Socialisez

FacebookTwitterRSS

Législatives 2011 : Discours du Président de la République gabonaise

Auteur/Source: · Date: 7 Déc 2011
Catégorie(s): Politique

GABONEWS vous offre en intégralité le discours du Président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba à l’occasion de l’ouverture de la campagne électorale des Législatives du 17 décembre prochain:

Mes Chers Compatriotes

Le calendrier républicain et institutionnel nous amène aux urnes le 17 Décembre prochain, en vue de renouveler le mandat de nos députés. Ce sont des élections législatives, ciment de la légitimité populaire qui fonde le principe de tout Etat moderne.

Un Etat moderne attaché au renouvellement du mandat de ses représentants et tout aussi garant du respect, non seulement de l’expression du suffrage universel, mais surtout de l’inviolabilité de ce qui représente le socle de notre organisation et de notre existence, en tant qu’Etat : je veux parler de la Constitution.

L’un des fondements essentiels de la démocratie, est l’organisation et la tenue d’échéances électorales à date, sauf événement exceptionnel imprévu, imprévisible et irréfragable.

Ces élections législatives interviennent presque deux ans et trois mois après les élections présidentielles anticipées à l’issue desquelles vous m’aviez porté à la magistrature suprême de notre pays.

Elles seront donc l’occasion pour l’ensemble des candidats, qui ont fait le choix de se soumettre aux suffrages populaires, symbole de la légalité et de la démocratie, d’être confronté au verdict des populations dans la transparence et ceci pour la vie et la pérennité de nos institutions.

Ce sera une compétition de femmes, d’hommes, de jeunes qui aspirent, chacune et chacun, à sa manière, selon sa vision, ses convictions et son programme, à servir nos concitoyens.

J’exprime le vœu que cette élection soit un moment fort de confrontation d’idées, de projets, d’approches ; un moment d’écoute, de dialogue et de contradiction. Cela est nécessaire et vital pour la démocratie.

C’est votre choix, libre et transparent, qui désignera ceux et celles qui ouvriront, au soir du 17 décembre 2011, la page de notre prochaine législature. Ce sera donc l’occasion pour nos futurs élus d’exercer le rôle traditionnel de contrôle de l’action gouvernementale et surtout d’harmonisation de nos différences intellectuelle, idéologique, culturelle et religieuse.

Je suis confiant quant-à la sincérité et la crédibilité de votre expression.

Le gouvernement a fait voter un certain nombre de dispositions réglementaires visant à renforcer la transparence, conformément aux recommandations de la Cour constitutionnelle. De surcroît, l’établissement généralisé de la nouvelle carte nationale d’identité participe de cette volonté du gouvernement de consolider la transparence électorale.

Je voudrais inviter chaque parti, chaque candidat à s’inscrire dans une logique positive et à adopter une attitude de sérénité, de respect mutuel, tout en défendant ses idéaux. Notre droit et notre devoir de citoyen est celui d’aller voter et d’accepter le résultat qui sortira des urnes.

Quitte à chaque citoyen d’utiliser toutes les voies de recours usuelles répondant à des procédures précises, devant des juridictions dédiées, afin de faire valoir son droit à la contestation.

Si elle demeure une confrontation d’idées et de projets, la démocratie ne saurait, par contre, être assimilée à la guerre. Au-delà du verbe, elle ne peut et ne doit pas être synonyme de désordre, l’amie de la violence ou la parente de la division. Il n’est point utile de rappeler ici que les élections ne doivent pas être le terreau de l’intolérance, du fanatisme, de la xénophobie, de l’ethnisme et de la violence.

La démocratie ne peut prévaloir que dans la paix et la libre expression de celles et ceux dont nous sollicitons les suffrages, parce que nous avons tout simplement fait le choix de la politique et non celui de la violence permanente.

Les Gabonais ont toujours vécu en parfaite concorde, malgré les vicissitudes affrontées. Cette homogénéité est notre héritage le plus précieux en ce qu’elle constitue, de l’avis de toutes les grandes puissances, ce qui est aujourd’hui appelé : la REFERENCE GABON. Plus qu’un label, il doit être notre identité commune.

Mes Chers Compatriotes

La parole sera à vous, les décisions seront les vôtres et je vous invite à une mobilisation pour une forte participation afin d’élire les candidates et candidats de votre choix, dans le calme, la liberté et la transparence.

L’Etat, pour sa part, assurera son rôle pour que vos suffrages puissent s’exprimer dans une atmosphère sécurisée, apaisée et républicaine.

En ce qui me concerne, je travaillerai avec celles et ceux que vous aurez choisi pour poursuivre les réformes profondes et les chantiers multiples en cours et nouveaux sur l’ensemble du territoire national.

C’est dire que de la majorité que vous me donnerez, dépendront l’accélération et le succès durable de l’édifice en construction, des programmes en cours pour nous tous et pour les prochaines générations.

Gabonaises, Gabonais, Mes chers compatriotes

Votre vote est capital.

Même s’il s’agit d’élections à forte connotation locale, votre expression, pour ses incidences nationales, sera déterminante au regard des défis immédiats et futurs que notre cher pays doit relever.

Exercez ce droit, votre droit inaliénable, avec cette même lucidité dont vous avez toujours su faire montre et qui a permis à notre pays, à notre nation, de bâtir sa particularité.

Vive la démocratie en action !
Vive le Gabon Uni et Prospère !
Que Dieu bénisse le Gabon! 


SUR LE MÊME SUJET
Discours du Président de la République, Chef de l’Etat aux Personnels de la Présidence de la République et des Services Rattachés
Gabonews vous donne le discours intégral du Chef de l’Etat aux Personnels de la Présidence de la République et des Services Rattachés à l’occasion de la Cérémonie de présentation des vœux. Madame le Secrétaire Général de la Présidence de la République, Monsieur le Directeur de Cabinet, Monsieur le Chef d’Etat-Major Particulier, Mesdames les Hauts Représentants, Messieurs les Conseillers Politiques, Mesdames et Messieurs les Conseillers Spéciaux et Chefs de Départements, Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux d’Agences, Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux et Directeurs de l’Administration et des Services rattachés, Mesdames et Messieurs, Je formule le vœu que l’année 2012 qui commence vous procure Santé, Prospérité, plénitude de vos ...
Lire l'article
L’association Ntam Ane Bingokome, localisée à Bitam, chef-lieu du département de Ntem, dans la province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, a remporté la 14ème édition du Grand prix du président de la République pour la promotion des activités socio-économiques des femmes. Doté d’une enveloppe de 10 millions de FCFA, le prix a été remis, samedi à Libreville, à la présidente de l’association Marie Odette Mougissi Ikapi par le président Ali Bongo Ondimba, au cours d’une cérémonie officielle organisée au Palais présidentiel. Ntam Ane Bingokome a été préférée à neuf autres associations féminines œuvrant dans l’agriculture et ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a souhaité que les élections législatives prévues cette année dans son pays puissent contribuer à enraciner davantage la jeune démocratie gabonaise. ’’J’ai donc espoir que le rendez-vous électoral de l’année 2011, consacré au renouvellement de notre Assemblée nationale, contribuera à enraciner davantage notre jeune démocratie’’, a déclaré Ali Bongo Ondimba, dans un messages à la nation, vendredi dernier, à l’occasion du nouvel an. ’’A la différence de l’annéé écoulée, 2011 sera une année électorale et, de ce fait, l’occasion, pour le débat politique, de gagner en intensité’’, a indiqué le chef de l’Etat, ...
Lire l'article
Libreville, 16 septembre (GABONEWS) – Le président de la République de Corée, Lee Myung – Bak, a, dans un message de félicitation dont copie est parvenue au desk de GABONEXWS, ce mercredi, complimenté, Ali Bongo Ondimba, pour sa brillante victoire à la présidentielle du 30 août dernier. « A l’occasion de votre élection au poste de président de la République gabonaise, je me fais un agréable devoir de vous adresser mes plus vives félicitations. Je ne doute point que votre pays connaîtra la stabilité politique et le développement économique et social, grâce à votre riche expérience au gouvernement ...
Lire l'article
Libreville, 3 septembre (GABONEWS) - Ali Bongo Ondimba, 50 ans, troisième président de la République élu s’est adressé en cette qualité à ses compatriotes, ce jeudi, quelques minutes après l’annonce de sa victoire par le ministre de l’Intérieur au terme du scrutin de dimanche dernier. Actualité du :03/09/2009 Texte intégral: «Gabonaises, Gabonais, Mes chers compatriotes, Le ministre de l’Intérieur vient d’annoncer les résultats de l’élection présidentielle qui lui ont été communiqués par la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP). Je suis vainqueur de cette importante consultation. Grâce à vous, je suis ...
Lire l'article
Le vice président de la République, Didjob Divungi Di Ndinge reconduit dans ses fonctions la semaine dernière a prêté serment ce vendredi sur la Constitution devant le Président de la République et en présence de la Cour Constitutionnelle lors d’une cérémonie au Palais présidentiel. GABONEWS propose un encadré sur les prérogatives du vice président de la République conformément à la Constitution de la République gabonaise révisée le 19 aout 2003 : Article 14a: « Le Président de la République est assisté d'un Vice-président de la République. Le Vice-président de la République est nommé par le Président de la République qui met ...
Lire l'article
Le président de la République gabonaise par intérim, Rose Francine Rogombé, dans son adresse ce samedi soir, au peuple gabonais, via les antennes de la Première chaine de télévision nationale (RTG1), au lendemain de la formation d’un nouveau gouvernement devant conduire la transition, en vue de l’aboutissement à l’élection présidentielle après le décès du chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba, a indiqué que sa « volonté » et sa « détermination sont d’agir dans la continuité ». Texte intégral « Gabonaises, Gabonais, Mes chers compatriotes. Dans la vie des Nations, il y a des moments qui prennent une part décisive dans le destin des ...
Lire l'article
Le président de la République gabonaise par intérim, Rose Francine Rogombé, s’est adressé à la nation dans la nuit de mercredi après avoir effectué sa première sortie officielle à l’aéroport international Léon Mba de Libreville pour accueillir le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, à Libreville depuis jeudi pour honorer la mémoire du Feu président Omar Bongo Ondimba. Discours intégral: « Gabonais, Gabonaise, Mes chers compatriotes, si je m’adresse à vous aujourd’hui, c’est en qualité de président de la République, chef de l’Etat intérimaire, en vertu de l’article 13 de notre Constitution. Le 8 juin 2009, le président de la République, chef de ...
Lire l'article
Lettre ouverte à Monsieur El Hadj Omar Bongo Ondimba, Président de la république gabonaise
Les Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise LETTRE OUVERTE A Monsieur EL HADJ OMAR BONGO ONDIMBA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE GABONAISE Suite aux intimidations dont ils ont été l'objet au Gabon, les Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise sont contraints de vous adresser cette lettre ouverte via des médias libres.   Monsieur le Président de la République, vous avez trompé le Peuple Gabonais !    Monsieur le Président de la République, Pour l'honneur du Peuple Gabonais, pour l'Histoire et pour les générations à venir, les Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise ont choisi de vous tenir un discours de vérité sur ...
Lire l'article
Paris, le 1 août 2008 Monsieur le Président, Les excellents rapports que vous entretenez avec le président du Gabon sont de notoriété publique. Or, comme vous le savez, des responsables d’organisations de la société civile gabonaise – de longue date victimes d’innombrables harcèlements et menaces sur leurs personnes et leurs droits – sont à nouveau visés par le pouvoir gabonais en raison de leur combat contre la pauvreté, la corruption, l’opacité de l’utilisation des revenus miniers et le détournement de l’argent public. Pour avoir dénoncé un scandale financier dans lequel serait impliqué le Procureur de la République du Tribunal de première instance de ...
Lire l'article
Discours du Président de la République, Chef de l’Etat aux Personnels de la Présidence de la République et des Services Rattachés
Une association féminine du nord Gabon remporte l’édition 2011 du Grand prix du président de la République
Ali Bongo Ondimba souhaite que les législatives de 2011 contribuent à enraciner la jeune démocratie gabonaise
Gabon: Le président de la République de Corée félicite Ali Bongo Ondimba pour sa victoire à l’élection présidentielle
Gabon: Discours du nouveau président de la République
Gabon: Prérogatives du vice président de la République gabonaise (Encadré)
Gabon: Message du Président de la République gabonaise par intérim, Rose Francine Rogombé (Texte intégral)
Gabon: Premier message à la Nation du président de la République gabonaise par Intérim, Rose Francine Rogombé
Lettre ouverte à Monsieur El Hadj Omar Bongo Ondimba, Président de la république gabonaise
Survie: Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy, président de la République: Les militants pour la démocratie et des droits de l’Homme au Gabon en danger


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Déc 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*