Socialisez

FacebookTwitterRSS

Législatives au Gabon : Le président appelle à aller voter “dans le calme”

Auteur/Source: · Date: 15 Nov 2011
Catégorie(s): Politique

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a appelé mardi à voter dans le “calme” pour les élections législatives du 17 décembre, et à ne pas se laisser “intimider” par l’appel de l’opposition à empêcher les élections, dont elle réclame le report.

“Ce n’est pas la guerre et c’est librement que vous allez choisir (les candidats aux élections législatives), (…) il est important que ces élections se passent dans le calme”, a déclaré le président Ali Bongo Ondimba dans un discours prononcé à Ntoum (40 km de Libreville), diffusé mardi à la chaîne de télévision nationale RTG1.

“Votre voix est importante (…), personne ne doit vous intimider et vous dire de ne pas aller voter”, a-t-il poursuivi, faisant allusion à une partie de l’opposition gabonaise qui a appelé le 2 novembre à “s’opposer et à empêcher l’organisation des élections”, dont dont elle réclame le report afin d’introduire la biométrie dans le processus électoral.

Les élections sont “notre affaire à tous, voilà pourquoi (…) il est important que nous restions unis et solidaires”. “Nous allons accueillir toute l’Afrique pour la Coupe d’Afrique des Nations (co-organisée par le Gabon et la Guinée équatoriale en janvier et février 2012), (…) tous ceux qui viennent doivent trouver un pays calme”, a ajouté le président.

“Le Gabon s’est distingué parce que c’est un pays de paix et le Gabon continuera à se distinguer car il est un pays de paix”, a-t-il conclu.

Le 2 novembre, une figure de l’opposition, Jules Aristide Bourdes Ogouliguendé avait appelé au nom de treize partis de l’opposition et de la plateforme de la société civile +Ca suffit comme ça+ “le peuple gabonais à s’opposer et à empêcher l’organisation des élections”.

Le gouvernement avait qualifié cet appel de “propos irresponsables” et de comportement subversif” lors d’un communiqué télévisé le 3 novembre.

Après une concertation du président Ali Bongo Ondimba avec l’opposition et la société civile en avril, le gouvernement avait saisi la Cour constitutionnelle pour demander un report à 2012 des élections pour “cas de force majeure” afin de permettre l’introduction de la biométrie.

La Cour constitutionnelle a refusé ce report. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon : le président exhorte les électeurs à voter sur fond de boycott de l’opposition
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a exhorté les Gabonais à voter samedi dans le cadre des élections législatives, boycottées par des partis de l’opposition. "J’exhorte à tous les Gabonais de faire comme moi pour voter nos représentants à l’Assemblée Nationale", a déclaré le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo. L’affluence est pourtant faible, en net retrait par rapport à la présidentielle du 30 août 2009. Les Gabonais semblent guère se passionner pour ces élections. "C’est un calme qui règne, l’affluence est encore timide. Il y a pas d’incident", a indiqué à Xinhua le représentant des observateurs de la CEEAC, Paul Ngaranbé. Le taux ...
Lire l'article
De nombreux électeurs se sont présentés dans les différents bureaux de vote du 3ème arrondissement de la capitale gabonaise en vue d'accomplir leur devoir civique. Devant chaque bureau de vote, on peut voir des files d'attente se former, chacun voulant être le premier a accomplir son devoir citoyen avant de retourner vaquer à ses différentes occupations; la journée étant fériée. En attendant leur tour, les électeurs en profitent pour papoter entre eux voire même spéculer pour certains. Les conversations tournent autour d’un unique sujet : cette élection. Après une campagne très animée des différents candidats en lice, ce soir, le peuple ...
Lire l'article
Le candidat indépendant Jean Valentin Leyama, député sortant du siège de Moanda, dans le département de la Lébombi, a interpellé les populations de Moanda vivant à Libreville, sur la nécessité pour elles de voter utile le 17 décembre prochain, c'est-à-dire, voter pour Jean Valentin Leyama, afin de conserver les acquis issues de leur combat commun sur le développement de la ville de Moanda. Dès l’entame de la rencontre, le candidat et député sortant de Moanda, Jean Valentin Leyama, s’est exercé à dresser un bilan de la législature qui s’achève, lequel selon lui, reste positif. Du fait de plusieurs acquis engrangés ...
Lire l'article
Pour n’avoir pas présenté un candidat dans la commune de Lastourville (province de l’Ogooué-Lolo, sud-est), un responsable du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR, majorité), Gilbert Bakaka, a invité ce dimanche au cours d’un point de presse organisée au PK7, à Libreville, tous les militants et sympathisants se réclamant du même bord politique que lui où du Parti Gabonais du Centre Indépendant (PGCI), à accorder leurs suffrages le 17 décembre au candidat investi par le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir). C’est au nom de la solidarité des partis de la majorité républicaine pour l’émergence que Gilbert Bakaka, a lancé cet appel. « ...
Lire l'article
Interrogé ce samedi, à son bureau de l’Assemblée Nationale sur sa détermination à aller aux élections législatives du 17 décembre prochain malgré le mot d’ordre de boycott lancé par des leaders de l’ex-Union Nationale dissoute, le député du 1er siège du département de la Lébombi-Leyou à Moanda dans la province du Haut-Ogooué (sud-est), Jean Valentin Léyama a indiqué que « Je ne serais pas le seul à aller à ces élections ». « Les populations de Moanda dont je suis l’élu et avec lesquelles nous avons engagé une certaine dynamique visant à la reconnaissance d’un certain nombre des droits de cette ...
Lire l'article
Gabon: l’opposition appelle à empêcher les législatives
L'opposition gabonaise a appelé mercredi à "empêcher" les législatives du 17 décembre dont elle réclame le report afin d'introduire la biométrie dans le processus électoral pour éviter toute fraude. "L'opposition gabonaise et la société civile appellent solennellement le peuple gabonais à s'opposer et à empêcher l'organisation des élections du 17 décembre", a annoncé dans une déclaration publique Jules Aristide Bourdes Ogouliguendé, du Congrès pour la démocratie et la justice (CDJ) au nom de 13 partis. Parmi eux figurent l'Union nationale (UN, dissoute) et l'Union du peuple gabonais (UPG) ainsi que la plate-forme de la société civile Ca suffit comme ça. Refusant le mot ...
Lire l'article
Les jeunes de la commune et du département du Cap Estérias, au nord de Libreville, ont menacé jeudi dernier de Boycotter les prochaines élections législatives s’ils n’obtenaient pas une amélioration de leurs conditions de vie. Ces jeunes se réclamant aussi bien des partis membres de la majorité républicaine que des formations de l’opposition ont indiqué avoir pris la décision de ne pas voter lors des prochaines législatives pour sanctionner les leaders politiques de la contrée qui, selon eux, les "exploitent politiquement" depuis plusieurs années, sans obtenir de leur part une contrepartie digne des efforts consentis. "Depuis que nous participons aux opérations ...
Lire l'article
Libreville, 26 août (GABONEWS) – Le chef de l’Etat, madame Rose Francine Rogombe, lors du Conseil des ministres de ce jeudi, a lancé un appel à tous les électeurs « à voter dans le calme afin que le scrutin se passe dans sérénité », a annoncé jeudi le porte parole du gouvernement, René Ndemezo’Obiang, rendant public le communiqué final. Actualité du :26/08/2009 Le porte parole du gouvernement a également indiqué que le Conseil a exhorté les « électeurs ayant accompli leur devoir électoral à s’éloigner des lieux de vote », d’autant que ...
Lire l'article
Libreville, 24 août (GABONEWS) – Le président exécutif de la Coordination MULEBI, regroupement de plus d’une quarantaine de mouvements et associations, partenaire du Conseil national de la jeunesse qui enregistre également plus d’une quarantaine de mouvements de jeunes, Régis Laccruche Lelabou, interrogé ce lundi par GABONEWS, a appelé la jeunesse gabonaise à voter Ali Bongo Ondimba au soir du 30 août prochain. Actualité du :24/08/2009 Selon monsieur Lelabou, « la Coordination MULEBI est un ensemble d’associations et de mouvements de soutien à Ali Bongo Ondimba », 50 ans, candidat du Parti démocratique ...
Lire l'article
Le président Thabo Mbeki a demandé aux Sud-Africains de respecter la dignité des étrangers alors que les appels à l'intervention de l'armée se sont multipliés mardi pour contenir la montée des attaques xénophobes dans les quartiers pauvres de Johannesburg, a rapporté l’AFP. L'explosion de violence, qui a fait une vingtaine de morts et des milliers de déplacés, a mis à mal les ressources de la police dans une ville qui détient l'un des taux de criminalité les plus élevés du monde. La situation semblait se calmer mardi, mais la tension restait palpable dans de nombreux bidonvilles où rodaient encore des foules ...
Lire l'article
Gabon : le président exhorte les électeurs à voter sur fond de boycott de l’opposition
Législatives 2011 / Les opérations de vote se poursuivent dans le calme au 3ème arrondissement de Libreville
Législatives 2011 / Le candidat indépendant Jean Valentin LEYAMA appelle les populations de Moanda à voter pour la consolidation de leurs acquis
Législatives / Appel du CLR à voter pour le candidat PDG de Lastourville
Législatives 2011: « Je ne serais pas le seul à aller à ces élections », Jean Valentin Léyama (député opposition)
Gabon: l’opposition appelle à empêcher les législatives
Les jeunes du Cap Estérias menacent de ne pas voter lors des législatives prochaines
Gabon: Rose Francine Rogombe appelle à « voter dans le calme afin que le scrutin se passe dans la sérénité »
Gabon: La coordination MULEBI militant pour la prise en compte des préoccupations des jeunes appelle à voter Ali Bongo Ondimba
Afrique du Sud: Le président sud-africain appelle au calme après les attaques xénophobes


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Nov 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*