Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’établissement des actes d’état-civils désormais gratuit au Gabon

Auteur/Source: · Date: 16 Sep 2011
Catégorie(s): Société

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a décidé de la gratuité dans l’établissement des actes de naissances et jugements supplétifs.

‘’Constatant que pour des raisons financières bon nombres de nos compatriotes éprouvent d’énormes difficultés à obtenir des documents d’actes administratives notamment les jugements supplétifs et actes de naissances, j’ai décidé que désormais leur délivrance est gratuite’’ a déclaré Ali Bongo Ondimba lors de la conférence de presse ayant sanctionné le 7ème conseil des ministres délocalisé jeudi à Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est).

Ali Bongo Ondimba a, par ailleurs, instruit les ministres de la Justice, du Budget et de l’Intérieur de veiller à la bonne exécution de cette décision.

La délivrance des actes d’état-civils, notamment les jugements supplétifs sont très onéreux. Un jugement supplétif délivré par le tribunal coûte 25.000 FCFA. 


SUR LE MÊME SUJET
L’opposition gabonaise dénonce les actes “illégaux” posés par la CENAP
Réunis hier à la résidence du président de PSD, Pierre-Claver Maganga Moussavou, plusieurs représentants des partis politiques de l'opposition ont assisté au point de presse donné par ce-dernier. Ils entendaient, par sa voix, dénoncer les initiatives récemment prises par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), à savoir la nomination des présidents des commissions provinciales et l'élaboration du calendrier électoral relatif aux prochaines législatives. L'opposition estime que ces actes seraient entachés d'illégalité car la loi sur la base de laquelle ces décisions ont été prises ferait l'objet d'un recours devant la Cour Constitutionnelle. René Aboghé Ella, président de la CENAP, a quant ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a donné compétence au Conseil national de la communication (CNC) de réguler les sites et autres médias d’informations diffusés sur la toile, indique le communiqué final du conseil des ministres présidé jeudi par le président Ali Bongo Ondimba. Ce renforcement des attributions est matérialisé par un décret portant réorganisation de l’organe de régulation des médias, en application des dispositions de la loi. Ce texte, précise le communiqué, prend en compte les spécificités du domaine des Technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les missions du CNC, tout en renforçant le rôle dirigeant des pouvoirs publics. Ce dispositif juridique ...
Lire l'article
Un séminaire de restitution des actes du 10ème Congrès extraordinaire du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) s’est tenu le week-end pascal à Tchibanga dans le département de Mougoutsi à l’intention des militants de ce parti, rapporte jeudi l’AGP. Ce séminaire a été organisé à l’initiative du membre du bureau politique du département de mougoutsi, Alexis Boutamba afin d’édifier les militants sur la gestion politique et des décisions arrêtées lors du dernier congrès du parti en mars dernier à Libreville. M Boutamba a ajouté que ce séminaire visait aussi à sensibiliser, former et conscientiser les responsables des structures de base sur l’observation ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba estime qu’il faut faire place aux actes désormais
Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a prononcé, mardi à la place de l’aéroport de Port-Gentil, un discours où il a indiqué que ‘’nous ne sommes pas venus ici pour faire du tourisme, nous sommes venus pour travailler’’, faisant ainsi très certainement allusion au conseil international qui s’est tenu quelque temps après son arrivée, précisément hier à partir de 15 heures, à l’hôtel Méridien où plusieurs affaires étaient inscrite à l’ordre du jour. ‘’C’est maintenant que vous allez juger l’équipe Biyoghé Mba’’, a lancé le chef de l’Etat, estimant que les conditions sont désormais réunies pour passer maintenant aux ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Port-Gentil, André Jules Ndjambé, s'est insurgé vendredi à Port-Gentil contre la disparition de plus mille actes de naissance, rapporte lundi le correspondant de l'AGP. M. Ndjambé, qui s'exprimait au cours d'une réunion consécutive au séminaire sur l'état civil organisé par la mairie de Port-Gentil et le tribunal de première instance de la capitale économique, a demandé que des investigations soient menées pour retrouver la trace de plus de dix registres qui manquent aux archives de l'état civil. ''Si ces registres restent introuvables, ce sont plus de mille compatriotes qui se retrouveront sans acte de naissance et ...
Lire l'article
Le ministre de la Communication, des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles technologiques de l'information, Jean Boniface Asselé, a réuni mercredi les cadres de son cabinet et ceux de l'université Omar Bongo (UOB) de Libreville en vue de la création d'un établissement de formation en communication. Au cours de ce tour de table, les participants ont échangé et réfléchi sur les modalités de la création d'une école ou institution en matière formation en communication. « Les études nécessaires à la création d'une école de formation, destinée aux communicateurs seront réalisées et soumises au Conseil des ministres », a déclaré Jean Boniface Asselé. « ...
Lire l'article
Les enseignants de l’école publique d’Andock Assi, petit village de Minvoul, (Nord du pays), ne savent plus à quel saint se vouer face à l’état de délabrement très avancé du bâtiment, ces derniers sont contraints de dispenser les cours aux élèves, soit au sein de l’église catholique, soit dans le salon d’un enseignant, ou au corps de carde. Le vieux bâtiment abritant l’école de ce petit village construit il y a plusieurs années est devenu un danger permanent pour les élèves et les enseignants, les conditions de sécurité, de salubrité et d’hygiène ne sont plus garanties aujourd’hui. Les travaux ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres, présidé par le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, qui s’est tenu jeudi au palais présidentiel du boulevard du bord de mer à Libreville, a réitéré le caractère « gratuit » de l’établissement et de la délivrance des Cartes nationales d’identité, mettant ainsi en garde, ceux des agents et auxiliaires de l’Etat, qui tenteraient de remettre en cause, la gratuité de cette opération citoyenne. Outre cette décision, le Conseil a également approuvé le projet de réforme de la Coupe de l’Indépendance et de la Coupe du Gabon interclubs, qui devront désormais, fusionner en une seule ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres, présidé par le chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, qui s'est tenu jeudi au palais présidentiel du boulevard du bord de mer à Libreville, a réitéré le caractère « gratuit » de l'établissement et de la délivrance des Cartes nationales d'identité, mettant ainsi en garde, ceux des agents et auxiliaires de l'Etat, qui tenteraient de remettre en cause, la gratuité de cette opération citoyenne.  Outre cette décision, le Conseil a également approuvé le projet de réforme de la Coupe de l'Indépendance et de la Coupe du Gabon interclubs, qui devront désormais, fusionner en une seule compétition, ...
Lire l'article
Dr. Daniel Mengara Coordonnateur Premier ministre du gouvernement de salut national en exil BDP-Gabon Nouveau A. Introduction : Dictature et Illégitimité de l'état Bongo Les conditions de la transparence sont essentielles pour la crédibilité de tout processus électoral. C'est de la transparence électorale que découle le type de légitimité qui garantit la paix. Ainsi, qu'il soit du camp perdant ou du camp victorieux, le citoyen se satisfait nécessairement du résultat du vote transparent dès lors qu'il a confiance en les institutions qui régissent la vie de sa république. Cela suppose donc qu'il y ait au préalable une république régie par l'état de droit et des ...
Lire l'article
L’opposition gabonaise dénonce les actes “illégaux” posés par la CENAP
Le contenu de l’internet désormais sous contrôle du CNC
Un Séminaire de restitution des actes du 10ème Congrès du PDG s’est tenu à Tchibanga
Le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba estime qu’il faut faire place aux actes désormais
Gabon : Le courroux du maire de Port-Gentil face à la disparition de plus de mille actes de naissance
Gabon: Vers la création d’un établissement de formation en communication à l’UOB
Gabon: Education: l’école publique de Minvoul désormais dans un état de délabrement avancé
Gabon: Politique: Le Conseil des ministres réitère le caractère « gratuit » de la Carte Nationale d’Identité
Gabon: Le Conseil des ministres réitère le caractère « gratuit » de la Carte Nationale d’Identité
De la nécessité d’un boycott révolutionnaire au Gabon: Répondre aux actes de guerre du régime terroriste d’Omar Bongo par des actes de légitime défense


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Sep 2011
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*