Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Un signal fort dans l’Affaire du « pédophile » Eric Woronko

Auteur/Source: · Date: 24 Déc 2011
Catégorie(s): Société

Le patron de la société GESTIM, le Français Eric Joseph Raymond Woronko, rapporte notre consœur « L’Union », a donc été placé en détention préventive, le mercredi 21 décembre dernier, à la Prison Centrale de Libreville, au terme d’une longue audition au Parquet de la République, où il a été déféré quelques heures plus tôt. De fait, le premier cabinet d’instruction, chargé de l’affaire, a jugé nécessaire de l’écrouer, en attendant les conclusions de l’information judiciaire ouverte contre lui.

Au-delà d’une procédure judiciaire normale, l’incarcération du Directeur Général de GESTIM sonne comme un signal fort lancé par les magistrats. A travers ce geste, hommes et femmes de droit ont voulu rappeler aux uns et aux autres que tous les citoyens sont égaux devant la loi, qu’ils soient Blancs ou Noirs, riches ou pauvres.

Dans une large mesure, personne ne s’attendait à une telle décision, tant les pressions étaient fortes au Parquet de la République, où l’on a vu défiler des proches du mis en cause, munis de toutes les friandises et des espèces sonnantes et trébuchantes. Mais le Procureur de la République, Sidonie Flore Ouwet, et ses collaborateurs n’ont pas infléchi leur position, préférant s’en tenir au Code de procédure pénale.

Présenté comme un puissant homme d’affaires, Eric Joseph Raymond Woronko bénéficie d’un grand réseau d’amis dans la sphère décisionnelle de l’Etat. Dès son interpellation par la Police Judiciaire (PJ), le jeudi 15 décembre dernier, nombre de ses amis n’ont pas mégoté sur les moyens pour qu’il soit remis en liberté, nonobstant les accusations de « pédophilie » portées contre lui par sept mineures dont les âges varient entre 5 et 12 ans.

Les magistrats, sujets aux critiques les plus acerbes ces dernières années, se font désormais un point d’honneur à réconcilier la justice avec les justiciables. L’appel dans ce sens du Chef de l’Etat Gabonais, Ali Bongo Ondimba commence à porter ses fruits. M.Woronko n’a pas eu l’heur d’échapper à la justice.

Clignotants rouges

Son statut d’homme puissant lui avait d’ailleurs amené à opposer une fin de non recevoir aux officiers de la PJ dépêchés pour aller perquisitionner sa maison. Mais c’était sans compter avec la détermination des autorités judiciaires. Fort des dispositions des articles 60 et suivants du Code de procédure pénale, en cas de flagrance, lesquelles leur donnent le droit de perquisition, les agents de la PJ ont accédé au domicile de M. Woronko.

Ils y ont constaté une découverte scabreuse : vibromasseurs, godemichés, olisbos, ainsi que ses propres films pornographiques mettant en exergue ses exploits sexuels avec ses victimes.

Devant ce qui est apparu comme le premier cas d’infractions transnationales, les magistrats n’ont pas eu d’autre choix que d’ouvrir une information judiciaire contre Eric Joseph Raymond Woronko, pour tenter de démêler les fils de l’écheveau.

En attendant les conclusions de l’enquête, c’est à la Prison Centrale de Libreville qu’il séjourne depuis le mercredi 21 décembre dernier. S’attendait-il à un tel sort ? Rien n’est moins sûr. Pourtant, les époques ont bel et bien changé. Chose que ne semble pas réaliser son avocat Me Moumbembe : « Mon client est lâché par tous », déplore-t-il. Avant de renchérir : « Il est présumé coupable. Mon client est préparé à tout ». C’est ce qu’il a même confirmé ce samedi matin lors d’une intervention téléphonique à l’émission « Pluriel » de la RTG 1. Selon l’avocat, la pédophilie n’est pas prescrite dans le code pénal gabonais. La justice parle de la dépravation des mœurs et du viol sur mineure.

La pédophilie a droit d’être cité, M. Woronko étant français, les faits qui lui sont reprochés s’étant aussi déroulés sur les sols français, américain, Sud-Africain…

Les magistrats ont donc décidé de frapper fort. Histoire de marquer la rupture avec le passé. C’est d’ailleurs la condition à remplir pour redorer le blason terni par le laxisme, la corruption et le népotisme. Le temps des petites tapes sur les épaules entre les magistrats et mis en cause semble s’éloigner au Palais de Justice de Libreville.

Le mardi 20 décembre dernier, rappelle-t-on, une jeune policière, prise en flagrant délit de détention et de vente de chanvre, a été inculpée, puis placée en détention préventive à la Prison Centrale de Libreville. Son incarcération et celle du patron de GESTIM sont, au demeurant, perçues comme des clignotants rouges allumés sur le chemin des citoyens pour avertir ceux-ci qu’il n’y a plus d’intouchables sous le nouveau régime. 


SUR LE MÊME SUJET
Formellement inculpé pour viol et attentat sur mineure de moins de 15 ans, le Français Eric Joseph Raymond Woronko, Directeur Général d’une société dénommée GESTIM a été mis sous mandat de dépôt à la Prison Centrale de Libreville. Ce, après avoir été entendu, le mercredi 21 décembre dernier par la doyenne des juges d’instruction, assistée par son conseil, Me Jean-Paul Moubembe. A-t-on appris de source judiciaire. De nombreuses familles gabonaises, écrit le quotidien « L’Union », faisaient confiance au patron de GESTIM, le français Eric Joseph Raymond Woronko, qui se proposait de s’occuper de l’éducation de leurs enfants. Ainsi, elles lui ...
Lire l'article
L’affaire du présumé pédophile français vient de connaître un tournant majeur, rapporte notre consœur « L’Union », avec la mise sous mandat de dépôt à la Prison Centrale de Libreville d’Eric Joseph Raymond Woronko, Directeur Général d’une société dénommée GESTIM. Après avoir été entendu, le mercredi 21 décembre dernier par la doyenne des juges d’instruction, assistée par son conseil, Me Jean-Paul Moubembe. Il a été formellement inculpé pour viol et attentat sur mineure de moins de 15 ans. Deux chefs d’accusation graves, prévus et punis par l’article 256 alinéa 2 du Code pénal gabonais. S’il est reconnu coupable, M. Woronko, âgé ...
Lire l'article
Eric Joseph Raymond Woronko, patron de GESTIM (embellissement et pavoisement) a été inculpé par la justice gabonaise pour viol et attentat à la pudeur sur mineure de moins de 15 ans et incarcéré à la prison centrale de Libreville. Il a été entendu par la doyenne des juges d’instruction. Les deux chefs d’inculpation retenus contre lui sont sévèrement punis par la loi gabonaise. Le présumé pédophile Eric Woronko encourt jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle. Les faits reprochés à l’homme d’affaires de 74 ans s’apparentent davantage à de la pédophilie mais, en l’état actuel de la législation, il n’existe pas ...
Lire l'article
Soupçonné et alimentant les ragots depuis un moment dans certains milieux librevillois, Eric W., homme d’affaires bien connu au Gabon pour mécénat et œuvres publiques gracieuses, a finalement été arrêté par la Police judicaire, le 15 décembre, pour pédophilie. Eric W., septuagénaire français, homme d’affaires notoirement connu au Gabon avec son entreprise en bâtiment et immobilier mais aussi pour ses œuvres publiques non lucratives, a été mis aux arrêts pour pédophilie, le 15 décembre dernier à Libreville. Ses instincts lubriques le portaient sur des gamines âgées de 5 à 12 ans. Celles-ci étaient livrées à divers actes sexuels (sodomie, partouze, ...
Lire l'article
L’avion de Bongo arrêté à Cotonou dans une affaire de drogues
Trafic de devises et soupçon d’une grosse affaire de drogue hier à l’aéroport de Cotonou. L’avion de Bongo arrêté à Cotonou (Le directeur du cabinet Bongo dépêché à Cotonou pour faire trembler Boni Yayi) Les temps sont durs, très durs au Bénin et l’on se demande si les 63 milliards réunis par la Caisse autonome d’amortissement (Caa) dans le cadre de l’emprunt obligataire peuvent suffire à soulager les Béninois de cette conjoncture économique et financière lamentable. L’espoir n’est pas permis. Et pour cause, le Bénin déjà sous perfusion fait aujourd’hui l’objet d’une hémorragie financière des plus drastiques. En effet, l’argent ...
Lire l'article
SYNTHESE Le MACD est positif et supérieur à sa ligne de signal. Cette configuration confirme la bonne orientation du titre. On constate que le potentiel de hausse du RSI n'est pas épuisé. Les stochastiques ne sont pas surachetés, ce qui laisse intact le potentiel de hausse à moyen terme. Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours. MOUVEMENTS ET NIVEAUX Le titre est orienté à la hausse. Il est au-dessus de sa moyenne mobile 50 jours. La moyenne mobile à 20 jours est supérieure à la moyenne mobile à 50 jours. Le support ...
Lire l'article
L’international gabonais, Eric Mouloungui, attaquant de Nice (Ligue 1 française), fait partie des 23 meilleurs joueurs sélectionnés par la Confédération Africaine de Football (CAF) au sortir de la dernière Coupe d’Afrique des nations de football ayant enregistré la participation du Gabon, rapporte le site Starafric. Dans l’équipe type de la CAF, l’attaquant gabonais, Eric Mouloungui figure parmi les réservistes. Voici la liste complète de cette sélection : Essam El Hadary (EGY) - Madjid Bougherra (ALG), Wael Gomaa (EGY), Mabina (ANG), Alexander Song (CMR), Ahmed Fathu (EGY), Ahmed Hassan (EGY), Peter Odemwingie (NGR), Asamoah Gyan (GHA), Flavio (ANG) et Mohamed Zidan ...
Lire l'article
Le MACD est positif et supérieur à sa ligne de signal. Cette configuration confirme la bonne orientation du titre. On constate que le potentiel de hausse du RSI n'est pas épuisé. Les stochastiques, pour leur part, se trouvent dans la zone de surachat, une correction est probable à court terme. Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours. MOUVEMENTS ET NIVEAUX Le titre est orienté à la hausse. Il est au-dessus de sa moyenne mobile 50 jours. La moyenne mobile à 20 jours est supérieure à la moyenne mobile à 50 jours. Le ...
Lire l'article
Les internationaux gabonais du Dinamo Minsk, Bruno Mbanangoye et de Nice, Eric Mouloungui, ont marqué des buts importants pour leurs clubs respectifs lors du week-end écoulé dans les championnats européens.A Bélarus lors de la 28ème journée du championnat, le Dinamo Minsk s'est imposé 1-0 sur la pelouse du Shakhtyor Soligorsk grâce à un but du Gabonais Bruno Mbanangoye Zita. Cette victoire maintient le Dinamo Minskc à la 2ème place, à 4 points du leader Bate, club qu’il affrontera lors de la 29ème journée du Championnat de Bélarus. De son côté, l’attaquant Gabonais de Nice, Eric Mouloungui a inscrit son premier but en ...
Lire l'article
Le Fort Mc Henry appartenant à l’US Navy est arrivé à Port-Gentil, lundi, en vue d’une escale programmée longtemps à l’avance, au cours de laquelle il est prévu que le personnel de l’African Partnership Station (APS) multiplie les échanges avec les autorités gouvernementales gabonaises, en l’occurrence les responsables de l’armée et les autorités locales, portant essentiellement sur les questions liées à la sécurité maritime et à la protection des eaux au large des côtes gabonaises. Dans un communiqué de presse, dont GABONEWS a eu une copie, il est indiqué que la présence du navire des Forces navales américaines s’inscrit dans le ...
Lire l'article
Eric Woronko : La vraie fausse arche de Noé
Gabon : Affaire du « pédophile » Eric Woronko
Justice-Pédophilie / Eric Woronko écroué
Gabon : Arrestation d’un pédophile français à Libreville
L’avion de Bongo arrêté à Cotonou dans une affaire de drogues
TOTAL GABON : Aucun signal de baisse à très court terme
L’international gabonais Eric Mouloungui dans l’équipe type de la CAF
TOTAL GABON : Aucun signal de baisse à très court terme
Gabon: Football: Bruno Mbanangoye et Eric Mouloungui décisifs dans leurs clubs respectifs
Gabon: Sécurité maritime dans le Golfe de Guinée: l’USS Fort Mc Henry à quai à Port-Gentil


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Déc 2011
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*