Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon:le syndicat pétrolier menace à mots couverts d’une grève le 15 octobre

Auteur/Source: · Date: 27 Sep 2011
Catégorie(s): Economie,Politique,Société

L’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) a menacé mardi à mots couverts de lancer une grève le 15 octobre si l’administration gabonaise n’apportait pas des solutions en matière d’emploi prioritaire (gabonisation) des emplois dans le secteur.

Il y a un manque d’engagement de notre administration à apporter des solutions (…). Nous laissons à partir du 1er octobre, 15 jours à notre administration. Après ces 15 jours, l’Onep initiera toute action… et tout le monde devra porter la responsabilité de son immobilisme ou de son manque d’engagement, a affirmé Guy-Roger Aurat Reteno, secrétaire général de l’Onep, lors d’une conférence de presse.

On ne peut pas parler aujourd’hui de grève a-t-il ajouté. C’est la base qui fixe les orientations et elle nous a demandé d’être un peu plus rigoureux, a-t-il précisé.

L’Onep reproche à l’administration gabonaise de ne pas avoir mis en oeuvre des recommandations signées le 1er octobre 2010 avec le gouvernement et dont l’axe majeur était l’amélioration du service public de l’emploi et la gabonisation des postes de travail.

Tous les métiers d’exécution devaient revenir à des nationaux, a rappelé M. Reteno.

En avril, une grève de quatre jours avait laissé le pays au bord de la paralysie. Il y a six mois, on déplorait que la grève ait coûté 60 milliards de FCFA à l’Etat gabonais (90 millions d’euros), alors pourquoi six mois plus tard, rien n’est fait, s’est interrogé M. Reteno.

Mi-septembre, après des déclarations de l’Onep, le président Ali Bongo Ondimba avait demandé aux ministres en charge du Travail, des Hydrocabures et de l’Intérieur de se retrouver avec les partenaires sociaux et le patronat de ce secteur et de proposer au gouvernement les mesures urgentes issues du consensus.

Le Gabon est le 4e producteur sub-saharien de pétrole avec entre 220.000 et 240.000 barils par jour. Officiellement, les revenus du pétrole assurent à l’Etat 60% de son budget. 


SUR LE MÊME SUJET
Au Gabon les négociations se poursuivent pour éviter une grève dans le secteur pétrolier. Le gouvernement et l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), le principal syndicat du secteur pétrolier négocient depuis des jours au ministère du Pétrole. Les pourparlers pourraient bien aboutir. Un accord serait sur le point d'être trouvé Les négociations se déroulent à huis clos, elles sont longues et houleuses.
Lire l'article
Le gouvernement et l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) n'ont pas trouvé d'accord dimanche et poursuivront leurs négociations mardi, a appris l'AFP auprès de l'Onep dont le préavis de grève qui débutait à minuit court toujours. "Nous ne sommes pas satisfaits mais nous continuons à négocier. Le préavis de grève court toujours mais comme nous sommes en négociation, nous (les employés dans le pétrole) continuerons à travailler. Nous retrouverons le Premier ministre mardi. D'ici là, il n'y a pas grève", a affirmé à Guy-Roger Aurat Reteno, secrétaire général de l'Onep. Les représentants du syndicat qui regroupe 4.000 des 5.000 salariés du ...
Lire l'article
En négociation avec le gouvernement depuis une année déjà, l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) qui estime que les pouvoirs publics gabonais se refusent à faire avancer les choses, a annoncé qu’elle va entrer en grève. La manifestation sera accompagnée «d’autres actions afin de régler définitivement ce problème», a promis le syndicat. A la faveur d’une conférence de presse donnée le 15 octobre dernier, l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), a annoncé avoir rompu les négociations avec le gouvernement et menacé de lancer tout prochainement un mouvement de grève. Guy-Roger Aurat Reteno, secrétaire général de ce syndicat, assure ...
Lire l'article
L'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) a menacé samedi de lancer une grève dans un futur très proche estimant le dialogue rompu avec l'administration gabonaise en matière d'emploi prioritaire (gabonisation) dans le secteur. Il va se passer des choses (...) la grève ne sera qu'un élément parmi tant d'autres, a déclaré lors d'une conférence de presse Guy-Roger Aurat Reteno, secrétaire général de l'Onep, affirmant que celle-ci arriverait dans un futur très proche sans donner plus de précisions. Les discussions avec l'administration sont arrivées à un terme. Le 1er octobre cela faisait un an jour pour jour que nous étions en ...
Lire l'article
Gabon/menace grève: le patronat pétrolier promet de gaboniser des postes
Le président de l'Union pétrolière gabonaise (Upega, patronat) Jean-Medard Madama a promis lundi de +gaboniser+ des postes en réponse à la menace de grève le 15 octobre du syndicat des employés du pétrole (Onep) qui milite pour l'embauche de plus d'employés gabonais. C'est vrai certains postes peuvent être +gabonisés+ et ceux qui peuvent être +gabonisés+ vont être +gabonisés+ ou sont en train d'être +gabonisés+, a affirmé M. Madama, à la télévision publique RTG1, à la sortie d'une entrevue d'une délégation de l'Upega avec le premier ministre Paul Biyoghe Mba. Mais il faut aussi reconnaître qu'il y a des postes où malheureusement, on ...
Lire l'article
Gabon: le syndicat pétrolier recense les expatriés en situation irrégulière
Le syndicat pétrolier gabonais Onep s'entretient depuis mercredi avec des délégués des entreprises pétrolières pour recenser les expatriés en situation irrégulière, a constaté un journaliste de l'AFP à Port-Gentil (ouest), la capitale pétrolière du Gabon. L'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep), qui regroupe 4.000 des 5.000 salariés du secteur, a donné la semaine dernière jusqu'au 15 octobre à l'administration gabonaise pour apporter des solutions en matière d'emploi prioritaire (gabonisation) dans le secteur, menaçant à mots couverts d'appeler à la grève. Une soixantaine d'entreprises, dont Shell et Total, sont concernées par ces entretiens qui doivent se dérouler sur six jours. C'est un recensement ...
Lire l'article
L’Organisation nationale des employés du secteur pétrole (ONEP) au Gabon a déclenché depuis mercredi une grève générale illimitée à la suite d’un préavis de grève déposé sur la table du gouvernement, a constaté l’AGP. Selon de source concordante, les syndicalistes auraient quitté la table des négociations dans le cadre d’une commission interministérielle mise en place pour examiner leurs revendications. Mercredi dans la soirée, le gouvernement a rendu public un communiqué dans lequel il précise les questions qui étaient en discussion. Selon toujours ce document, il n’était nullement question des salaires ou des conditions de vie, mais concernait plutôt, le problème relatif à ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du pétrole gabonais, a déposé un préavis de "grève générale illimitée" dans le secteur, réclamant l'abrogation d'un décret sur le service minimum, a annoncé mercredi l'Organisation nationale des Employés du Pétrole (ONEP). "Notre préavis court jusqu'à vendredi minuit, passé ce délai le Bureau se réserve le droit de lancer un mort d'ordre de grève illimitée", a affirmé Arnauld Engandji, porte parole du syndicat qui regroupe 3.500 des 5.000 travailleurs du secteur. "Nous demandons au gouvernement d'abroger le texte. Notre position n'est pas négociable", a-t-il déclaré. "Tout en reconnaissant le bien fondé du service minimum en temps ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA), Jacques Ada, a affirmé mardi à Libreville, que le SYNAFOPRA menacerait de reconduire son mouvement de grève d'ici le 19 juin 2009, au cours d'une assemblée générale tenue mardi dernier. Selon M. Ada, ''la non effectivité de la signature de l'arrêté relatif à la prime incitative à la fonction publique et le non versement des rappels de la prime de transport par le gouvernement gabonais seraient les causes pour lesquelles le SYNAFOPRA menace de reconduire son mouvement de grève, d'ici le 19 juin prochain''. Par ailleurs, ...
Lire l'article
Face au silence prolongé du gouvernement aux revendications des employés du secteur du pétrole, l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) a déposé le 20 octobre à la Primature un préavis de grève générale illimité qui expire le 26 octobre prochain. L’ONEP a posé deux préalables à l’ouverture des négociations, à savoir l’embauche de tous les employés des sociétés de mise disposition du personnel qui totalisent plus de 2 ans d’ancienneté et l’octroi de 3 sièges au Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Un caillou de plus dans la chaussure de Jean Eyéghé Ndong. Une nouvelle ...
Lire l'article
Au Gabon, négocier pour éviter une grève du secteur pétrolier
Gabon/menace de grève dans le pétrole: les négociations reprendront mardi
Gabon : Grève imminente dans le secteur pétrolier
Gabon: le syndicat pétrolier menace d’une nouvelle grève
Gabon/menace grève: le patronat pétrolier promet de gaboniser des postes
Gabon: le syndicat pétrolier recense les expatriés en situation irrégulière
Gabon: Le principal syndicat du secteur pétrolier a lancé une grève illimitée
Gabon : préavis de grève dans le secteur pétrolier
Gabon: Le SYNAFOPRA menace de reconduire son mouvement de grève (syndicat)
Gabon : Le gouvernement menacé par une grève générale de L’ONEP


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Sep 2011
Catégorie(s): Economie,Politique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*