Socialisez

FacebookTwitterRSS

Economie / Ce que pense l’Organisation gabonaise des consommateurs sur le commerce équitable

Auteur/Source: · Date: 22 Nov 2011
Catégorie(s): Economie,Société

Invité à la célébration d’ouverture de la Journée mondiale du commerce équitable, le bureau dirigeant de l’Organisation gabonaise des consommateurs (OGC) s’est prononcé sur son rôle à jouer au côté du gouvernement par rapport à la mise en place du commerce équitable au plan national. S’exprimant le premier, le Président de l’OGC, Ibrahim Tsiendjet Mboulou, a signalé que « Nous sommes venus comme participants et saluons l’initiative et le fait que l’information s’intensifie désormais. Nous souhaitons par la même occasion que les consommateurs s’imprègnent du commerce équitable ».

Conscient que le commerce équitable gabonais est encore à l’état embryonnaire, le Président de l’OGC a souhaité une véritable organisation afin que les principaux acteurs puissent en tirer profit.

« Notre participation en tant que clients à l’achat de leurs produits ne devrait plus s’arrêter à l’échange commercial habituel. Mais nous devons participer en tant qu’actionnaires pour permettre aux producteurs du commerce équitable de progresser et développer leurs activités, d’où notre regard de conseiller sur leurs réalisations et productions ».

« Aussi, souligne-t-il, le fait que notre pays tend à devenir émergent signifie que nous devons tous avancer et appréhender ensemble les différentes mutations opérées à travers le monde ».

Pour Madame Emilie Vanguinyo, formée sur le commerce équitable en 2008, par ailleurs chargée des relations publiques de l’OGC : « le commerce équitable est une utopie dans le sens où les gens ne réalisent pas encore sa portée et n’œuvrent pas dans les normes ».

« On constate que les gens ne s’adonnent pas à ce nouveau concept de commerce », a-t-elle fait remarquer en souhaitant que les autorités, en charge de promouvoir l’économie sociale, accentuent les campagnes de sensibilisation auprès des petits producteurs méritant plus de suivi et d’attention à tous égards. 


SUR LE MÊME SUJET
Placée sous le patronage de la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, la Journée mondiale du Commerce équitable a été célébrée lundi dernier au Gabon, sous le sceau de « commerce équitable au service des populations gabonaises ». A-t-on constaté. Les manifestations ont été marquées à Libreville, par une exposition des opérateurs économiques du secteur de l’artisanat et par une conférence-débat sur « la sensibilisation et la promotion des enjeux du commerce équitable au Gabon ». On n’est pas sans savoir que Sylvia Bongo Ondimba est résolument engagée dans la lutte contre la fracture sociale et la précarité. C’est dans cette ...
Lire l'article
Procédant, ce lundi, à l’ouverture des manifestations liée à la célébration en différée, ce lundi de la Journée mondiale du commerce équitable, le ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Artisanat, Jean Félix Mouloungui, s’est engagé à rouvrir la maison des acteurs de l’économie sociale pour renforcer le processus de la mise en œuvre du commerce équitable au Gabon. La Maison des acteurs de l’économie sociale avait été laissée à l’abandon depuis la surpression de l’ancien ministère de l’Economie Sociale et de l’Artisanat. Le ministre Jean Félix Mouloungui a pris l’engagement de la réhabiliter et de la rouvrir dès ...
Lire l'article
Sous le haut patronage de la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, le ministère des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Artisanat (MPEA), célèbre ce lundi en différé, sous le thème national « Le commerce équitable au service des populations gabonaises », la Journée mondiale du commerce équitable. Sur le plan international, cette journée est célébrée le 14 mai de chaque année. Pour un problème de calendrier, le Gabon a choisi de la commémorer en différé ce jour. Le commerce équitable est un partenariat commercial visant plus d’équité dans les échanges internationaux en se basant sur le dialogue, la transparence et ...
Lire l'article
Les opérateurs économiques membres de la Chambre de commerce, d’agriculture, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Gabon étaient réunis vendredi autour du deuxième vice-président de cette institution, chargé d’industrie, des mines et des hydrocarbures, Parfait Bibang, dans le but d’élaborer une feuille de route qui cadre avec leur vision pour les quatre ans de leur mandature. « Il est important que chaque section s’organise en interne pour pouvoir mettre en place un plan qui lui permette de fonctionner pendant les quatre années de notre mandature, tout en s’arrimant aux objectifs du bureau directeur de la Chambre de ...
Lire l'article
Malgré sa part infime dans le commerce mondial, le commerce équitable est une affaire en pleine expansion qui importe des produits alimentaires certifiés de tous les coins du monde vers les supermarchés occidentaux ; mais il y a une préoccupation de plus en plus grande selon laquelle cette croissance ne profite pas encore aux pays pauvres de l’Afrique, informe, ce vendredi, l’agence Inter Press service (IPS), reçue par GABONEWS. Le mouvement pour assurer des prix convenables et des conditions de travail pour les producteurs du monde en développement représente moins de un pour cent (1%) des échanges commerciaux globaux. LENTEURS DANS ...
Lire l'article
Les travaux du séminaire de formation sur « Les opérations de contrôle, la vérification des stocks et les instruments de régulation du commerce extérieur » ouverts lundi à l’endroit des agents de la direction provinciale du Commerce de la Ngounié à Mouila se sont achevés mardi en présence du préfet du département de la Douya-Onoye, Albert Ondénot. La formation s’adressait non seulement au personnel du service provincial du Commerce, mais également aux opérateurs économiques, qui n’ont malheureusement pas pris part pour l’information non relayée. Comme à l’ouverture des travaux, le préfet central a demandé aux participants de ’’faire preuve de conscience ...
Lire l'article
Le Rassemblement pour le Gabon (RPG) a exigé mardi à Libreville un traitement ''équitable'' des candidats dans les médias publics, en vue de l'élection présidentielle du 30 août prochain, dans une déclaration lue à la presse. ''Ayant constaté que les médias d'Etat sont confisqués par le candidat du parti au pouvoir, nous exigeons ici et maintenant, un traitement équitable dans les médias de l'Etat de tous les candidats'', a affirmé le vice-président du RPG, Pierre Claver Mvelé, réitérant également l'appel lancé le 27 juillet dernier par huit partis politiques aux ministres candidats de se retirer du gouvernement. Deux candidats à cette élection ...
Lire l'article
Ibrahim Tsiendjet Mboulou, président de l’Organisation gabonaise des consommateurs est monté au créneau ce mardi, pour fustiger l’augmentation du prix du gaz domestique, annoncé il y a quelques jours à travers le quotidien national « l’Union plus ». Vendu jusqu’à dimanche soir au prix de 5 625 francs CFA à Libreville, la bouteille de gaz butane de 12,5 kg coûte désormais 6000 francs CFA, une augmentation supplémentaire de 375 francs, soit 6, 25%. Selon Ibrahim Tsiendjet Mboulou, cette mesure vient d’avantage compliquer l’équation à de nombreuses familles qui éprouvaient déjà de grosses difficultés à pouvoir se procurer ce produit de grande consommation. Il ...
Lire l'article
Les producteurs gabonais découvrent à la faveur d’un atelier de sensibilisation les avantages et les atouts du Programme d’accès au commerce équitable (PACE), organisé jeudi à la Chambre de commerce de Libreville par le ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale de la Lutte contre la pauvreté. Pour le Directeur général de l’économie sociale, Boulanga Nguiendet, le slogan choisi pour cet atelier « produire et consommer responsable », a pour objectif de sensibiliser les producteurs nationaux sur la nécessité de revenir à la production originale et saine afin d’éviter la dépendance aux produits biologiques exportés et d’atteindre l’auto - ...
Lire l'article
Le ministère gabonais de l'Environnement organise depuis jeudi dernier à Libreville et ce jusqu'au 5 juin prochain, un sondage auprès de la population gabonaise sur les sachets de couleur noir, sondage visant à démontrer que le sache noir contribue pour beaucoup en terme de pollution pour les usagers afin de préparer une éventuelle interdiction de la vente de ces sachets noirs au Gabon, dans le cadre de la semaine de l'Environnement qui se tient du 29 mai au 5 juin prochain. Selon les organisateurs, ce sondage s'effectue dans les neuf (9) provinces du pays et pour cela, 10 principaux sujets ont ...
Lire l'article
Gabon : Le commerce équitable, un levier de lutte contre la pauvreté
Rouvrir la maison des acteurs de l’économie sociale pour renforcer le commerce équitable au Gabon
La Journée mondiale du commerce équitable célébrée en différé au Gabon
Economie / La Chambre de commerce du Gabon s’établit une feuille de route fiable
Le commerce équitable est en expansion mais les africains sont à la traine
Ngounié-économie : Fin du séminaire sur les opérations de contrôle, la vérification des stocks et les instruments de régulation du commerce
Gabon : Le RPG exige un traitement équitable des candidats dans les médias publics
Gabon: L’Organisation gabonaise des consommateurs fustige l’augmentation du prix du gaz butane
Gabon: Economie sociale: les producteurs gabonais découvrent les avantages du PACE
Gabon: Journée mondiale de l’Environnement: ce que pense l’opinion publique gabonaise sur les sachets noirs


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Nov 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*