Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le Transport Ferroviaire et terrestre lors de la CAN 2012 au Gabon

Auteur/Source: · Date: 6 Jan 2012
Catégorie(s): Société,Sports

Le Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations au Gabon a mis en place une organisation du transport ferroviaire et terrestre visant particulièrement à faciliter le déplacement des nombreux supporters et des personnes accrédités durant l’évènement le plus populaire du continent.

En ce qui concerne le transport ferroviaire, chaque jour de matches à Libreville, un train partira de Franceville pour la gare d’Owendo pour revenir le lendemain dans la capitale. De même, à chaque jour de matches à Franceville, un train quittera Libreville pour le haut Ogooué avec un retour prévu le jour d’après.

La société qui gère le transport ferroviaire, la Setrag a reçu de nouvelles voitures pouvant ainsi assurer le transport des populations sans aucune difficulté.

« Toutes les dispositions sont prises pour que le transport ferroviaire, aérien et terrestre ne souffrent d’aucun problème. Les choses sont quasiment prêtes nous sommes dans les tous derniers réglages » a déclaré Louis Claude Moundziegou, président de la commission communication et marketing du COCAN.

Concernant le transport terrestre, des parkings relais été aménagés pour permettre à toutes les populations de se rendre au stade sans difficulté. « La particularité de cette CAN, c’est que toutes les populations seront transportés gratuitement des parkings relais au stade chaque jour de match », a-t-il souligné.

De nombreux bus assureront le transport de toutes les personnes qui souhaiteraient se rendre au stade, le tout en toute sécurité. Car a-t-il dit « c’est la plus belle fête du football que nous organisons et nous voulons que cela reste dans les mémoires de ceux qui la vivront ».

Sur le terrain, le COCAN peaufine les derniers réglages notamment la préparation du centre des médias dont l’ouverture est fixée au 10 janvier prochain. Ce centre permettra à toutes les personnes ayant sollicité une accréditation via Médial Chanel sur le site de la Confédération Africaine de football (CAF) de retirer leurs accréditations.

Le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon-Guinée Equatoriale, sera donné le 21 janvier 2012 en Guinée Equatoriale, pour l’heure, les deux pays peaufinent les derniers réglages. 


SUR LE MÊME SUJET
Le problème de transport, comme à chaque rentrée scolaire dans la capitale gabonaise, s’est encore posé avec acuité, constituant finalement pour certains parents, rencontrés dans un embouteillage au carrefour Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de Libreville, un talon d’Achille. Déjà compliquée en période de vacances scolaires, la bataille des taxis s'est davantage accentuée dans la capitale gabonaise avec le début des cours ce lundi sur l'ensemble du territoire national. Pour de nombreux travailleurs, ce matin n'a pas été comme les autres. Les péripéties de transport se sont multipliées avec le retour des élèves mêlés à leurs parents (travailleurs) et tous confrontés à ...
Lire l'article
Le Gabon et la Guinée Equatoriale ont paraphé vendredi à Libreville un accord dans le cadre de l’harmonisation des actions du domaine du transport aérien, en perspective de la co-organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2012) par ces deux pays d’Afrique centrale, en janvier prochain. Les autorités des Agences de l’aviation civile des deux Etats se sont réunies du 8 au 12 août derniers à Libreville afin d’harmoniser les actions dans ce domaine. A six mois du coup d’envoi de la CAN 2012, les deux pays peaufinent chaque pan de la co-organisation en vue d’offrir à l’Afrique et ...
Lire l'article
La Société gabonaise de transport (SOGATRA) a renforcé son parc automobile avec 36 nouveaux bus, dans la perspective de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) de football que le Gabon doit co-organiser avec la Guinée-Equatoriale en 2012. Seize des 36 nouveaux bus ont été fabriqués en Afrique du Sud et 20 en Espagne, dont 10 bus standard de 40 places et autant de bus VIP, avec sièges passagers de grand confort, ceinture, tablette arrière, porte-revue, repose-pied, accoudoir escamotable et poignée à l’arrière du dossier. Les 36 nouveaux bus ont été réceptionnés jeudi par le directeur général de la SOGATRA, M. Aloïse ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a adopté, jeudi à Libreville, un projet de décret portant création et organisation de la Société du chemin de fer de Mayumba (SCFM), la 2ème ligne ferroviaire attendue dans le pays, après le Transgabonais. Alors que le Transgabonais, construit de 1973 à 1986 par l’Etat gabonais via l’Office du chemin de fer du Transgabonais (OCTRA), relie Owendo, dans le sud de Libreville, la capitale, à Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du pays, la 2ème ligne ferroviaire va relier Mayumba, ville côtière au sud de Tchibanga, chef-lieu de la province ...
Lire l'article
Une taxe sur le transport terrestre et maritime des personnes et des marchandises est effective au Gabon depuis ce vendredi au profit des collectivités locales, rapporte un communiqué de la Mairie de Libreville parvenu ce jour à la rédaction de GABONEWS. Les sociétés de transport terrestre et autres transporteurs urbains ou suburbains exerçant sur le territoire national se verront ainsi prélever la somme de 500 francs CFA par personnes et 1500 francs CFA par tonne de marchandises, tandis que sur l’international, les montants s’élèvent à 1000 francs CFA par personne et 2000 francs CFA par tonne de marchandises. En ...
Lire l'article
L’administrateur général adjoint de la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG), Jean François Coutin, a rassuré le gouvernement de Paul Biyoghe Mba, par rapport aux mesures de sécurité prises par son entreprise, visant la sécurisation des passagers et des biens, au cours d’une réunion de travail tenue jeudi au cabinet du premier ministre en présence du ministre Gabonais de Transport, Remy Ossele Ndong, a constaté GABONEWS. C’est fort de cette ambition, celle de sécuriser au mieux les personnes et les biens que la SETRAG, a entrepris depuis le mois de mars dernier, des travaux de réhabilitation complète de la voie ferrée ...
Lire l'article
La commune de Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga (sud) acquérra un bus afin d’assurer le transport urbain, rapporte vendredi le correspondant de l’AGP. L’acquisition de ce moyen de transport avait été décidée lors de la session ordinaire du conseil municipal en octobre dernier. En attendant l’arrivée de ce bus, la mairie procède déjà à la construction des abris sur les trajets qu’empruntera ce moyen de locomotion. ‘’ Nous avons pris l’engagement pour honorer l’une des attentes de nos concitoyens ‘’, a affirmé le maire, le Pr. Jérôme Kwenzi Mikala, vers qui les populations ont dirigé les plaintes, du fait du ...
Lire l'article
Le nombre de passagers acheminés par rail au Gabon entre 2007-2008 a connu une baisse de 3,15%, estimée à 40 553 personnes en juillet 2008, contre 41871 en 2007, rapporte mardi à Libreville, une source de la direction de la Société d’exploitation du Transgabonais « SETRAG ». Selon la même source, cette légère baisse est enregistrée alors que les autres indicateurs touchant le transport de grumes, de bois débités, de clinker, de manganèse, connaît une hausse. Selon la direction de l’Economie, au cours du premier trimestre 2008, l'activité ferroviaire a progressé à cause de la hausse de la production du manganèse, appuyée ...
Lire l'article
Le Directeur général des Transports terrestres, Thierry Ayouma d’Othakémé, a appelé mercredi à Libreville, les usagers des permis de conduire en particulier les demandeurs de cette pièce crucial, à prendre leur mal en patience, suite à la rupture de stockes des cartons servant à l’impression de ce document, qui pénalise depuis plusieurs mois les automobilistes. « Nous avons commandé en collaboration avec l’imprimerie Saint Joseph depuis près d’un mois 3.000 imprimés pour établir quelques 700 demandes potentielles de Permis de conduire », a déclaré M. Ayouma d’Othakémé au cours d’un entretien accordé a GABONEWS. Les usagers, a-t-il dit, doivent faire preuve de ...
Lire l'article
La Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) recourt actuellement aux services d’un satellite en vue de renforcer la sécurité des trains voyageurs et de leurs passagers; sécurité qui redevient, au regard de ces moyens déployés, un enjeu primordial pour cette structure qui gère les chemins de fer gabonais. Dans l’optique d’une sécurisation maximale des voyageurs et de leurs biens, la Société d’exploitation du Transgabonais loue un satellite qui aide à la surveillance, nuit et jour, du chemin de fer Owendo-Franceville. On rappelle que depuis l’accident d’un train minéralier survenu le 17 mars dernier à quelques 7 km d’Ayem, causant, durant deux jours à ...
Lire l'article
Problèmes de transport: talon d’Achille de la rentrée des classes 2011-2012
CAN 2012: Le Gabon et la Guinée Equatoriale harmonisent leurs actions dans le domaine du transport aérien
La Société gabonaise de transport renforce son parc automobile en prévision de la CAN 2012
Création d’une société pour gérer la 2ème ligne ferroviaire en projet au Gabon
Economie / Une taxe sur le transport des personnes et des marchandises instituées au Gabon
Transport ferroviaire / La SETRAG inscrit la sécurité au centre de ses préoccupations
Nyanga-transport : La mairie de Tchibanga compte acquérir un bus pour assurer le transport urbain
Gabon: Economie/Activité ferroviaire: le taux de passagers en baisse de 3,15% entre 2007 et 2008
Gabon: Transport terrestre / déficit des Permis de conduire, le directeur plaide pour la “patience”
Gabon: Transport ferroviaire / la Sécurité dans les trains redevient un enjeu de la SETRAG


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Jan 2012
Catégorie(s): Société,Sports
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*