Socialisez

FacebookTwitterRSS

Les agriculteurs de la Louétsi Wano redoutent les mauvaises récoltes du fait de l’abondance des pluies ces temps-ci

Auteur/Source: · Date: 4 Nov 2011
Catégorie(s): Développement,Economie,Société

Les agriculteurs du département de la Louétsi-Wano, dans la province de la Ngounié, redoutent de mauvaises récoltes cette année, suite à l’abondance des pluies, facteur nuisible pour certaines variétés de plantes. “S’il continue de pleuvoir comme en septembre et en octobre dernier, nous sommes sûrs de ne pas faire de bonnes récoltes cette année. Car l’excès d’eau nuit à certaines plantes telles que le tubercule de manioc ou la patate douce. Ces plantes sont fragilisées par l’excès d’eau et finissent par pourrir”, a déclaré Mme Rachel Gnegui, agricultrice de la ceinture agricole de Lébamba.

Commencée tardivement et accueilli en grande pompe par les agriculteurs du pays, l’arrivée des pluies en a réjoui plus d’un. Seulement, l’importante pluviométrie des derniers mois dans la province de la Ngounié inquiète sérieusement ces hommes et femmes du département de la Louétsi Wano, dont l’agriculture constitue la principale source de revenue et de subsistance.

Selon l’un des responsables et encadreurs agricoles de la localité, les agriculteurs, lorsque leurs champs ne sont pas situés sur des pentes, gagneraient à mettre en place le système de billonnage pour les plantes qui sied à cette forme de culture et qui est une méthode qui élève la plante et l’épargne des inondations en temps de grande pluviométrie.

Rappelons que le département de la Louétsi-Wano a toujours été considéré comme étant la mère nourricière de la province par sa production agricole qui alimente les grands marchés de la capitale gabonaise. 


SUR LE MÊME SUJET
Le dispensaire de Mbelenatembé, unique case de santé de cette localité située à environ 25 km de Lébamba, chef-lieu du département de la Louétsi-Wano (sud), attend toujours son personnel soignant au grand dam des populations ainsi privées de soins, rapporte le correspondant de GABONEWS.
Lire l'article
L’infirmier du dispensaire du village Dienga dans le département de la Boumi-Louétsi (sud), Jean Matapa perçoit un salaire de 18.000 FCFA depuis 18 ans de la part de son employeur, l’Assemblée départementale faisant fi de la loi fixant le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) à 80.000 FCFA. Cet infirmier embauché par l’Assemblée départementale de la Boumi-Louétsi n’a jamais vu son traitement salarial évolué malgré sa longue durée de service. Une situation similaire est également relevée au dispensaire de Sindara dans le département de Tsamba-Magotsi où un autre infirmier perçoit n salaire mensuel de 27.000 FCFA. Depuis mars dernier, le gouvernement a décidé que ...
Lire l'article
9Au terme de l’atelier de formation sur l’appui aux Organisations des professionnelles agricoles (OPA), le chef de service provincial de l’Agriculture, Suzanne Komba a procédé mercredi à l’installation du président du bureau du cadre de concertation des agriculteurs de la Ngounié. C’est Christian Magaussault, président de l’association agricole ’’Marifleur’’ qui a été porté par ses pairs agricoles à la tête de cette nouvelle structure associative dont les objectifs ont été définis durant les séances en atelier, parmi lesquels, la promotion de la solidarité entre les organismes professionnels agricoles (OPA), l’appui des OPA dans la recherche des marchés et la négociation des ...
Lire l'article
En Haïti, l’arrivée de la saison des pluies fait craindre de nouveaux désastres
Port-au-Prince Envoyé spécial Dans deux mois, les pluies tropicales, annonciatrices de la saison des cyclones, s'abattront sur Haïti. L'urgence de la communauté internationale venue à son chevet est claire : donner avant mai un abri au 1,2 million de personnes que le séisme du 12 janvier a jetées dans la rue. Ce défi sera-t-il relevé ? "Je l'espère mais je n'en suis pas sûr", admet Edmond Mulet qui supervise la coordination de l'aide. Ce diplomate guatémaltèque dirige depuis le 15 janvier la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah). A des médias brésiliens et au Monde, il a confié ...
Lire l'article
La petite saison sèche, qui s’étend généralement au Gabon de mi-décembre à mi-février, est pratiquement occultée par les pluies qui s’abattent sur la province de l’Ogooué-Ivindo (Nord-est), confirmant les changement climatiques avancés par les scientifiques. Cette situation inquiète les agriculteurs de la région, pour qui cette période est généralement consacrée aux travaux champêtres. La période étant courte, ils ne savent plus à quel moment se consacrer à ces activités. Sur un autre plan, les routes, comme d’habitude en pareille circonstance, sont difficilement praticables par les véhicules. C’est le cas du tronçon Koumameyong-Lalara, où des nids de poules et des bourbiers donnent du ...
Lire l'article
Un enseignant gabonais de l'école primaire du village « Mbelnatembé » dans le département de la Louétsi-Wano(sud), accusé de viol d’une élève âgée de 11 ans, a été arrêté lundi dernier la brigade de la gendarmerie de Lébamba. Sa victime, explique qu'elle avait été attirée dans un vieux bâtiment avant d’être déshabillée. « Le maître m'a demandé de ne pas crier, de fermer la bouche et après, il m'a promis le passage en classe supérieure et les points dans toutes les matières », a-t-elle précisé les larmes aux yeux. Le viol des mineurs dans les différents établissements scolaires du département de ...
Lire l'article
Les résultats des élections locales partielles de dimanche dernier dans les départements de l’Ogoulou et de la Boumi – Louétsi au sud du pays, ont confirmé les positions acquises par le PSD (57.68%) et l’UGDD (39.65%), selon le Gouverneur de la province de la Ngounié, Michel Mouguiama. La liste de l’Union gabonaise pour la démocratie et développement (UGDD, opposition), conduite par Mayombo Bertrand est arrivée en tête avec 113 voix soit 39.65%, suivie du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) avec 87 voix soit 30.53%, de l’indépendant Massala Tsamba (51 voix soit 17.89%). A Nzenzélé dans le département de la Boumi-Louétsi ...
Lire l'article
Le membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), du le département de la Boumi – Louétsi (province de la Ngounié, centre-sud), Landry Bongo Ondimba, a appelé vendredi tous les militants de sa circonscription politique à s’unir en vue d’une participation en rang serré au 9ème congrès du parti de ‘’masse’’, le 19 septembre prochain. Le membre du bureau politique, Landry Bongo Ondimba, a lancé cet appel lors d’une réunion politique tenue à l’immeuble Arambo du ministère des finances. En dehors de l’absence du vice président, Pendi Bouyika, fils de la contrée, tous les autres cadres du PDG de ...
Lire l'article
Les populations habitant la zone du PK8 (6ème arrondissement de Libreville), sur la nationale 1 redoutent déjà les inondations, connaissant les difficultés auxquelles elles font régulièrement face lors des grandes des pluies, du fait du mauvais état des canaux d’évacuation des eaux. Ces populations ont entrepris depuis quelques jours, des travaux de curage de ces canaux avec les moyens dont ils disposent, dans le but de limiter les dégâts, lorsque surviendront les premières grandes pluies. « On ne peut que se préoccuper de notre situation à l’approche des pluies », déclare Joseph Mbadi, jeune volontaire du PK8. Pour un autre jeune du ...
Lire l'article
Près de Lébamba dans le département de Louétsi – Wano au sud du Gabon (province de la Ngounié ), la grotte de Bongolo qui est à la source d’un réseau de galeries souterraines creusées dans un mont de calcaire qui domine la Louétsi est devenue par la force de la nature un lieu de rêve et d’évasion qui attire de plus en plus les touristes venus d’autres cieux. Enfouie sous une montagne recouverte d’herbe, la magnifique grotte de Bongolo est pour les touristes un lieu symbolique marqué d’une grande histoire. L’ensemble du réseau a été creusé par une rivière souterraine qui serait ...
Lire l'article
Société / Le personnel soignant absent du dispensaire du village Mbelenatembé, au sud du Gabon
Un infirmier rémunéré à 18.000 FCFA dans le département de la Boumi-Louétsi
Les agriculteurs de la Ngounié unis au sein d’un cadre de concertation pour parler d’une seule voix
En Haïti, l’arrivée de la saison des pluies fait craindre de nouveaux désastres
Gabon: La petite saison sèche occultée par les pluies en Ogooué-Ivindo
Gabon:Un enseignant écroué pour avoir violé une mineure au village Mbelnatembé (sud)
Gabon: Elections locales partielles 2008 : Le PSD et l’UGDD confirment leur percée dans les départements de l’Ogoulou et de la Boumi – Louétsi
Gabon: Les militants PDG de la Boumi – Louétsi en rang serré pour le 9ème Congrès du parti
Gabon: Les habitants du PK8 redoutent les inondations à l’approche de la saison des pluies
Gabon: Environnement : la grotte de Bongolo ou la merveille de la Louétsi


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Nov 2011
Catégorie(s): Développement,Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*