeu concours organisé par cette entreprise en mai dernier, selon un communiqué parvenu mercredi à l’AGP. La dernière remise des lots s’est déroulée au siège de Zain Gabon le 27 mai dernier. C’est avec une immense joie que l’Equipe marketing a remis les chèques de 1.000.000 FCFA aux huit gagnants de la semaine, visiblement très émus. Cette promotion est basée sur un jeu de questions et réponses, suivie d’un tirage au sort quotidien et d’une ...
Lire l'article
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a décidé d’allouer 200 millions de FCFA à la ville d’Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem (nord) afin d’améliorer le service de transports dans cette localité, a annoncé vendredi, le porte-parole de la présidence, Guy Bertrand Mapangou, faisant le point des activités hebdomadaire du chef de l’Etat. Selon M. Mapangou, cette allocation est destinée aux jeunes gabonais et gabonaises exerçant déjà dans cette filière et à ceux qui désirent entreprendre dans celui-ci. Pour cette catégorie a précisé, le porte-parole de la présidence, le gouvernement prendra immédiatement en charge les frais de formations de ces jeunes ...
Lire l'article
La Feuille de route 2008 du gouvernement, dont copie a été transmise à la Rédaction de GABONEWS, présentée par Eyéghé Ndong aux parlementaires, jeudi après-midi, dans laquelle sont déclinées les actions prioritaires et immédiates qu’entend mener son cabinet, d’ici la fin de l’année en cours, prévoit environ 2363.928 millions pour le fonctionnement de l’ensemble des différents départements ministériels et 1117.721 millions d’investissements dans lesquels une part est réservée aux « secteurs sensibles » des Travaux publics, de l’Education et de la Santé. En effet, pour le compte des investissements prévus, le ministère des Travaux publics, des Infrastructures et de ...
Lire l'article
Gabon: L’eau potable en déficit à Nzeng-Ayong, banlieue de Libreville
Le quartier populaire Nzeng-Ayong, notamment la zone de Montalier (6ème arrondissement) où l’accès à l’eau potable et à l’éclectricité reste un combat quotidien et où les populations ne savent à quel saint se vouer, réclame à cor et à cri une intervention des autorité compétentes en vue d’offrir aux habitants de cette zone enclavée, difficile d’accès, le strict minimum vital; toute chose qui a conduit la Société électricité et d’eau du Gabon (SEEG) à y entreprendre des travaux d’entretien mardi prochain et procèdera à la suspension de la fourniture d’électricité durant cette période, a appris GABONEWS. Selon des sources ...
Lire l'article
L’Etat du Gabon a débloqué 210 millions Fcfa pour la reprise du championnat national
La BICIG a réalisé un bénéfice net de 1 223 millions de FCFA en 2010
800 millions de FCFA pour la propreté de Libreville
Un agent comptable poursuivi en justice pour le détournement de plus de 190 millions de FCFA
Le FNUAP offre au Gabon des équipements médicaux pour une valeur de 40 millions de FCFA
Le Gabon va emprunter 240 millions d’euros pour des projets de développement
Près de 35 abonnés Zain Gabon reçoivent 34 millions de FCFA en un mois
Ali Bongo Ondimba alloue 200 millions de FCFA à la ville d’Oyem pour améliorer les transports
Gabon: Le gouvernement présente la Feuille de route / budget: 1117.721 millions pour les investissements et 2363.928 millions pour le fonctionnement
Gabon: L’eau potable en déficit à Nzeng-Ayong, banlieue de Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Sep 2011
Catégorie(s): Développement,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*