- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Le Gabon au 101e rang mondial pour Liberté de la presse

[1]Le Gabon se classe au 101e rang mondial sur 179 pays concernant la liberté de la presse en 2011 avec une note de 36,50, selon un classement publié ce 25 janvier 2012 par l’ONG Reporters sans frontières (RSF).

Ce dixième classement met l’accent sur la figure du « net-citoyen », qui a joué un rôle essentiel dans la production et la diffusion de l’information.

«Répression a été le mot de l’année écoulée. Jamais la liberté d’information n’a été autant associée à la démocratie, jamais le travail de journaliste n’a autant gêné les ennemis des libertés. Jamais les actes de censure et les atteintes à l’intégrité physique des journalistes ne semblent avoir été si nombreux. L’équation est simple : l’absence ou la suppression de libertés publiques entraînent mécaniquement celle de la presse. Les dictatures craignent et interdisent l’information, surtout quand elle peut les fragiliser», souligne Reporters sans frontières.

Dans la sous région d’Afrique centrale, le Gabon se classe après la Centrafrique (62e), le Congo (90e) et le Cameroun (97e). La Guinée Equatoriale par contre est loin derrière le Gabon, occupant le 161e rang mondial. Le Tchad, État membre de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) ne figure même pas dans ce classement de RSF.

La Finlande et la Norvège sont les deux premiers pays au monde en termes de respect de la liberté de la presse, selon le même rapport.

Le trio Turkménistan/Corée du nord /Erythrée, considérés comme les Etats les plus autoritaires contre la presse, occupent sans surprise le bas du tableau en s’alignant respectivement aux 177e, 178e et 179e rangs.

Reporters sans frontières assure la promotion et la défense de la liberté d’informer et d’être informé partout dans le monde. L’organisation, basée à Paris, compte dix bureaux à l’international (Berlin, Bruxelles, Genève, Madrid, Montréal, New York, Stockholm, Tunis, Vienne et Washington DC) et plus de 150 correspondants répartis sur les cinq continents. 


SUR LE MÊME SUJET
Classement Fifa : Le Gabon au 15ème rang africain et 68ème mondial
Les Panthères du Gabon occupent le 15ème rang africain et la 68ème place au classement mondial de la Fifa publié mercredi 19 octobre par le site de l'instance du football international. Les Panthères sont devancées par les Eléphants de la Côte d'ivoire, premiers au classement africain et 16ème mondial suivis par l'Egypte et du Ghana qui forment le trio de tête des sélections africaines. Au classement mondial dominé par l'Espagne, les Panthères sont logées à la 68ème place. Le classement Fifa tient compte des résultats des matches amicaux et des matches officiels des sélections nationales africaines. Le classement du top 10 africain ...
Lire l'article [2]
Les Panthères du Gabon ont conservé le 11ème rang au classement africain Fifa du mois d'avril 2011 avec un total de 529 points et à la 59ème place au classement mondial. Classement africain du mois d'avril 2011 1er, Ghana: 918 points (15ème mondial) 2è, Côte d'ivoire: 867 points (21ème mondial) 3è, Egypte: 676 points (36ème mondial) 4è, Nigeria: 637 points (38ème mondial) 5è, Afrique du Sud: 616 points (39ème mondial) 6è, Algérie: 609 points (40ème mondial) 7è, Burkina Faso: 600 points (42ème mondial) 8è, Cameroun: 572 points (48ème mondial) 9è, Sénégal: 561 points (51ème mondial) 10è, Libye: 534 points (58ème mondial) 11è, Gabon: 529 points (59ème mondial)
Lire l'article [3]
Après avoir sillonné les artères et les salles de rédaction de la capitale gabonaise, ce mardi 3 mai 2011, date de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse à travers le monde, les acteurs de cette profession ont reconnu qu’au Gabon, la liberté de la presse est effective, justifiant leur propos par le fait qu’« il n’y a, à ce jour, aucun journaliste emprisonné pour ses écrits, (reportages, analyses aussi bien pour la presse audiovisuel que la presse écrite) ». Cette année, la journée mondiale de la liberté de la presse a pour thème « ...
Lire l'article [4]
Reporters sans frontières(RSF) a demandé, ce jeudi, la « remise en liberté immédiate de Jean-Yves Ntoutoume, directeur de publication du journal indépendant Le Temps, incarcéré à Libreville depuis le 26 octobre 2010, pour non paiement de l’intégralité d'une amende », selon un communiqué, signé d’Ambroise Pierre du Bureau Afrique de RFS, reçu à Gabonews. « Le journaliste est privé de sa liberté pour n'avoir jamais pu s'acquitter de l'intégralité d'une amende qui lui avait été infligée, il y a six ans », explique RSF qui note : « «cet incident relance le débat sur la dépénalisation des ...
Lire l'article [5]
Le XXVe Sommet Afrique - France a lieu cette année à Nice du 31 mai au 1er juin 2010. 52 Etats africains sont invités à participer aux discussions, ainsi que les représentants de l’Union européenne, de l’Organisation Internationale de la Francophonie, de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, de la Commission de l’Union africaine et de la Banque mondiale. Le Président de la République française, Nicolas Sarkozy, tiendra trois réunions à huis clos avec l’ensemble des chefs d’Etat et de gouvernement sur les enjeux politiques majeurs du 21ème siècle : la place de l’Afrique dans la gouvernance mondiale ; ...
Lire l'article [6]
Au terme du colloque, tenu lundi à Lambaréné et portant sur le thème: « Droit de savoir: accès à l’information », les organisateurs et les journalistes sous-régionaux ont livré leur appréciation et autres commentaires. Jean-Pascal Ndong-Obiang, Président de L’union Internationale de la presse Francophone, Section Gabon : « Nous avons pu circonscrire au niveau de la sous-région, où nous en sommes au sujet de la liberté de la presse, ce qui n’aurait pas été le cas si l’on s’était réuni uniquement entre Gabonais. Nous nous sommes engagés à réunir chaque année au moment de la célébration de la journée internationale de la ...
Lire l'article [7]
A l’occasion de la célébration le 3 mai de la Journée mondiale de la liberté de la presse, l’association Reporters sans frontières (RSF) a publié son classement 2009 positionnant le Gabon à la 132e place mondiale, derrière le Cameroun, le Congo et la Centrafrique pour la sous région d’Afrique centrale. La communauté internationale a célébré ce 3 mai la Journée mondiale de la liberté de la presse, sous le thème de «la liberté d'information, le droit de savoir». Sur le continent africain, «malgré de bons exemples comme le Mali, le Ghana et la Namibie, la liberté de la presse ...
Lire l'article [8]
A l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse ce 3 mai, le ministre de la Communication, Jean Boniface Asselé, a restitué le cadre normatif dans lequel évoluent les journalistes gabonais et les mesures gouvernementales plus ou moins récentes visant à garantir la rigueur et la liberté de l’exercice journalistique au Gabon. Le ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé a saisi le prétexte de la célébration de la Journée internationale de la liberté de la presse pour se prononcer sur le cadre de l’exercice de la liberté de la ...
Lire l'article [9]
Les journalistes gabonais célèbrent ce 3 mai la Journée internationale de la liberté de la presse. A cette occasion, l’Union internationale de la presse francophone (UIPF) remettra un prix au Chef de l'Etat en guise de reconnaissance pour son inlassable lutte pour la liberté de la presse dans son pays. Une reconnaissance qui sera néanmoins ternie par la condamnation de Reporters sans frontières sur la recrudescence des violences policières à l’encontre des journalistes. Le Gabon célèbre ce 3 mai, à l'instar de la communauté internationale, la Journée internationale de la liberté de la presse. Selon le ministère de la Communication, ...
Lire l'article [10]
L'organisation de défense de la presse Reporters sans frontières (RSF) dénonce dans son rapport annuel publié le 13 février une "répression sans complexes" de la presse en Afrique en 2007. Selon RSF, au Niger, en Angola, au Sénégal, au Tchad, au Soudan et au Gabon, "des journalistes ont connu l'arrestation, souvent brutale, l'inculpation, souvent extravagante, et l'incarcération, toujours pénible". "L'infamie et la prison" sont réservées à ceux qui refusent d'être aux ordres. Le rapport de Reporter sans frontière dresse un portrait peu reluisant des régimes africains en matière de libertés de la presse. Selon cette organisation de défense de la presse, ...
Lire l'article [11]
Classement Fifa : Le Gabon au 15ème rang africain et 68ème mondial
Football – Classement FIFA Avril 2011: Le Gabon reste au 11ème rang africain et au 59ème au classement mondial
Communication / Journée mondiale de la liberté de la presse: la liberté de la presse est effective au Gabon, selon Charles Stéphane Mavoungou, journaliste gabonais
Média : Reporters sans frontières demande la « remise en liberté immédiate de Jean-Yves Ntoutoume
Sommet Afrique – France : liberté de la presse, l’Afrique à deux vitesses
« Ils ont dit » au sortir du colloque de Lambaréné sur la liberté de la presse
Gabon : 129e au classement mondial 2009 sur la liberté de la presse
Gabon : La liberté de la presse selon Jean Boniface Assélé
Gabon : La célébration de la liberté de la presse ternie par les bavures policières
Liberté de la presse : RSF épingle l’Angola, le Tchad et le Gabon