Socialisez

FacebookTwitterRSS

Accusations de corruption autour de la CAN

Auteur/Source: · Date: 18 Jan 2012
Catégorie(s): Afrique

Les ONG One et EG Justice, dénoncent la «corruption» entourant la Coupe d’Afrique des nations (CAN), à deux jours de son ouverture

«Alors que les stars africaines des clubs de football européens s’apprêtent à participer à la CAN au Gabon et en Guinée équatoriale», les deux ONG «appellent l’UE à adopter rapidement de nouvelles règles qui forceraient les sociétés multinationales opérant en Guinée équatoriale à publier les paiements, en argent ou en nature, faits au gouvernement en contrepartie de l’exploitation du pétrole».

Elles soulignent dans un communiqué que «grâce à ses réserves de pétrole, la Guinée équatoriale affiche le revenu par habitant le plus élevé d’Afrique».

Mais alors que «des milliards d’euros ont été dépensés par le gouvernement pour bâtir des infrastructures destinées à impressionner les visiteurs étrangers et à divertir une petite élite locale, la majorité de la population n’a pas accès aux services de base».

«Treize palaces présidentiels »

EG Justice, qui milite pour l’état de droit en Guinée équatoriale, estime notamment que «le secret d’Etat permet au gouvernement de dépenser l’argent à sa guise». «Au moins treize palaces présidentiels ont été construits à travers le pays, ce qui fait en moyenne un palais pour 54.000 habitants. Cela démontre un dédain choquant pour les besoins de la population », relève-t-elle.

Les deux ONG rappellent que «l’Union européenne a proposé en octobre dernier l’introduction d’une législation qui obligerait les sociétés gazières, minières, pétrolières et forestières à publier les détails de leurs opérations financières pour chaque projet dans chaque pays où elles interviennent».

«La Guinée équatoriale démontre avec éclat pourquoi l’Europe doit adopter une loi pour obliger à la publication des sommes reçues par un gouvernement en échange de ses richesses naturelles», soulignent les ONG.
 


SUR LE MÊME SUJET
Vraisemblablement, le Gabon fait des efforts en matière de lutte contre la corruption. Le pays a en effet grimpé quelques marches dans le classement africain de l’Indice de perception de la corruption (IPC) publié par Transparency International publié le 1er décembre dernier. Le Gabon y occupe la 100e place avec un score de 3.0 sur 183 pays concernés. Ce qui figure un gain de 10 crans par rapport à 2010. Selon l’Indice de perception de la corruption (IPC) 2011 de Transparency International, qui évalue la perception de la corruption dans le secteur public pays par pays, le Gabon a réalisé ...
Lire l'article
Les accusations de Bourgi suscitent une pluie de demandes d’enquêtes
Les déclarations fracassantes de l'avocat Robert Bourgi sur de présumés financements occultes ont continué mardi d'agiter le monde politique, provoquant des demandes d'enquête en cascade de l'opposition mais aussi à droite. Les députés PS ont réclamé une commission d'enquête parlementaire sur "la Françafrique", estimant que "trop c'est trop!". "Avant l'élection présidentielle, on ne peut pas accepter cette situation nauséabonde", a dit Alain Vidalies, porte-parole des députés socialistes. Pour autant, la commission d'enquête ne pourra voir le jour que si la majorité lui apporte son soutien. M. Vidalies a aussi estimé que le parquet devrait lancer des investigations, rejoignant des demandes en ce sens ...
Lire l'article
"Ce que dit Bourgi est fondé sur une réalité", assure Lorrain de Saint-Affrique, exclu du FN en 1994. Un ancien conseiller en communication de Jean-Marie Le Pen, Lorrain de Saint-Affrique, a confirmé mardi 13 septembre sur le site internet de Marianne les propos de Robert Bourgi sur des fonds occultes remis par l'ancien président gabonais Omar Bongo à Jean-Marie Le Pen, s'attirant un démenti immédiat. "Ce que dit Bourgi est fondé sur une réalité. J'en ai été le témoin en 1988. Il y a d’ailleurs beaucoup de témoins de tout cela. Trop de gens sont concernés pour que l’affaire soit étouffée ...
Lire l'article
Le Président de la Confédération Africaine de Football (CAF) Issa Hayatou a réfuté catégoriquement les nouvelles accusations de corruption portées devant le Parlement Britannique, mardi 10 mai 2011, accusations qui devraient être étayées prochainement dans une publication du Sunday Times. Selon le site officiel de la Confédération africaine de football visité mercredi, le Président Hayatou, ne saurait laisser des journalistes, dont le travail consiste à créer et vendre du faux, porter atteinte à sa personne et à son leadership, où intégrité, éthique et transparence font partie intégrante de ses valeurs et principes. Le Président Hayatou qualifie ces accusations, apportées sans preuves, ...
Lire l'article
La junte militaire au pouvoir en Guinée a accusé la France d'être impliquée dans la tentative d'assassinat de son chef, le capitaine Moussa Dadis Camara, ce que Paris a "énergiquement" démenti.(Reuters/Emmanuel Braun). Réouverture des magasins et du marché, mardi à Conakry, cinq jours après la tentative d'assassinat contre le chef du pouvoir militaire en place en Guinée. La junte guinéenne a accusé mardi la France d'être impliquée dans la tentative d'assassinat du capitaine Moussa Dadis Camara, blessé à la tête par son aide de camp jeudi dernier, ce que Paris a "énergiquement" démenti. "Plusieurs personnes ont été arrêtées et interrogées. Je confirme ...
Lire l'article
Transparency International vient de publier le classement 2009 de l’indice de perception de la corruption, qui place le Gabon au 97e rang mondial, en chute de 13 places par rapport au classement 2007. Au niveau continental, le Gabon occupe la 14e place et arrive en tête des pays les moins corrompus de la sous région d'Afrique centrale, 10 places devant Sao Tomé & Principe qui prend la seconde place. Si le Gabon est parvenu à freiner sa chute dans le classement 2009 de Transparency International de l'indice de perception de la corruption, il recule toujours en perdant cette année une place ...
Lire l'article
Une employée de banque gabonaise a été condamnée jeudi à 6 mois de prison ferme et la banque à 533.000 euros de dommages et intérêts pour "violation de secret professionnel" dans le cadre d'une affaire liée à des accusations de corruption contre un procureur. L'employée, Marlène Rapontchombo, en détention préventive depuis juillet 2008 et congédiée depuis son incarcération, a été condamnée à six mois de prison ferme et 250.000 FCFA (380 euros) d'amende, "à payer dans les deux mois", selon son avocat, Me Bertrand Homa Moussavou. Mme Rapontchombo, qui conteste les faits, avait été arrêtée après la divulgation sur internet, dans la ...
Lire l'article
Alors que le ministre des affaires étrangères est en pleine polémique avec la publication mercredi 4 février du livre à charge "Le monde selon K." (Editions Fayard) de Pierre Péan, en voici quelques extraits : La principale accusation concerne de lucratives activités de consultant menées dans le secteur de la santé en Afrique, entre 2002 et 2007, après la défaite électorale du PS auquel il appartenait et avant sa nomination au gouvernement de Nicolas Sarkozy. Selon Pierre Péan, Bernard Kouchner a mené ces activités pour deux sociétés privées, Africa Steps et Iméda, dirigées par deux de ses proches, alors qu'il présidait ...
Lire l'article
Le président de la Commission de l’Union africaine, Jean Ping, est en visite au Soudan où il devrait s’entretenir avec le président Omar Hassan El-Bechir et d’autres responsables du gouvernement des questions relatives aux accusations de crimes de guerre et de génocide formulées par la Cour pénale internationale (CPI) à l’encontre du chef de l’Etat soudanais. Le président de la Commission de l'Union africaine (UA) est depuis le 3 août à Khartoum, pour le faire le point avec les autorités soudanaises sur les accusations de la CPI à l'encontre du président soudanais. M. Ping est accompagné de l’ambassadeur Ramtane Lamamra, le Commissaire ...
Lire l'article
L'ONG Transparence International France (TI) a annoncé jeudi avoir déposé une plainte visant cinq chefs d'Etat africains, dont le Gabonais Omar Bongo, qu'elle accuse de posséder en France des biens immobiliers financés par de l'argent public détourné. Une première plainte à ce sujet avait déjà été déposée en mars 2007 par trois associations françaises, entraînant l'ouverture d'une enquête préliminaire sur le patrimoine de ces chefs d'Etat. Mais elle avait été classée sans suite en novembre par le parquet de Paris. La plainte de Transparence International, déposée mercredi, pour "recel de détournements d'argent public" vise "les conditions dans lesquelles un très important patrimoine ...
Lire l'article
Gabon : Dix points de progrès en perception de la corruption
Les accusations de Bourgi suscitent une pluie de demandes d’enquêtes
Un ex-conseiller de Le Pen confirme les accusations de Bourgi
Sport / Mondial 2022 – Corruption: Le Président de la CAF Issa Hayatou réfute catégoriquement les nouvelles accusations
Paris dément “énergiquement” les accusations de Conakry
Gabon : Libreville au 97e rang de la corruption dans le monde
Gabon: une banque et une employée condamnées après des accusations de corruption
Les principales accusations de Pierre Péan
UA : Jean Ping à Khartoum pour des discussions sur les accusations de la CPI
Corruption: une ONG porte plainte contre cinq chefs d’Etat africains


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Jan 2012
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*