Socialisez

FacebookTwitterRSS

Politique : Les raisons de la participation de l’opposition l’élection législatives…

Auteur/Source: · Date: 20 Nov 2011
Catégorie(s): Politique

C’est dans une interview accorder aux membres de l’opposition gabonaise par nos confrères de l’émission d’actualité (Pluriel) sur la RTG1. Louis Gaston Mayila et Maganga donnent les raisons et pourquoi l’opposition gabonaise va aux élections législatives 2011.

le président en exercice de l’ACR (Alliance pour le Changement et la Restauration).Louis Gaston Mayila et président du parti ‘’UPNR’’ : « Lors du vivant du président Pierre Mamboundou j’avais tenu un meeting au quartier Cocotier et avais dit ‘’ avec ou sans biométrie j’irais aux élections ‘’ comprenez que mon parti l’UPNR est le dernier né des partis de l’opposition il faut bien qu’existe politique il me faut des représentants à l’Assemblée Nationale, des Conseillers municipaux et autres il ne faut plus qu’on parle de moi ‘’Louis Gaston Mayila’’ mais de l’UPNR. Je ne veut pas faire parler les morts le Président Pierre Mamboundou lors d’une assemblée de l’ACR il avait dit ‘’j’ai trop souffert du boycotte alors…’’ Que ceux qui ne veulent pas aller aux élections arrête de juger les autres, nous à l’ACR nous avions lors de l’élection présidentiel du 30 Aout 2009 demander que l’opposition puisse proposées un seul candidat chose que l’autre camp avait rejeté et d’ailleurs tous état candidat à cet élection alors que nous à l’ACR avions tous choisis Pierre Mamboundou comme candidat. Moi avec Léon Mbou Yembi, Maitre Ndaot, Maganga Moussavou et l’UPG irai aux élections législatives 2011.

Et Maganga Moussavou président du PSD : « Moi j’ai récemment passé trois heures au téléphone avec M. André Mba Obame pour le faire comprendre qu’il était important pour nous d’aller aux élections, et d’ailleurs sur quatre candidats de l’UGDD de M. Myboto trois irons aux élections législatives et seul M. Myboto n’ira pas à cet élection et même au sein du parti de M. André Kombila il y a des candidats pour cet élections. L’UPG est le parti le mieux préparer pour cet élection il n’y a pas deux UPG il n’y a qu’un seul et cet UPG là ira aux élections législatives 2011.

Selon les observateurs :

« L’UPG fait bien de participer à cette élection non seulement pour la mémoire de l’illustre personnage ‘’Pierre Mamboundou’’ et pour maintenir en vie ce grand parti qui à participé à l’élévation de la démocratie au Gabon et à démontrer que être opposant c’est être partisan de la non violence et savoir accepté la défaite et mettre en avant les intérêts de la Nation.»

« Tous les membres de l’ex l’Union Nationale ont tous gérer le pays, parce que mécontent ils ont quitté le PDG, auparavant ils n’ont rien fait pour que le pays change ! Ils sont là pour leur intérêt et non ceux des populations attention n’est pas derrière mais devant.»
« Dans un mois les élections législatives auront lieu chez nous. Au delà de la politique, il y’a des valeurs humaines qu’il faudrait nécessairement sauvegarder. Les temps sont tellement troublants qu’il faut éviter de créer de la confusion. »
 


SUR LE MÊME SUJET
Le taux de participation aux législatives gabonaises du 17 décembre est de 34%, selon les chiffres officiels publiés mercredi. Le parti d'Ali Bongo emporte la victoire. D’après les chiffres de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap) présentés par le ministre de l’Intérieur gabonais Jean-François Ndongou, seul 255 570 des 745 645 inscrits se sont déplacés pour donner leur voix. Soit 34,2% de participation et 65,72% d’abstention. "Élections normales" Ces élections, boycottées par une partie de l’opposition, sont une victoire pour le parti du président Ali Bongo, le Parti démocratique gabonais (PDG), qui obtient 114 des 120 sièges de députés. « Cette élection ...
Lire l'article
Le taux de participation des législatives du 17 décembre boycottées par une partie de l'opposition est de 34,28% et le Parti démocratique gabonais (PDG) du président Ali Bongo obtient une majorité écrasante de 114 députés sur 120, selon les chiffres officiels publiés mercredi. Selon les chiffres de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap) lus pendant près de 4 heures par le ministre de l'Intérieur Jean-François Ndongou, il y a eu 255.570 votants pour 745.645 inscrits soit un taux de participation de 34,28% (65,72% d'abstention). Le PDG obtient 114 (113 en nom propre et un député PDG-Parti Gabonais du Centre ...
Lire l'article
Le Président du Parti Social Démocrate (PSD, opposition), Pierre Claver Maganga Moussavou, a déclaré ce mercredi lors d’une conférence de presse tenue à son domicile du Bas de gué-gué dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville qu’il ne déposera pas de recours auprès de la Cour constitutionnelle pour contester sa défaite aux élections législatives du 17 décembre dernier au premier siège de la commune de Mouila, chef lieu de la province de la Ngounié (sud). Le Président du PSD, qui était le député sortant de la commune de Mouila, a été battu à la dernière consultation électorale par le ...
Lire l'article
Législatives au Gabon : vote sans incident mais peu de participation
La participation samedi aux législatives du Gabon, qui se sont déroulés sans incident majeur, s'annonce faible, selon les premières estimations; la victoire semble promise au parti du président Ali Bongo face à une opposition divisée et dont une partie n'a pas participé. Les bureaux de vote ont commencé à fermer vers 17h00 GMT à l'issue d'une journée sous haute surveillance policière. Aucun incident majeur n'avait été rapporté à 20h00 GMT. Le déroulement serein du scrutin était un des enjeux majeurs de ces premières élections législatives depuis l'accession à la présidence d'Ali Bongo après des présidentielles contestées en 2009 à la mort ...
Lire l'article
Quelques jours après avoir annoncé sa volonté de participer aux élections législatives du 17 décembre prochain, le secrétariat exécutif de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition), réuni le week-end écoulé a tenu à rassurer ses militants sur le bienfondé de cette décision. Expliquant cette décision, le secrétaire exécutif de l’UPG, Matthieu Mboumba a rassuré les militants de l’UPG. Il est hors de question de trahir la mémoire ou de brader l’héritage politique du Président, Pierre Mamboundou. « Bien au contraire, a-t-il souligné, cette décision permettra au parti de garder la tribune de l’Assemblée Nationale afin de continuer à faire entendre ...
Lire l'article
Alors que le bureau exécutif de l’Union du Peuple Gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou, décédé le 15 octobre dernier, a annoncé la veille qu’elle participera aux élections législatives du 17 décembre prochain, ses organes de base, réunis en assemblée générale, le 4 novembre au siège de ce parti, ont démenti leur hiérarchie en campant sur leur refus de participer aux législatives du 17 décembre. L’intégralité de la déclaration des structures intégrées de cette formation politique. ----- Déclaration des organes associés Mouvement National des Jeunes Mouvement National des Femmes Mouvement National des Sages Mesdames et messieurs, Le 19 octobre 2011, le Conseil du Secrétariat Exécutif décidait ...
Lire l'article
Le secrétariat exécutif de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), réuni mercredi à leur siège d’awendjé, a décidé d’aller aux élections législatives du 17 décembre prochain. Il a dit, au cours de cette réunion, ne pas se reconnaître dans les différentes déclarations faites sur les médias par le porte-parole, Thomas Ibinga. Déclarations selon lesquelles, l’UPG n’irait pas aux élections et serait membre des partis frondeurs. Tous les élus de l’UPG, favorables à la participation de leur parti au scrutin, ont participé à cette réunion. Depuis la disparition du leader de ce parti, Pierre Mamboundou, le 15 octobre dernier, l’UPG semble confrontée à un problème ...
Lire l'article
Le leader de l’Union pour la nouvelle République (UPNR, opposition) Louis Gaston Mayila, ancien baron du régime du président Omar Bongo Ondimba, a annoncé, mercredi à Libreville, que son parti allait participer aux élections législatives du 17 décembre prochain. "Nous avons décidé d’aller aux élections, nous UPNR, car tout bien considéré, la politique de la chaise vide n’a jamais été payante pour personne", a déclaré Me Mayila, au cours d’une conférence de presse. "Nous disons que c’est une profession de notre fois dans l’avenir, qui nous conduit à aller nous battre avec d’autres partis, pour que pendant les cinq ans à ...
Lire l'article
Le Parti Démocratique Gabonais (PDG), parti au pouvoir), s’active au tour de son Chef de fil, Ali Bongo Ondimba, dans le cadre des prochaines élections législatives à venir attendues par le peuple Gabonais. Deux grandes rencontres sont prévues dans l’agenda du PDG, ce mercredi, celle du comité permanent du bureau politique, programmée en matinée autour du premier responsable du parti, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba et la seconde réunion, réservée exclusivement aux membres du bureau politique, se tiendra cet après-midi à la Cité de la démocratie. Même si, l’ordre du jour n’a été révélé, il n’en demeure pas moins que ...
Lire l'article
Favorable à la concertation politique de jeudi autour du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le président du Parti Social Démocrate (PSD, centre) Pierre Claver Maganga Moussavou, a lancé ce mercredi, un appel à l’endroit des leaders et responsables des partis politiques à prendre part à cette rencontre d’échange sur des questions liées entre autres à la biométrie et pouvant garantir des élections transparentes dans notre pays. Lors d’un point de presse mardi, Pierre Claver Maganga Moussavou, qui s’est dit favorable à cette rencontre pour débattre des questions tournant autour de la biométrie en vue de garantir des élections transparentes ...
Lire l'article
Législatives gabonaises : faible taux de participation, le PDG grand gagnant du scrutin
Législatives au Gabon: participation 34,28%, le parti de Bongo obtient 114 députés sur 120
Législatives – PSD opposition / Maganga Moussavou déposera pas de recours pour contester les résultats
Législatives au Gabon : vote sans incident mais peu de participation
Politique / Opposition : Le secrétariat exécutif de l’UPG rassure ses militants
Gabon : La base de l’UPG désavoue son bureau exécutif et refuse la participation aux législatives
Législatives 2011 : L’UPG confirme sa participation dans la cacophonie
Me Mayila annonce la participation de son parti aux élections législatives
Politique / élections législatives : Le Parti Démocratique Gabonais s’active
Concertation politique autour du Chef de l’Etat: le président du PSD appelle à une participation totale


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Nov 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*