- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Société / Visite de l’hôpital de Nkembo par les épouses des membres du gouvernement

La Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, empêchée, s’est fait représentée par les épouses des membres du gouvernement, mardi, pour la visite des différents services de l’hôpital des grandes endémies de Nkembo (2ème arrondissement de Libreville) afin de voir comment apporter une amélioration progressive des services offerts au bénéfice des populations. A l’hôpital de Nkembo, elles se sont rendues dans différents services, notamment au Programme de Lutte contre la Tuberculose, au Programme de lutte contre la Lèpre et la Trypanosomiase (maladie du sommeil) ainsi qu’au Programme de lutte contre le Paludisme logés dans cette structure sanitaire.

Lors de cette étape de Nkembo, elles ont pu constater une fois de plus les difficultés auxquelles sont confrontées les malades mais également le personnel médical du fait du manque criard de matériel de travail.

Toute chose qui a poussée la Première dame du Gabon à réaffirmer, son engagement pour l’amélioration des conditions de travail des personnels de santé publique afin d’offrir un bon accueil et une meilleure prise en charge des malades.

Rappelons que cette visite de l’hôpital de Nkembo est la seconde étape de la série de visites que l’épouse du Chef de l’Etat entend mener dans les structures sanitaires publiques de Libreville.

Sylvia Bongo Ondimba avait sillonné en tout début de semaine, les maternités du Centre hospitalier de Libreville, de l’Hôpital d’Instruction des Armées Omar Bongo Ondimba ainsi que l’Hôpital régional de Mélen, une série de visites qui entre dans le cadre de la poursuite de son action en faveur des couches les plus défavorisées et de l’amélioration des conditions de vie des populations gabonaises. 


SUR LE MÊME SUJET
La Fédération des Associations des Epouses des Forces de Défense gabonaises (FAEFD) a organisé une cérémonie de remise des certificats d’habilitation pour 94 de ses membres ayant participé du 12 au 19 novembre dernier à un séminaire sur le thème : « Management et Administration organisations ». La cérémonie qui s’est déroulée au camp de la Gendarmerie Nationale du Gros-Bouquet, était présidée par la Présidente d’Honneur, Brigitte Ondzounga (épouse du Ministre de la Défense Nationale), Rufin Pacôme Ondzounga. Plusieurs autres épouses des membres du gouvernement y prenaient également part en tant qu’associations membres de la FAEFD. Ladite fédération vise entre autres : ...
Lire l'article [1]
Politique / « Je ne me reconnais pas dans les accords dits de Nkembo », Jean Eyeghé Ndong
Répondant aux affirmations d’une certaine presse qui l’accuse d’avoir sacrifié son siège contre la modique somme de 15.000.000 F CFA, au bénéfice d’un candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), l’ancien Premier-Ministre, Jean Eyeghé Ndong, a déclaré ce samedi à sa permanence politique de Nkembo dans le 2ème arrondissement de la commune de Libreville que : « Je ne me reconnais pas dans les accords dits de Nkembo ». Le dernier Premier-Ministre du défunt président Omar Bongo Ondimba, a réitéré sa volonté de ne boycotter les législatives à venir.« Eyeghé ne va pas aux élections pour des raisons biens ...
Lire l'article [2]
La Première Dame du Gabon, Sylvia, en marge de la tournée républicaine qu’a effectué son époux dans la province de la Ngounié (sud) du 3 au 6 octobre dernier, a visité le ‘’célèbre’’ hôpital de Bongolo, propriété de l’église de l’alliance et missionnaire du Gabon. Mme Sylvia Bongo Ondimba a notamment visité la maternité, la pédiatrie, la radiologie et la réanimation afin de s’imprégner de cette structure sanitaire dont la renommée à franchi les frontières. En effet, c’est ce caractère altruiste et surtout son attachement aux questions relatives qui ont conduit la Première Dame du Gabon à rendre à ...
Lire l'article [3]
Les épouses des membres du gouvernement ont été éblouies jeudi (hier), au sortir de la visite guidée de l’exposition «Gabon, Ma terre, Mon futur », œuvre de la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, qui présente l’énorme potentiel culturel et touristique du Gabon. Conduite par Madame Bernadette Biyoghé Mba (épouse du Premier ministre), cette amicale qui milite en faveur du social, tout comme la Première Dame du pays, s’est rendue au parc d’exposition de Gabon expo pour voir les merveilles historiques, culturelles et de la biodiversité gabonaise, tant vantées par les nombreux visiteurs de cet espace. Pendant près de trois ...
Lire l'article [4]
Nous poursuivons la série d’articles portant sur la province du Moyen –Ogooué (Centre) avec ce vendredi la visite guidée de l’ancien hôpital Albert Schweitzer, restauré entièrement après la mort en 1965 du Dr Schweitzer, devenu zone historique du Moyen-Ogooué (Centre), dont les responsables souhaitent son inscription au patrimoine mondial de l’Organisation des Nations Unies pour la Science et la Culture (UNESCO) avec l’aide du Gabon. Chantal Nyangui, guide du Musée de la Fondation Albert Schweitzer éclaire les envoyés spéciaux de GABONEWS, Claude Hervé Lassy et Levis Boussougou, sur place. Ici la salle C, à l’époque du Docteur, c’était le logement des médecins, ...
Lire l'article [5]
Les personnes souffrant de la maladie de la lèpre qui étaient internées et avaient bénéficié des soins appropriés dans les locaux du Programme national de lutte contre la lèpre souffrent actuellement de la stigmatisation dans leur famille respective après leur sortie de l’hôpital des grandes endémies de Nkembo (2ème arrondissement). Selon Norbert B, « l’intégration est plus que compliquée pour nous, au sein de nos familles. Nos parents se méfient toujours de nous bien que nous soyons déjà guéris de cette maladie. Pour ceux qui ont été acceptés, le traitement est à la limite du supportable, vous vous retrouvez isolés ...
Lire l'article [6]
La Confédération syndicale gabonaise (COSYGA), dans un point de presse samedi à la Chambre de commerce de Libreville a déploré le nombre « pléthorique » (49 membres) du nouveau gouvernement. « A l'instant où le monde est dans une situation de crise financière, nous regrettons de remarquer que les autorités se permettent d'augmenter le train de vie de l'Etat, en augmentant le nombre des ministres », a déclaré Sanisse Mindoumbi, porte parole de la COSYGA. Le bureau exécutif de la COSYGA tient à rappeler l'importance du Conseil national du dialogue social dont l'idée de sa mise en place a ...
Lire l'article [7]
Les populations analphabètes ont été invitées lundi, via un communiqué du secrétariat général du ministère de la Culture et des Arts, de l’Education populaire, parvenu ce vendredi, à aller s’inscrire au centre d’alphabétisation de Nkembo. En effet, le centre de Nkembo est le seul habilité à Libreville à procéder aux inscriptions des candidats puis à les orienter en fonction de leurs lieux d’habitation dans les autres centres. Libreville compte au total 5 centres d’alphabétisation à savoir: Nkembo, Derrière la Prison, Carrefour Hassan, Ozangué et la Sni Owendo. Les personnes analphabètes de l’intérieur du pays désireuses d’apprendre à lire, écrire et compter en français, ...
Lire l'article [8]
La société Lybia Oil Gabon S.A. a annoncé au ministère de l’Environnement qu’elle initiait une étude d’impact environnementale en rapport avec la réhabilitation de la station service Oilibya « Nkembo », dans le 2e arrondissement de Libreville. Le communiqué paru lundi dans le quotidien l’Union, est conforme aux dispositions de l’article 2 du décret 539/PR/MEFEPN du 15 juillet 2005, réglementant les études d’impact sur l’environnement. Il précise, en outre, que ce document est consultable pour avis dans les locaux de la Direction générale de l’Environnement pendant 10 jours, à compter de ce 14 juillet 2008.
Lire l'article [9]
Les trente deux (32) piliers de la paroisse catholique saint Michel située au quartier Nkembo à Libreville, dont la construction aura duré treize ans, s’abîment au jour le jour à cause des intempéries et des conditions atmosphériques qui détruisent peu à peu ces colonnes sculptées des mains de maître. Selon les paroissiens, ces piliers illustrant les scènes de la Bible se détériorent par les effets du vent, de la pluie, de l’humidité, du soleil accablant qui, tous réunis occasionnent sur ces chefs d’œuvres des dommages considérables. Ainsi, pour les protéger des intempéries naturelles, les fidèles entendent rallonger la toiture de la ...
Lire l'article [10]
Des parchemins pour 94 membres d’une association des épouses des forces de Défense
Politique / « Je ne me reconnais pas dans les accords dits de Nkembo », Jean Eyeghé Ndong
Sylvia Bongo Ondimba visite le ‘’célèbre’’ hôpital de Bongolo
Culture / L’exposition « Gabon, Ma terre, Mon futur », visitée par les épouses des membres du gouvernement
Gabon: L’ancien hôpital Albert Schweitzer dans l’attente de son inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO: Visite guidée
Gabon: Difficile réinsertion familiale pour les anciens lépreux de Nkembo
Gabon: La COSYGA déplore le nombre de membres du nouveau gouvernement
Gabon: Les personnes analphabètes invitées à s’inscrire à Nkembo
Gabon :La société Lybia Oil Gabon S.A. réalise une étude d’impact environnemental à Nkembo
Gabon: Les 32 piliers de la paroisse saint Michel de Nkembo abandonnés aux intempéries s’abîment