Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: attente des résultats officiels sur la victoire du parti de Bongo

Auteur/Source: · Date: 18 Déc 2011
Catégorie(s): Politique

Au lendemain du scrutin législatif gabonais, qui a vu le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) s’assurer la majorité absolue, les Gabonais attendaient dimanche la publication officielle des chiffres, et notamment les taux d’abstention.

De source du PDG proche du ministère de l’intérieur, le parti du président Ali Bongo a remporté sans surprise au moins 73 des 120 sièges aux législatives de samedi, et de façon écrasante dans certaines régions telles que la Ngounié (sud-est) avec 14 des 17 sièges,

Y compris dans des régions non acquises au pouvoir, le PDG obtient des scores important, avec au moins 10 sur 17 députés dans le Woleu-Ntem, la partie nord du pays d’éthnie fang qui avait majoritairement voté pour l’opposant André Mba Obame à la présidentielle 2009 et au moins 7 sur 13 dans l’Ogooué-Maritime de la capitale pétrolière Port-Gentil où des troubles post-électoraux en 2009 avaient fait au moins 3 morts.

Les résultats officiels complets devraient être publiés “probablement jeudi”, selon une source proche de la commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap).

Avant cette victoire du PDG, l’opposition, dont une partie avait appelé au boycott, avait critiqué le scrutin prédisant une faible participation.

Dans un communiqué, la plate-forme de la société civile +Ca suffit comme ça+, qui avait appelé en novembre avec 13 partis d’opposition au boycott et à l’entravement du scrutin, a annonçé samedi soir que cet appel avait été “massivement suivi” qualifiant l’abstention constatée de “cuisante défaite pour le pouvoir”

Ainsi, aux bureaux de vote n°1 et 2 de Libreville, seuls 61 votants ont exprimé leur suffrage sur 704 inscrits, selon Germaine Mianga, contrôleuse de la commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap).

“Au bureau Sable, dans le deuxième arrondissement de Franceville (sud ouest), sur 500 inscrits, seuls 115 votants. Nous demandons que ces élections soient annulées. Parce que le taux d’abstention est très faible”, a déclaré dimanche Simba Joseph, candidat malheureux de l’ANG (Alliance pour le nouveau Gabon, opposition), accusant le PDG d’avoir “procédé au bourrage des urnes (…) pour augmenter ce chiffre”.

Dans la préfecture de Médouneu (nord) le taux de participation varie entre 10 et 40% selon les bureaux de cette circonscription, de source proche de la Cénap. Même constat à Port-Gentil (ouest) la capitale économique où le centre de vote de l’école Ngadi n’a vu passer que 78 votants pour 498 inscrits.

“On ne cautionne pas la mascarade électorale. Les gens du PDG vont bourrer les urnes. La participation sera très faible. Ils vont gagner mais quel intérêt? Quelle honte!”, a déclaré vendredi André Mba Obame, appelant les électeurs à “rester à la maison” le jour du vote.

Selon Guy-Bertrand Mapangou, directeur de cabinet du président du PDG joint dimanche par téléphone, l’opposition fait de l’abstention une récupération “de bonne guerre”.

“L’opposition pense que quand il y a abstention, c’est parce qu’ils ont appelé à ne pas voter, mais l’abstention est une chose habituelle dans toutes élections !” a-t-il ajouté, précisant que le PDG avait même “fait tomber des bastions de l’opposition. Ndendé (ville de l’opposant historique Pierre Mamboundou décédé en octobre) a été enlevée!”.

Selon M. Mapangou, “le taux d’abstention n’est pas seulement du fait de gens qui ont boycotté, c’est aussi du fait de problèmes sur les listes. On a eu des cas de gens inscrits mais dont les noms n’étaient pas sur les listes, des gens qui n’ont pas trouvé leurs noms ou pas trouvé leurs cartes”.

Au delà du boycott ou des aléas organisationnels, l’abstention est aussi le fait d’un désintérêt des populations pour le scrutin dans ce pays producteur de pétrole mais dont une grande partie vit dans la pauvreté. 


SUR LE MÊME SUJET
Au cours d’une conférence de presse jeudi à Libreville, le Secrétaire général du Parti Démocratique Gabonais, Faustin Boukoubi, a expliqué aux journalistes les raisons de victoire écrasante de son parti lors des législatives du 17 décembre. Ce succès politique est "la reconnaissance de tout le travail accompli depuis 2009 et le renouvellement d’un mandat clair et sans ambigüité au chef de l’Etat’’, a-t-il soutenu. Le 22 décembre dernier, le secrétaire général du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi est revenu largement sur les raisons et les arguments qui expliquent le succès de son parti aux élections législatives du 17 ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG) du président Ali Bongo Ondimba est assuré d'une majorité absolue à l'Assemblée nationale: le parti a remporté au moins 73 des 120 sièges lors des législatives de samedi, selon une source du PDG proche du ministère de l'Intérieur. C'est un raz de marée. Ce décompte est provisoire et le score du PDG devrait être plus élevé, a ajouté cette source. Ces premières législatives depuis l'élection d'Ali Bongo à la mort de son père en 2009 semblaient promises d'avance au PDG face à une opposition divisée. Une partie de l'opposition a refusé d'y prendre part. La participation ...
Lire l'article
LIBREVILLE, (AGP) - Le Secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi s'est dit satisfait de la victoire du candidat Ali Bongo Ondimba, investi par son parti à l'élection présidentielle du 30 août dernier. Le candidat du PDG, Ali Bongo ondimba a remporté cette élection avec 41,73%, devant le candidat indépendant André Mba Obame qui a obtenu 25,88%, suivi de l'opposant historique Pierre Mamboundou accrédité de 25,22% des suffrages. ''Naturellement, je suis ravi de cette victoire et je remercie le peuple qui a bien voulu faire confiance au PDG, une fois de plus'', a déclaré Faustin Boukoubi. La proclamation de ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Ali Bongo Ondimba, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a été élu jeudi président de la République gabonaise avec 41,73 % de suffrages exprimés, selon les résultats officiels provisoires dont la lecture a été faite en direct sur la télévision publique RTG 1 par le ministre gabonais de l’Intérieur Jean François Ndongou. M. Bongo Ondimba devance l’ancien ministre de l’Intérieur André Mba Obame qui, lui, a obtenu 25,88 % des voix. Alors que Pierre Mamboundou, obtient 25,22 % et se classe ainsi troisième du scrutin, selon ces résultats officiels et provisoires. Ces résultats doivent être transmis à ...
Lire l'article
L'attente de la publication, initialement prévue pour mercredi soir, des résultats de l'élection présidentielle, se prolongeait pour les Gabonais, tandis que la détermination des camps de trois candidats revendiquant la victoire fait craindre des troubles. André Mba Obame, ex-ministre de l'Intérieur (indépendant), Pierre Mamboundou, opposant historique, et Ali Bongo, ex-ministre de la Défense et fils du président défunt, Omar Bongo, devront attendre jeudi matin pour connaître ces chiffres officiels. Les travaux de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap) ont commencé avec beaucoup de retard aux alentours de 19H00 locales (18H00 GMT) au lieu de 15H00 locales comme annoncé ...
Lire l'article
Les résultats officiels de la présidentielle de dimanche dernier devraient être rendus publics aujourd'hui. Tout va se jouer à la Commission électorale, c'est à dire entre une quarantaine de personnes. Les débats s'annoncent très animés. La Commission électorale a déjà fait savoir qu’il ne fallait attendre aucun résultat avant 18h et que cette séance pourrait même se prolonger bien après minuit. Le verdict des urnes sera vraisemblablement connu ce jour. La séance plénière de la Commission électorale sera houleuse, pronostique un familier du palais présidentiel. Ce matin, les membres de la Commission qui représentent les trois principaux candidats, vont arriver avec leurs ...
Lire l'article
Bastion « imprenable » de l’Union du peuple gabonais (UPG), la ville de Ndéndé, dans la province de la Ngounié (Sud-Ouest), dont le leader de cette formation politique, Pierre Mamboundou était le maire de la commune et président du Conseil municipal comptant en tout 15 conseillers, pendant deux mandats successifs, reste sous le leadership de ce parti d’opposition ayant obtenu 9 élus devant l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE) et son chef de file, Gisèle Itoumba, largement suffisants pour que l’édile de la cité sorte de ses rangs, en l’occurrence Dieudonné Ibiatsi, qui doit en définitive le choix porté sur sa ...
Lire l'article
Gabon: sans surprise, large victoire du parti d’Omar Bongo aux élections municipales
Le Parti démocratique gabonais (PDG) du président Omar Bongo a remporté, sans surprise, une large victoire aux élections municipales et départementales du 27 avril, raflant 1.154 des 1.990 sièges et la majorité relative à Libreville, selon le ministre de l'Intérieur. "Le PDG sort grand vainqueur de ce scrutin. Il est conforté dans sa politique. Il va diriger la majorité des communes et département du pays", a affirmé à l'AFP le ministre André Mba Obame, également membre du PDG. "Les électeurs confirment leur attachement à la mise en oeuvre du projet politique du Président de la République", a ajouté le ministre. Ces résultats sont ...
Lire l'article
Gabon: Politique: l’UNPR et le PDS, toujours en attente de récépissé définitif
Selon un communiqué rendu public mercredi soir, par le ministère de l’intérieur, des collectivités locales, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l'Immigration dans lequel le département ministériel a annoncé le refus de délivrer le récépissé définitif de reconnaissance officielle à l’Union pour la nouvelle République (UNPR) de Me Louis Gaston - Mayila et au Parti pour la démocratie sociale et la solidarité (PDS) de Me Alexandre Ndaot-Rilogue, la procédure de vérification du nombre de militants dont ils se réclament, n’aurait pas été à l’avantage de l’UNPR et du PDS, ce dernier n’en compterait même pas dans au moins ...
Lire l'article
Gabon : Pourquoi la victoire du Parti Démocratique Gabonais ?
Gabon/législatives: majorité absolue à l’Assemblée pour le parti de Bongo
Bongo Doit Partir
Gabon-politique: Le Secrétaire général du PDG satisfait de la victoire de son parti à la présidentielle anticipée de dimanche
Présidentielle/Urgent – Ali Bongo élu avec 41,73 % de suffrages exprimés (résultats officiels provisoires)
Report de l’annonce des résultats officiels, calme précaire à Libreville
Gabon / Présidentielle: Libreville attend les résultats officiels
Gabon: Elections Locales / L’UPG (Opposition) conserve la Mairie de Ndéndé, « victoire à la Pyrrus » de Dieudonné Ibiatsi au terme d’une âpre bataille
Gabon: sans surprise, large victoire du parti d’Omar Bongo aux élections municipales
Gabon: Politique: l’UNPR et le PDS, toujours en attente de récépissé définitif


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Déc 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*