- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

La vie reprend son cours normal à Franceville

La vie a repris son cours normal à Franceville mardi dès les premières heures de la matinée, après l’affrontement entre élèves et forces de sécurité et de défense en raison de la grève des transporteurs.

Les transporteurs, bien que rares, ont repris le travail ainsi que tous les commerces qui avaient fermé lundi pour prévenir les débordements des élèves en furie.

Les syndicats des transporteurs sont en négociation avec la mairie et les autres services concernés par les différentes taxes qu’ils jugent onéreuses.

Parmi celles-ci, l’assurance, la patente, la licence de transport mais aussi et surtout la fréquence des contrôles de policiers et gendarmes.

Les transporteurs exigent qu’il soit mis fin aux contrôles qu’ils qualifient de rançonnage ou que leur nombre diminue considérablement.

Tous les jours, ils disent dépenser jusqu’à 5 000 Fcfa pour corrompre les policiers et gendarmes de service qui leur exigent de débourser 1 000 Fcfa comme droit de passage à chacun des contrôles.

Lundi, les transporteurs sont entrés en grève pour dénoncer les pressions policières et protester contre la hausse et la multitude de taxes.

Les élèves, non content d’avoir manqués les cours, ont posé des barricades pour empêcher toute forme de circulation.

La police est intervenue en tirant des bombes lacrymogènes et la situation a dégénéré.

Quelques arrestations dans le camp des élèves a mis fin au mouvement qui, au départ, était pacifique. 


SUR LE MÊME SUJET
Une grève de transporteurs déclenchée lundi matin à Franceville (512 km au sud ouest de Libreville) a tourné à l’émeute entre élèves et forces de sécurité et de défense au rond point de "Potos", un quartier du premier arrondissement de la ville. Quelques élèves ont été arrêtés et transportés vers le commissariat de police et la brigade de gendarmerie locale pour être entendus. Ils ont posé des barricades le matin pour protester contre la difficulté soudaine de transport qu’ils ont constatée en voulant se rendre aux cours. Pour les disperser, la police a tiré des grenades lacrymogènes. Ce qui a eu le ...
Lire l'article [1]
Le député du troisième siège de la commune de Port-Gentil, la capitale économique (ouest), M. Gabriel Tchango, a financé des cours de vacances pour 800 élèves de sa circonscription électorale. Les cours, qui ont démarré le 11 juillet dernier, se déroulent dans deux établissements de la ville pétrolière, notamment les écoles Saint Paul des Bois et Saint André, et concernent les élèves des 1ères, 2èmes, 3èmes, 4èmes et 5èmes années primaires Chaque établissement ayant une capacité d’accueil de quatre cents élèves, seuls les premiers arrivés ont pu trouver une place. C’est la 3ème fois que M. Gabriel Tchango fait bénéficier des cours ...
Lire l'article [2]
Les cours ont repris le lundi 25 octobre dernier, après deux mois de vacances, à l'Ecole Polytechnique de Masuku, une institution de l'Université des sciences et techniques de Masuku (USTM) basée à Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon. ( La cérémonie officielle de rentrée académique a été supervisée par un Directeur des Etudes de l'établissement, M. Rodrigue Safou Tchiama qui, dans son adresse aux étudiants, a insisté sur la discipline, l'assiduité aux cours, un climat sain et une bonne ambiance au sein du campus universitaire. M. Safou Tchiama, qui a mis ...
Lire l'article [3]
Plus de 200 élèves d’Akiéni et des villages du département de Lékoni-Lékori bénéficient, depuis lundi, des cours de vacances gratuits organisés sur place par la coopérative Olebé. Tous les niveaux sont concernés depuis la 1ère année jusqu’à la classe de terminale, précise-t-on. « Ces cours ont pour but de réveiller les automatismes chez les apprenants, de relever leur niveau, de combler les lacunes de l’année écoulée et de mieux préparer l’année qui commence bientôt », a indiqué Sosthène Ngayila, coordinateur de ladite coopérative. Cette année, la coopérative est à sa deuxième organisation de cours en faveur des jeunes de la contrée. La première ...
Lire l'article [4]
Franceville, 31 août (GABONEWS) – La vie dans les deux principales villes de la province du Haut – Ogooué (Franceville et Moanda), possédant une activité économique plus importante que d’autres agglomérations de cette région du sud – est du pays, a repris son cours normal en attendant la proclamation des premières tendances de l’élection présidentielle de dimanche, a constaté GABONEWS ce lundi en parcourant ces deux cités. Actualité du :31/08/2009 Tôt ce lundi matin, les populations de Franceville comme de Moanda, cité économique du Haut – Ogooué, située à près d’une heure ...
Lire l'article [5]
Lambaréné, 31 août (GABONEWS) - La vie a recouvré son cours normal dans la ville de Lambaréné où les habitants ont repris leurs activités en attendant l’annonce officielle du nom du troisième président élu de la République Gabonaise, au sortir d’un scrutin qui s’est déroulé dans le calme et la transparence dans la province du Moyen Ogooué. Ainsi, les administrations publiques et privées, les commerces ont ouvert comme habituellement à partir de 7 heures ce lundi matin. « Nous n’avons aucun problème! Le vote est fini, nous attendons maintenant les résultats afin d’être situés pour le démarrage d’une ...
Lire l'article [6]
Le maire de la commune d’Okondja, Christian Justin Elingui a décidé la semaine dernière de l’instauration d’une taxe municipale sur les transports en commun dans la ville dont il est l’édile, a constaté un journaliste de l’AGP. Il est, depuis cette date, exigé aux transporteurs le déboursement d’une somme équivalant au ticket du trajet de la desserte pour un passager. Ainsi, les transporteurs de l’axe Okondja-Franceville doivent payer 3 000 Fcfa ; ceux d’Okondja-Ambinda 700 FCFA; Okondja-Makokou 6000 FCFA etc. La mairie compte de cette manière renflouer son compte au Trésor local. Mais la mise en place de cette taxe qui a fait l’objet ...
Lire l'article [7]
Le Lycée privé Moutou-Mambou de Koulamoutou a effectué une reprise des cours timide ce lundi, répondant ainsi à l'appel de l'inspecteur délégué d'académie de la province de l'Ogooué-Lolo, Gabriel Pangot, qui dans un communiqué télévisé, a invité vendredi dernier, les enseignants et les élèves à regagner leurs établissements le 12 janvier, a constaté le correspondant permanent de l'AGP. Parmi tous les établissements scolaires secondaires de la capitale provinciale de l'Ogooué-Lolo, le lycée Moutou-Mambou est le seul à avoir obtempéré, les enseignants et les élèves, de la classe de sixième à celle de terminale, ont fait cours, au grand bonheur du proviseur ...
Lire l'article [8]
Les cours reprennent lundi prochain dans tous les établissements scolaires primaires et secondaires du Gabon suite à la levée du mot d’ordre de la grève déclenchée le jour de la rentrée scolaire, le 6 octobre dernier, par la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), une coalition regroupant neuf syndicats enseignants, a appris APA. Dans une déclaration, vendredi soir à la télévision nationale, le porte-parole de la CONASYSED, Robert Mbeang Essono, a invité les enseignants membres du syndicat à reprendre les cours dès lundi prochain dans les établissements primaires et secondaires, afin d’éviter une année blanche à nos enfants. La grève ...
Lire l'article [9]
Le retour des élèves, longtemps en vacances dans différentes localités, a créé entre lundi et mercredi la pénurie dans les transports en commun à Franceville, a constaté un journaliste de l’AGP. Depuis lundi, emprunter un taxi-bus est devenu assez difficile. Le nombre insuffisant de taxis dans la ville et les fantaisies des petits taxis font que la population grandissante de la ville ne soit jamais satisfaite. Le tassement des élèves, toujours pressés et bruyants, devant les rares taxis qui s’arrêtent aux points de ramassage évoque la difficulté. Désormais, il devient difficile aux fonctionnaires de se rendre tôt au travail ; les taxis étant occupés ...
Lire l'article [10]
Une grève de transporteurs tourne à l’émeute à Franceville
Un député finance des cours de vacances pour 800 élèves de sa circonscription électorale
Gabon: Début des cours à l’Ecole Polytechnique de Masuku à Franceville
Plus de 200 élèves bénéficient des cours de vacances gratuits à Akiéni
Gabon: Franceville et Moanda ont repris leur cours normal en attendant les résultats de la présidentielle
Gabon: La vie a repris son cours normal à Lambaréné après la journée et la nuit électorales
Gabon: Instauration à Okondja de la taxe municipale sur les transports
Education : Le Lycée privé Moutou-Mambou effectue une reprise des cours timide à Koulamoutou
Reprise des cours lundi au Gabon après plus de 3 mois de grève
Société : Le retour des élèves créé la pénurie des transports en commun à Franceville