Lundi
23 mai 2022
01h08
New Jersey
Pensée du jour 
Qu'est-ce qu'un intellectuel? C'est quelqu'un qui, en dehors de sa propre compétence, porte sur la place publique des problèmes de fond. L'intellectuel pose des problèmes généraux et fondamentaux, à la différence des experts.
Edgar Morin, sociologue et écrivain français (Jeune Afrique No. 2004, p. 23)
accueil | vote | forums | chatLe BDPiste | répertoires | images | communiqués
ATTENTION - CE SITE EST VIEUX
NOUS AVONS CHANGE DE SITE!!!

NOUS AVONS CHANGE DE SITE EN MAI 2005.
CE SITE EST MAINTENANT UN SITE D'ARCHIVES CONTENANT TOUS NOS ARTICLES
PUBLIES AVANT MAI 2005. POUR ALLER SUR NOTRE NOUVEAU SITE, CLIQUEZ ICI

bdpgabon.org
PRESENTATION
Présentation
Charte BDP
Cellules BDP
Comité directeur
Appel à la nation
Notre pensée
Que dit la presse?
Communiqués
CIGASANA
Le BDPiste
Donations
Gouvernement BDP
Gouvernement PDG
Publications New!
Audios New!
Videos New!
Rejoignez-nous!
Contactez-nous!
Publiez vos analyses!
Archives
Eveille toi Gabon, une aurore se lève.
Encourage l'ardeur qui vibre et nous soulève !
C'est enfin notre essor vers la félicité.

 

 

 

Recherche Actualités:
 
Le Pérou accuse le Gabon de "trafic illicite" d'individus
Auteur:  AFP  | Date: 4 Février 2004  | Réactions ()
Section: Gabon/Monde  | Source: AFP

Le Pérou accuse le Gabon d'être impliqué dans un "trafic illicite" d'individus à la suite d'une dénonciation présentée par les parents de miss Pérou affirmant que leur fille avait été victime d'une tentative de recrutement par un réseau international de prostitution sous couvert d'une invitation à participer à un concours de beauté à Libreville, a indiqué mardi un communiqué du ministère des Relations extérieures péruvien.

Les parents d'Ivete Santa Maria, 22 ans, ont également affirmé qu'à l'occasion de ce concours, baptisé "Miss Humanity", le président du Gabon, Omar Bongo, 67 ans, avait tenté de "séduire" leur fille.

Les parents d'Ivette Santa Maria ont expliqué que celle-ci aurait été retenue pendant 12 jours dans un hôtel de Libreville, après avoir refusé de céder à ses avances et être parvenue à fuir le palais présidentiel, et n'a pu finalement quitter Libreville que grâce à une intervention d'Interpol et d'une ONG anti-prostitution, Nouvel espoir pour les femmes, basée à Paris.

Son retour à Lima est prévu pour mercredi après avoir pu finalement rejoindre Bogota lundi où réside son fiancé.

Selon les parents, Ivette Santa Maria a été autorisée à quitter le Gabon à la condition expresse de se taire.

Le représentant du Pérou à l'Onu Alfonso Rivero a adressé mardi une protestation à l'attaché commercial gabonais auprès de l'organisation internationale dans laquelle il exprime "la grave préoccupation" de son pays et demande "une explication" sur les faits dénoncés.

Les parents de miss Pérou ont indiqué qu'ils allaient engager une action en justice contre une Argentine Fabiana Segovia et un Suisse Patrick Etho, les organisateurs du concours qui cacherait en fait une opération internationale de racolage.

Les deux organisateurs du "concours" avaient contacté miss Pérou par le truchement d'internet et convenu des conditions financières de sa participation.

Mais, à son arrivée à Libreville à la mi-janvier, ces derniers qui allèrent l'accueillir à l'aéroport l'informèrent que le président Omar Bongo souhaitait la connaître.

Elle aurait été alors conduite directement au palais présidentiel où le chef de l'Etat gabonais l'aurait fait conduire à une chambre où il aurait tenté "de la séduire".

Après avoir pu fuir le palais présidentiel, elle aurait été rattrapée par des gardes, mais aurait, une seconde fois, réussi à leur fausser compagnie en sautant du véhicule officiel dans lequel ils l'avaient contrainte à prendre place.

Elle aurait à ce moment bénéficié du secours et de la protection d'un touriste américain présent sur les lieux. Elle a ensuite pu trouver refuge dans un hôtel qu'elle n'a pu quitter qu'au terme de 12 jours.

Discutez dans le forum International ou laissez un commentaire ()


Réagir ( commentaires postés)
 Envoyez cet article à vos amis!

Copyright©AFP. Tous droits réservés.
 
Récents Articles
Gisement de fer de Belinga: Le consortium est constitué
1.520.000 Gabonais recensés à la veille des élections: Sommes-nous envahis ?
Gabon : Suspension de la perception de la taxe aéroportuaire et portuaire
Togo: les quatre candidats à la présidentielle
Economie africaine: La France pilote et défend la zone franc
Le Nigeria envisage un organisme régional pour protéger le Golfe de Guinée pétrolifère
Le président Bongo Ondimba veut sauver Air Gabon
"Il faut sauver Air Gabon"
Conseil des ministres du jeudi 7 avril 2005: Communiqué final
Gabon-FMI: Félicitations et encouragements à notre pays pour les réformes entreprises
Sur la Nationale 1: Quatre morts et sept blessés graves
Pour échapper à la justice, l'assassin de Mandji se donne la mort
Les basketteuses du Gabon en regroupement pour préparer la 19ème CAN féminine
Un concubin jaloux tue sa compagne à Kafélé
Réel espoir pour juguler la crise de l'habitat

Lire aussi dans les rubriques: Economie | Politique | Santé | Science/Tech Société | Rumeurs | Divers | Loisirs | Médias | Education | Sports | Afrique BDP Annonces | Communiqués | Monde
 
DOSSIERS
Rapports
Révelations
ACTUS BDP
Analyses BDP
Discours

Communiqués BDP@Médias
DOCUMENTS
Conventions France-Gabon
RUBRIQUES
Economie
Politique
Santé
Science/Tech
Société
Rumeurs
Divers
Loisirs
Médias
Education
Sports
Afrique
Communiqués
Monde
ACTIVISME
Poésie liberté

 


BDP-Gabon Nouveau©1998-2007