Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Vers un résolution du problème des transports urbains à Libreville

Auteur/Source: · Date: 18 Nov 2011
Catégorie(s): Développement,Société

Dans le souci de garantir l’efficacité du fonctionnement et d’améliorer les prestations de la société gabonaise de transport (SOGATRA) le président Ali Bongo a exigé de l’Agence nationale des grands travaux, (ANGT) l’élaboration d’un plan de restructuration de cette compagnie de transport.

A l’issu du Conseil des ministres délocalisés de l’Estuaire, le dernier d’une initiative démarrée le 4 mars 2010 à Port-Gentil, le président Ali Bongo Ondimba, a confié à l’Agence nationale des grands travaux (ANGT) la mission d’élaborer un plan de restructuration de la société gabonaise de transport (SOGATRA). Les conclusions de cette étude devront garantir une plus grande efficacité dans le fonctionnement et la prestation de cette entreprise dont le rendu actuel n’est pas à la hauteur des attentes des usagers.

Selon le président Ali Bongo, la restructuration de la Sogatra reposera sur un partenariat Public-Privé, qui devra permettre d’accroitre l’offre des bus pour rendre attractive l’utilisation de ce modèle de transport. Par ailleurs, le président Ali Bongo Ondimba a décidé de doter la Sogatra de 185 bus pour pallier le déficit du transport urbain dans la capitale gabonaise.

«En vue de mettre fin au problème du transport, j’ai décidé d’octroyer 150 bus d’une capacité de 75 places et 35 bus supplémentaires», a-t-il indiqué.

Outre les mesures relatives au transport urbain, la livraison avant fin décembre des trois échangeurs de Libreville, notamment IAI, Nzeng-Ayong et Charbonnages, issues d’un important programme de reconstruction, de sécurisation et de réaménagement routier mis en place sur la voie express a été annoncé par le président de la République.

De même, Ali Bongo Ondimba a instruit le gouvernement à travers ses ministères de l’Equipement et de l’Economie pour que les travaux du tronçon PK0 – PK15 démarrent dans un délai de trois mois. Les aménagements de l’axe Angondjé – Okala Carrière – Camp de Gaulle seront eux aussi lancé dans les meilleurs délais. 


SUR LE MÊME SUJET
Le président Ali Bongo Ondimba a annoncé, jeudi à Libreville, que chacun des six arrondissements de Libreville sera bientôt doté d’une caserne de sapeurs pompiers, pour renforcer l’action des soldats du feu dans la capitale gabonaise. Libreville ne dispose pour le moment que d’une seule caserne de sapeurs pompiers, insignifiant pour une ville de quelque 800.000 habitants, plus de la moitié de la population du pays. Deux autres casernes seront construites à la sortie de Libreville, notamment à 15 km de la capitale, et dans la commune d’Owendo située au sud de Libreville, a indiqué le chef de l’Etat, lors d’une ...
Lire l'article
Le cabinet PQE consulting en partenariat avec le club OHADA Gabon et l’appui de l’Agence nationale de l’aviation civile, organise un séminaire vendredi, à Libreville, sur la sécurité des transports aériens et maritimes au Gabon dans l’espace de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Ce premier séminaire organisé par ce cabinet juridique, a pour ambition de réunir les différents acteurs des secteurs concernés, notamment les administrations, les entreprises, les praticiens et les universitaires, intéressés par les questions des transports aériens et maritimes. Prévu pour une journée, la matinée sera consacrée au transport aérien et l’après-midi sur le transport ...
Lire l'article
L'absence d'un transport exclusivement réservé aux élèves de la capitale gabonaise, comme cela se faisait il y a quelque temps, constitue une véritable "épine dans le pied" de nombreux parents d'élèves qui éprouvent toutes les peines du monde à financer le transport de leur progéniture chaque jour de classes. Nombreux sont ces parents qui déboursent entre 5 000 et 10 000 FCFA par jour, voir plus, uniquement pour assurer le transport de leurs enfants de la maison à leur établissement et vice versa. Compte tenu de l’importance des sommes déboursées quotidiennement par les parents dont plusieurs sont issus des couches défavorisées ...
Lire l'article
94 milliards francs CFA pour régler définitivement le problème de l’eau potable à Libreville
Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a annoncé jeudi, au terme des travaux du 7ème Conseil des ministres délocalisé de Franceville (capitale provinciale du Haut-Ogooué, sud-est), le décaissement d’une enveloppe de 94 milliards de franc CFA en vue de régler définitivement les tracasseries liées au déficit en eau potable à Libreville et sur l’ensemble du territoire national. Selon le Chef de l’Etat, ladite somme, disponible dans les caisse de l’Etat, sera décaissée pour réaliser des travaux liés, entre autres, à la pose de la 3ème conduite de diamètre 1200 entre Ntoum et Libreville pour un coût de 60 ...
Lire l'article
La Direction Générale de la Société Gabonaise de Transport (SOGATRA) a réceptionnée ce jeudi une vingtaine de nouveaux bus dont une dizaine de haut standing. Selon M. Mebiame (responsable de la communication de la SOGATRA), les bus standards ont une capacité de 42 places contre 52 pour ceux de type haut standings de marque Crossway. Avant cette dotation, la société avait déjà acquis 70 et 19 bus dans le cadre du renforcement de ses capacités et de ses activités. Les bus ont été livrés par le groupe CFAO Motors. Les bus hauts standings, à en croire ce dernier, serviront ...
Lire l'article
Les habitants de la capitale gabonaise, Libreville, sont chaque jour confrontés à la dure réalité de la hausse du coût du transport urbain, partant du simple au triple voir au quadruple. De nombreuses raisons seraient à l’origine de cette situation qui lèse les usagers (piétons) d’une part mais qui fait l’affaire des transporteurs d’autre part. Les raisons avancées par les acteurs de cette pratique, sont nombreuses notamment l’étroitesse des routes de la capitale gabonaise, à l’origine des longues files d’embouteillages observables à Libreville à toutes les heures de la journée, la qualité des canalisations dont les eaux de pluie engloutissent les ...
Lire l'article
Dans le cadre de la mise en place de sa politique sociale, le gouvernement et plusieurs opérateurs du secteur devraient bientôt signer une convention portant sur la réduction des coûts de transport en faveur des personnes âgées et des Gabonais économiquement faibles (GEF). Les Gabonais économiquement faibles (GEF) et les personnes âgées pourraient bientôt être transportés quasi gratuitement selon les clauses d’une convention qui devrait être signée entre le gouvernement et plusieurs opérateurs du secteur des transports. Le ministre délégué aux Affaires sociales, Nziengui Mihindou, a reçu le 26 mai des responsables de la Société gabonaise des transports (SOGATRA) ; la ...
Lire l'article
Le ministre gabonais des Transports, Sylvestre Ratanga, vient de signer à Abidjan avec son homologue ivoirien, Albert Toikeusse Mabri, un accord cadre de coopération entre les deux pays pour le développement des transports urbains. Cet accord scelle notamment l'assistance technique de la société ivoirienne BNETD Sotra à la Société gabonaise de transports (SOGATRA), qui peine depuis plusieurs années à développer un réel réseau de transports urbains au Gabon. La Société gabonaise de transports (SOGATRA) vient peut-être de trouver un partenaire technique capable de l'aider à mettre en place un véritable réseau de transports urbains communautaires, qui permettrait notamment de désengorger ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a réuni ce mercredi la première session de la commission de vente de terrains urbains, dont il est le président, en présence des représentants des administrations concernées, a constaté GABONEWS. Au total 141 dossiers seront examinés ce jour par les experts ou représentants des directions générales des impôts, des travaux topographiques et du cadastre, de l’urbanisme et des aménagements fonciers ou du ministère de l’habitat et de l’Urbanisme. La majorité des parcelles dont les dossiers sont actuellement examinés pour attribution sont situées à Angondjé, dans le 1er arrondissement de ...
Lire l'article
Le transport scolaire a été un véritable casse-tête pour les milliers d’élèves des lycées et collèges de la capitale gabonaise qui ont repris ce lundi, le chemin des classes. De nombreux élèves des lycées et collèges ont eu toutes les peines du monde pour rallier leurs établissements respectifs ce lundi, premier jour du démarrage des cours dans le primaire et secondaire. Le partenaire officiel, la Société gabonaise de transport (SOGATRA) qui s’occupait du transport des élèves, n’accepte plus les élèves qu’à titre de passager comme tout autre citoyen, dénonçant le comportement barbare de certains de ces enfants qui passaient le clair du ...
Lire l'article
Chacun des six arrondissements de Libreville bientôt doté d’une caserne de sapeurs pompiers
Un séminaire sur la sécurité des transports au Gabon et dans l’espace CEMAC vendredi à Libreville
Education / L’absence de transports scolaires : véritable casse-tête pour de nombreux parents d’élèves
94 milliards francs CFA pour régler définitivement le problème de l’eau potable à Libreville
20 nouveaux bus pour la SOGATRA
Gabon : l’embouteillage à l’origine de la hausse du prix des transports à Libreville ?
Gabon : Bientôt des transports moins chers pour les démunis
Gabon : La Côte-d’Ivoire à la rescousse pour les transports urbains
Gabon: Réunion de la première commission de vente des terrains Urbains à Libreville
Gabon: Les transports scolaires: un véritable casse-tête pour les élèves à la rentrée


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Nov 2011
Catégorie(s): Développement,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*